• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Parrhesia

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 344 0
1 mois 0 20 0
5 jours 0 5 0


Derniers commentaires




  • 2 votes
    Parrhesia 23 octobre 20:05
    >>> Le mondialisme occidental se voit comme l’embryon du gouvernement mondial <<<

    Très juste !!!

    Mais ce n’est pas le plus grave !

    Le plus grave c’est que trop peu de personnes se rendent compte de l’ampleur du danger !!!



  • 5 votes
    Parrhesia 23 octobre 14:00

    Sur ce dossier, si la France était encore la France, il y a déjà trois semaines qu’elle aurait fait un bras d’honneur "Grand Siècle" à l’OTAN, avec ses compliments aux États-Unis et après avoir recompté les moutons qu’elle envisage d’acheter à l’Australie.

    Mais voilà !!! La France n’est plus tout-à-fait la France.



  • vote
    Parrhesia 21 octobre 12:27

    @albert123
    Oui ! Oui ! Oui et Oui !!!
    Et l’université n’est d’ailleurs pas le moindre de nos problèmes ! Tout est devenu problème.
    Donc maintenant, le pays est le dos au mur.
    Impossible d’en douter, ne serait-ce qu’en observant l’incroyable manière dont le problème "covid" a été traité en France sous tous ses aspects.
    Et ainsi dans tous les secteurs !
    Alors, ce que envisagez logiquement comme "le moment opportun" risque bien d’arriver trop tard.
    Auquel cas il n’y aura plus de moment opportun.
    C’est donc maintenant qu’il faut déterminer un ordre des urgences et réagir en conséquence. 
    Mais... bonne journée à vous.



  • vote
    Parrhesia 21 octobre 12:02

    @yoananda2

    Bonjour, yoananda2,
    Entièrement d’accord sur le risque que vous dénoncez. Toute fois, il semble que ce soit un risque que les Français sont désormais obligés de courir. Et cela justifie d’ailleurs la réserve de ma dernière phrase.



  • 2 votes
    Parrhesia 21 octobre 11:42

    En ce qui concerne Zemmour, plus que toute autre chose, ce qui compte, c’est sa capacité à sortir les sortants, quels qu’ils soient !!!
    Car ne pas les sortir vigoureusement, dans la situation où se trouvent les restes de la France, signerait, en avril, la condamnation à mort de 2000 ans d’histoire.
    Cela signerait également l’abandon de nos descendants à une forme d’esclavage dont nous commençons seulement à distinguer les contours : ceux de la religion "mondialiste" et de ses grands prêtres du capitalisme exclusivement financier !!!
    Après, et après seulement, sachant qu’avec E. Zemmour cela ne pourra que difficilement être pire qu’avec l’actuel président, il conviendra de faire en sorte que l’intéressé ne sorte pas du cadre du programme sur lequel il aura été élu.

Voir tous ses commentaires (20 par page)

Les thèmes de l'auteur


Publicité


Publicité


Palmarès

Publicité