• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Analyse du contrat australien envolé pour l’Etat français

Analyse du contrat australien envolé pour l’Etat français

La presse française n'ayant pas correctement analysé cet événement majeur pour notre pays et pour l'avenir du monde, j'ai traduit un long article du Dailymail qui a très bien analysé cette perte du contrat du siècle par la France, l'Australie ayant préféré annuler le contrat pour se tourner vers leurs alliés américains et anglais.

 

Tags : Australie




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 2 votes
    levy levy 20 septembre 10:35

    Il existe une clause dans le contrat signé en 2016, comme quoi l’Australie à tous moments peut revenir dessus si il y a des problèmes sur ces sous marins diésels...ce qui est le cas, sous marins dépassés d’une autre époque et au diésel.. ?

    La France de Macron fait son caca nerveux mais eux aussi sont dépassés d’une autre époque...


    • 1 vote
      sls0 sls0 20 septembre 10:57

      La presse française ne va pas dans le sens des délires du Robin.

      Je délire moins que le Robin, je me suis contenté des Echos : https://www.lesechos.fr/monde/enjeux-internationaux/sous-marins-australiens-ces-verites-qui-derangent-1346981


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 20 septembre 21:51

        Si-sot se contente de peu et c’est de notoriété publique (ça pourrait même être publié dans Le Poing si cela avait un semblant d’intérêt). 

        Bon, Robin délire une fois de plus avec son histoire de sanction de la France parce qu’elle collaborerait avec le PC chinois. La raison est hélas plus simple : les anglo-saxons dealent entre eux depuis toujours et ils défendent LEURS intérêts (contrairement à nous et les ordures qui nous dirigent) Nous nous sommes fait enc... une fois de plus par trahison, candeur, médiocrité, absence de recul historique, etc. Inutile de se taper une demi-heure de Robin pour comprendre que c’est ainsi depuis 2 siècles bien tassés. 


      • vote
        Jean Robin 20 septembre 21:54

        @Conférençovore
        C’est vous qui délirez. L’Australie avait signé le contrat avec la France en 2016.


      • 2 votes
        ETTORE 20 septembre 12:18

        Sans doute un coup des VERTS pour limiter la circulation des diésel ?

        Non mais sérieux ?

        Notre Pipomann, a été le premier à féliciter le bidet branlant, malgré son vote typé "abonnement news letter Capitole".....

        Après quelques milliards lâchés pour des waxxins, made in oncle SAM, la vie devait se poursuivre, même en sous marin, histoire de revivifier les chantiers navals Français.

        (On fait plus de pub, pour les HLM flottants pour croisiéristes termites, que pour des sous marins...militaires )

        La question que je me pose quand même, est de savoir si on aurait fait une annonce triomphale à cette signature de contrat de matériel militaire, comme on le fait si joyeusement pour des ventes d’Airbus civils .

        (Remarquez, que chaque vente d’armement militaire, est toujours très opaque, genre vente du Rafale à l’Inde, dont l’affaire s’est diluée en peau de chagrin, sans que l’on sache vraiment qui à cédé quoi, et combien et à quelles conditions )

        On doit vraiment avoir des problèmes concurrentiels. sur cette gamme de produits.

        Tout ce qui flotte, coule, ou vole, semble poser problème à la vente.
        ( Histoire des Frégates Russes )
        Après, que Pipomann, aille chouiner dans les bretelles à Bidet, parce que
        " cela ne se fait pas entre alliés "....Franchement ?
        On sait bien que dans ces affaires là, il n’y a que le " Facturé" qui compte, un point c’est tout.
        Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part, je trouve qu’on fait plus partie des
        " vielles pu.... qui tapinent encore " dans ce monde qui se métamorphose si vite, que de " bimbo " prêtes à tout pour satisfaire, un client de passage .
        L’un dans l’autre, pour le résultat.......


        • 4 votes
          Pyrathome Pyrathome 20 septembre 14:31

          La réponse est là

          https://portail-ie.fr/short/1793/la-france-en-guerre-economique-sous-marine-pour-sauver-sa-souverainete

          Allez donc poser la question à jupiteux et ses comparses.....

          ex

          ...........les fameuses turbines d’Alstom utilisées pour construire nos sous-marins, sont passées désormais sous pavillon nord-américain de General Electric. C’est pourquoi il serait désormais impossible à la France, et donc à l’armateur français Naval Group, de vendre un seul sous-marin dans le monde sans avoir le feu vert des institutions américaines...........


          • 2 votes
            Serge ULESKI Serge ULESKI 20 septembre 14:34

            Le Drian ( qui n’est qu’un vrp de notre industrie de l’armement depuis sa nomination sous Hollande) doit partir, lui et son staff ainsi que la ministre de l’industrie et ceux qui encadrent ce ministère ; que tous n’aient pas anticipé cette volte-face de l’Australie est impardonnable ; car c’est évident : l’Australie allait confier sa sécurité ( face à la Chine) aux USA qui raisonnent en termes de stratégie géopolitique globale ; évident que les USA allait faire le forcing pour expliquer les risques de sécurité que la Chine représente dans toute cette région.


            Aussi, fallait-il anticiper et devancer cette volte-face et proposer aux USA de partager ce "marché de plusieurs milliards"...

             

             

            C’est en croyant voir gagné avant d’avoir franchi la ligne d’arrivée que l’on perd tout.


            • 2 votes
              Mollah Homard 20 septembre 20:18

              waf,a la signature du contrat les experts prévenaient pourtant bien que les usa feront tout pour le remettre en cause ,c’est chose faite ,avec une propagande apparemment bien intégrée jusque dans nos rangs(technologie dépassée alors que le matos francais est au top )

              « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment." F.Mitterrandils


              • 1 vote
                Zip_N 20 septembre 22:24

                Je trouve que les dirigeants australiens gèrent mal les problèmes. Les 20% des forêts qui ont ravagé l’Australie en très peu de temps (cela ne vient pas des chinois) montrent leur incapacité à organiser, investir et faire des choix matériels pour cibler les problèmes et les résoudre. Il aurait été plus utile pour les australiens de dépenser pour 24 canadair plutôt que pour 12 mystérieux sous-marins des profondeurs.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès