• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


3 votes
quijote 6 février 16:33

Preuve que le vent tourne, voici le titre d’un article collecté sur google actualités ( le site qui, dans la colonne de droite, a cette série d’articles démontrant que les "complotistes" et les non vaccinés sont vraiment que des connards ) :

"Covid : plus de 80% des patients admis en réanimation souffrent d’au moins une comorbidité"

Le plus remarquable, l’usage de la phrase suivante : "Qu’ils soient vaccinés ou non, ces patients ont une comorbidité, voire plusieurs". Vous vous souvenez de ce temps ( pas plus tard qu’il y a 2 jours ) où tout article sur les malades était dans le même mouvement une propagande directe pour la vaccination et une culpabilisation du mécréant, le non vacciné ? C’est le premier article que je lis ( hors presse et personnalités complotistes ou anti-vaccins s’entend ) où il ne s’agit pas de cela. Le grand coupable n’est plus ce connard de non vacciné mais les comorbidités. Pas une ligne sur la nécessité pour ne pas mourir de se faire vacciner... C’est inédit depuis le début des "festivités". Bizarre...

Mon interprétation de connard de complotiste. S’ils avaient pu continuer à faire la promotion des vaccins, ils l’auraient fait. Font que ça du matin au soir depuis un an. S’ils le font plus, c’est vraiment qu’ils peuvent plus. Me semble-t-il. Et, mon fond indécrottablement complotiste me fait demander : pourquoi qu’ils peuvent plus ? Bizarre...

Dans cet article, le vacciné n’est plus présenté comme ayant un statut de protégé contre la maladie : "Qu’ils soient vaccinés ou non". De là à penser que les vaccinés pourraient être devenus majoritaires chez les cas graves... Et que dans ce cas-là, ben ce serait à cause de ces satanés comorbidités...

Bref, cet article, c’est comme chez le psy : c’est peut-être ce qui n’est pas dit qui est le plus important.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON