• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
Djam Djam 1er octobre 11:35

"Derrière ce concept de Grand Reset il y a en fait un agenda qui est extrêmement conservateur"

Conservateur ? pas vraiment... il y a surtout un énorme projet qui ne date pas d’hier et qui vise le fameux ordre mondial hyper centralisé.

Attali salive lorsqu’il parle de son nouvel ordre mondial avec "Jérusalem comme capitale mondiale" (sic). Ben oui, et pourquoi pas Delhi ou Moscou ?

Reset (risettes ?) est un terme qui fut prononcé par l’humoriste Lagarde lors du précédent choc économique d’après 2008. En clair, une remise à zéro = tabula rasa... comme la révolution culturelle chinoise qui détruisit les racines culturelles ancestrales des chinois et qui permit donc d’imposer à 2 milliards de déjà muselés un régime inédit combinant la violence communiste et celle de l’ultra libéralisme. Il suffit d’observer les chinois pour comprendre l’efficacité d’aliénation de ce régime envié par les USA et, par singerie, l’UE.

Et comme l’on constate partout que les rébellions et autres agitations sociales n’ont aucun effet sur les décisions maintenues partout à coup de de LBD, de lacrymogènes et de canon à eau (comme en Chine !) il n’y aura donc aucun recul nulle part de la marche irrésistible du NOM.

Il suffit de constater le nombre de soumis sous leur muselière pour comprendre qu’ici comme ailleurs, le gouvernement se fout royalement de nos râleries en ligne et rodomontades stériles.

Nous n’avons que ce que mérite un peuple qui ne se redressera jamais plus.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON