• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

joelim

joelim


Si la lune tourne autour de la Terre la Terre tourne aussi autour de la lune. Chaque planétoïde ayant sa trajectoire affectée par l’autre c’’est juste une question de degré et de façon de voir.
Sinon ne l’ébruitez pas, il se peut que dans le détail seules les relations entre les choses soient réelles. O_o

Tableau de bord

  • Premier article le 01/10/2010
  • Modérateur depuis le 25/09/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 2662 285
1 mois 0 11 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 51 44 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires




  • 3 votes
    joelim joelim 4 octobre 23:45
    (post que j’ai publié par ailleurs plutôt à destination des progressistes)
    Ce qui est dangereux est qu’EZ entraîne une réaction qui consiste à diaboliser toute velléité de critique du communautarisme, dans un élan bien plus néo-libéral que social. La gauche française pour le coup unifiée et qui se demande encore pourquoi elle révulse tant.
    Si on interprétait la notion d’Islam d’EZ par "islam radical" ça deviendrait juste, tant il est difficile de nier ces problèmes dans certains quartiers. Il dit avoir vécu son enfance à Drancy et je devine que peu de ses critiques vivent peu dans le 93 ce qui expliquerait leur manque d’empathie. Qu’EZ fasse consciemment ou non cette généralisation (probablement abusive, mais je respecte ceux qui ne sont pas de cet avis car la liberté de pensée et d’expression est ce qui nous sort de la barbarie) il s’avère qu’une sorte de totalitarisme tente de percer via un pouvoir moral de censure qui existait déjà mais qui devient ouvertement assumé : nous sommes les vertueux et ceux qui ne sont pas d’accord sont des résurgences de la 2e guerre mondiale. Cet épisode est aussi une tentative de diviser les français en ravivant le clivage droite-gauche. il s’agit d’éviter que les gens s’aperçoivent qu’on leur impose les égrégores qui décident de leur vie : néo-libéralisme, consumérisme, progressisme, communautarisme, néo-socialisme, néo-égalitarisme...


  • 4 votes
    joelim joelim 4 octobre 19:40

    Si j’ai bien compris le gouverne-et-ment via Sibeth Elle-piaille, il n’y a aucun indice de radicalisation. Ils ne précisent pas mais c’est dû au fait que cela verserait de l’eau au moulin d’un certain Eric Z. Quand on commence à mentir on ne peut plus s’arrêter c’est fou.



  • 2 votes
    joelim joelim 4 octobre 19:33

    Encore mieux, la mairette de Nantes veut supprimer la mort.
    Enfin, celle des migrants.
    Et elle veut que Castaner intervienne à ce sujet pourtant il est plutôt chirurgien des yeux et des mains je crois...
    https://francais.rt.com/france/66500-le-maire-de-nantes-interpelle-castaner-sur-les-migrants



  • 2 votes
    joelim joelim 1er octobre 23:21

    Tous ces trait d’esprit, ’Zemmour on n’avait pas entendu ça depuis Doriot’ (BHL), ’Zemmour dépasse les protocoles des sages de Sion’ (Sophia Aram France Inter) font rappeler que ceux qui les émettent cautionnent une union européenne qui s’affiche non raciste mais qui l’est énormément : "sales syriens", "enfoirés de russkoffs", certes ils le disent de façon plus ampoulée mais ce sont eux qui appellent à la haine tout en dénonçant les appels à la haine de leurs détracteurs. C’est l’originalité de l’époque. Le nazisme 2.0 se porte bien. Les hyper-capitalistes (car cautionnant une monnaie folle et inique) racistes des médias dominants et de leur audience s’affichent en antiracistes vertueux car ils boivent du jus de carotte... Le terme de catholique-zombie inventé par Todd est tellement justifié...



  • 2 votes
    joelim joelim 1er octobre 23:09

    J’aime bien tes interventions sls0 mais là je pense que tu as vraiment tort.

    Ne pas oublier que Zemmour a passé sa jeunesse à Drancy ; combien de ses pédants détracteurs se sont ne serait-ce qu’approchés de cette ville ou même du 93 ?

    Voir dans son approche (que je ne partage pas mais que je comprends malgré son optique sioniste) un appel à la haine c’est du niveau de Sophia Aram de France Inter. Je considère même cette "sidération" comme un nouveau négationisme, produit d’un affectivisme complètement débridé et qui sert à justifier évidemment sa censure, sa mise au ban des ’justes’ (des bobos parisiens et des bourgeois, quoi) voire plus.

    La question de fond est : en quoi ce qu’il dit est-il raciste ? Il craint non pas une religion (même si c’est ce qu’il dit) mais les excès d’une religion. Certes il oublie de dire qu’Israël fait partie de ceux qui ont fait grandit Al-Qaida donc je trouve qu’il biaise, mais c’est son droit de dire qu’il n’aime pas que son quartier d’enfance ait tant changé.

    Il s’agit pour les médias de réactiver le clivage droite (populiste cette fois) / gauche (néolibérale maintenant) afin d’éviter que des gens intelligents arrivent à percer pour commencer à résoudre les problèmes de la France.

    Mais il s’agit aussi d’établir une dictature morale, molle dans sa forme (on est les bons qui sommes agressés par les dires de Zemmour etc.) et dure dans son fond (si on proteste dans la rue, là on vise les yeux mais surtout pas des black-blocs).

    Donc tous ceux qui sortent de la doxa bourgeoise de gauche néolibérale étasunophile DOIVENT être mis au ban. Comme Trump qui a osé cherché à creuser du côté de la corruption énorme de Biden connue de tous depuis longtemps. Quel salaud smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)






Palmarès