• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aux élections européennes de 1979, Jacques Chirac dénonçait « cette Europe non (...)

Aux élections européennes de 1979, Jacques Chirac dénonçait « cette Europe non européenne dominée par les intérêts germano-américains »

Aux élections européennes de 1979, Jacques Chirac dénonçait « cette Europe non européenne dominée par les intérêts germano-américains » sans être interdit de grands médias ni se faire traiter de « conspirationniste ».

Comme on le sait, Jacques Chirac était, à cette époque, sous l’influence de Pierre Juillet et de Marie-France Garaud. Au début des années 80, il retourna sa veste à 180° et se plia aux « intérêts germano-américains » détenteurs des médias, dans le seul but d’assouvir une ambition dévorante.

Source :

https://www.upr.fr/actualite/europe/en-1979-jacques-chirac-denoncait-une-construction-non-europeenne-dominee-par-les-interets-germano-americains

Tags : Politique Jacques Chirac Union européenne




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Hieronymus Hieronymus 16 janvier 09:39

    mais avant cela, il y a eu l’appel de Cochin :
    https://clio-texte.clionautes.org/L-APPEL-DE-COCHIN-DE-JACQUES-CHIRAC-du-6-decembre-1978.html
    pour ceux qui ont la mémoire longue ..

    .

    cela dit le Chichi je le porte pas en haute estime, à tout prendre j’aimais encore mieux Giscard, ce en dépit de ses frasques


    • 1 vote
      BlueMan BlueMan 16 janvier 12:36

      La version compète avec son retournement de veste pitoyable... :



      • vote
        pegase pegase 16 janvier 13:34

        @BlueMan

        Ils l’ont sans doute menacé de le broyer s’il ne se pliait pas à leurs exigences, et puis il ne se rendait peut être pas compte du désastre qui se profilait ...

        Je viens de voir qu’Asselineau a été convié à venir s’exprimer dans une loge FM (GODF ? je ne sais pas), il a refusé parce que l’entretient devait se faire hors caméra smiley

        à mon avis ils voulaient l’intimider .... Chichi a du subir des pressions ....


      • vote
        Hieronymus Hieronymus 16 janvier 22:18

        @BlueMan
        ça fait un bail qu’on vous avait pas vu, à croire que vous étiez disparu

        j’ai pourtant voté positivement en "modo" pour votre article "Réincarnation après la mort" mais comme dit l’autre, je crois que vu le temps c’est rapé


      • 5 votes
        Pyrathome Pyrathome 16 janvier 14:18

        Au début des années 80, il retourna sa veste à 180° et se plia aux « intérêts germano-américains » détenteurs des médias, dans le seul but d’assouvir une ambition dévorante.

        Effectivement oui, il a bien compris qu’il n’arriverait jamais au pouvoir en adoptant une telle posture, déjà à l’époque, ou l’infiltration et la corruption des idées étaient déjà bien avancées....L’époque des imposteurs rois manière Reagan et Tatcher !
        Mais avancer masqué ne mènent jamais à rien, tout au plus ralentir les processus, c’est effectivement ce qu’il a fait mais sans grand courage hormis le fait de s’être opposé aux guerres illégales de l’empire, tout du moins celle d’Irak....
         
        Aujourd’hui, il faut un sacré courage et une sacrée détermination pour déclarer à voix haute et intelligible qu’il faut mettre un terme rapide à cette dictature financière qu’est l’UE/euro, si bien qu’il n’y a qu’une seule personne qui s’est engagé clairement contre cette escroquerie des nations et ose se présenter devant les Français, autant dire que son combat s’annonce tout de même très difficile face aux menteurs, aux enfumeurs et autres calomniateurs du PAF sauf que le monsieur en question a du répondant mordant et surtout des arguments destructeurs....

        Alors ils préfèrent le censurer, ne pas l’inviter ( trop dangereux !), lui sortir de temps à autre des papiers diffamatoires, en bref, "cacher ce sein que je ne saurais voir" ?
        La putasserie éditorialiste s’est largement dévoilée lors des dernières élections et a montré ses limites de nuisances

        • vote
          Mollah Homard 16 janvier 16:21

          avant le rpr etait un parti de droite populaire, crypto gaullien , et jusque dans les années 80 .son programme etait assez similaire a celui du FN d ’aujourd’hui .ca c etait avant le retournement de veste , aujourd’hui on a du juppé ..

          ce ne sont pas les francais qui ont viré a droite, ce sont les partis politiques qui ont dérivé a gauche, d ’ou la fenetre offerte au FN . mais ils ne peuvent pas eternellement ostraciser des millions de francais.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès