• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > American Girls in Paris : le documentaire de CBS qui dénonçait les complices (...)

American Girls in Paris : le documentaire de CBS qui dénonçait les complices d’Epstein en France dès 1988 (Claude HADDAD & Jean-Luc BRUNEL)

Source : 60 Minutes, CBS, 23 décembre 1988

Traduction : lecridespeuples.fr

Soucieux de proposer des informations brutes et non filtrées à ses lecteurs, Le Cri des Peuples traduit en intégralité ce documentaire dont tous les médias mainstream et alternatifs parlent depuis l’arrestation d’Epstein.

On peut ne pas être véritablement étonné de ces révélations touchant au monde du mannequinat, mais s’agissant de viols à répétition sur mineures et de ce qu’il faut bien appeler des réseaux internationaux de proxénétisme voire de pédophilie, on se doit de féliciter la justice française d’avoir attendu plus de 30 ans après cette enquête d’une des principales chaines de télévision américaines pour ouvrir une instruction judiciaire en France. Les accusations des jeunes filles et les aveux de Claude Haddad recueillis par Diane Sawyer en 1988 auraient dû conduire à une mise en examen il y a plusieurs décennies, mais Haddad a pu poursuivre ses activités sordides sans être inquiété par la justice ou par les médias. Il en va de même pour les multiples accusations de viol portées contre Jean-Luc BRUNEL. Ce n’est que le scandale de l’affaire Epstein et son 'suicide assisté' qui ont enfin porté certains noms au grand jour, les publications de la justice américaine rendant impossible le maintien de l’omerta médiatique.

Des médias comme Le Monde, qui ont traîné la patte aussi longtemps que possible sur cette affaire, continuent à jouer les vierges effarouchées en ne publiant que l’initiale de Jean-Luc Brunel.

Quoi qu’il en soit, dans son enquête sur les crimes sexuels commis sur des mineurs français, en France ou à l’étranger, on peut compter sur le système judiciaire français pour faire preuve de la même diligence que l’IGPN investiguant les violences policières. Tout porte à croire que l’affaire Epstein disparaîtra des radars comme toutes celles qui l’ont précédée.

Première partie : Claude HADDAD

Deuxième partie : Jean-Luc BRUNEL (de son vrai nom BENCHAMOUL)

https://dailymotion.com/video/x7oonqi

Cette deuxième vidéo ayant été supprimée moins de 12 heures après sa mise en ligne, sans aucune notification de la part de Dailymotion, nous la republions sur Rutube :

Voir également :

Pédocriminalité des élites : Epstein fait-il figure de règle ou d’exception ?

Le pédophile Jeffrey Epstein travaillait-il pour le Mossad ?

Pour soutenir ce travail censuré en permanence et ne manquer aucune publication, abonnez-vous à la Newsletter.




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 1 vote
    rogal 17 décembre 2019 21:58

     « Tout porte à croire que l’affaire Epstein disparaîtra des radars comme toutes celles qui l’ont précédée. »

    La Disparition de l’affaire E. a déjà eu lieu.


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 17 décembre 2019 22:36

      Thanks to copy-pastes of facebooks !

      Merci à nos cadres pour copiés-collés pouvant les remplacer.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 20 décembre 2019 20:32

      @rogal
      Oui, on finira par la confondre avec celle de Weinstein qui n’a absolument pas la même portée. Un peu comme si on parlait de la demande de Trump à Zelensky pour ne pas parler de celle de Biden à Porochenko quelques années avant... euh... ah non, mince c’est déjà fait ! Alors c’est comme si on parlait du soutien d’Erdogan aux djihadistes pour ne pas dire que c’était en coopération avec le gouvernement français... euh non, mince, pas de chance, c’est déjà fait aussi ! Allez, je tente une dernière fois : C’est comme si on dénonçait des parents qui donnent une fessée à leur gosse capricieux qui fait une crise pour ne pas parler des milliers d’agressions pếdophiles quasi-impunies qu’on recense chaque année... oh non, ça aussi ! Décidément j’abandonne, tout a déjà été fait !!!


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 20 décembre 2019 20:33

      @rogal
      Oui, on finira par la confondre avec celle de Weinstein qui n’a absolument pas la même portée. Un peu comme si on parlait de la demande de Trump à Zelensky pour ne pas parler de celle de Biden à Porochenko quelques années avant... euh... ah non, mince c’est déjà fait ! Alors c’est comme si on parlait du soutien d’Erdogan aux djihadistes pour ne pas dire que c’était en coopération avec le gouvernement français... euh non, mince, pas de chance, c’est déjà fait aussi ! Allez, je tente une dernière fois : C’est comme si on dénonçait des parents qui donnent une fessée à leur gosse capricieux qui fait une crise pour ne pas parler des milliers d’agressions pếdophiles quasi-impunies qu’on recense chaque année... oh non, ça aussi ! Décidément j’abandonne, tout a déjà été fait !!!


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 20 décembre 2019 20:34

      @V_Parlier
      (Première tentative => commentaire perdu. Deuxième => Il y en a deux. Bon, c’est la high-tech de maintenant...)


    • vote
      tobor tobor 17 décembre 2019 22:19

      Pourquoi croyez-vous que certains choisissent de faire "photographe de mode" ?
      Parce que pour être gynécologue il faut avoir réussi de longues études de médecine.


      • vote
        louis 18 décembre 2019 07:41

        Dans ces milieux des paillettes , il n’y a que des narcissiques qui veulent y évoluer a tous prix .


        • 5 votes
          njama njama 18 décembre 2019 15:17

          DSK, Weinstein, Epstein, Haddad, Ben Chamoul (Brunel), Polanski, Benguigui (Bruel)... le syndrome de la circoncision du huitième jour ?

          https://www.youtube.com/watch?v=yWqcHbKDW8c




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès