• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bilan de l’affaire Benalla

Bilan de l’affaire Benalla

Trouble Fait revient sur l'affaire Benalla avec un bilan au petits oignons. Particulièrement pertinent et important tant les médias stipendiés se sont tous, du jour au lendemain, synchronisés au diapason du silence... Ce dernier s'avère d'autant plus assourdissant dans la mesure où ce sont les mêmes acteurs du PAF ayant de concert monté l'affaire en neige qui maintenant restent inaudibles sur la question. Anguille sous roche ?

Un grand Bravo pour le travail fourni !

Tags : Alexandre Benalla




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Drugar Drugar 27 août 17:25

    Encore un très bon travail de Trouble Fait.


    Comme il le dit, ses suppositions à la fin de la vidéo n’engagent que lui, mais l’idée que cette affaire est servie à "un recadrage de Macron par l’oligarchie" est intéressant. 

    Pourtant notre Monarc est un serviteur on ne peut plus zélé de cette oligarchie, comme on peut s’y attendre de la part d’un "young leader" de la French-American Foundation. Manifestement, il faut vraiment pas sortir des clous quand on sert l’oligarchie, sinon le couperet tombe rapidement smiley


    • vote
      Croa Croa 28 août 07:42

      À Drugar,

      Moi je pense que c’était vraiment Benalla qui était visé. L’oligarchie supporte mal que la cour ait de l’influence sur son pantin. Elle recadre aussi ainsi Macron pour qu’il ait un peu d’autorité... C’est raté ! Par ailleurs l’affaire a prit une tournure imprévue qui risque de tourner mal donc ça freine des quatre fers mais c’est trop tard !  smiley 


    • 2 votes
      Drugar Drugar 28 août 10:06

      @Croa
      Peut-être, mais je pense que l’oligarchie s’en bat les steaks de Benalla. Ou alors l’affaire Benalla n’a servi que de prétexte pour un recadrage sur un sujet dont nous n’avons pas connaissance. Mais je m’égare surement en supputation là...


    • 2 votes
      Heptistika Heptistika 28 août 16:13

      @Croa

      Mouais... Le lynchage médiatique ne fonctionne qu’avec des personnalités médiatiques. Le milieu Attalien a mille et une façons de régler son compte à un illustre inconnu tel que Benalla ni vu ni connu.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 29 août 15:34

      @Heptistika
      Je le vois aussi exactement comme ça. Et contrairement à ce que beaucoup pensent il était possible d’étouffer médiatiquement l’affaire en la laissant aux alternatifs décrétés "sources de fake news", comme ça s’était fait un peu avant avec l’affaire Makao/Jawad.


    • 3 votes
      Shanti-Zen* Shanti-Zen* 27 août 18:01

      Je n’y crois pas une seule seconde, et de toute façon Macron ne sera pas réélu, l’oligarchie s’en servira jusqu’à la fin de son mandat, il faut être stupide pour penser qu’elle va le lâcher maintenant. 

      L’affaire Benalla c’était juste une diversion montée en épingle par le gouvernement et les médias pour faire passer la loi Schiappa en douce.

      C’est de l’ingénierie sociale de base et pourtant très peu de gens ont été capables de s’en rendre compte.

      • 1 vote
        Shanti-Zen* Shanti-Zen* 27 août 18:02

        Lâcher ou recadrer, peu importe.


      • 2 votes
        Shanti-Zen* Shanti-Zen* 27 août 18:14

        De toutes façons on n’apprend rien de nouveau, je ne comprends pas tout ce battage merdiatique, tous les gouvernements font appel à des Barbouzes de façon non-officielle, on dirait que les gens tombent des nues, quelle immâturité !

        Et pendant ce temps-là des choses bien plus graves se passent dans l’ombre, comme la loi Chiale pas par ex., faudra pas chialer pour vos gosses après car ce sera trop tard ! https://www.youtube.com/watch?v=SEFSanRViek&lc=z22uujnqlvyvu1g4204t1aokgnfgevcztpgoto2q5eprbk0h00410.1535194626212854


      • 4 votes
        hase hase 27 août 18:53

        @Shanti-Zen*
        Je pense que vous vous fourvoyez complétement là !

        D’une part l’affaire Benalla, ce n’est pas " les gens" ; c’est les administrations et pas n’importe lesquelles. Il y a eu de belles vérités dévoilées et Macron en a pris pour son grade ; la constitution, il ne la changera pas à son avantage comme il le voulait.

        Affaire chapeautée par les plus puissants que lui ; bref tout ça qui se révèle est bien plus important qu’une loi qui n’ôte ni n’apporte grand chose comparé à celle en vigueur.

        Parce que la loi chiappa, les gens n’auraient rien pu y faire ; tout le monde a été au courant de son contenu et, au parlement, ce que veut le prince passe comme on sait !


      • 5 votes
        Tartoquetsches 27 août 20:56

        @Shanti-Zen*
        Non, l’affaire Benalla n’est pas une diversion, le système ne divertit pas en se tirant une balle dans le pied, et la loi Chiapa serait passée sans ça comme le reste.

        y’en a même qui disait que c’etait pour faire passer la loi sur la réforme des institutions en douce, alors que justement les parlementaire l’on bloquée à cause de l’affaire Benalla...

        Il s’agit bien d’un décadrage, mais peut être plus pour des questions de politique internationale que les sujets internes évoqués par Trouble Fait qui me paraissent un peu légers. Peut être le rapprochement avec les Russes sur la Syrie (cargaison humanitaire franco russe, distribuée par les Russes, prélude à un changement de cap. ?) comme l’a suggéré F Cousin. ? 

        D’autaut plus qu’on étend déjà la douce musique du prochain false flag chimique en gestation, et la France est sans doute sommée d’y participer comme la dernière foi.


      • 3 votes
        hase hase 27 août 21:55

        @Tartoquetsches
        Je pense que l’attaque en Syrie est imminente ; ma foi, si on ne bouge pas notre cul, ils pourront mettre le feu à la planète !


      • 5 votes
        Heptistika Heptistika 27 août 23:48

        @Shanti-Zen*

        "L’affaire Benalla c’était juste une diversion montée en épingle par le gouvernement et les médias pour faire passer la loi Schiappa en douce."

        - Depuis quand le gouvernement a besoin de diversions ? Toutes les lois Pro-riches ou Pro-système passent quoiqu’il arrive, à grand renfort de 49.3 si besoin. Et il ne saurait en être autrement tant que les GOPE seront l’Alpha et l’Oméga de n’importe quel chef d’État français.

        "Lâcher ou recadrer, peu importe."

        - Peu importe ? Mais précisément pas, c’est au contraire une nuance abyssale qui se dessine là, abandonner son enfant à l’orphelinat ou lui coller la fessée après une bêtise ne sont pas similaires.

        Il est parfaitement possible que Trouble Fait se trompe dans son interprétation du pourquoi et du comment, mais force est de constater que la totalité du PAF a cessé du jour au lendemain de militer autour de cette affaire, et ça c’est louche.


      • vote
        lejules 28 août 11:35

        @Heptistika

        c’est quoi pour vous le PAF ? de nombreuse interprétations sont possibles

        https://fr.wikipedia.org/wiki/PAF



      • 1 vote
        Zatara Zatara 28 août 11:53

        @lejules
        mais le plus marquant pour le coup, parmi le cortège de suce-boule pro macron pré et post élection, c’est encore L’immonde et BFM... du 180 °, et avec le même empressement...


      • vote
        lejules 28 août 15:28

        @Zatara

        merci de votre réponse


      • vote
        Heptistika Heptistika 28 août 15:56

        @lejules

        Je confirme l’intervention de Zatara pour le PAF, pardon pour la confusion.


      • 1 vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 27 août 21:49

        Bravo pour votre travail !


        • 1 vote
          sls0 sls0 28 août 05:09

          Excellente vidéo, une seule remarque :

          Ce n’est pas parce que Benalla et détenteur d’un pistolet identique au pistolet des gendarmes que c’est les gendarmes qui lui ont fournit.
          Le glock 17 équipe 45 pays, en France le personnel de l’ONF en est équipé aussi, par chez moi il fait parti des meilleures ventes aux civils.
          Pas de conclusions hatives. 

          • 1 vote
            Duke77 Duke77 29 août 08:07

            @sls0

            Comme d’habitude sls0, tu manques de rigueur : on n’a pas retrouvé un seul pistolet du même modèle que la dotation des gendarmes mais 3, ceux justement cités par le Colonel dans la video. Le 17, 19 etc. Donc là, ça devient beaucoup plus suspicieux, surtout en rapprochant le fait que quelqu’un a tenté de planquer l’arsenal de Benalla justement au moment où on voulait savoir s’il profitait d’armes prêtées par l’Etat.


          • vote
            Duke77 Duke77 29 août 08:09

            @Duke77

            "Beaucoup plus suspect" pardon


          • 1 vote
            Heptistika Heptistika 29 août 16:33

            @sls0

            Trouble Fait ne lance pas ici d’accusations péremptoires quant à la nature des armes en possessions de Benalla, vous verrez à la minute 7:47 qu’il se base sur un document de presse qui prétend qu’au moins une des armes est sous dotation.

            Autant dans le fond vous avez bien raison, or là nous avons affaire à quelqu’un ayant tenter de dissimuler ses armes, qui en a de facto plusieurs et dont on ne sait au final pas si toutes ont été délivrées...

            Benalla jouit aussi de plusieurs avantages tels que passe-droits, voiture de fonction, sauf-conduit, etc... Les chances qu’au moins une des armes soit fournie par la gendarmerie devient passablement grande.


          • vote
            Zatara Zatara 29 août 16:50

            @Heptistika

            Benalla jouit aussi de plusieurs avantages tels que passe-droits, voiture de fonction, sauf-conduit, etc..

            ...passeport diplomatique et pass VIP à l’assemblée... c’est suffisamment révélateur en soit dans cette affaire pour que ce soit spécifié.... ce mec devait cumuler les tâches, porte flingue et porte valise... un tâcheron équipé par la ripoublique comme sa Renault, toutes options....


          • 1 vote
            Heptistika Heptistika 29 août 17:56

            @Zatara

            Oui absolument, tout cela laisse peu de place au doute, au point que de savoir si l’une des armes était en dotation ou pas perd énormément en pertinence en regard du reste.


          • 1 vote
            Zatara Zatara 29 août 18:46

            @Heptistika
            n’empêche...la liste autour de Benalla, c’ est hallucinant...

            le degré d’amateurisme de la chose traduit le niveau de passe droit, de corruption, et de glandage au sein de toutes les institutions... L’état de droit n’est plus qu’un théâtre pour squatteurs en costume


          • vote
            Heptistika Heptistika 30 août 09:24

            @Zatara

            À mon humble avis je ne crois pas que ce soit de l’amateurisme, il est probable que des gros bras faisant le sale boulot aient toujours fait partie des cartes à disposition des politicards, mais d’habitude ça ne se "sait" pas, les médias répondant aux mêmes laisses...


          • vote
            Zatara Zatara 30 août 12:55

            @Heptistika
            Selon moi, l’affaire Benalla est un symptôme de ce que Todt (je ne suis pas un "Todiste", j’aime son travail, mais pas vraiment ses analyses politiques lorsqu’il "ouvre" niveau prospectif) dit lorsqu’il parle de crétinisation de masse (et notamment celle des élites)... D’habitude, ça ne se sait pas, parce que les mecs ne vont pas faire mumuse dans les manifs et s’en tienne à leur seul mission, à l’abri des regards...


          • vote
            sls0 sls0 30 août 16:59

            @Duke77
            J’ai écrit que c’était une excellente vidéo, je ne remets pas en cause.

            Pour éviter les biais cognitifs je suis devenu à force bayésien.

            Ça fait que je ne suis pas figé sur une croyance mais pour vérifier la vraisemblance, je regarde les probablités à priori et la probabilité de vraisemblance de l’information.

            La probabilité à priori que des civiles aient aussi comme critère le rapport qualité/prix que les militaires ou policiers est très forte. Que des civiles achète le même modèle que les militaires est normal et visible dans les vente de Klock.

            La probabilité de l’information, n’ayant pas de réponse je la mets à 50%.

            La résultante de ces probabilités donnerait une plus grande probabilité d’achat.

            Dans mon commentaire précédent je ne parle même pas de cette probabilité mais de suspendre son jugement en attendant plus d’éléments factuels.

            Il y a une enquête interne coté gendarmerie à minima, même si le parquet freine des quatre fers.

            Exemple :

            Les licornes existent elles ?

            Pour ne pas être binaire est obtu, je mets la chance de leur existance à une sur un million.

            Mon meilleur pote en qui j’ai confiance me dit qu’il a vu une licorne.

            En général il est fiable, du 90% de fiabilité dans du témoignage c’est élevé, scientifiquement il est prouvé que c’est plutôt 16%.

            C’est mon pote, il est fiable je garde les 90%.

            La probabilité d’existence en tenant compte de la fiabilité du pote pas de un sur un million à 1/100.000.

            La vraisemblance d’existance de la licorne à augmenté du facteur 10, mais avec 1/100.000 ça reste dans la catégorie invraisemblable.

            Je regarde toujours le taux de vraisemblance à priori.

            Quand je vois une annonce qui produit miracle augmente de 300% je regarde l’à priori, souvent des tels chiffres sont pour masquer le fait que ça fait passer de 0.001% à 0,004%, sacré impact non ?

            On voit souvent les biais cognitifs chez les autres mais rarement chez soi, être bayésien aide à ne pas tomber dans le piège et nous oblige à une ouverture d’esprit.


          • vote
            Le Celte le celte 28 août 07:49

            Analyse perspicace, mais sans trop entrer dans le détail et pour faire simple, à quoi ça sert ? ...pas à grand-chose, les éléments probants de cette affaire, les essentiels, ceux qui pourraient par exemple relever du secret d’Etat sont effacés du programme Ben alla par les institutions gouvernementales autorisées. L’abandon des médias est signe de baisse d’audimat, ce qui me fait penser que l’intérêt pour cette affaire n’intéresse plus personne puisque c’est la rentrée et qu’une telle analyse s’adresse toujours aux mêmes personnes, c’est-à-dire grosso modo le nombre réel de résistants français face à une féodalité multimillénaire et multimillionaire. Bref, une bulle d’oxygène dans un bocal, 3 petits tours et puis s’en vont !...comme les poissons ! smiley


            Oui je sais j’en fais toujours trop !

            • 3 votes
              Debrief 28 août 09:18

              Remarquable travail d’information dans cette vidéo.


              • vote
                ged252 28 août 11:04

                Aucun intérêt,

                .

                qu’un Benalla aille bousculer un gauchiste dans une manifestation, qu’il aime les armes, qu’il ait des amis bien placé et qui le protège, tout ça n’est que la rubrique "chien écrasé", ou fait divers, vols, agressions, en dernière page d’un journal.

                .

                S’il y a une affaire, c’est une affaire Macron.

                .

                Mais qui a voté Macron ?

                Et est-ce que c’est à ceux qui ont voté Macon à jouer les vierges outragées ?

                Pour qui donc ont voté tous ces crétins d’extrème gauche qui s’indignent ici ?


                • 1 vote
                  lejules 28 août 15:56

                  l’hypothèse de trouble fait me parait tout a fait vraisemblable. une 2eme hypothèse pourrait être possible. 

                  examinons les choses au niveau international. Avec la victoire russe en Syrie il n’échappe a personne que nous allons vers un monde multipolaire. le capitalisme financier a perdu la main. le capitalisme productif se redresse Stef Banoon le multi milliardaire qui a financer la campagne électorale de Trump s’est fait nommer par celui ci a un poste a Bruxelles avec l’objectif affiché de détruire l’Europe l’OTAN Macron et Merkel.( voir déclaration public de Trump ) il doit y avoir énormément d’argent pour ce faire c’est la guerre totale entre les 2 capitalismes avec pour enjeux une prise de pouvoir pour le nouvel ordre mondial. avec l’affaire Benalla on n’attaque pas Macron mais l’empire Rothschild et la City de Londres. faute d’information réelle nous en sommes réduit aux conjonctures celle ci en vaut une autre. restons sur nos garde l’avenir nous éclairera certainement. 

                  • 2 votes
                    Tom France Tom France 28 août 16:01

                    On peut d’ores et déjà constater que cette "affaire benalla" a porté ses fruits puisque le banquier de chez rothschild a annoncé dernièrement "qu’Assad doit partir" ! Il vient aussi de se ranger complètement derrière le champ de guerre en incitant les djihadistes à commettre une nouvelle attaque chimique pour mener de nouvelles frappes contre ce pays.


                    • 1 vote
                      lejules 28 août 17:31

                      parmi les hypothese possible en voici une autre : Détournement de fond et blanchiment d argent en suisse environ 3milliards.  Rothschild mouillé jusqu’au cou. Benalla ne servirait il pas a ce que l’on ne pense pas a cette affaire ?

                      (a Suivre.....)

                      • 1 vote
                        lejules 28 août 17:36

                        vers une possible 3eme hypothèse

                        l’affaire Benalla servirait elle a cacher un des plus gros scandale du siecle ?

                        • 1 vote
                          makhno makhno 29 août 14:10

                          Qui est cet "ami" de " BENALLA" .....et , qui est la "femme" (de BENALLA) et ou se trouve-t-elle... ?
                          Pourquoi ces 2 personnes sont-ils si "préservés" et inconnus des "zélés Journalistes d’investigation"... ???

                          Comment-ça , je suis trop curieux.... ??!
                          Mais , non...l’hétérosexualité du Président n’est à remettre en cause....allons.... !

                          Les RUSSES...quels salauds... !


                          • 1 vote
                            troletbuse 31 août 23:59

                            @makhno
                            La femme de Benalla n’existe pas, ni son ami. C’est probalement le GSPR qui a déménagé le coffre pour récupérer les armes et en fournir d’autres. Auraient-elles servies lors de la tuerie du Bataclan ?


                          • vote
                            beo111 beo111 31 août 00:05

                            C’est vrai que si l’affaire Benalla avait été divulguée au moment des faits, c’est-à-dire autour du 1er mai, c’eût été plus compliqué pour l’exécutif durant les grèves contre la privatisation de la SNCF ou à l’occasion de la fête à Macron !

                            Il n’aurait certainement pas dit "venez me chercher !" smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès