• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > AME, RSA, APL : ces aides sociales augmentent encore et encore

AME, RSA, APL : ces aides sociales augmentent encore et encore

On l'a vu dans une vidéo précédente, l'aide sociale est une drogue dure qui déstructure les plus courageux d'entre nous.

En France, les impôts augmentent, ce qui appauvrit la population et in fine provoquent des arrivages massifs dans les filets de l'assistance sociale.

Ce ne sont pas moins de 556 millions d'euros supplémentaires versés par l'Etat sous forme d'AME (aide médicale d'État), de RSA, d'hébergement d'urgence et d'APL (aide au logement).
Ces dépassements sont le produit du nombre sans cesse croissants de personnes qui sombrent corps et bien dans cette dépendance tragique.

Mettons fin à ce cauchemar. Les français méritent mieux que ça. Redonnons la liberté aux gens, permettons leur de subvenir à leur besoin, libérons le travail.

 

 

Tags : Chômage Sécurité Sociale




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • 17 votes
    Joe Callagan Joe Callagan 17 novembre 2014 11:37

    La maison brûle mais les Oliderid et autres Erwanet nous demandent de regarder ailleurs...


    On aimerait que ces deux clowns dénoncent par exemple TOUS les méfaits des grands groupes :

    -Diktat imposé en vue de détruire ou absorber le tissu des PME.
    -Impôts et cotisations sociales ("charges patronales", pardon les mecs !!!) non réglés
    -Grasses subventions.

    Liste non exhaustive


    Aucun crédit à accorder à ces deux imposteurs qui érigent un dogme égoïste et darwiniste en vertu, mentent parfois éhontément et font mine d’oeuvrer dans l’intérêt collectif.

    • 5 votes
      Pyrathome Pyrathome 17 novembre 2014 12:15
      AME, RSA, APL

      .

      Ça rime pas avec QE, ça ......


    • 11 votes
      erQar erQar 17 novembre 2014 11:47

      Ce qui est étrange c’est que olired ne parle pas des LTRO et autre aide accordé et l’endettement pris en charge par l’ensemble de la société en 2008....encore un incohérent, quand on dénonce....il faut aller jusqu’au bout du raisonnement et ne pas montrer qu’une frange de la population.
      -
      Ce que vous faites est de la manipulation


      • 1 vote
        oliderid oliderid 17 novembre 2014 15:47

        Qu’est ce qui vous fait croire que j’ai une quelconque sympathie pour la BCE ? en ce qui me concerne elle peut disparaitre. La monnaie doit être libérée elle aussi.


      • 5 votes
        erQar erQar 17 novembre 2014 17:19

        moi je vous parle de l’aide de l’état français pour renflouer les banques françaises, notamment en 2008.
        -
        Si vous étiez vraiment libéral à la shumpeter, vous auriez dénoncer cette aide.


      • vote
        oliderid oliderid 17 novembre 2014 21:16

        Qui vous dit que je n’ai pas fait erQar ? On se connait depuis 3 minutes.

        Perso je suis pour une libération des monnaies. plus de monnaie d’état, plus d’aide aux banques, rien.


      • vote
        1871-paris 18 novembre 2014 16:03

        Ce que tu proposes comme système a été appliqué purement et simplement en France au niveau économique durant la période de 1764 et 1775 les physiocrates tes ancêtres a penser avec leur leader aux commandes du pouvoir que fut Turgot... Aaaah les belles paroles !

        Lorsqu’il subit 2 crises majeur du a la famine provoqué par la spéculation des bourgeois sur les denrées alimentaires et du a la totale dérégulation de l’état dans les affaires économique, celui-ci éluda le faits en invoquant des troubles "émotionnels" de la part de la population !

        Ah ils sont beaux les libéraux, une bande de d’escrocs a la petite semaine comme les autres épiciers de la politique au service du Capital et de la rente.

        Cela ne les empêchas pas de revenir en 1789 de demander par l’intermédiaire de Cambon, une fois de plus à l’état, de rendre le plus grand des services à la nation en ne se mêlant pas des affaires économiques, a la belle aubaine pardi ! L’agiotage sur les denrées alimentaires pouvait repartir de plus belles, ignoble théorie !

        et actuellement depuis la création du mont Pelerin vous ne cessez de gagner par tromperie des batailles democratique en endormant les gens a coup de LIBERTE, LIBERTE, LIBERTE, sans rien y entendre reellement. seule la liberté economique vous incombe, celle des dividendes de la rente et de la thésaurisation !


      • 12 votes
        lupus lupus 17 novembre 2014 11:51

        "libérons le travail" smiley en commençant par livrer les mistrals à la Russie liberté enchainée par le grand pays libéral que sont les US.


        • 3 votes
          lupus lupus 17 novembre 2014 13:06

          bonne intervention O Delamarche sur BFM qui commente les résultats de la politique libérale du japon


        • vote
          oliderid oliderid 17 novembre 2014 16:01

          Les US le plus grand pays libéral ? Mouarf :))) Va falloir sérieusement plancher sur les idéologies, etc. et arrêtez de vous limitez aux pensées prémachées des médias.

          Enfin ceci on lit aussi qu’Hollande pratique une politique libérale sur agoravox, smiley. En gros dès que vous n’aimez pas quelque chose c’est libérale . Si vous le détestez alors c’est carrément néo/ultra libérale. :)


        • 2 votes
          lupus lupus 17 novembre 2014 20:52

          mouarf smiley oh facile comme défense le libéro pauvre petite victime. Tu peux vendre le modèle que tu veux, du communisme au libérale , c’est toujours un échec au bout du compte : corruption, abus de pouvoir, indécision du pouvoir, compromis,injustice, exploitation , aliénation, discrimination ...... c’est les tares de l’homme , nez de bœuf, libéralisme, révolution ou pas à la fin le schéma est toujours le même. Fantasme sur tes principes et retombe sur terre gamin. smiley


        • vote
          oliderid oliderid 17 novembre 2014 21:32

          Soit Lupus mais dire que les USA sont un Etat libéral, c’est comme dire que la chine est un état communiste. Si on a un peu d’honnêté intéllectuel, on sait que c’est faux pour les deux. Et je ne vais même pas parler des libertés sociales, restons sur l’économique.

          l’un est une infame bouille de corporations liée à l’état, l’autre est du capitalisme mené par une dictature d’un parti, un groupement de personnes c-a-d une mafia légale .

          Pour la petite histoire l’état Suisse, considéré comme le plus libéral d’Europe a grosso modo le % du PIB de l’état français début des années 70.

          Vous auriez qualifié l’état français début des années 70 d’ultralibéral ? Evidemment que non.

          On est tellement englué dans le collectivisme que toute traces de libertés deviennent tout simplement extraordinaire . Certains se sentent obligé d’utilise (abuser ?) de superlatif néo/ultra/etc..


        • 12 votes
          Pyrathome Pyrathome 17 novembre 2014 12:13

          Allez, au lit Derid

          Va te coucher !!

          500 millions ??

          Pas grand chose au regard des 80 milliards d’évasion fiscale/an par "optimisation".....c’est même pas 0.5 %....

          L’aide sociale est une drogue dure, oui pour les banksters qui se gavent avec les imprimantes de biffetons des BC, ils ne peuvent plus s’en passer, les junks !!

          Quand le doigt d’un idiot me montre la lune, je regarde toujours celle-ci en disant à l’idiot de se le mettre directement dans son fondement....smiley


          • 4 votes
            Joe Callagan Joe Callagan 17 novembre 2014 13:11

            Ces deux crapules (se présentant faussement vertueux) ont l’indignation sélective...


          • 2 votes
            oliderid oliderid 17 novembre 2014 16:24

            Eh bien vous voyez que l’on peut être d’accord :)
            Supprimons les banques centrales, librérons la monnaie ! Que les gens puissent travailler où ils veulent, quand ils veulent, avec qui ils veulent, choisissent la monnaie dans laquelle ils veulent être payés et puissent jouir entièrement du fruit de leur travail de la manière qu’ils le désirent.


          • 14 votes
            Ozi Ozimandias 17 novembre 2014 12:19

            La bêtise dans toute sa splendeur, (Oliderid/Erwanouille) oubli de préciser que :
            _Sauvetage des banques : 2000 milliards (oui là on ne parle plus de millions)
            _Aide aux entreprises et niches fiscales : 110 milliards/ans
            _Exil fiscal : 80 milliards/ans
            _Fraude fiscale : "ces 600 milliards qui manquent à la france"
            Ect...
            .
            Les aides sociales permettent à des millions de personnes de ne pas se retrouver à la rue dans un système où le marché de l’emploi va inexorablement continuer sa déliquescence due aux gains de productivité.
            Ces soi disant "assistés" reversent in fine l’intégralité de leurs aides dans le système économique (besoins primaires), c’est comme si l’état injectait directement dans l’économie car le gars qui touche le RSA ne va pas aller planquer ses miettes dans les paradis fiscaux, il dépense le peu qu’il perçoit dans le système économique réel pour survivre.
            .
            L’idéologie des néolibéraux de droite est tellement ridicule qu’ils ne comprennent même pas que si on réduisait ou supprimait ces aides aux millions de bénéficiant, se sont les PME, les commerçants, les artisans, qui perdraient une partie non négligeable de leurs clients donc de leurs revenus et finiraient par fermer boutique et se retrouver eux aussi à la rue et à poil, victime de leur propre idéologie..
            .
            Heureusement il y a des remèdes à la connerie ambiante comme le Revenu de base, par exemple.  smiley


            • 3 votes
              erQar erQar 17 novembre 2014 12:21

              Pas mieux Ozimandias... smiley


            • vote
              oliderid oliderid 17 novembre 2014 15:49

              Je n’oublie rien du tout. Les banques mal gérées auraient du toute partir en faillite et la BCE comme toute les banques centrales auraient du perdre son monopole. La monnaie comme tout le reste doit être libéré, il faut mettre un terme à ses monopoles que ce soit en matière de sécurité sociale, de monnaie etc. qui in fine aboutissent toujours à des situations catastrophiques.


            • vote
              1871-paris 18 novembre 2014 15:50

              @Olichérique, ce que tu proposes existe, si si, prend un billet pour 3 destinations, soit le coeur de l’amazonie, soit une région en papouasie , ou mieux dans l’antartique, c’est certain il n’y a ni regles, ni humain, tu sera totalement libre.


            • vote
              oliderid oliderid 18 novembre 2014 16:47

              On en est déjà à la déportation ? Je peux même pas bénéficier d’un camps de rééducation ? Eh bé :)


            • 6 votes
              Joe Callagan Joe Callagan 17 novembre 2014 13:08

              Pourquoi tu critiques l’APL mec ?


              Puisqu’au final, c’est le proprio qui en bénéficie et lui permet, par exemple, de rembourser le crédit qu’il a contracté pour l’acquisition de son bien immobilier qu’il a vu comme un investissement.

              On va résumer par un schéma :

              CAF => locataire => propriétaire => banque

              On va maintenant le simplifier :

              CAF => banque        ou encore : Argent public => banque


              D’ailleurs, le marché immobilier est en moyenne surévalué de 40% et constitue un réel handicap pour l’économie française. Ce ne sont d’ailleurs pas les publications qui manquent à ce sujet, par exemple :


              • vote
                oliderid oliderid 17 novembre 2014 15:51

                "Pourquoi tu critiques l’APL mec ?"

                Pourquoi croyez-vous que j’ai une quelconque sympathie pour le système banquier actuel avec sa tour du mordor qu’est la banque centrale ? Serait-il possible que votre interlocuteur ne corresponde pas à vos gros clichés dignent des années 80 mmmmhhh...

                SI je vous dis : fin du monopole de la banque centrale, libération de la monnaie ?

                Vous choisissez la monnaie dans laquelle vous souhaitez épargner et échanger.


              • vote
                jeanpiètre jeanpiètre 17 novembre 2014 16:32

                la banque centrale dirige le monde bancaire ? vous m’avez fait rire


              • vote
                oliderid oliderid 17 novembre 2014 16:45

                Eh bien expliquez-vous que l’on puisse tous en profiter :)


              • 4 votes
                Heptistika Heptistika 17 novembre 2014 19:25

                Ça ne rime à rien de libéraliser les monnaies, les oligopoles vont s’accorder sur une monnaie unique et personne ne pourra y travailler sans l’accepter, et comme les perdants sont ceux qui ne peuvent attendre (nourriture, logement), la situation sera déjà à court terme exactement ce qu’elle est actuellement, tous prisonniers du salariat capitaliste où les règles du jeu favorisent toujours les mêmes.


              • 2 votes
                oliderid oliderid 17 novembre 2014 21:18

                Marrant quand même tout ces gens qui ralent comme pas possible sur le système actuel et qui pourtant défende avec vigueur tous ses mécanismes.

                Ce qui vous chagrine n’est pas vraiment le système, ce qui vous chagrine est que vous n’êtes pas la personne à bénéficier de ses larcins. Si c’était le contraire vous seriez les premiers à le soutenir. Aucune logique.


              • 2 votes
                Heptistika Heptistika 18 novembre 2014 05:34

                En tant qu’occidental je suis déjà celui à qui profite des larcins du système en rapport aux 6 autres milliards d’humains et sachez que je scierai volontiers la branche sur la quelle je suis sans aucun mérite né si cela peut détruire ces idéologies monétaristes ambiantes mortifères.


                Vous faites de l’inversion accusatoire, c’est vous qui avez tout du nanti protégeant son capital et souhaitant se soustraire à toute solidarité, consentie ou non, pas étonnant que vous receviez autant de retour négatifs, vous semblez imbu de vous-même et vos commentaires suintent souvent l’arrogance et la suffisance.

              • vote
                oliderid oliderid 18 novembre 2014 08:56

                en tant qu’occidental...Ah ce bon vieux péché originel tourné à la sauce alter mondialiste, vous avez assimilé les bon vieux trucs des religions pour vous faire regarder vos chaussures un brin honteux.


                Allez on relève la tete, on arrete de se flageller en public,.

              • 1 vote
                Heptistika Heptistika 18 novembre 2014 13:10

                Je ne culpabilise nullement, perdu, être lucide sur les déterminants de ma position au sein d’un système dont je n’ai choisi ni les tenants ni les aboutissants ne fait pas de moi un pion manipulé, bien au contraire.


                Vous en revanche, le caractère dogmatique et aveugle de votre foi en Friedman&co n’a plus rien à prouver, cessez donc de me prendre pour votre miroir.

              • vote
                oliderid oliderid 18 novembre 2014 13:19

                votre miroir ? pas vraiment Heptistika. Il y a bien longtemps que j’ai quitté votre façon de voir le monde.

                Pour le reste vous ne m’aurez pas avec des flatteries. ;)


              • vote
                Heptistika Heptistika 18 novembre 2014 13:25

                Faites le malin, en attendant vous n’avez toujours pas dit comment on fera losrseque les oligopoles capitalistes de votre monde libéral se seront mis d’accord sur l’utilisation d’une monnaie !


                Ah mais vous avez le choix ! Soit vous acceptez d’être payés par notre monnaie, soit vous allez crever de faim avec les 30% d’autres chômeurs, c’est beau d’avoir le choix hein ? c’est beau le libéralisme économique !

              • vote
                1871-paris 18 novembre 2014 15:40

                @olicherique qui ce garde bien de comparé les temps ou la banque de France etait un organisme PUBLIQUE qui n’avait de compte a rendre a personne...


                Aaaah les fameuses dééévvvaaaalllluuuaaatttiiiooonnn vaderetro satanas elles ont fait souffrir, souffrir des decennies de RENTIERS !!! les pauvres s’en accomodaient tres bien du moment que les salaires suivaient !!! bandes de mystificateurs.
                les seules a bénéficier des la privatisation et de la création de la dette publique son tes copains qui se cachent derriere le rideau du liberalisme, les rentiers, les grands bourgeois, les capitalistes purs et durs ! arretes de te faire passer pour ce que tu n’es pas, un populaire. tu viens essayer de ratisser des voix comme un epicier escro de foire en vantant mille merveille avec tes babiolles idéologies gravitant autour du mot "LIBERTE" que tu conjugue sans vergogne pour mieux tromper les electeurs.

              • vote
                oliderid oliderid 18 novembre 2014 17:37

                Les USA ont vécu sans banque centrale jusqu’en 1911 je pense (il y en a eu une première à la sortie de l’indépendance mais elle fut vite fermée par Jerffeson)...ce fut la période avec une croissance économique encore jamais vue.


              • 3 votes
                jeanpiètre jeanpiètre 17 novembre 2014 17:02

                les banques centrales sont des banques privées qui jouent le jeu des banques privées, un peu comme véolia ou vincy, des groupes capitalistes dont les clients sont les états, les payeurs (les contribuables) sont ainsi habilement sortis des négociations et arrangements

                 .

                • vote
                  oliderid oliderid 17 novembre 2014 21:19

                  Soit et en quoi ça me contredit ? Connaissez le capitalisme de connivence ? Renseignez-vous. Tout ça n’est possible que grâce au monopole donné par l’état. Si il n’y avait pas ce monopole il y a déjà belle lurettes que plus personne ne se paieraient en monnaie de singe.


                • vote
                  Heptistika Heptistika 18 novembre 2014 13:22

                  En attendant, pas de capitalisme de connivence sans capitalisme tout court, en voilà une solution qu’elle est bien pour vous mettre d’accord.


                  Et lorsque les oligopoles financiers et industriels se mettront d’accord sur une monnaie, il préconisera quoi le libéral ? ... Rien.

                • vote
                  1871-paris 18 novembre 2014 15:33



                  Mais arrêtez de faire comme le FN qui s’exclu du jeu politique !

                   

                  Vous êtes le Capitalisme, faire croire que votre idéologie est A-capitalisme est une farce grotesque.

                  L’idéologie a-t-elle une fois défendu dans les faits les pauvres, les modestes (à part les balivernes historiques colportées sur Wiki_libéral_pédia), avez-vous proposé une prise en charge des risques sociaux autre que le jeu de la bourse(capitalisation des retraites hop le krach boursier, dommage) et donc la rente du capital !?!

                  Votre système est la main dans la main du capitalisme ne feignez pas la différence qui n’existe pas ! la connivence, mais votre idéologie l’ignore et ainsi qui ne dit mot consent. En laissant les manettes économiques que pensez-vous qu’il advienne, que la bondé universelle va retomber sur les gens et égaillé leur vie comme par enchantement ?!

                  un peu comme vos théories un coup de la main invisible, un coup de la richesse des riches qui doit enrichir les pauvres... des conneries toutes plus grosses que les autres juste mobilisé par la cupidité et l’avidité comme le disait Friedman, un de vos paires spirituel.


                • vote
                  oliderid oliderid 18 novembre 2014 16:50

                  Le système capitaliste est amoral. Il n’a strictement aucune morale, ni bonne, ni mauvaise. C’est juste un outil mais un outil extrêmement résilient qui arrive à fonctionner dans les éco-systèmes les plus toxiques. Ils arrivent encore à fonctionner en France, malgré que l’état y occupe 57% du PIB.

                  Maintenant je vous remercie de faire de mois un pair de Friedman mais franchement je suis juste une majorette à côté de lui hein ;)

                  Vous aviez regardé sa série "free to choose" ? C’est juste génial.
                  https://www.youtube.com/watch?v=JujKgkA_XUQ


                • 1 vote
                  nymeo nymeo 17 novembre 2014 22:37

                  1971 abandon du standard or

                  1974 L’inflation se matérialise par le premier choc pétrolier
                  1979 Deuxième choc pétrolier (la planche à billets tourne à plein régime) et chômage de masse, submersion de l’économie par le dollar, les produits dérivés, les certificats papier sur les matières premières 
                  Aujourd’hui : robotisation à grande échelle : fin de la catégorie travail, de la catégorie monnaie et de la catégorie propriété.
                  La liberté que vous demandez, ne la demandez pas, PRENEZ LA ! Au nez et à la barbe du système. Il faut commencer par savoir ce que l’on veut, puis connaître le prix à payer, en terme de sacrifice personnel. Pourquoi croyez-vous que la notion de sacrifice soit à la base de toutes les croyances ? La loi de causalité est à la base de tout changement, l’équilibre ne peut être transgressé. C’est la seule loi et elle n’est pas morale. La morale n’est qu’un guide pour ceux qui veulent vraiment être pleinement, et non pas un outil pour déplacer de la matière. Le sacrifice a en vue le détachement. Le détachement a en vue l’acceptation. L’acceptation de qui on est. L’acceptation d’être plus que l’identité qui nous est chère, parce qu’elle est connue. La liberté, c’est l’inconnu ; et c’est donc la foi dans l’inconnu : dans l’ordre cosmique. Tout le reste découle,car tout ce qui arrive est vu comme bénéfique, le mal comme le bien, qui, au fond, sont relatifs.

                  • 2 votes
                    charlotte16 18 novembre 2014 00:14

                    si TOTAL payait des impots on pourrait doubler toutes les aides sociales



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès