• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alstom-Siemens, budget, discours de Macron, Sénatoriales, Catalogne - (...)

Alstom-Siemens, budget, discours de Macron, Sénatoriales, Catalogne - Analyse de François Asselineau

Le président de l’UPR François Asselineau analyse l’actualité récente au 27 septembre 2017.

Cette seconde partie - de 11 minutes - traite du projet de référendum d'autodétermination en Catalogne et de questions diverses ...

00:08 : Siemens devient actionnaire majoritaire de Alstom, quelles répercussions en attendez-vous ?
13:09 : Que pensez-vous du nouveau budget présenté par le gouvernement ?
18:21 : Quels enseignements tirez-vous des résultats des élections sénatoriales ?
24:25 : Avez-vous apprécié le discours de Macron sur l’Union européenne ?
39:51 : La situation s’envenime en Catalogne. Quelle est votre analyse ?
48:48 : Avez-vous d’autres sujets à aborder ?

Source : https://www.upr.fr/actualite/entretien-dactualite-n49-siemens-budget-discours-de-macron-senatoriales-catalogne

Tags : Economie Politique Elections Espagne François Asselineau Emmanuel Macron Union européenne



Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Pyrathome Pyrathome 30 septembre 13:46

    Les prophéties de François de Asselineaumus se réalisent tous les jours sous vos yeux ébahis.....


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 30 septembre 16:03

      "Je songe à mes mésaventures, mes peurs, ces riens qui me semblaient essentiels .. La vie m’aura appris qu’une seule chose compte, une seule, vivre pour voir l’aurore éclairer les matins du monde."


      Ah j’adore...à chaque relecture je tremble comme un bol de gelée posé sur une machine à laver en plein essorage tant c’est beau, profond, inspiré...il m’arrive même d’être submergé par une marée lacrymale alors que rien, absolument rien ne peut humidifier mes paupières, c’est dire...
      Je n’ai rien lu ou entendu d’aussi poétique, bouleversant, poignant depuis cette mémorable interview dans laquelle la chanteuse Céline Dion narre par le détail la trépidante vie de son utérus...

      • 5 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er octobre 10:28

        Si les Catalans arrachent leur indépendance, ils se feront manger tout cru par les puissances étrangères comme les USA, les anglais, les allemands, les chinois ou la France ... Je pense que les multinationales vont se régaler se le dos des Catalans "libres", des Catalans "sans défense" ... Ce serait la même chose avec les Antilles "libres" ou la Corse "libre", ils se feraient manger par les multinationales étrangères qui arracherons des contrats à l’étranger ...
         
        Les Catalans ne sont pas structuré en état, et cette organisation complexe nécessite 30 ans, c’est à dire qu’il faut une génération humaine pour avoir une administration et des services publics éfficaces, une armée digne de ce nom, des services secrets intérieurs et extérieurs, des centaines d’ambassades à travers le monde, un tissu économique important et dense ...
         
        Il faut s’attendre à ce que la France soit touchée par cette vague séparatrice.
        Les Etats-Unis mériteraient que leur 51 états demandent chacun l’indépendance ...


        • 3 votes
          pegase pegase 1er octobre 13:17

          @DJL 93VIDEO

          D’après ce que j’ai compris, la Catalogne devrait en principe retrouver une réelle indépendance, elle sortirait effectivement de l’union européenne si l’Espagne laisse faire....

          Mais d’après Asselineau et Pierre Hillard, toute cette mascarade serait fomentée pour détruire les états nations en les morcelant en régions traitants alors directement avec Bruxelles ; donc les catalans seraient soumis à une sorte de rente par l’union européenne (tout comme la France est soumise à une rente), de fait ces régions n’auraient aucune espèce d’autonomie .... ou juste une autonomie de façade  smiley 

          Politiquement j’imagine que rien ne changerait pour eux ; ils boufferont de l’OGM et du glyphosate quoi qu’il arrive, et leur pognon servira toujours pour les guerres illégales de l’Otan ....


        • 3 votes
          yoananda yoananda 1er octobre 13:53

          @pegase
          "Mais d’après Asselineau et Pierre Hillard, toute cette mascarade serait fomentée pour détruire les états nations en les morcelant en régions traitants alors directement avec Bruxelles "

          c’est parce qu’ils ont une vision de "souverainiste (à l’échelle nationale)" qu’ils voient les choses ainsi et ils appellent ça une mascarade parce qu’ils partent du principe que la nation c’est le bien et que le reste c’est le mal, au lieu de donner des vrais arguments. Dans le fond, ils ne sont pas meilleurs que les européistes de "l’europe c’est la paix" ...

          J’ai tenté 100X ici d’établir un débat sur l’échelon national pour essayer d’y voir plus clair. En dehors de Joe Chip et peut-être un ou 2 autres, je n’ai reçus que des fins de non recevoir.

          Hillard est un religieux, et Asselineau un fétichiste ... donc voila ouskonené !

          Au moins les catalan eux ils se posent la question. 

          A la rigueur, perso, je m’en fou que les français, étatistes dans l’âme refusent de considérer autre chose que le saint-état-républicain, mais il se trouve que ce n’est pas moi, mais le contexte, la situation qui va forcer le débat.


        • 2 votes
          pegase pegase 1er octobre 15:01

          @yoananda

          Au moins les catalan eux ils se posent la question.


          La preuve que non, leur condition ne changera pas d’un yota, ils seront toujours sous le joug de l’UE avec cette fois ci plus aucun espoir de retour en arrière, sachant que pour contrer les états unis et leur cortège d’oligarques banquiers anglo-saxons, une nation de la superficie de l’Espagne et de sa démographie c’est déjà très limite ....alors une région, même pas en rêve ...


        • 1 vote
          yoananda yoananda 1er octobre 15:26

          @pegase
          ouai on a vu en France notamment comment la nation à protégé de l’impérialisme anglo-saxon. On a bien vu quand Sarko nous a intégré dans l’OTAN par exemple.

          Mais tu vois, c’est bien ce que je dénonce, la vision monolithique : tout voir par le prisme d’une seule explication du monde (ici le souverainisme à l’échelon national qui s’oppose a l’impérialisme).

          J’essaye (mais j’ai bien compris que c’était impossible) d’expliquer qu’il y a d’autres grilles de lectures.

          C’est pas grave.

          Les révélations de saint Asselineau ne vont jamais en profondeur (oui je sais, je blasphème) puisqu’il se contente de documenter (de manière très rigoureuse, approfondie, soporifique, comme s’il s’agissait d’un devoir scolaire) des idées très simples.

          Par exemple, Asselineau ne parle jamais du prix de la souveraineté. Quoi qu’on dise (et je suis le premier à le critiquer) sur l’impérialisme US (leur budget militaire = celui de tous les autres pays réunis), si on le retire de l’équation, les approvisionements de pétrole et de gaz sécurisés, demain, c’est fini.

          Il proposes quoi Asselineau pour pallier à cette situation ? il compte sur la bonne volonté des arabes des russes des chinois et des iraniens ?

          On n’a plus d’armée opérationnelle sans l’OTAN.

          Et si on revient à l’échellon régional, rien n’empêche les régions de se coaliser militairement par exemple, et de former des blocs plus grands que les nations actuelles.

          Peut-être que l’Europe ce n’est pas si pire, même si elle a des défaut.

          Oui je connais les arguments "les régions sont un plan de l’europe". Et alors ? Qu’apporte les nations de bien exactement ? l’europe n’apporte que du mal ? etc...

          Asselineau part toujours du présupposé que la souveraineté doit s’exercer uniquement à l’échelle national, pour toute chose.

          Moi, perso, je récuse cet axiome. Je dis qu’il doit être discuté pour de vrai, car la technostructure à changée même si les mentalités ont tendance à l’inertie.

          Je pisse dans un violon, je sais, et ta réponse le démontre.


        • 4 votes
          Joe Chip Joe Chip 1er octobre 15:41

          @DJL 93VIDEO

          Ce paradigme nation/mondialisation est de moins en moins valable pour analyser la situation. J’ai été content de voir que Todd développait exactement les mêmes idées que moi la semaine dernière sur France 2 (je n’avais aucune idée préalable du contenu de son nouveau livre) et lui aussi constate que la mondialisation néolibérale est en train de faire resurgir le nationalisme un peu partout. Les frontières tombant, les peuples se retrouvent plongés dans un bain de concurrence économique qui créé des gagnants et des perdants. La Catalogne "cosmopolite" a beaucoup plus profité de l’ouverture au commerce internationale que la vieille Espagne conservatrice, c’est un fait, et les Catalans qui contribuent à 20% au budget national se voient aujourd’hui comme des vaches à lait. 

          Par ailleurs l’Etat espagnol fera difficulement figure de victime dans l’histoire. Ils ont très mal joué le coup en faisant tout d’abord comme si le phénomène n’existait pas puis, quand il est devenu impossible à ignorer, ils ont fait preuve d’autoritarisme politique, ce qui a évidemment rendu service aux indépendantistes qui ont pu arguer que c’était le retour au francisme, etc.... 

          Les Catalans ne sont pas structuré en état, et cette organisation complexe nécessite 30 ans, c’est à dire qu’il faut une génération humaine pour avoir une administration et des services publics éfficaces, une armée digne de ce nom, des services secrets intérieurs et extérieurs, des centaines d’ambassades à travers le monde, un tissu économique important et dense ... 

          On n’est plus au XIXème siècle et on n’est pas au fin fond de l’Afrique. Une région urbaine riche avec un haut degré de développement qui a déjà réalisé son unité culturelle et linguistique peut facilement se doter d’un Etat fonctionnel en quelques années. Pas besoin d’un mastodonte administratif, juste d’une administration limitée et efficiente. Dans les faits la Catalogne est déjà un Etat dans l’Etat, et sans doute un Etat plus efficace que l’Etat central espagnol... 

          Donc ça ne sert à rien de continuer à dire avec les souverainistes que la mondialisation est en train de détruire les nations, c’est seulement vrai avec le modèle de l’Etat-Nation "politique" qui est en crise à peu près partout. La Suisse, ça va très bien pour eux. Pareil pour les Russes, les Polonais, les Chinois, les Indiens, les Japonais, etc... 


        • 2 votes
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er octobre 17:22

          @Joe Chip & @Pegase : Merci pour vos précisions ^_^


        • vote
          Croa Croa 1er octobre 16:29

          Quid de l’Andorre, cette « principauté » minuscule, en fait une seigneurie sous suzeraineté conjointe de l’évêque de la Seu d’Urgell et du comte de Foix à l’origine, maintenant à l’Espagne et à la France (d’où cet attribut ronflant de « principauté » puisque sous dépendance de deux co-princes) ?
          Avant l’euro, les andorrans faisaient d’ailleurs usages aussi bien de francs que de pesetas. Il est fort probable qu’une Catalogne indépendante revendiquera l’Andorre qui déjà parle catalan.


          • 1 vote
            guepe guepe 1er octobre 18:51

            Quel crétin . Il dit absolument n’importe quoi .

            Au début, du bon vieux étatisme comme on n’en fait plus, où il faudrait maintenir des entreprises qui coulent sous les frais du contribuable . Mais bon, tant qu’on dira qu’il vaut mieux faire une fac de psycho et etre au chomage plutot qu’un apprentissage dans une entreprise du BTP et avoir un travail, l’industrie périclitera. La délocalisation a bon dos.
            Il connait pas la situation désastreuse du recrutement de jeunes dans l’industrie ou le batiment ?

            Ensuite, démago anti riche et anti privée. Macron, c’est aussi lui qui a promulguer une loi forçant les auto entrepreneurs à faire leur comptatiblité avec un logiciel PAYANT pour soi disant lutter contre la fraude.

            L’ISF va etre compensée sur une taxe sur les yachts ou autre conneries de richards non utiles. Et suivra l’augmentation des droits de succession.
            C’est un vase communiquant, on enlève une taxe et on remet une autre ailleurs.

            Le Sénat , c’est plus de 600 millions d’euros de fontionnemment par an juste pour "donner la voix aux ruraux". Il faudrait le supprimer ou l’amaigrir considérablement.

             Il ne connait rien de la Catalogne et nous refait le coup du complot " anglo américain ", comme ci les espagnols et les catalans avaient entre eux une histoire douce, avec plein de petites coop dans une jolie ambiance festive et citoyenne.

            Comparaison fallacieuse entre Bretagne/Alsace/Corse et Catalogne.

            Pour avoir une solidarité financière, il faudrait que les catalans se sentent espagnols. Parce que on, sinon, on peut dire que c’est pas très sympa pour les polonais et les roumains qu’asselineau veut sortir de l’Ue pour pas les aider à se développer smiley
            Ce n’est pas la loi qui fait un "peuple". Si un jour, en corse, les habitants ne se sentent plus français et préfèrent se considérer comme étant un peuple distinct, le peuple corse, il pourra toujours se brosser avec sa république qui ne reconnait que le peuple français. Y a déjà certains peuples qui ne se sentent pas français mais je vais dvp, je veux pas lui faire risquer un Avc.

            "Macron n a pas le droit de faire des propositions qui sont pas dans son programme" smiley Il n’a jamais caché qu’il voulait poursuivre l’intégration de la france dans l’union européenne. En quoi c’est contradictoire ?

            On se demande d’ailleurs ce que veut dire "etre français" pour lui, vu qu’apparemment, il n’arrive pas à comprendre ce que serait la nation catalane, sauf à mentionner le droit du sol ? Ce sont les papiers ?
            Et bah besoin de remonter aux nazis, C’est impossible de devenir algérien pour un français de souche en algérie, ça en fait des nazis ?

            Ouais , le roussillon serait probablement revendiquer. Et donc ?
            " Notre mouvement est en train de gagner en influence, en notoriété en nombre d’adhérents, ( sourire niais ) " Pfff, le jour où son mouvement n’aura ne serait ce qu’un résultat équivalent à l’AFD, bah, on sera tous morts et lui, canonisé. Mais bon, ce type est tellement ans ses textes qu’il ne pourra s’unir qu’avec un mouvement qui aurait intégralement copié sa charte. C’est une voie sans issue. " Nous devons nous serrer les rangs" Il a oublié de s’appliquer ce principe à lui meme.

            Rholala, j’ai encore trop écris sur agora, faut que j’arrete, de l’Asselineau en plus, du bas gamme dissident....


            • 1 vote
              yoananda yoananda 1er octobre 19:19

              @guepe
              rholala ... toi t’as pas compris que Asselineau avait raison et que c’est pour ça qu’il serait élu !

              mon pauvre ...

              oser remettre en question la parole révélée, les analyses scripturales infaillibles de saint Asselineau ... aie aie aie !

              Tu me réciteras 30 articles 50 ce soir pour la peine.

              "Mais bon, ce type est tellement ans ses textes qu’il ne pourra s’unir qu’avec un mouvement qui aurait intégralement copié sa charte."

              Oui, je dirais même qu’il ne pourra s’unir qu’avec un traité ou un manuel administratif. C’est un fétichiste des institutions. Il est pédagogue, c’est vrai, mais ce n’est pas un politicien, faudrait qu’il s’occupe un peu plus des hommes et un peu moins des textes pour ça. 

              PS : super post sinon smiley


            • 1 vote
              Joe Chip Joe Chip 1er octobre 21:04

              @guepe

              La plupart des gens qui font des "études de psycho" et des sciences humaines sont des femmes. Tu veux les envoyer en apprentissage dans le BTP ? Tu as déjà travaillé avec des jeunes en apprentissage, tu connais leur niveau scolaire ?

              Quitte à dénoncer les raccourcis, autant ne pas en prendre soi-même... 

              Sinon d’accord avec tout le reste concernant le gourou souveraino-souverainiste. 


            • 2 votes
              pegase pegase 1er octobre 22:35

              @guepe

               Il ne connait rien de la Catalogne et nous refait le coup du complot " anglo américain ", comme ci les espagnols et les catalans avaient entre eux une histoire douce, avec plein de petites coop dans une jolie ambiance festive et citoyenne.


              Vous connaissiez l’ambassadeur catalan au états unis vous ? (j’en doute fortement) .. Andrew Davis un nom bien catalan ! Mais vous osez quand même prétendre qu’Asselineau ne connait rien à la catalogne smiley


              Comparaison fallacieuse entre Bretagne/Alsace/Corse et Catalogne.


              Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais ici en Alsace (j’habite dans le Haut Rhin), le parti "Unser land" veut l’indépendance de l’Alsace, ils sont très actifs et placardent des slogans partout, et prétendent que la seule frontière de l’Alsace ce sont les crêtes vosgiennes ...

              Est ce que vous vous rendez seulement compte de la gravité de la situation ?


            • 1 vote
              yoananda yoananda 1er octobre 22:49

              @pegase
              super ce que tu dis. Tu penses que je peux obtenir de l’argent de Soros si je milite pour l’indépendance de ma région ? tu as son adresse email que je le contacte (sa fondation bien sûr piske lui, on ne peut plus le contacter que par médiumnisme).

              Toi aussi redeviens vosgien, ne sombre pas de la haine de soi pour la gloriole des républicains (vu ce qu’ils ont fait pour toi ...)


            • 1 vote
              pegase pegase 1er octobre 22:52

              @guepe

              Au début, du bon vieux étatisme comme on n’en fait plus, où il faudrait maintenir des entreprises qui coulent sous les frais du contribuable .


              Des entreprises comme alstom, oui et à tout prix ! Discutez en avec un militaire qui a quelques gallons et on en reparlera !

              Alstom => "l’alsacienne de Thomson" pour les ceusses qui ne savent pas, le territoire de Belfort était alsacien, il est devenu "territoire" à l’issue de la guerre de 1870 parce qu’il a résisté à l’envahisseur allemand ...


              Mais bon, tant qu’on dira qu’il vaut mieux faire une fac de psycho et etre au chomage plutot qu’un apprentissage dans une entreprise du BTP et avoir un travail, l’industrie périclitera. La délocalisation a bon dos ... Il connait pas la situation désastreuse du recrutement de jeunes dans l’industrie ou le batiment ?


              C’est un sujet que je connais très bien, effectivement concernant le bâtiment vous avez raison, mais le bâtiment, bien que ce soit une excellente école pour apprendre à travailler, offre peu de perspective d’avenir ..... et puis les ouvriers du bâtiment finissent à 50 ans complètement cassés ...

              La délocalisation des entreprises reste le phénomène préoccupant numéro 1 ...


            • 1 vote
              pegase pegase 1er octobre 23:00

              @yoananda


              Une chose de certaine Sorros (allias la CIA) ne vous en donnera pas pour gagner l’indépendance de la France ...

              Notez que l’AFP et les médias prennent déjà fait et cause pour la Catalogne .... bientôt ce sera le tour de l’Alsace, puis la Bretagne, et la Savoie ....

              Vos impôts vont augmenter yoananda, moi je serai rattaché au Bade Wurtemberg (une région richissime) ... smiley

              https://fr.wikipedia.org/wiki/Bade-Wurtemberg

              Non, je déconne ... si ça arrive je me retrancherai sur Belfort avec le lion !


            • vote
              yoananda yoananda 1er octobre 23:18

              @pegase
              non, dans les régions pauvres (tu ne sais pas ou j’habite) vont voir leurs impôts diminuer pour une raison simple : ils n’ont pas d’argent (c’est pour ça qu’elles sont pauvres).

              Ce qui va changer, ce sont les "prestations" qui vont diminuer en conséquences (sécu, chomdu, etc...).

              Mais ho ... ben c’est déjà le cas, la péréquation est de moins en moins assurée, et la ruralité est délaissée en France ...

              donc bon, ça ne changera pas grand chose. Et puis, la pauvreté, contrairement à ce qu’on dit, ça peut avoir du bon : plus de solidarité entre les gens qui confient moins leurs vies aux machines et aux techniciens, retour de la nature, d’une certaine spiritualité, une vie avec des dangers et donc du sens.

              Quand il faut prévoir une famine, au moins, on sait pourquoi on bosse, et on ne fait pas la grève parcequ’on a un patron tyrannique qui doit faire ronfler des chiffre et qui est complètement aliéné, on bosse tout ensemble (parce que seul c’est impossible) et chacun a un rôle en fonction de ce qu’il sait faire.

              Donc ... si tu penses me faire peur parce que je vivrais dans une région moins riche, tu te fourres le doigt dans l’oeil jusqu’au trognon.

              Et puis les régions riches elles vont avoir besoin des couilles des régions pauvres pour les défendre parce que a un moment ou un autre, y en a qui vont comprendre que les razzias rapportent plus dans certains coins que d’autres ! lol

              Donc les régions pauvres auront moyen de racketer les riches !

              hahaha


            • 2 votes
              Qiroreur Qiroreur 2 octobre 10:22
              Passé le côté ridicule d’un FA qui, du haut de ses 0,92%, promet de renationaliser quand il sera au pouvoir et qui s’estime être le seul à dénoncer cette situation... il a évidemment raison : nous allons devenir un musée pour touristes fortunés, et encore... il va falloir les protéger et éviter de leur montrer la France périphérique, ses "quartiers populaires" et le "vivre-ensemble" que le monde entier nous envie.
               
              Après les infrastructures bradées (autoroutes, aéroports...) Macron et ses employeurs continuent logiquement de dépecer l’industrie française et tous les secteurs stratégiques. FA ne parle pas de la bureaucratie française (allez savoir pourquoi...), cet Etat obèse, incapable de faire payer les transnat qui font des bénéfices colossaux chez nous, incapable d’assurer ses fonctions régaliennes, pas plus qu’il ne parle des PME et artisans saignés pour faire tourner cet Etat disfonctionnel. Bien entendu, comme le savoir-faire, les emplois vont disparaître à terme, remplacés par les nouveaux employés arrivés en masse depuis 2015 (faut pas cliver, n’en parlons pas) et sous-payés au détriment du travailleur français "trop cher". 
              FA demande aux gens qui ont voter Macron "de réfléchir à ce qu’ils ont fait" mais peut-être faudrait-il commencer par réfléchir à ce jusque-boutisme politique qui ne mène à rien.

              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 10:46

                @Qiroreur
                méchant !

                encore un qui n’a pas compris que Asselineau avait raison, no matter what et que c’est pour ça qu’il serait élu.

                "Macron et ses employeurs continuent logiquement de dépecer l’industrie française et tous les secteurs stratégiques"

                "nous allons devenir un musée pour touristes fortunés"

                pas exactement. Si je comprends bien, en effet, la possession et le contrôle de tous ces secteurs est abandonné par l’état français, et passe dans le giron mondialiste, mais, les emplois et la localisation de cette industrie vont rester (en partie) en France. On a toujours des grandes écoles pour former des bon petits soldats de la technosphère. Les "français" (ce qu’il en reste) pourront continuer à travailler dans ces industrie de pointes presque comme si de rien n’était, et l’état continuera de subventionner ces secteur comme à l’époque ou il en était la maître. Cétipabo tout ça ?

                Ce qui corresponds en tout point à la structure d’un pays du tiers monde : le gratin bosse pour des multinationales, et le reste du pays est géré comme un citron qu’on doit presser au max. Le tourisme étant l’une des options pour en tirer tout le jus.

                Quand au chances pour la France que le monde nous envie (sans jamais nous copier) et son impact sur le tourisme, ne t’inquiète pas : Macron fera venir des conseillers d’Egypte. Ils ont déjà pas mal d’expérience sur la manière de sécuriser des circuits touristiques pour vaches à lait malgré le fait d’être dans des pays poudrière. Et puis nous, on a les murs de verres pour protection, faut pas l’oublier. En France, on n’a pas de pétrole, mais on a des socialistes !

                Plus belle la vie, faut penser printemps, tout va bien se passer.

                Et puis Phillipot qui lance le parti des patriotes, c’est un peu ton rêve politique qui se réalise enfin non ? tu vas pouvoir voter la conscience tranquille.


              • 3 votes
                Joe Chip Joe Chip 2 octobre 11:18

                Le problème de fond, c’est qu’on a une cohorte de membres de l’UPR (mais qui ne sont jamais membres de l’UPR, hein) qui débarquent ici régulièrement pour promouvoir les interventions du gourou à 0,5%.

                Pour ma part, comme je l’ai toujours dit, je crois qu’aujourd’hui les souveraino-souverainistes font beaucoup de mal à ce beau concept de souveraineté qui mérite d’être défendu, mais défendu dans notre contexte qui n’est plus celui des traités de Westphalie, du XIXème siècle, du CNR et des années 60.

                Il faut clairement faire le bilan en France de cinquante années d’étatisme technocratique au lieu de voir dans l’Etat la justification et la finalité de toute chose. Mais évidemment, Asselineau étant un pur produit caricatural de la technocratie française, il ne faut pas l’attendre sur ce sujet. Qirorreur a raison de soulever le paradoxe de cette technocratie française qui est en train de détruire tout ce que De Gaulle avait construit dans les années 60, qui n’a jamais cherché à résoudre le problème de sous-capitalisation des groupes français qui est à l’origine de tous nos problèmes industriels, bien plus que les Américains, les Allemands et les autres. Pourquoi l’Italie parvient à garder une industrie plus puissante et innovante que la nôtre ? C’est encore un coups des méchants naméricains ?

                Par ailleurs, Asselineau a largement montré durant la campagne présidentielle que son soi-disant "gaullisme" était moins évident qu’il n’y paraissait. Il a baissé son froc sans hésiter sur BFM sur la question du Vel d’Hiv. Sur les relations internationales, il ne jure que pas l’ONU (le "machin" comme disait De Gaulle) et prône, sous couvert d’un discours abstrait sur la francophonie et les relations nord-sud, une dissolution de la souveraineté française dans un tiers-mondisme complètement suranné.  

                Par ailleurs il est incapable de garder son sang froid face à un contradicteur et passe très mal dans les médias. 


              • 1 vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 12:38

                @yoananda
                "Et puis Phillipot qui lance le parti des patriotes, c’est un peu ton rêve politique qui se réalise enfin non ? tu vas pouvoir voter la conscience tranquille."

                 ??? D’abord j’ai voté MLP aux dernières élections sans pb de conscience. Je ne m’en cache pas même si la candidate était insuffisante et que j’aurais préféré un NDA au second tour mais tu le sais, avec des médias à 100% pro-Macron, la partie était perdue d’avance. Ensuite non, mon "rêve" c’est un parti souverainiste unique, ambitieux et rassembleur, pas une énième formation, un parti qui redonne un peu de couleur au pays, qui propose un projet qui défend nos intérêts avant tout. L’immigration de peuplement est un échec mais pour autant il ne s’agit pas de pointer bêtement du doigt nos concitoyens immigrés d’autant qu’une bonne partie d’entre eux réclament également le retour à un minimum d’ordre républicain, à une justice qui condamne les criminels, etc. De plus ce n’est pas le seul sujet, il y a d’autres difficultés en France et les immigrés n’y sont pour rien. 

                Le FN n’a jamais été ma tasse de thé. C’est une PME familiale qui occupe la case du souverainisme sans le sérieux que cela suppose. Aujourd’hui j’espère que le FN va exploser et qu’une force souverainiste va pouvoir se dégager sans certitude. La colère légitime d’une partie des Français qui vivent très mal cette immigration de peuplement sera difficile à canaliser dans un mouvement modéré tant le mal est profond, sans compter que celui-ci sera âprement combattu dans les médias à 100% contre nous mais je ne vois pas de meilleure solution politique à ce jour. 


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 13:15

                @Qiroreur
                "La colère légitime d’une partie des Français qui vivent très mal cette immigration de peuplement sera difficile à canaliser dans un mouvement modéré tant le mal est profond"

                Pourquoi donc serait elle difficile à canaliser ? Jusqu’ici non seulement elle a été facile à canaliser, et même, on peut dire qu’elle n’a pas été bien méchante. Je ne crois pas que la "colère des français" ai donnée beaucoup de nuit blanches à Hollande, alors même qu’il se foutait ouvertement des français jours après jours.

                Je ne vois pas trop pourquoi ce serait différent demain.

                Même le Bataclan n’y a rien changé. Alors ce ne sont pas les petits égorgements mensuels auquel tout le monde s’est habitué comme on acceptes un accident de la route qui vont y changer grand chose.

                Oui, tu vas me dire, l’état islamique en déroute va renvoyer ses soldats dans leurs bases arrières (chez nous pour être explicite) et ils sont aguerris et viennent avec des compétences. Soit. Mais même dans le pire scénario ils parviendraient à faire une attaque chimique, ça changerait quoi au juste ? mort par gaz ou kalach ... maintenant, ça fait partie du paysage.

                Les gens ne discutent même plus des attentats. D’ailleurs, ces attentats servent maintenant de cache sexe aux micro-agressions islamistes quotidiennes. Donc en fait, la conscience des gens de l’insécurité à carrément régressée.

                Et cette "colère" qui va la porter ? Je l’ai dit, je le redis, je le répète, il n’y a plus de couilles en France. Sans couilles, pas de colère. Le peu qui reste sont soigneusement, méthodiquement, castrées par les fonctionnaires de l’état.

                Ce ne sont pas les vieux et les jeunes LGBT qui vont porter cette colère.

                La colère, elle existe, elle est portée par la nouvelle jeunesse française, j’ai nommée : les racailles. Elle est la la révolte tant cherchée. Soral à essayée de la "canaliser" justement, tu vois ce que ça a donné. Sinon, il n’y en a pas d’autre.

                Ha non, c’est vrai, il y a les retraités qui défilent pour la CSG ! hahaha

                La voila la colère française !

                Nous sommes dans une gérontocratie. Dès qu’on analyse froidement la démographie (classes d’age, nombre de mâles, races, QI, natalité) c’est assez limpide en fait ce qui se passe.


              • 1 vote
                pegase pegase 2 octobre 14:43

                @Joe Chip

                Pourquoi l’Italie parvient à garder une industrie plus puissante et innovante que la nôtre ? C’est encore un coups des méchants naméricains ?


                Je ne sais pas si vous êtes au courant, ça va vraiment très mal chez eux, si l’euro explose ce sera faute à la finance italienne et à l’euro lui même ... chez nous la finance se porte au contraire plutôt bien, tellement bien d’ailleurs qu’elle est régulièrement l’objet d’attaques ... Voir la santé de la BNP qui dérange pas mal de monde ...


                Il faut clairement faire le bilan en France de cinquante années d’étatisme technocratique au lieu de voir dans l’Etat la justification et la finalité de toute chose.


                Donc pour vous l’Union européenne c’est bien ? (hum) ....

                Si l’état de la France est à ce point déliquescent, c’est justement faute au contexte européen, voyez la Suisse qui n’en fait pas partie en comparaison (j’habite à côté je peux comparer tout les jours) ...


              • 1 vote
                pegase pegase 2 octobre 14:50

                @Qiroreur

                Aujourd’hui j’espère que le FN va exploser et qu’une force souverainiste va pouvoir se dégager sans certitude.


                Tout le problème réside dans le fait qu’ils peuvent nous tromper ..... cette nouvelle force "souverainiste" doit afficher ses réelles intentions, et ne pas dériver d’un iota en défendant toujours ses convictions ...

                Avec le FN c’était n’importe quoi, le théâtre de guignol tout les jours dans les médias, même chose pour la merluche ..... allez, seul Philippot sortait du lot, mais peut on lui faire confiance ?


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 14:53

                @pegase
                "seul Philippot sortait du lot, mais peut on lui faire confiance ?"

                Bah oui et tu sais pourquoi ? [attention paroles profondes que peu comprendrons]

                parce qu’il y a toujours un politicien qui est un peu moins pire que les autres !


              • vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 15:27

                @yoananda
                Quand je parle de colère à canaliser c’est plus général que celle provoquée par les attentats. Le Français déclassé, qui a fuit le quartier où il vivait parce qu’il est devenu invivable, porte une frustration en lui qui est difficile de canaliser. Que scandent les frontistes dans les meeting ? "On est chez nous !" alors qu’en réalité ils ont été éjectés de chez eux. La colère est celle de cette violence qui est de voir son pays changé, halalisé, celle de la dépossession, des transports en commun où l’on se sent mal et puis de l’injustice qui est celle d’entendre chaque jour à la télé que tu es une ordure si tu oses ne serait-ce que te poser des questions quant à l’enrichissement. Bien entendu que l’on s’habitue aux attentats. On s’habitue à tout, à condition que ça ne nous touche pas de trop près. Mais les attentats ne sont la raison qui a fait que les gens ont voté à 35% pour MLP. D’ailleurs elle a peu parlé de ces attentats. Mais ce qui touche les gens c’est quand ils sont obligés de déménager, quand le ptit est dans une classe d’un collège où il ne peut pas apprendre parce qu’il se fait bolosser, que la ptite se fait traiter de "pute", ou simplement de "Française", que ça devient juste insupportable. 

                Une partie de la pop française n’en peut plus et ces gens-là ont besoin d’entendre un discours radical comme une sorte de catharsis à une réalité qu’il l’est tout autant. Au stade où nous en sommes, un discours modéré (genre le mien) n’aura pas d’effet sur eux... mais la radicalité c’est aussi la violence du retour du bâton et elle ne doit pas être encouragée dans l’intérêt même des plus énervés. Ce que fait FA (de l’éduc pop) est une bonne chose mais ça ne suffit pas, et la radicalité n’est pas non plus une solution. 

                "La colère, elle existe, elle est portée par la nouvelle jeunesse française, j’ai nommée : les racailles. Elle est la la révolte tant cherchée. Soral à essayée de la "canaliser" justement, tu vois ce que ça a donné. Sinon, il n’y en a pas d’autre."

                La génération 68 va s’éteindre. A mon avis tu sous-estimes une partie de la jeunesse française "non-racisée" qui n’a rien connu d’autre que la France actuelle et ne vois que la bobocratie macronienne ultra-individualiste des villes. La génération actuelle (ceux qui ont 15-25 ans) est plus composite et elle a compris qu’elle va vivre moins bien que leurs parents et leurs grands-parents. Le référentiel a changé, les réalités aussi et suivront les mentalités.


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 16:01

                @Qiroreur

                J’avais bien compris de quelle colère tu parlais smiley

                "A mon avis tu sous-estimes une partie de la jeunesse française "non-racisée""

                Ok. Montre la moi. (la jeunesse natio, genre Le lay, Conversano, je connais). Montre moi une tête de proue de cette jeunesse qui monte. Il doit bien y avoir un ou 2 youtoubeur représentatif, non ? Que je me fasse une idée en voyant leur discours et leur nombre de like (je sais, c’est très approximatifs, mais ça dégrossit, après y a des moyens de creuser plus ...)


              • 2 votes
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 16:52

                @yoananda
                Je pense plus à des gens comme Rochedy. Le Lay Conversano et cie (que je ne connais que depuis qq mois) sont dans l’expression de la colère, la parole décomplexée de gens qui ont été contraints de la fermer, ce qui produit un discours décousu, assez pauvre idéologiquement, et absolument pas fédérateur. Leur seul objectif (de ce que j’ai compris) c’est de former des communautés de natios Blancs en réaction au communautarisme des autres. A mon avis, au-delà de la marge des gens qui y croient, c’est absurde et ça ne concerne qu’une extrême minorité de gens. 

                Ne réduisons pas le monde à qq énergumènes qui s’expriment sur YT, ça n’a pas de sens. 


              • vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 17:00

                Je vais préciser ma pensée : ces gens unissent sur le ressentiment (légitime ou non, ce n’est pas à moi de le dire) des autres. Si on veut faire un parallèle, ils font penser à MLP lors du débat. Or ricaner, critiquer, moquer l’autre n’est pas, n’a jamais été fédérateur. De ce que j’ai pu voir de Le Lay, ça n’est que ça, et c’est ce que j’expliquais précédemment : je comprends que ça en soulage certains. Conversano est paradoxalement plus intéressant puisqu’il propose de mettre en avant la culture, sur le même modèle que Soral d’ailleurs. Il compense le côté très creux de la dimension politique avec de l’art en invitant des poètes, des romanciers, etc. Son approche est déjà plus constructive bien que demeurant au stade du divertissement de niche.


              • vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 17:05

                PS : ces gens proposent de fuir la France... comme warriors on fait mieux smiley


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 17:12

                @Qiroreur
                "Ne réduisons pas le monde à qq énergumènes qui s’expriment sur YT, ça n’a pas de sens. "

                j’ai tenté, en vain, absolument, d’éviter ce genre de remarque... ça m’énerve ... tu peux pas savoir ! Non je ne réduis pas le monde à youtube, je dis que si ta jeunesse existe, elle doit bien "se voir" quelque part, elle doit bien avoir des leaders, des endroits ou s’exprimer, etc... et comme c’est la jeunesse, youtube est un bon candidat. Mais me fait pas dire ce que je n’ai pas dit ni même pensé.

                Bon, alors, ta jeunesse en colère ne vas pas sur internet donc ! (oui la c’est moi qui te carricature en retour). Elle vote ? elle fait quoi sinon ? elle va voir NDA en meeting tous les WE ?

                Rochedy est le premier à parler de communautarisation ... mais il est vrai qu’il est d’une autre envergure que Conversano et Lelay.

                J’avais faillit le mettre dans ma liste d’ailleurs car il est borderline natio ! lol

                Bon et sinon ? puisqu’elle n’est pas sur le net, ils sont une revue ? un lieu de rassemblement ? un truc un machin ou on peut en apprendre plus sur eux ?

                Ou alors, c’est juste un phantasme de ta part sur la base des quelques jeunes que tu fréquentes et qui se sont fait bolosser ...

                Trêve de plaisanterie : montre la moi stp (c’est pour me faire une idée de "qui" tu parles) ... si elle existe tu dois bien pouvoir me la montrer. Sur le net (et youtube) on trouve TOUT LE MONDE (y compris les racistes, identitaires, natios, facho, néo-nazis) dont on doit bien pouvoir trouver un leader d’opinion de cette jeunesse dont tu parles !

                Moi je veux bien qu’elle existe et que je l’ai loupée. Je veux juste la voir ... [et donc, non, c’est pas Rochedy, je le connais, et j’aurais quand même compris s’il était "patriote" comme tu le dis, tu devrais le lire un peu plus d’ailleurs tu verrais qu’il est assez éloigné de tes idées]


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 17:13

                @Qiroreur
                Degaule n’as-t-il pas fui la France à un moment ? ça ne veut rien dire en soi ...


              • 1 vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 18:12

                @yoananda
                Tu es drôle par moment smiley Je confesse parfois faire exprès d’énerver les gens, cela permet de leur faire dire ce qu’ils veulent dire. Tu veux des visages, des blazes, et pourquoi pas des adresses ? C’est un exemple de provoc, reste serin (le meilleur moyen d’énerver en même temps), on discute.

                Bon d’abord, je ne sais pas quel âge tu as (j’en ai une vague idée) et ce n’est pas le sujet, juste pour dire que tout le monde s’est fait agressé, je dis bien "tout le monde" à partir d’une certaine année de naissance et sait très exactement de quoi je parle. Quand je dis "tout le monde" je n’exagère rien. Il y a eu des études sur les nanas dans certaines villes et on arrive à du 100%, je dis bien du 100% qui se font emmerder (je ne parle pas de drague lourdingue dans la rue mais de mains au cul et ce genre de trucs). Quand je dis "tout le monde", c’est juste une question de distance par rapport aux coups de latte que tu prends (ou pas), juste de ça mais à moins de fréquenter la très haute, c’est inévitable. Donc tu ne me comprends pas : je parle d’un ensemble de gens qui savent très bien ce que c’est de se faire agresser pour des raisons crapuleuses ou juste par plaisir d’humiliation de l’autre. C’est nouveau, ça vient de sortir comme aurait dit Coluche. 

                Autrefois on se pétait la gueule à coup de chaînes de vélo entre bandes pour montrer qu’on en avait, on s’balançait un cendrier dans le gueule dans un bar pour épater la gosse du coin ou parce qu’on avait juste un coup dans le nez. Maintenant c’est pour tuer l’autre. 

                Tu me demandes s’il y a des hordes de jeunes prêts à se battre pieds/poings contre des dizaines de racailles et tu t’étonnes que je ne me moques pas un peu ? Soyons sérieux... face à certains individus ce n’est ni toi, ni moi, ni personne qui va rétablir un semblant d’ordre. Je réfléchis et échange sur des solutions plus pragmatiques et sais que je suis loin d’être le seul. 


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 18:40

                @Qiroreur
                non, je te demande ou son les "portes paroles", les têtes de proues, les fédérateurs, les leaders, bref les éléments "visibles" (et représentatifs) de cette jeunesse qui monte et qui est en colère dont tu parles.

                Si cette jeunesse existe, elle doit bien s’exprimer d’une manière ou d’une autre ... (elle ne le fait pas avec la violence, sinon ça se saurait, reste les mots, et quoi de mieux aujourd’hui qu’internet ?).

                tu ne m’as toujours pas répondu, et je suis sûr que tu comprends ma question même si tu fais un peu l’imbécile pour me faire bisquer.

                J’en déduis qu’elle n’existe pas.

                Oui il existe des jeunes. Oui il y a des jeunes en colères (Conversano, Le lay, Rochedy ==> blanc & communautariste) mais les "jeunesse patriotes bolossés en colère mais pas racistes" (les JPBCPR lol)... visiblement, tu ne peux pas me la montrer : donc elle n’existe pas, même si elle représente 100% des jeunes au delà d’un certain age. Et je dis bien "jeune patriote bollossé en colère mais pas raciste", des jeunes patriotes, oui, on en connaît, des jeunes bolossés aussi, des jeunes en colère aussi, mais des jeunes patriotes bolossés en colère et pas raciste ... ils sont ou ?

                Parce que le sujet c’est : ou sont les couilles patriotes à la base. Je disais "gérontocratie", tu me réponds jeunesse en colère : je demande à la voir !

                cépacompliqué pourtant.


              • vote
                Qiroreur Qiroreur 2 octobre 19:01

                @yoananda
                Les bolossés en colère ne mènent à strictement rien. Encore une fois je comprends leur colère (c’est de cela que je parlais initialement, que peut-on en faire, etc... pas gd chose a priori)

                Sinon je peux te citer qq "jeunes" pas forcément "bêtement énervés" : Rougeyron, Obertone, Gueguen, et pas mal d’autres... ah ok, ça n’est pas très structuré tout ça, je te l’accorde, mais j’ai le temps de lire et j’ai lu et échangé avec une partie de ces gens, ils ont de idées... et puis vont grandir. Ne vois pas l’horizon bouché sous prétexte que d’autres ont décidé de combler des vies qui leur échappe.


              • vote
                yoananda yoananda 2 octobre 19:50

                @Qiroreur
                ouai et Abauzit aussi. Je connais tout ces gens (guéguen n’est pas tout à fait un "jeune" mais passons). Si c’est sur ces intellos que tu comptes ...

                Je vois l’avenir "bouché" pour 2 raisons :

                * la démographie

                * la force d’auto-aveuglement (qui est un masque pour la volonté de ne pas agir)


              • 1 vote
                Qiroreur Qiroreur 3 octobre 02:55

                @yoananda
                Les jeunes, par définition, font autre chose que du militantisme (chez les gauchistes ils commencent tôt parce que les esprits sont malléables), il est donc normal que je te cite des gens qui ont 30-40 ans, qui sont sortis de leurs études et font qq chose. Je ne "compte" pas sur eux spécialement, ça ne veut rien dire ça. Bcp de gens ici ne sont mêmes pas capables de mettre un bulletin de vote dans une urne mais parlent "d’action" (sans jamais dire ce qu’ils mettent précisément derrière ce nom...) tout en serinant qu’il n’arrivera rien avant le grand effondrement... nous voilà bien avancé...


              • 1 vote
                Qiroreur Qiroreur 3 octobre 06:25

                @yoananda
                Ecoute ça et tu as la réponse de nos échanges épistolaires. Je le citais en exemple (même si son côté pédant est un peu irritant, mais c’est pas grave) un peu fortuitement mais il a parfaitement compris et formulé à la fois la problématique et sa réponse. Pour prolonger ce qu’il dit dans cet extrait, c’est simple : tu veux régler le problème de la démographie et renoncer au seul moyen qui le permet ? Très bien, il te reste l’approche survivaliste. Au passage c’est très intéressant car le survivaliste est le premier à conspuer l’hyper-individualisme de ce qu’il considère comme son ennemi absolu, à savoir l’urbain, consumériste, la "fiotte mentale", et paradoxalement propose exactement la même chose, cette survie du moi, tout en rêvant d’un monde qui s’effondre et qu’il se voit rebâtir sur des "bases saines", lui et sa descendance. Il espère à voix haute que le gauchiste se fera trucider par ceux qu’il a défendu au détriment de lui-même et des siens. On en avait parlé avec MaQ il y a qq temps et finalement j’arrive à peu près à la même conclusion que lui : l’approche est intéressante (culture de l’autonomie, retour aux sources, etc.) mais politiquement très limitée, pour ne pas dire inexistante au-delà d’un cercle familial/amical. Il s’agit juste de passer l’hivers tout en sachant que s’il dure vraiment longtemps il ne fera que tenir un peu plus que les autres, mais c’est tout. C’est le sens de cette série (The Walking Dead) qui n’a aucun intérêt au passage, tout a été dit chez Romero, Argento, etc. 


              • vote
                spoty spoty 3 octobre 08:36

                @Joe Chip
                Tu connais la compétente et charmante Coralie Delaume ? L’auteur avec David Cayla de ce livre La fin de l’UE.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès