• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


4 votes
Conférençovore Conférençovore 1er mai 19:18

J’ai écouté ça tout à l’heure. Sur la question ethnique/raciale, je suis plutôt en phase avec lui.

Par contre sur l’économie, son anti-étatiste (un peu) primaire est problématique et vient du fait que le modèle helvétique conditionne son positionnement. En Suisse, tout ce qui ne peut pas être géré par la commune l’est par le canton et tout ce qui ne peut l’être par le canton l’est par la confédération. C’est un modèle décentralisé. Le nôtre est jacobin. Il n’est pas un pb en soi. Ce qui l’est en Fr, c’est qu’il y a une hyper-centralisation avec une bureaucratie toxique. Les tentatives de décentralisations n’ont fait que rajouter des couches administratifs à un mille-feuille déjà bien garni.

Cela étant, seul un Etat peut gérer des problématiques qui touchent l’intégralité du territoire telles que l’énergie, la défense ou encore le transport. Tout est question d’échelle. La Suisse est un pays grand comme une grande région française. L’Italie, la Fr, l’Allemagne sont de toute autre dimension.

Sur la démocratie, c’est également une question d’échelle mais également une problématique de capital social ainsi que de niveau intellectuel de la pop (très clairement, trop d’abrutis ont un droit de vote assurant l’élection des pires). En Suisse il reste encore du capital social, en France aussi dans les campagnes (de moins en moins) mais globalement notre pays est le pire d’Europe sur le sujet (à égalité avec la Belgique). Comme le dit Pierre Connesa, la Fr a les plus grandes communautés arméniennes, chinoises, juives et musulmanes d’Europe mais une partie d’une seule menace directement (j’ajouterais qu’une élite d’une autre pose également pb). 

Ce qu’il raconte sur la révolution française ("pire que le nazisme") est juste ridicule. La comparaison n’a d’ailleurs aucun sens. La Révolution française n’a pas été une guerre d’extension du territoire. A la rigueur la comparaison avec l’épopée du 1er Empire aurait été déjà un peu plus pertinente mais son propos n’a aucun sens. Si l’on veut des éléments de comparaison, il y a d’autres régimes (maoïsme, celui de Pol Pot, stalinisme...).

Ce qu’il dit à propos d’un 93 indépendant et l’auto-détermination des peuples : le propos est un peu confus mais en tant que Français de souche, si une telle volonté d’indépendance survient avec un début de conflit armé (je ne vois pas trop comment mais admettons), il faudra être clair et net et l’écraser. Ce ne sont pas des populations arrivées hier qui vont décider de ce qui advient d’une partie de mon pays. On va encore m’accuser de faire de la récup mais c’est la vérité : il n’y a qu’un seul politique qui propose de dénaturaliser les binats à pb, qu’un seul qui propose de mettre fin au droit du sol, qu’un seul qui propose d’expulser tous les criminels étrangers, etc. Et c’est le minimum syndical pour retrouver u semblant de paix civile et éviter ce type de scénario (même s’il est pour les années à venir assez peu probable) et ce qui se passe dans de nombreux pays.

PSG prône une constitution à la émirati mais en Fr, en Europe en général et y compris en Suisse, c’est très peu crédible parce que, que l’on accepte ou non, une partie de la pop européenne n’est pas ou en partie pas originaire d’Europe et ils ne représentent pas u pourcentage négligeable. Ce serait créer des sous-citoyens et serait juste intenable. Ces pays du golfe qui sont des pays de merde, esclavagistes et qui ne reposent sur rien (ces gens ne fabriquent rien : sans les Occidentaux et leurs esclaves du sous-continent indien, ils n’auraient rien, ni voitures, ni avions, ni routes, ni gratte-ciels, vêtements, électronique, etc) ne tiendront pas très longtemps. Bref, ce ne sont pas des modèles à suivre.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON