• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Breaking bad la réalité

Breaking bad la réalité

 Je pense que beaucoup ici pour ne pas dire tous, ont au moins entendu parler de cette série TV désormais devenue culte, "Breaking bad" dans lequel le héro, prof de chimie cancéreux au charmant pseudonyme de "heisenberg", aidé d'un jeune looser junky, fabriquent de la méthamphétamine ... Cette série était numéro un du box office ; mais elle ne dit pas la vérité, elle ne montre pas la réalité sur cette "ice" , elle ne laisse voir qu'une version fantasmée de la chose ; à la limite du "c'est fun la meth" ...
Alors voyons voir si c'est si fun que cela et par la même occasion, demandons nous pourquoi une telle série ?

Tags : Société Santé Télévision Drogues




Réagissez à l'article

121 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Hieronymus Hieronymus 12 novembre 2017 14:02

    excellente série sauf la dernière saison que j’ai trouvée glauque et pour tout dire, déprimante
    faut reconnaître que l’idée du scénario est géniale, un prof de chimie de lycée, un mec on ne peut plus rangé, qui se met à fabriquer de la "mèt"
    des séries comme ça on en redemande, perso je ne pense pas que cette série ait fait monter la conso de mèt...


    • 5 votes
      files_walQer files_walQer 12 novembre 2017 14:11

      Jamais entendu parler de cette série. 

      Cela fait déjà un bon moment que je boycotte tout ce qui viens des US.

      • 2 votes
        Destouches 12 novembre 2017 16:59

        @files_walQer
        Idem, l’aspect série donc par essence addictive par un scénar queue de poisson m’a toujours révulsé. Que ce soit ricain n’arrange rien, on connait leur vision du monde, ce serait plus intéressant d’avoir celle des Chinois ou des Russes, pour peu que leur prod parvienne chez nous (à cause de l’accord Bloom-Byrnes peut être ?).

        Toujours distinguer la forme du fond.

        Prenons l’immense succès des jeux Grand Theft Auto : sur la forme, c’est une prouesse technique, dans le fond, c’est un hymne libéral (dans tout ce qu’il a de plus dégueulasse) par tous les pores dont la substantifique moëlle est le simple goût enfantin pour la transgression. Ca rejoint l’étude de Wedingo sur cette série télé, "ne pense pas aux conséquences de tes actes" en gros, reste un enfant.

        L’industrie du loisir ne peut décidément flatter que les instincts les plus *erdiques.


      • 1 vote
        Marchand 13 novembre 2017 00:02

        @files_walQer

        Bravo, nous devrions être nombreux à faire de même !

        Marre du gavage US "c’est nous les plus beaux"


      • 2 votes
        La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 13 novembre 2017 21:51

        @Destouches

        Quel dommage de rater la meilleure auto-critique que l’Amérique puisse nous offrir.

        Pour le cas de GTA, sur le fond, vous n’avez pas compris qu’il s’agit soit de sarcasme d’irone et de satire suivant quel personnage vous jouez. C’est comme si vous considériez qu’Apocalypse Now ou Starship Troopers soient des odes à la guerre...


      • 10 votes
        medialter medialter 12 novembre 2017 17:35

        Série de très haut niveau pour ma part, acteurs très convaincants, scénar de grande qualité, dialogues très travaillés, autant dans le contexte du conflit inter-générationnel que conjugal. Je ne fais pas du tout l’analyse de Wendigo, s’il y a des cons pour se trouer la cervelle suite à ça, personne ne peut rien pour eux de toutes manières. Pour moi c’est plutôt un hymne à la vie, un mec entrain de crever, parce qu’il est écrasé par le système, plonge dans un lâcher-prise sans limite et ressuscite, sans jamais s’encombrer d’un calcul d’épicier pour mesurer les conséquences de ses actes. Pour une fois qu’on trouve une série américaine a-moraliste, en contrepied des habituels CpasBien. Perso je recommande, je me suis tapé la petite centaine d’épisodes de cette série, presque d’une traite, jours et nuits


        • vote
          medialter medialter 12 novembre 2017 18:04

          @Zatara
          Mon classement perso

          1/ Black Mirror

          2/ Breaking Bad

          4/ Vikings

          3/ Utopia

          Je suis entrain de découvrir Electric dreams sur la base de Philip K Dick

          A fuir absolument : Sense 8, pour le coup une sous-merde innommable visant à promouvoir la théorie des genres. Les frères ... les soeurs Wachowski sont tombées au fond du gouffre depuis Matrix


        • vote
          wendigo wendigo 12 novembre 2017 19:04

          @medialter

           Mais mon cher je n’ai fait aucune analyse, et si cela était (et c’est) je ne l’ai aucunement exprimé ici. A aucun moment je prétend ou même sous entend que cette série (dont je ne ferais pas la même critique que vous) ai fait monter ou descendre la consommation de cette merde ; non je regrette juste que cette série n’ait pas profité de l’occasion pour montré les ravages qu’elle génère. Le personnage de WW (66 en numérologie) n’en aurait été que plus détraqué.
          Perso je préfère l’humour noir, c’est pour cela que je lui ai préféré Dexter, qui est aussi bien plus intéressant à étudier.


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 12 novembre 2017 19:29

          Pour ceux qui ne l’ont pas vu je conseille "The Wire". Et "OZ" pour les moins sensibles , parce que c’est hardcore. 


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 12 novembre 2017 19:31

          @Qiroreur

          J’ai oublié Dexter... La série est excellente jusque la fin de la saison 4. 

          Assez d’accord avec toi sur la fin de BB. 

          True detective 1 c’est très fort puis bon la fin : "Once, there once only dark. Ask me, the light’s winning". 

          Phrase lourde de sens. C’est une série au proche du réel. Rust est un caractère fantastique. Beaucoup de références à Nietzsche. 



        • vote
          Heimskringla Heimskringla 12 novembre 2017 19:53

          @Heimskringla

          Et cette bande-son bordel tellement parfaite pour la série. 

          https://www.youtube.com/watch?v=QohZXA8wvIA j’ai une drôle de sensation quand j’entend cette chanson, elle a quelque de quasi mystique. 


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 12 novembre 2017 20:00

          @Heimskringla

          J’ai entendu Bryan Cranston dire au sujet de BB que c’était comme une truffe, quelque chose d’élitiste qui ne pouvait pas plaire à tout le monde. C’est pas faux même si je la trouve assez accessible par contre, True dectective 1 pour ma part n’est pas accessible à tout le monde. Y’a plein de finesse psychologiques, historiques, sociologiques, ça se regarde pas en bouffant du pop corn. 

          Le créateur Nick Pizzolatto était prof de littérature, ça se ressent dans la série. 


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 12 novembre 2017 20:17

          @Heimskringla

          Ma préférée de BB et dans top 3 all time. Masterpiece. 

          https://www.youtube.com/watch?v=66VnOdk6oto

          Puis tu écoutes celle ci et tu souris 

          https://www.youtube.com/watch?v=4ZErRjmKY_w

          Parce que oui la qualité des séries dépend aussi du talent du mec qui cherche les chansons lol. Le combo scène/musique est très important.

          Putain on est vraiment des bites par ici, c’est fou. Plus belle putain de merde...Le gauchisme, c’est la méthadone d’un héroinomane. J’habite dans le hainaut, mes potes sont tous toxicos à la dure c’est fou. 

          Alors qu’on pourrait faire des belles séries, y’a des choses à dire, des chemins à montrer, des choses à expliquer et l’art est génial pour ça... Comprend pas.


        • 1 vote
          medialter medialter 12 novembre 2017 20:37

          @Zatara
          "Rick et Morty"

          *

          Oui, mon fils m’a fait découvrir ça, certains sont à chier, mais d’autres sont de très haut niveau. Pas tout vu, loin de là, mais je me tâte à les voir. Trop de trucs à voir, à lire, à faire, mais Putain donnez-moi 48h dans une journée, dire qu’il y en a qui s’emmerdent


        • 2 votes
          medialter medialter 12 novembre 2017 20:39

          @wendigo

          "Mais mon cher je n’ai fait aucune analyse"

          *

          On sent quand même une idée derrière la tête smiley  : "Alors voyons voir si c’est si fun que cela et par la même occasion, demandons nous pourquoi une telle série ?"


        • vote
          medialter medialter 12 novembre 2017 20:41

          @Qiroreur
          Y l’air d’avoir un bon retour sur ce fil, j’essaierai les 2 ou 3 premiers épisodes. Merci du conseil


        • 1 vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 08:36

          @medialter
          On sent quand même une idée derrière la tête.

          ***

          Comme déjà dit, oui j’ai bien une idée derrière la tête, que je n’ai pas exprimé ouvertement (ouvertement).
           Perso je ne suis pas fan, ni même consommateur de séries tv, pour ne pas dire de tv tout court. Il ni a que deux séries que j’ai pu regarder ces 30 dernières années, ce sont "dexter" et "breaking bad", et ce sur la proposition de personnes de mon entourage qui me demande mon avis.
          Visiblement, et ce n’est pas un reproche, vous et moi ne regardons pas ces choses d’un même regard, l’un d’entre nous cherche à se distraire, et l’autre le fait dans l’analyse.
          Perso je reste émerveillé de voir au combien les participants ici, sont instruits quant à ce genre de programme (programme...) et sincèrement , bien que je me sois attendu à une certaine direction que prendrait ce sujet, je ne pensais pas que toute l’orientation irait dans le sens "séries tv", je vais vous dire un secret, qui je l’espère restera entre nous .... ce sujet n’était pas pour parler breaking bad ! la seule vidéo qui est à regarder et retenir est celle sur les ravages de la meth .... et je constate qu’aucun de vous n’a abordé ce point là !!!
          Vous délaissez une chose importante et grave, pour ne discuter que de conneries .... autant dire que ce que j’avais en tête de prime abord, a changé et est devenue bien plus instructive que je ne l’aurais espéré.
          Mon idée de départ était de discuter non pas de l’emprise des programmes (programmes) tv, mais de la banalisation qu’ils impliquaient et vous savez quoi ?

          Je demandais un oeuf et vous m’avez tous offert la lune !
          Entre un sujet grave et une distraction, vous avez tous choisi la distraction ....


        • 1 vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 08:44

          @medialter

           Pour conclure, vous m’avez confirmé et ce à l’unanimité, qu’une série TV banalise les réel problème et vous rend donc manipulable !
          Si tel n’avait pas été le cas ; au moins un seul d’entre vous aurait parlé de la vidéo sur le drame de la meth ... non, vous en êtes tous resté à discuter de conneries.
          Maintenant, quel impacte ont les séries tv ??? relisez les commentaires ici présent en vous disant que le sujet n’était pas Br Ba, mais la drogue la plus dangereuse du monde.
          Une série tv vous aura donc bien brisé vos échelles de valeur !
          J’ai ce que je voulais (en mieux) merci bonne journée.


        • vote
          Hieronymus Hieronymus 13 novembre 2017 08:59

          @wendigo
          soyez beau joueur, ne vous offusquez donc pas de la tournure pris par ce fil de discussion, au contraire réjouissez vous que nous soyons là si nombreux à converser d’un sujet qui n’est peut être pas a priori votre tasse de thé mais qui permet une réflexion générale sur ce qu’est le phénomèné "Série" à notre époque

          perso j’étais prêt à parier au vu du titre que la conversation allait dévier sur le sujet des Séries en général, pourquoi ?

          parce que les participants d’Avox sont des solitaires accros à tout ce propose Internet d’instructif et de distrayant, si l’instruction renvoie davantage aux fils de discussion qui forcent la réflexion, la distraction à notre époque se trouve essentiellt sous la forme de Séries dont certaines sont excellentes, j’avoue moi même avoir viré ma cutie il y a qq années et suis désormais un consommateur régulier de ce que je considérais auparavant comme étant plutôt un genre mineur par rapport au Cinéma long métrage

          sur la "meth", si l’internaute ne commente pas de trop ici le sujet, c’est sans doute parce qu’il n’a pas d’expérience de consommateur en ce domaine ni ds son proche entourage et qq part c’est heureux

          en tt cas ici personne n’accuse Breaking Bad d’avoir rendu les gens accros smiley


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 09:18

          @Hieronymus

          en tt cas ici personne n’accuse Breaking Bad d’avoir rendu les gens accros

          ***

          En effet, moi le premier et pour la bonne et unique raison, que je n’ai aucune donnée statistique sur le avant et après Br Ba dans l’histoire de la meth. Nous ne pourrions juger qu’avec d’autres données qui ne sont pas présentes ici.
          Aussi je ne suis pas mauvais joueur, puisque comme je l’écrivais plus haut, le but du sujet bien que dévoyé, apporte d’autres enseignements inespérés, mais très instructifs.
           Maintenant vous me dites que les nautes ici présent ne se sentent pas concernés ... ha bon, d’ordinaire ils se sente concerné par tout les sujets auquel ils participent ? NON ; l’allusion à la série tv n’est qu’une distraction, sans elle ils auraient quand même participé au sujet ; mais en s’intéressant au fond du problème. Une question se pose si l’un d’eux venais à avoir un enfant qui se dégage à la meth, que ferait il ? il lui offrirait un chapeau ?
          Je dois reconnaître sans effort, que vous avez raison, sur les comportements de nos geeks agoraviens et c’est justement ce qui est inquiétant pour notre civilisation !


        • 4 votes
          medialter medialter 13 novembre 2017 10:08

          @wendigo
          "Pour conclure, vous m’avez confirmé et ce à l’unanimité, qu’une série TV banalise les réel problème et vous rend donc manipulable"

          *

          Hé ben voilà, tu l’as craché ta valda smiley Assurément toi et moi sommes ici pour des raisons très différentes. Moi, les effets pervers de la met, je m’en fous comme de ma première chemise. Cette planète est bourrée de zombies, et si cette merde là peut en ravager une bonne partie, c’est toujours ça de gagné. Cette sous-humanité ne mérite pas autre chose que de jouer les cobayes des labos clandestins ou financés par la CIA, qu’ils trouvent encore des produits pire encore, et plus encore d’accros. Si toi tu appelles ça un problème, moi j’appelle ça une solution. Un humain normalement constitué, avec un minimum d’intelligence et tous les moyens d’information à sa disposition, ne peut être qu’avantageusement averti

          *

          Concernant les séries, petit rappel. Dans la haute antiquité, le théâtre, sous les auspices de Dionysos, avant qu’il ne soit perverti par le classicisme d’Euripide (voir Nietzsche), était considéré comme un Art initiatique. Le jeu d’acteurs comme une pratique de folie contrôlée. Personnellement, c’est ça que je recherche, et que j’arrive à retrouver, même si c’est trop rarement à mon goût. Ca, c’est ma Met à moi, et dans le dernier Blade Runner, il y a une scène qui est m’est entrée très profondément au point qu’elle est restée incrustée

          *

          Bien sûr, sur les quelques centaines de séries qui sont sorties, il y a une très forte proportion de daubes, et probablement moins d’une dizaine valent la peine. Certaines ont un niveau de philosophie très élaboré (par Ex Black Sails). Dans ce cadre, un bon jeu d’acteur nous rappelle de manière sous-cutanée notre misérable condition humaine. Un quart de seconde d’une expression authentique de l’acteur, et c’est une vibration profonde qui s’allume. Et ce quart de seconde là vaut tout l’investissement nécessaire. Dans BB, j’ai très souvent retrouvé ça chez Cranston & Gunn

          *

          Croire qu’une série de ce type puisse manipuler un spectateur averti, c’est accorder une puissance complètement injustifiée aux misérables messages sociétaux, quand il y en a. Je dirais plutôt que c’est toi qui te fais manipuler dans l’affaire, puisque tu rappliques avec les sirènes du moralisme. Mon Dieu, les effets de la Met, comme c’est pas bien, faites quelque chose



        • vote
          Heimskringla Heimskringla 13 novembre 2017 13:46

          @Zatara

          "Il était en pleine ascension psychotique. Une expérience à côté de laquelle le plus mauvais des bad trips à l’acide ressemble à une fantaisie disneyenne."

          Dantec.

          Le plus gros trip niveau drogue que j’ai eu c’est avec le LSD. J’en ai pris une fois dans ma vie. J’ai pris ça du vendredi soir, je suis revenu sur terre dimanche dans l’après midi.

          Je n’ai jamais voulu en reprendre après. Expérience qui vaut ce qu’elle vaut. 

          Concernant la Meth ça ne me dit strictement rien idem pour l’héro. J’ai vu des potes devenir des zombies.

          La Cocaïne, je n’arrive pas à bien piger le délire, perso ça m’endort la bouche (pris quelque fois en latte mais principalement fumée) et c’est plus au moins tout bref beaucoup d’emmerdes pour rien du tout. 

          On sous estime la weed je trouve qui est loin d’être innocente. 

          Reste les champis, deux trois expériences qui ont été marrantes bref tout ça remonte loin, il ne me reste que la weed avec laquelle je n’arrive pas à rompre.

          C’est un gros problème qui va mal finir car ça prend de plus en plus d’ampleur encore hier, je n’avais pas fumé depuis deux jours. J’ai eu un vertige, ce vertige est de plus en plus grand, un vertige quand je vois celui que je suis quand je n’ai pas fumé.

          Je ne suis pas un cas isolé car je peux observer les mêmes réactions chez pas mal des mes connaissances qui consomment dont mon beau frère qui fait vivre un enfer à ma soeur, je me revois en lui. 

          Je n’ai jamais pu trouver la solution. Par exemple si j’arrête, je peux jusqu’à me péter les dents, j’ai mal à la mâchoire bref à un moment tu te dis que tu vas devoir régler ça avec une corde car c’est épuisant et j’ai l’impression qu’il n’y a pas de solutions (pourtant j’ai cherché). 


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 18:27

          @Zatara
          j’espère que tu ressent ici comme une résonance avec d’autres profils qui n’ont pas besoin d’ingérer une quelconque substance pour se comporter de la sorte....

          ***

          Vous voulez parler de ceux qui sont sous addiction de web, série tv, télé, etc etc ... ces fameuses chaînes médiatiques ?
          Et bien pour tout vous dire je crois que je viens de démanteler un réseau. smiley
          Et comme pour toute autre addiction, les victimes sont rarement lucides de leur état et sauront toujours se justifier.

          J’ai bon ??

          Parce que là, à mon avis, vu les propos tenus et la quantité de séries citées ... la toxicomanie de certains est flagrante !
          Comment peuvent ils bosser et regarder autant de trucs dans une même semaine (journée ??) ?
          Ne me dites pas que ce sont avec les aides sociales qu’on leur payes leur abonnement netflix et les popcorn ? (la petite vanne pour rester cordiale et sympa ... ça c’est fait) smiley


        • vote
          medialter medialter 13 novembre 2017 18:30

          @Heimskringla
          "Je n’ai jamais pu trouver la solution"

          *

          C’est pourtant fort simple, il faut renouer avec ton âme guerrière, celle que je lis de ta plume, de temps en temps, ici. Les dépendances, c’est pour les faibles. Profiter des moments de lucidité pour trouver ton point d’ancrage, celui qui justifie ce pour quoi t’en descendu sur cette foutue planète. Parce que si c’est pour se foncedé en permanence, autant retourner là-haut direct, t’as rien à foutre là. La mission, elle est simple, elle est inscrite dans les gènes. Pour y arriver, il faut du boulot, de la lucidité, de la persévérance, bosser comme un malade jusqu’à ce que le sommeil te gagne d’épuisement, et recommencer dès que 12h de sommeil te ramène de la clarté d’esprit. Il y a un passage du NT qui correspond bien à cette démarche : "Il faut que je fasse, tandis qu’il est jour, les oeuvres de celui qui m’a envoyé ; la nuit vient, où personne ne peut travailler". Tu te rates, c’est pas grave, tu te relèves, on est en guerre, et personne ne mène de guerre sans l’intégralité de ses capacités


        • 3 votes
          medialter medialter 13 novembre 2017 18:58

          @wendigo
          "Vous voulez parler de ceux qui sont sous addiction de web, série tv, télé, etc etc ... ces fameuses chaînes médiatiques ? Et bien pour tout vous dire je crois que je viens de démanteler un réseau"

          *

          T’es le genre de mecs qui voit des addictions partout dès qu’on n’est pas conforme à tes propres conceptions d’emploi du temps smiley Et rien foutre une journée, ce qui m’arrive souvent, c’est aussi une addiction au glandage ? Tu ferais bien de t’occuper de ton sujet initial, l’addiction aux drogues dures, là t’as du taf. Et laisser chacun s’occuper comme il l’entend, sans venir jouer au père. Putain de moraliste à 2 balles smiley


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 20:08

          @Zatara

           3h de télé par jour ??
          Et vous pensez réussir à faire quelque chose dans la vie en dehors de vous broyer les neurones ?
          Pour info, j’ai vu Br.Ba et même si j’ai bien apprécié (hé oui, pas de pot pour vous) je n’en oublie pas moins dans quel monde je vis et pour qui tournent les boites de production.
          Désolé si je privilégie la réalité à des fictions, je suis vieux jeu que voulez vous la dernière que j’ai regadé avec assiduité comme vous le faite avait été Magnum, à l’époque où elle passait le samedi après midi sur TF1 ... après cela j’ai grandi, j’ai préféré faire quelque chose de ma vie et puis quand on m’a proposé de voir deux séries dont les héros sont des sociopathes (la lie de la société porté au pinacle) je me suis dit que je devrais gaspiller un peu de temps.
          Des psychopathes comme héros ?? ça ne vous parle pas ? Moi je ne sais pas, ça me donne matière à réflexion sur l’état de ce monde !

          Sinon je tiens à vous rectifier une chose que visible vous avez du mal à comprendre, je ne suis pas offusqué ; comment pourrais je l’être alors que vous m’apportez plus qu’espéré ! Et puis, pour m’offusquer, il faudrait toucher chez moi un point sensible et je ne pense pas que sur ces forums d’agora vous puissiez y arriver, désolé de vous décevoir.
          Mais en toute franchise vous devriez tenter de couper l’image , il y a un monde à l’extérieur et c’est dans celui là que l’on vie et que l’on fait sa vie ; regarder un écran, c’est laisser les autres vivre à votre place, c’est les laisser vous voler votre vie.
          Mais cela ne concerne que moi, je suis le vieux con frustré par une carence de séries tv.


        • 4 votes
          medialter medialter 13 novembre 2017 20:38

          @wendigo
           "3h de télé par jour ??
          Et vous pensez réussir à faire quelque chose dans la vie en dehors de vous broyer les neurones ?"

          *

           smiley smiley smiley

          Alors celle-là, m’y attendais pas

          Putain il a raison. T’as rien glandé de ta vie, Zatara, à te vautrer devant la téloche ? T’as pas autre chose à foutre que de mater ces séries à la con ? Papa Wendigo, il va t’installer le filtre pour les enfants, 1h max par jour, et encore, pas les séries américaines, c’est plus raisonnable, et ensuite Zou, au lit. Papa, c’est à partir de combien l’addiction à la baise ? 1 fois par jour ? Sodomies autorisées (ça fait très série B) ? Les pipes, ça fait un peu Rocco Sifredi, c’est aussi du conditionnement hollywoodien ? Le SM, t’y penses même pas, c’est 50 nuances plus sombres. Non t’es pas sérieux là, Wendigo, rassures-moi, tu trolles ton propres article ? T’es pas entrain de faire une moralite aigüe à 3h de téloche ? smiley


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 22:19

          @Zatara
          . j’ai zappé la suite, m’en voulez pas, c’est juste pas possible.

          ***

           Ho je ne vous en veux pas, visiblement il ni a pas que la suite que vous avez zappé ; ce qui est fortement compréhensible, vu le temps que vous passez devant un écran, que ce soit ici et visiblement devant des séries, sauf si bien entendu vous habitez sur venus et que vous avez des journées de 5832h.


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 22:41

          @medialter

           Faire la morale ?? vous ni pensez pas sérieusement j’espère !
          Pour faire la morale, 1) il faudrait que j’en ai une (c’est un minimum) ; 2) on ne fait pas et ne peu pas faire la morale à des gens dont on se fout.

          Non je suis dans le constat et dans le plaisir analytique ( dans le principe d’analyse, mais aussi dans la contemplation de mecs qui se font baiser, les deux sens sont valables) vous pouvez vous amoindrir les lobes frontaux, qu’est ce que ça peut me foutre, au contraire c’est instructif. Et pour votre info, non je ne troll pas mon propre sujet, bien au contraire, mais vous n’avez pas encore compris mes intentions premières ici ... l’analyse, et je n’ai jamais dis que c’était le contenu des vidéos que j’analysais.
           Certains trouvent du plaisir dans les cames, d’autres dans les séries tv et les palabres stériles sur des forum, d’autre encore c’est renifler les culottes des dames, moi c’est analyser les comportements, je lance ma crotte de nez et regarde avec passion la ou les réactions qui en découlent.
          Voila pourquoi je ne peux pas être vexé, que je ne troll jamais et que faire la morale serait bien la dernière chose que je m’amuserais à faire, SAUF, si cela permet d’affiner les détails.
          Et vous et Zatara, vous êtes suffisamment pipelettes pour en être passionnants.


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 13 novembre 2017 22:42

          @Zatara
          T es con, c est la ou ca devient marrant. En matière de drogue c est la plus saine, et un fois les excès passé, en prendre une fois par an, plutôt que le champagne, le monde s en porterait bien mieux


        • vote
          wendigo wendigo 13 novembre 2017 22:48

          @Zatara
          dans une société capitaliste, en tant que spectateur/consommateur, on devrait être payé en vendant son propre temps de cerveau disponible à la télé, on devrait être payé à chaque fois que l’on pose le regard sur une publicité, on devrait être payé suivant l’impact neurologique d’un message publicitaire.... vous voulez me mettre du cola dans la tête ? pas de problème, c’est 1 euro à chaque fois que vous entrez dans mon champ de vision  la mère de toutes les colonisations, c’est celle de l’imaginaire

          ***

           Mais alors pourquoi faites vous tout l’inverse, si vous allez chercher le fait qu’ils entre dans votre tête (sinistre expérience) alors vous ne pouvez marchander. Une chose n’a de valeur que si elle est rare. Zappez leurs merdes et c’est 100euro que vous pourrez réclamer. Mais si vous offrez votre cerveau (ou ce qui s’y apparente) à tire larigot, estimez vous heureux de ne pas payer plus cher.

          Petit détail entre nous, avec zéro minute de télé ou assimilé par jour, je ne suis pas consommateur, mais colonisateur smiley


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 13 novembre 2017 23:14

          @All

          Tout d’abord merci pour les conseils, ça fait du bien de se sentir quand on se retrouve un peu dépourvu face à un problème comme celui. Si j’en parle de façon un peu impudique j’avoue, c’est que j’en ai besoin pour trouver une solution tout simplement. Pour trouver des réponses, des voies à suivre. 

          " depuis 15-20 ans, les skunk, avec des taux de thc délirants. Une seule latte de ça et je pars directement en bad"

          Je carbure à l’Amnesia donc imagine un peu... En parlant de Bad j’en ai fait un hier justement en discutant sur ce fil pour être honnête. J’ai l’impression d’avoir le système nerveux touché. Quand je vais dormir, je peux ressentir comme un poids sur mon visage avec des spasmes violents jusqu’à avoir mon bras qui bouge tout seul, hier j’ai pensé que j’allais faire un infar... C’est quand je ressens ça que je peux partir dans une body out of experience quoi qu’en ce moment je n’ose plus me laisser partir. 

          "(pb de régulation thermique qui a fait que j’ai avalé 4L de flotte en à peine une heure... j’ai mis plusieurs heures avant de redescendre, une sensation que je ne souhaite à personne)"

          Je connais cette sensation. 

          "Ca coûte une fortune (enfin plus maintenant) et c’est bien plus addictif qu’on ne le croit."

          J’ai été à Kerkrade y’a une semaine, l’Amnesia heaven était à 15 euros le gr. Tu comptes la routes en plus genre 4h30 aller retour bref oui c’est un putain de budget.

          "Pour arrêter l’herbe/shit c’est simple : comprendre que la dépendance physique est en réalité très faible (et c’est un fumeur qui cramait son 25 en à peine 2 semaines qui te le dis)"

          25 gr en semaines ? Ma dépendance est psychologique avant tout parce que y’a aussi les habitudes et l’environnement social vu que j’habite dans le hainaut et le hainaut, c’est un repère de toxicos. Donc tu développes un cercle en conséquence et avec le temps c’est difficile d’en sortir. Tu veux arrêter, la tentation sera partout en plus de t’isoler, c’est un cercle vicieux. 

          Difficile de bouger en ce moment car je suis en médiation de dettes. Encore 2 ans à tenir. 

          "Par exemple un bon truc c’est de profiter d’un voyage où tu sais que tu n’en auras pas"

          Dans les solutions que j’essaie de trouver, justement je me disais que j’allais me faire un voyage même à pieds pour créer une rupture avec mon environnement. 

          " la clope question dépendance" J’ai essayé d’arrêter les deux car quand je stop la weed, je fume beaucoup plus de clopes. Mais je me fais peur, c’est dangereux. 

          Un peu comme ci j’étais balancé entre un philosémite et un antisémite pour caricaturer. 

          "J’étais très longtemps dans la seconde catégorie "

          En plus ma mère à ce genre de personnalité ultra addict, dans ma famille ça a toujours été dans l’exagération, c’est quasi compulsif.

          "ecommencer, se trouver une activité stimulante"

          L’écriture, en fait quand j’ai mes pulsions violentes car tout ne vient pas du cannabis (il a accentué quelque chose de plus profond et il apaise cette même chose qui vient de loin) je commence à écrire. 

          Tiens justement j’y pense et quelqu’un va pouvoir peut être m’aider. J’ai entendu dans une vidéo de France culture un écrivain (loin de moi de me prétendre écrivain) avait des fulgurances quand il avait bu mais à jeun, il n’était pas capable d’aligner deux lignes, j’ai l’impression d’avoir le même problème avec la weed. J’ai entendu le nom de cette maladie mais plus moyen de me souvenir ou de retrouver la vidéo qui parle de ça. Si quelqu’un a une idée de ce phénomène. 

          Tu sais j’ai eu énormément d’emmerdes avec ce problème. Pour te donner un exemple de la gravité du problème un jour, J’allais m’entraîner en cross avec un pote, on dépasse une voiture qui roulait doucement sur une avenue et juste au moment ou on le dépasse, le mec accélère en nous faisant un fuck, une voiture qui arrive en face bref obligé de se déporter sur le coté de la route ect. 

          Mon pote qui avait un peu le même problème que moi s’énerve, accélère et lui dit de s’arrêter le mec ne veut pas mais pas de bol il arrive à une intersection avec une chaussée et donc, il est obligé de s’arrêter, mon pote sort va vers la voiture et le type ferme ses portes... ça m’a retourné tellement le cerveau que j’ai (quand j’y repense je me dit que je suis malade car j’ai souvent ça le matin, un réveil méchant comme ma mère et c’était le matin, pas de bol pour lui) pris mon point et j’ai explosé le pare brise arrière de la voiture d’un coup pour aller le choper. Imagine un peu la femme du type, terrifiée. 

          Heureusement ça s’est bien terminé, la femme a même foutu une baffe à son mari en lui disant qu’il fallait que ça lui arrive tellement il faisait trop le malin (j’étais mdr). 

          J’ai jamais eu de nouvelle pour le pare brise évidement 

          Mais bon, ça pourrait me provoquer de graves problèmes car cette histoire, c’est une histoire parmi tant d’autres avec beaucoup de bastons même si depuis un moment ça va beaucoup mieux dans le sens ou je vieilli, j’ai appris des choses, (l’ignorance peut être un parfait lit pour l’addiction) je fais en sorte de trouver des textes pour minimiser mon narcissisme, ma haine de soi, mon ego (Coucou Joe chip). 

          Je me calme avec des textes sur le renoncement, c’est pour ça que j’aime Cioran. Je suis lâche et je l’assume. Ou bien je m’inhibe tout simplement je ne sais pas. Y’a quelque chose de radical dans tout ça. Enfant j’étais super timide et je me disais souvent faut que je devienne dur et bien maintenant, je me dis l’inverse...

          J’essaie d’apaiser le bête mais c’est comme ci tout ça resté précaire, fragile et j’ai l’impression que dans le monde actuel, elle est comme medialter l’a dit, en guerre, prête à bondir, sur le qui vive, Instinct de survie en alerte, période spéciale sur bien des points.

          C’est très complexe...





        • vote
          Heimskringla Heimskringla 13 novembre 2017 23:15

          @Heimskringla

          Quand j’ai pas fumé j’oublie des mots, j’ai un soucis d’attention flagrant. Quand j’ai fumé c’est l’inverse. Bref c’est chaud je trouve comme soucis. 


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 13 novembre 2017 23:33

          @Heimskringla

          Niveau psychologique, c’est un peu comme dans Fight club ma vie. J’étais comme Norton, je gagnais bien ma vie, j’étais assez bling blinb, matérialiste puis j’ai fait le con, j’ai fait faillite, mes parents ont divorcés, ma mère s’est retrouvée à la rue sans diplôme, mon père plus de nouvelles donc je suis parti dans un nihilisme destructeur (qui a du bon aussi faut pas tout voir en noir car ça m’a appris beaucoup de choses aussi). Et la tu vois j’aimerai trouver le moment ou Norton se fou le flingue dans la bouche pour buter Tyler car j’ai l’impression qu’un jour, moi aussi je pourrais faire péter quelque chose. 

          J’ai du me transformer pour supporter certaines choses. Le plus dur tu sais, c’est pas de tout perdre, le plus dur, c’est les gens. Les mêmes a qui tu filais ta Z4 parce qu’il n’auraient jamais l’occasion de rouler avec une caisse pareille. Les mêmes a qui tu pouvais filer de la thune pour acheter un salon, donner de la thune pour acheter de la bouffe pour les gosses, les mêmes qui te foutaient la langue dans ton cul pour les plus mauvaises raisons du monde et bien c’est les mêmes qui veulent t’achever, prendre leur revanche. 

          "La véritable grandeur d’un homme ne se mesure pas à des moments où il est à son aise, mais lorsqu’il traverse une période de controverses et de défis."


          Martin Luther


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 13 novembre 2017 23:48

          @Heimskringla

          Bref merci pour les conseils et de pouvoir en parler.

          @medialter : Guerrier je ne sais pas...

          Tu penses que l’origine des noms de famille à un lien avec la génétique ou un trait de caractère ? car si c’est le cas ceux de mes parents sont très particulier à ce sujet. 

          Je voudrais savoir si on peut retrouver un lien historique sérieux avec simplement son nom de famille (je me pose la question). 


        • vote
          wendigo wendigo 14 novembre 2017 09:26

          @Zatara

          c’était ironique mon pépère... faut bien lire, et ensuite comprendre... c’est vrai que c’est pas toujours évident à l’écrit quand on ne connait pas une personne m’enfin..

          ***

           C’est une option que j’envisageais, mais que j’ai préféré ne pas retenir. Pratiquant aussi ce genre littéraire, j’ai constaté que sur le net, c’est devenu un art incompris. (les gens sont devenus trop con visiblement) mais bon vous jouez aussi assez bien le neuneu il faut dire . Et, à mon corps défendant, je dois reconnaître que j’ai aussi beaucoup de mal avec l’humour et l’ironie des autres ... c’est mon petit coté asperger (bien que je sois assez sec).


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 14 novembre 2017 19:18

          @Qiroreur

          Ce n’est pas vraiment compulsif chez moi, je n’ai jamais fumé + de 3 4 max pétards par jour sauf soirée entre potes ou ça tourne et encore. Je n’ai jamais aimé fumé à l’extérieur de chez moi, c’est la que je peux bader. Façon je suis un solitaire et j’aime ça, la liberté d’une solitude qui est peu être glaciale. Rien n’est gratuit, la vie m’aura appris que quoi que tu gagnes, tu dois toujours y laisser un bout de peau. 

          Je préfère fumer seul. Souvent je me dis que si jamais je pouvais avoir un câble relié au cerveau pour retenir tout ce que je pense, y’aurait moyen de faire des choses sympas dans différents domaines mais comme je suis un lazy man de première et que je suis trop pété, je n’arrive pas à me lever pour écrire l’idée. 

          Karl Lagerfeld à le même "délire" mais lui il se lève. 

          J’aime bien le pétard du soir. C’est devenu comme un rituel, je m’imagine rouler sur différents circuits aux USA comme un enfant peut compter les moutons pour s’en dormir. Cela peut être aussi des chansons, des titres de livres (j’en ai des bons comme l’Aryen Judaïsé lol) bref ça tourne à fond et j’aime assez ça ; le pétard déclenche le délire. 

          De plus, cela se marie bien avec cette envie de renoncement et vivre la vie qu’on veut dans sa tête. 

          https://www.web-utopia.org/La-tribu-du-reve-Les-Senois

          Un peu comme cet article, c’est ma façon de supporter le stress de la société "cosmopolite". 

          Bref merci pour l’échange. 


        • vote
          Heimskringla Heimskringla 14 novembre 2017 19:23

          @Heimskringla

          " Coluche sombre dans la drogue et l’alcool. Et il n’en est toujours pas sorti quand il entame le tournage de Tchao Pantin. Claude Berri raconte que parfois, entre deux scènes, le visage de Coluche avait changé et qu’il n’était plus « raccord » avec la scène précédente. « Il s’absentait, partait fumer un gros pétard et revenait pour jouer sa scène. » 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

wendigo

wendigo
Voir ses articles







Palmarès