• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 3 mars 2021 - IHU Méditerranée-Infection : Ne serions-nous pas des cobayes ? (...)

3 mars 2021 - IHU Méditerranée-Infection : Ne serions-nous pas des cobayes ? l’ANSM donne son feu vert pour le Bamlanivimab dans la COVID

Ne serions-nous pas des cobayes ? l'ANSM donne son feu vert pour le Bamlanivimab dans la COVID

COVID-19

Ne serions-nous pas des cobayes ? l'ANSM donne son feu vert pour le Bamlanivimab dans le COVID
•3 mars 2021

IHU Méditerranée-Infection

Tags : Santé Santé menacée Polémique Virus Chloroquine Covid-19 Didier Raoult




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 5 mars 11:42

    Ce qui n’est pas dit dans la vidéo.

    On a récupéré des anticorps sur des personnes guéries.

    On a cultivé ses anticorps. Un peu comme les sérums d’avant avec les chevaux. Mais le Bamlanivimab est un anticorps monoclonal IgG1 entièrement humain.

    Ça s’adresse aux personnes à risques ayant le covid de faible à modéré pour éviter une évolution grave.

    Il y a pas eu d’essai sur le variant anglais parce qu’à l’époque des essais il n’existait pas ce variant.

    Il y a eu un incident "grave" dans la population placebo mais on s’en sert pour dénigrer le médicament.

    Bref si vous voulez en savoir plus que le docteur Brouqui, wikipédia est suffisant.

    Sinon indications thérapeutiques récupérées sur la notice :

    Pour être éligibles au traitement, les patients doivent être en capacité de recevoir le traitement dans
    un délai maximum de 5 jours après le début des symptômes.
    En l’absence de disponibilité d’association d’anticorps monoclonaux, le bamlanivimab en
    monothérapie est indiqué pour le traitement des formes symptomatiques légères à modérées de
    COVID-19 chez les adultes ayant un test virologique de détection du SARS-CoV-2 positif, et étant à
    risque élevé d’évolution vers une forme grave de COVID-19 à savoir les populations suivantes telles
    que définies par l’ANRS-Maladies Infectieuses Emergentes :
    - Les patients ayant un déficit de l’immunité lié à une pathologie ou à des traitements :
    • Chimiothérapie en cours,
    • Transplantation d’organe solide
    • Allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
    • Maladie rénale avec DFG <30 mL/min ou dialyse
    • Lupus systémique ou vascularite avec traitement immunodépresseur
    • Traitement par corticoïde >15 mg/semaine
    • Traitement immunodépresseur incluant rituximab
    • Fibrose pulmonaire idiopathique
    • Pathologies rares du foie
    • Myopathies avec capacité vitale forcée <70%
    • Autres pathologies rares définies par les filières de santé maladies rares (FSMR)


    • 2 votes
      juanyves 5 mars 11:50

      Ah le mec il sait tout. Merci pour ton explication claire, pas recopié et qui change le monde. Un grand merci, tu es un DIEU ou plutôt notre DIEU.


      • vote
        sls0 sls0 5 mars 12:55

        @juanyves
        J’écris que je mets en copie une partie de la notice du médicament donc il est normal qu’il y ait du copié/collé. Pas d’interprétation, de la copie de l’original.


      • 2 votes
        Pyrathome Pyrathome 5 mars 14:02

        @juanyves

        Non, il ne sait rien et ne raconte que des craques depuis des mois, mais une ribaude tapinant pour le compte de Bigpharma a des fiches d’éléments de langage pour la propagande dans sa culotte souillée.....


      • 2 votes
        juanyves 5 mars 12:01

        À quand les assault des Pharmacies pour obtenir de l’Ivermectine ou de HCP ou de l’Azythromicine ?? Peut-être faudra-t-il en arriver à prendre en main notre propre santé avec nos propres ordonnances. Braquer des pharmacies pour des trucs qui valen 3 ou 4 eutos et même les leur payer ça pourrait être un must. Moi je propose, dans l’état des chose le braquage des pharmacies avec paiement des produits interdits à la vente pour in infection de virus mais autorisés pour une infection de parasites (malaria, vers, gale).


        • vote
          sls0 sls0 5 mars 12:57

          @juanyves
          Avec le Médiator on s’est aperçu que du hors notice peut faire du dégât.


        • 2 votes
          Clorocoquine Clorocoquine 5 mars 13:56

          @sls0

          "On" est un con, paraît-il.
          Mais si cela ne tient qu’à ça, il suffit de rajouter une ligne sur la notice. 


        • 2 votes
          thierry3468 5 mars 13:00

          un scoop thermonucléaire sorti par Salim Laibi :https://www.lelibrepenseur.org/emmanuel-macron-identifie-le-medicament-miracle-commercialise-par-eli-lilly/

          Macron est directement visé par ces révélations explosives.


          • 2 votes
            Pyrathome Pyrathome 5 mars 13:54

            @thierry3468

            Concernant l’efficacité de ce traitement plus que douteux, la Société française de pharmacologie et de thérapeutique a publié hier 1er mars 2021 la conclusion suivante : « Les résultats actuellement et publiquement disponibles pour une analyse dans le cadre d’une société savante regroupant des pharmacologues académiques et institutionnels ne permettent en rien de recommander l’intégration du bamlanivimab 700 mg en monothérapie dans la stratégie thérapeutique précoce des formes symptomatiques légères à modérées de COVID-19. » Ceci n’a pas empêché Macron et Véran de commander 170 millions d’euros d’un produit dont on ne sait rien. Véran trouve l’hydroxychloroquine dangereuse, ignore l’ivermectine mais banco pour le bamlanivimab !

            Il faut savoir que la capitalisation boursière de ce géant Pharma de plus de 130 milliards de dollars avec chiffre d’affaires annuel de 22 milliards. Avec autant d’argent, dans un monde décadent comme le nôtre, ils sont tous achetables…



            Et la tapineuse des tropiques vient nous en vanter les mérites, sans blague ?....... smiley


            Tout est dit : une merde à 2000 euros la dose ( comme le poison agent mutagène du remdivisir ) , ça rapporte plus qu’une boite de plaquénil ou d’ivermectine à 3 balles autrement bien plus efficaces....le règne des shadoks !

            Il n’y a plus aucun doute, nous sommes bien dirigé par des imposteurs cinglés, manipulateurs et corrompus....avec une corde ou une guillotine en fin de course !


          • vote
            Scalpa Scalpa 6 mars 00:45

            La covida fait des traction a la con dans le parc d’attraction

            et a contracté le virus.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles


Publicité





Palmarès