• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile


En réponse à :


7 votes
joelim joelim 22 juin 23:00

Le phénomène (d’une UE qui participe à l’envoi à la mort des hommes ukrainiens en état en se battre) est sacrificiel. Comme dans d’autres guerres, l’idée est de sacrifier tout une partie de la société. Bon là, c’est des pauvres gens à l’extérieur de l’UE mais à qui on sourit en disant "vous nous rejoindrez un jour" ce qui est le comble pour cet éventuel crime contre l’humanité.

De plus, il y a dans l’UE un caractère commun au nazisme qui est la pulsion de tuer les slaves. Pas des, les. Génocidairement quoi. Et indistinctement donc même si l’UE (et son maître étasunien soit l’industrie militaire US) procède différemment avec le russe et l’ukraïnien. On boycotte le premier ainsi que ses chats (et y a plus de matriochkas en hypermarché smiley ) car on peut pas faire plus et on envoie à la mort les seconds.C’est tout boni comme du temps des USA qui regardaient avec gourmandise l’Allemagne et la Russie se battre. Ou l’Irak et l’Iran.

En effet il est plus qu’évident que Zelensky n’est pas maître de ses décisions. Et donc Biden, ses sbires militaires ou civils, les "démocrates", les va-t’en guerre euro-atlantiques (Johnson, La Hyène, Sholz, Macron et des généraux) ont la responsabilité du massacre de ces hommes ukrainiens envoyés au front comme nos anciens le furent en 14. smiley




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON