• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Cartographie de l’Islam en France

Cartographie de l’Islam en France

Cet article est une brève présentation de l'Islam, une hérésie qui se répand très rapidement en France et en Europe depuis une quarantaine d'années.

L'Islam est apparu en France à partir des années 1970, conséquences des politiques de regroupement familial facilitant les vagues migratoires provenant des pays musulmans du Maghreb et d'Afrique subsaharienne islamisés.
Avant, seules quelques Mosquées existaient au début du XXème siècle, comme la Grande Mosquée de Paris, près du jardin des plantes dans le Vème arrondissement.
 
 
La Grande Mosquée Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc. Un bastion de l'Islam radical au coeur de la Loire.

En 2018, on estime à environ 6 500 le nombre de Mosquées sur le territoire, sans compter les innombrables associations islamiques, qui louent des salles municipales pour diffuser leur doctrine.
Elles sont réparties principalement :

- dans les banlieues de grandes métropoles (Paris, Lyon, Marseille, Lille, Bordeaux, Brest, Nantes, Metz, Clermont-Ferrand, etc...)

- dans la région parisienne, la Seine-Saint-Denis et la Seine-et-Marne en particulier

- dans la région de Marseille

- dans la région nord, nord est (Le Havre, Lille, Roubaix, Pont-à-Mousson, Metz, Strasbourg, Mulhouse, Villeneuve-d'Ascq, Nancy...)

- dans la région bordelaise (Bordeaux, Pessac,..)
Les millions de descendants d'Algériens, de Marocains, de Tunisiens ont ainsi importé l'Islam sunnite sur notre territoire.
Le sunnisme a principalement trois sources :

- le Coran, commun à tous les Musulmans

- la Sîrah du Prophète, c'est-à-dire la biographie du Prophète Mohamed dont la principale source est celle de Ibn Ishaq datant du VIIIème siècle, le beau modèle que tout musulman doit s'efforcer d'imiter.

- la sunnah du prophète, qui comporte plusieurs recueils rapportant par écrit les témoignages des faits et gestes du Prophète Mohamed, appelés hadiths, dont les plus cèlebres sont ceux de Boukhari, Muslim, Abou Dawoud, Timirdhi considérés comme authentique (Sahîh), c'est-à-dire de source fiable.

 
Pour éviter d'avoir à lire la volumineuse production (plusieurs milliers !) de ces hadiths, des compilations existent, la plus répandue rédigée par l'imam Annawawî au XIIIème siècle est "Les Jardins des Vertueux", livre le plus lu par les Musulmans sunnites après le Coran, que vous pouvez vous procurer dans toutes les Mosquées de France et librairies islamiques.
Cet islam sunnite se découpe en quatre écoles fondamentalistes : hanbalisme, malikisme, hanafisme, chafiisme.
Divers courants se forment à partir de ces écoles, comme le wahhabisme saoudien qui est issu du hanbalisme, ou le salafisme, tous très répandus en France.
Les lois juridiques de la charia diffèrent assez peu entre ces quatre écoles du sunnisme, elles reposent essentiellement sur des différences d'interprétations et principes construits à partir de la révélation coranique et des hadiths.

Le point commun entre toutes ces écoles sunnites est qu'elles ne reconnaissent ni la démocratie, ni la république, ni les institutions occidentales.
L'Islam est en effet conçu comme un système politico-religieux, législatif, juridique, social et économique complet, régi uniquement par les lois islamiques de la charia tirées des enseignements des hadiths et du corpus coranique. Quelques exemples :
- 100 coups de fouets prescrits aux femmes adultères (Coran 24:2), et lapidation si la femme est tombée enceinte. Il faut se charger d'abord de récupérer l'enfant sevré de sa mère, avant de pratiquer la lapidation (Sahîh Muslim livre 17 hadith 4206).

- couper la main des voleurs (Coran 5:38)

- autorisation de frapper sa femme si elle désobéit à son mari (Coran 4:34)

- loi sur l'héritage, le garçon reçoit la part de deux filles (Coran 4:11)

- haine des Chrétiens, car ils considèrent Jésus Fils de Dieu, ils doivent donc être anéantis (Coran 9:30) et des Juifs, "les ennemis les plus acharnés des Croyants" (5:82).
Les Juifs seront combattus par les Musulmans le Jour du Jugement Dernier, ils seront tous tués, sauf un, qui réussira à se cacher derrière un arbre des Juifs ("Les Jardins des Vertueux" Annawawî p500).

- séparation du monde masculin et féminin (Coran 24:30-31)
L'application de ces lois ne peut se faire sur un territoire donné que si les Musulmans SONT MAJORITAIRES, sinon, ils ne peuvent agir et doivent se conformer aux lois et pratiques du pays d'accueil, tout en faisant progresser par petites touches et revendications, l'application du dogme.
Les quatre écoles de pensée sunnite prêchent le jihad islamique, la guerre sainte contre les infidèles en cas d'agression, ou si les Musulmans s'estiment suffisamment nombreux pour mettre en place la charia.
Les prédicateurs dans les Mosquées ne prêchent évidemment pas le Jihad ouvertement, mais soudent la communauté musulmane face à un monde hostile occidental contre lequel elle se doit de lutter.
Ce qui dans les cas extrêmes, conduit aux attentats islamistes.
L'Islam sunnite a vu également l'émergence à la fin des années 1920 d'une branche politique, les Frères Musulmans, créée par Hassan Al Bannah, le grand-père de Tariq Ramadan, qui influence plus d'une centaine de Mosquées en France et ses écoles coraniques.
Les Instituts Européens des Sciences Humaines (IESH) constituent les principales écoles de formation des imams des Frères Musulmans basée à Saint-Denis et Château-Chinon.

Ces prédicateurs, habillés en costume cravate à la mode occidentale, prêchent l'idéologie des Frères Musulmans qui met l'accent sur les principes islamiques suivants :

- le rejet de la civilisation européenne impie et décadente car ne respectant pas les règles de l'Islam

- le complot Juif et sioniste. La communauté juive serait la première cause de persécutions des Musulmans dans le monde, générant "l'islamophobie".

- toute création est islamique : les mathématiques, l'astronomie, les bibliothèques, les sciences, tout a été produit par les Musulmans, un savoir légué à l'Europe chrétienne via Al-Andalous (Pour ceux qui seraient intéressés par la vérité sur l'Espagne musulmane, je recommande le livre de Dario Fernandez-Morera : "Chrétiens, juifs et musulmans dans al-Andalus").
Abraham, Moïse, Jésus sont des prophètes Musulmans, tout appartient à l'Islam. La communauté musulmane a donc été injustement dépossédée de ses biens par l'Occident, et il convient de reconquérir progressivement par l'immigration de masse, les naissances et les conversions, cette injuste spoliation.
Il est évidemment impossible ici de reprendre l'intégralité des prédications des milliers d'imams dans les Mosquées, salles de prières et associations islamiques de France. Quelques extraits ci-dessous.

APERÇU DE QUELQUES PRÉDICATIONS DANS LES MOSQUÉES DE FRANCE



L'imam de la Mosquée de Marseille Haroun Derbal, prêche sur BFMTV un Islam tolérant et ouvert, mais son discours devant des centaines de Fidèles à la Grande Mosquée Islâh de Marseille, est tout autre : « la célébration des fêtes de fin d’année menace et met en danger notre Foi, notre Religion »



Les non-musulmans sont des gens sales, car ils ne respectent pas les principes islamiques. Ceux qui "mangent du porc se comportent comme des porcs", comme le proclame Mehdi Kabir, l'imam de la Mosquée de Villetaneuse.




Le prédicateur Mohamed François, imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours demande aux Musulmans de ne pas s'associer aux non-croyants pendant les fêtes de fin d'année, car ils ne font pas partie de la communauté musulmane.
 

 
Les responsables de la Mosquée de Périgueux sous le contrôle des Frères Musulmans, invitent l’imam de la Mosquée de Mérignac, Hassan Belmajdoub, qui demande à ses Fidèles de « se débarrasser très très vite des amis non-Musulmans », dans ce « pays de perversité ». De quoi favoriser le vivre-ensemble et le multiculturalisme.



Abou Omar, l'imam de la Mosquée de Villeneuve-la-Garenne, méprise les Français et les Juifs, et explique à ses Fidèles que les "Musulmans ont construit toute la France".




Le prédicateur Ousmane Timera, très courtisé par les élus, explique aux Musulmans dans les Mosquées de France que le Christianisme est une idéologie raciste, ceci afin de discréditer les Chrétiens, et d'affirmer la supériorité de l'Islam.




Bachar El Sayadi, l'imam de la Mosquée El Kaouthar de Rouen : "Les Chrétiens croient en la bêtise de la Trinité"




Youssef Abou Anas, imam de la Mosquée d'Ecquevilly : "se prosterner devant une Croix est pire que de tuer une âme innocente."


 

Bourchachene Abdessamad, le prédicateur anti-chrétien de la Mosquée de Fumel dans le Lot-et-Garonne, incite les Musulmans à la haine du Christianisme et du Judaïsme : "Dans la religion chrétienne et juive, la femme on la considère comme un être qui comporte le mal pur"
 
 
 
 
Tarik Abou Nour, prédicateur vedette des Grandes Mosquées de Rouen, Strasbourg, Saint-Étienne, Villeneuve-la-Garenne, Quétigny, proche des Frères Musulmans, méprise la croyance des Chrétiens en niant la Trinité et la Crucifixion du Christ.


Noureddine Aoussat, militant islamique pour contre la loi interdisant le port du voile dans les écoles, et qui donne des conférences et des cours dans une multitudes de Mosquées, à la Mosquée Aïcha de Montpellier il déclarait : “On dit un mot de plus à un Juif, tous les ministres vont rappliquer !”

 
L'imam de la Mosquée Rahma de Arles, Morad Hamza, dénigre le Christianisme auprès de la communauté musulmane : "Le 25 décembre n’a rien à voir avec Noël".

 




Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et professeur à l'école coranique de Bobigny, enseigne qu'une femme ne peut sortir de la maison que par la permission de son mari, et qu'elle doit assouvir les besoins sexuels de son époux sur sa demande, sinon, elle sera maudite.



Le prédicateur antioccidental et antisémite Éric Younous prèche dans les Mosquées de France, ici à la Mosquée Al-Rawda de Stains : "Le shabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs".

 

Hatim Abdillah, imam de la Mosquée de Maisons-Alfort : "une femme qui se parfume est une fornicatrice, fornicatrice, fornicatrice !"



Mohamed Beggas, imam de la Grande Mosquée de Persan dans le Val d'Oise, explique aux Musulmans comment bien frapper sa femme.
 
Une femme n'a pas d'honneur si elle ne porte pas le hijab, voile recouvrant tous le corps sauf le visage, qu'elle ne s'étonne donc pas que des hommes puissent abuser d'elle, prêche Rachid Houdeyfa, l'imam de la Mosquée de Brest
 
Dans son école coranique de Brest, Rachid Houdeyfa interdit strictement aux enfants Musulmans de chanter ou d'apprendre à jouer d'un instrument de musique, sinon, ils finiront brûlés en Enfer.



Pour Mohamed Barry, imam de la Mosquée de Pessac, le port du voile islamique est une obligation

Béchir Ben Hassen, le prédicateur invité à précher dans les plus grandes Mosquées de France (Bussy-Saint-Georges, Le Pontet, Stains, Villetaneuse, Le Bourget, Romainville, Montreuil, Argenteuil, Puteaux, Boulogne-Billancourt, Massy, Villejuif, Longjumeau, Sartrouville, Pontoise, Sainte-Geneviève-des-Bois) appelle les Musulmans à égorger tous ceux qui caricaturent le Prophète Mohamed.




Malika Dif, une femme musulmane ne peut épouser un non-Musulman


QUELQUES PRÉDICATEURS ET IDÉOLOGUES LIÉS À LA MOUVANCE DES FRÈRES MUSULMANS EN FRANCE
Hassan Iquioussen, conférencier régulier pendant des années au rassemblement des Frères Musulmans qui se tient tous les ans au Bourget, a créé la polémique il y a quelques années en diffusant des propos ouvertement antisémites (voir article de l'Humanité ci-dessous).




Hassan Iquioussen développe des thèses complotistes : les attentats islamistes perpétrés par Mohamed Merah, ceux du 11 septembre, de Madrid, de Londres, etc... sont des complots orchestrés par l’Occident et les sionistes, les « islamophobes », contre la communauté musulmane.




Pour Iquioussen, la cathédrale Notre Dame de Paris a été construite par des architectes Musulmans. Il soutient la thèse que la France est à la base un pays de racines islamiques, et qu'elle doit donc retourner à ses sources coraniques.
Rappelons simplement, que à l'époque de la construction de Notre Dame de Paris, l'Islam était considérée comme une religion de criminels, créée par un Antéchrist, le Prophète Mohamed.



Pour Abdallah BenMansour, haut responsable des Frères Musulmans en France, les Musulmans ont inventé la médecine, les mathématiques, la cartographie, l'algèbre, la trigonométrie, les logarithmes, le calcul intégral, les livres et les bibliothèques, l'écologie, la Société Protectrice des Animaux (SPA). Ils ont construit les premiers hôpitaux.
Sans les Musulmans, la France n'aurait jamais pu être libérée lors des première et deuxième guerres mondiales. Les Musulmans ont construit toute la France, ils sont le futur de l'humanité.
Thèse assez classique des Frères Musulmans proférant un Islam totalitaire pour inciter la communauté musulmane à reprendre ce qui lui appartient.




Le Christianisme, d'après Abdallah BenMansour, est une religion falsifiée.



La doctrine antisioniste et antisémite de Hani Ramadan et de Tariq Ramadan. Le 1er mai 2004 à Bruxelles, pour justifier l'expulsion des israéliens de Palestine, Hani Ramadan compare les Juifs à "des serpents, une race de vipères".




Le prédicateur Tariq Ramadan interdit la mixité sociale hommes/femmes dans les piscines.


Pour le prédicateur Mohamed Bajrafil, seul l'Occident est maléfique et destructeur, l'Islam est pur, une justification politique pour éliminer le Christianisme et islamiser l'Europe. Bajrafil soutient également le prédicateur anti-européen Tariq Ramadan : "Des Tariq Ramadan ? Il en faudrait 36 000 !".


Le cheikh mauritanien antisémite Muhammad Ould Dedew le 12 février 2019 sur la chaîne de télévision du Soudan Al-Dorar : "Les Juifs sont les ennemis d'Allah !"
"Nous sommes certains qu'il y aura deux guerres contre les Juifs. La première aura lieu avant le retour de Jésus et la venue de l'Antéchrist. Pendant cette guerre la Mosquée Al-Aqsa sera libérée, et les Juifs seront vaincus. Le reste des Juifs ira vivre dans l'est en Isfahan.
Quand le Christ reviendra, 40 000 d'entre eux se rebelleront, portant un foulard sur leur tête. Alors l'antéchrist conquerra de nouveau Al-Sham, Jésus, Fils de Marie, prendra le dessus sur lui et le tuera. C'est la deuxième guerre. Alors les arbres et les pierres diront : "Oh serviteur d'Allah, Oh Musulman, il y a un Juif derrière moi, viens, et tue le !" sauf l'arbre de Qharqad qui est un arbre des Juifs."
 

Les Frères Musulmans Mohamed Bajrafil, Hassan Iquioussen et le cheikh antisémite mauritanien Muhammad Ould Dedew, réunis à Saint-Denis le 24 mai 2019 pour une conférence donnée à l'Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), qui sous ce titre pompeux, n'est rien d'autre qu'une école coranique des Frères Musulmans.

 


Amar Lasfar ex-président de l'UOIF, l'organisation des Frères Musulmans en France, dit tout le mal qu'il pense des Juifs.




Devant des centaines de Musulmans au Grand Palais de Lille le 19 août 2012, Amar Lasfar glorifie la conquête islamique du Monde Arabe par les Frères Musulmans.





Amar Lasfar explique aux Musulmans de l’institut culturel de la Grande Mosquée Al-Imane de Lille-sud, la stratégie de conquête de la France en cinq phases pour « influencer » la République. Le but non avoué étant d’atteindre le haut de la pyramide, le sommet de l’État.



Pour Nabil Ennasri, proche des Frères Musulmans, les Musulmans vivent en France en territoire hostile, une guerre civile est en préparation pour les éradiquer.




Ilias d'Imzalène prédicateur du site islam et info à la Mosquée de Torcy, explique que les enfants Musulmans doivent abandonner les écoles de la République, car elles n'enseignent pas les préceptes de l'Islam.
Marwan Muhammad, le porte-parole du Collectif Contre l'Islamophobie en France (CCIF), incite les fidèles à porter plainte contre les institutions françaises pendant le salon du Bourget des Frères Musulmans en 2011, sinon, ils finiront persécutés comme les Juifs dans les années 1930-40.
 
Dans une conférence donnée à Nantes en février 2012, Marwan Muhammad considère que les Musulmans vivent en France en territoire hostile, ils doivent donc organiser et construire leurs propres structures et institutions (écoles, entreprises,...), une société islamique à part entière sur le territoire français.

Plus d'informations sur les Frères Musulmans dans l'ouvrage de Michaël Prazan, "Frères Musulmans : Enquête sur la dernière idéologie totalitaire".

COLLABORATION DES ÉLUS À LA PROPAGATION DE L'ISLAM EN FRANCE
Comment ces discours misogynes, intolérants, incitant à la haine, sont-ils possibles en France ?
Il faut considérer trois volets essentiellement.

- La manne financière provenant des revenus du pétrole et du gaz génère une quantité d'argent astronomique, qui permet aux oligarques du Golfe, principalement les saoudiens et les Qataris, de financer directement ou indirectement en passant par les élus de la République, plusieurs lieux de culte musulmans en Europe et en particulier en France (Mosquée de Strasbourg, Saint-Denis, Nanterre, etc..)
- au nom des droits de l'homme, de la tolérance, du vivre-ensemble et du métissage, les intellectuels de gauche ont infusé en Europe une doctrine totalitaire, toute critique de l'Islam, considérée comme la religion du pauvre et de l'immigré, est interdite sous peine d'être ostracisé et qualifié de facho, nazi, catholique intégriste d'extrême-droite. Ce qui permet une propagation de l'Islam sans entraves.
- Les élus politiques, face à l'immigration massive de leur ville, n'ont d'autres choix pour se maintenir au pouvoir que de s'acheter un électorat musulman toujours plus nombreux, et obtenir du même coup la paix sociale.
Ils n'hésitent donc pas au mépris de la loi de 1905 de séparation des cultes et de l'État, à offrir des terrains aux associations musulmanes pour la construction de Mosquées, ou financer tout simplement des lieux de culte.




Le maire d'Épinay-sur-Seine Hervé Chevreau avoue publiquement avoir financé la Mosquée de la ville à hauteur de 2,8 millions d'euros avec l'argent du contribuable.
 
Le maire de Clichy-La-Garenne Rémi Muzeau s’engage publiquement le 7 septembre 2015 auprès de la communauté musulmane à construire une Mosquée après avoir été élu.



Le maire de Lille Martine Aubry a favorisé l'émergence de l'organisation politique des Frères Musulmans dans le nord de la France, et de son prédicateur antisémite Amar Lasfar.
 

Pour s'octroyer le vote musulman aux élections municipales, le maire de Villiers-sur-Marne Jacques-Alain Bénisti n'a pas hésité à s'associer avec des prédicateurs misogynes, antichrétiens et antisémites.
Sur cette vidéo (à partir de [00:36]), on le voit en compagnie de l'imam Béchir Ben Hassen, qui appelle dans les Mosquées, les Musulmans à égorger tous ceux qui caricaturent le Prophète Mohamed. Il est également soutenu par Mehdi Kabir, le prédicateur qui explique devant ses Fidèles que les mangeurs de porcs sont des gens sales, qui se comportent comme des porcs.
À noter que Jacques-Alain Bénisti collabore directement à la propagation de l'Islam radical : oui, c'est bel et bien la mairie de Villiers-sur-Marne qui a cédé un terrain à ces islamistes pour agrandir leur Mosquée !
 
Pour d'autres exemples, se référer au livre "Ces maires qui courtisent l'islamisme" de Joachim Véliocas.

sources :
Le site de référence des prédications dans les plus grandes Mosquées de France
Le Coran en ligne
La Sîrah du Prophète Mohammed en ligne au format PDF (en anglais) "the life of Mohammad" Ibn Ishaq
"Sahîh d'Al-Bukhârî" - tome 4 en ligne au format PDF avec 120 pages sur le Jihad islamique, les règles de la guerre sainte contre les Infidèles, utilisé par Daech pour justifier sa lutte contre les non-musulmans
"Les Jardins des Vertueux" compilation de hadiths authentiques par l'imam Annawawî en ligne au format PDF
"Sahîh Muslim" - Livre 17 hadith 4206 - sur la femme adultère lapidée après avoir mis au monde son enfant et que l'enfant soit sevré
"Hassan Iquioussen ou la culture de la haine antijuive" - l'Humanité 17 janvier 2004
"Chrétiens, Juifs et Musulmans dans al-Andalus : Mythes et réalités" - Dario Fernandez-Morera
"Ces maires qui courtisent l'islamisme" - Joachim Véliocas
site islamique Islam et info
"Histoire du Jihad : de Mohammed à ISIS" - Robert Spencer
"Frères Musulmans : Enquête sur la dernière idéologie totalitaire" - Michaël Prazan
article de Mohamed Louizi sur Médiapart sur l'Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), lien avec les Frères Musulmans et financement par les saoudiens et le Qatar avec objectif l'islamisation des universités et de la société française
Statistiques sur les Mosquées de France

Tags : Religions




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 3 votes
    mick 25 août 2023 18:39

    L’Islam une aberration en France.


    • 1 vote
      Et Hop ! 29 août 2023 09:18

      @mick

      C’est l’immigration de masse qui est une aberration en France, et ensuite de naturaliser français ces millions de gens qui n’ont pas l’intention de devenir français, et qui en sont incapables.

      L’islam n’est qu’une conséquence normale : les étrangers arrivent en France avec leur langue, leur religion, leurs habitudes, on doit respecter l’étranger.

      Vouloir combattre et réfuter l’Islam est complètement stupide, et lâche, c’est ceux qui font venir ces millions de musumans en France qu’il faut dénoncer et combattre, c’est QUI ???

      L’Islam n’est pas véritablement ennemi du catholicisme, son vrai ennemi mortel est le calvinisme et l’athéisme, avec le judaïsme athée. 


    • 1 vote
      ezechiel ezechiel 29 août 2023 12:20

      @Et Hop ! "L’Islam n’est pas véritablement ennemi du catholicisme, son vrai ennemi mortel est le calvinisme et l’athéisme, avec le judaïsme athée. "

      L’islam est tout aussi mortel que l’athéisme, le calvinisme, le luthéranisme, le messianisme juif et toutes les sectes protestantes qui s’y rattachent.

      "les Chrétiens disent : "Le Christ est fils de Dieu". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ?"
      Le Coran 9:30


    • vote
      yoananda2 29 août 2023 13:00

      @ezechiel

      L’islam est tout aussi mortel que l’athéisme, le calvinisme, le luthéranisme, le messianisme juif et toutes les sectes protestantes qui s’y rattachent.

      ho ! et le paganisme ? faudrait pas oublier le paganisme, qui est lui aussi tout aussi mortel ...

      mortel pour l’âme chrétienne s’entends, hein. Mais moi, je n’ai pas d’âme, alors je m’en fou et en plus, je ne veux pas me retrouver le paradis entouré de chrétiens, j’ai déjà assez de leur présence sur terre, ce serait l’enfer de ne finir qu’avec des bigots et autre grenouilles de bénitier.


    • vote
      micnet micnet 29 août 2023 14:07

      @yoananda2

      je ne veux pas me retrouver le paradis entouré de chrétiens

      Même pas avec le meilleur des commentateurs agoravoxiens (en toute modestie) ? smiley


    • 2 votes
      Gollum Gollum 29 août 2023 14:22

      @micnet

      As tu un QI de 160 MINI micnet ? Non ? Bon, ben t’es recalé.... smiley

      S’pèce de dégénéré et sous produit du Kali Yuga...

      Épicétou... Comprenne qui pourra, 

      Trolls et gros cons, notamment dame pipi-caca et l’ignoble possédé Gollum s’abstenir..

      CQFD


    • vote
      yoananda2 29 août 2023 21:38

      @micnet
      ca serait pas le pire on est d’accord ! mais à choisir je préfère quelques païennes blondes à forte poitrine, lol


    • 1 vote
      yoananda2 25 août 2023 19:06

      La France est un pays africain comme un autre dorénavant.


      • 3 votes
        Conférençovore Conférençovore 26 août 2023 09:58

        Plusieurs remarques de forme (le fond, je le partage évidemment) à faire.

        D’abord, bravo pour cet article extrêmement complet qui démontre que l’islam est un cancer pour l’humanité (même si j’estime que chaque pays a le droit de faire ce qu’il veut chez lui) et fait partie et occupe même une place centrale dans ce que j’appelle "la nakba française". Le développement de la doctrine islamique (et peu importe l’école, même si la hanbalite est la pire de toutes, celle du salafisme, des frères muz, des mouvements radicaux turcs, takfiris et autres djihadistes...) mènera irrémédiablement à la destruction de la liberté, de l’égalité et de la fraternité (et je ne parle même pas de la laïcité et du féminisme) qui ont cours en France depuis la Révolution. C’est d’ailleurs un paradoxe assez tragique (bien que logique) que ceux qui estiment que la France n’existait pas avant 1789 (du genre Mélenchon... qui d’ailleurs n’a pas une goutte de sang français) favorisent le développement d’une doctrine qui va détruire tout ce en quoi ils croyaient (ou font semblant de croire : je ne pense pas que Mélenchon soit en imbécile, je pense que c’est un ennemi de la France et surtout des Français de souche et qu’il faut prendre ses propos au premier degré). Je l’ai dit de manière un peu amusée mais pour être plus sérieux : ces gens sont des traîtres, des collabos de la pire espèce et ils devront rendre des comptes.

        Passons à quelques remarques de forme. D’abord tu écris "le prophète" avec un p majuscule. Je l’avais déjà expliqué à Conversano qui emploie également cette expression lui aussi mais écrire cela (et de cette façon là) revient à se soumettre : pour les musulmans, le rasoul (l’envoyé) est qualifié ainsi parce que selon eux, c’est l’ultime prophète : donc c’est "le Prophète". Pour nous, c’est juste un hypothétique caravanier sanguinaire, probable pédophile, esclavagiste, assassin impitoyable. Bref, un ennemi et un fils de p***. Nous n’avons donc pas à le qualifier de prophète avec déférence. Si tu discutes un jour avec un musulman de tout cela tu verras qu’il tient absolument à obtenir ton approbation à ce propos, en mettant dans la balance le fait qu’en islam, Jésus est reconnu (pas comme messie... mais tout de même) ainsi que d’autres personnages bibliques qu’ils se sont attribués. Pour eux c’est essentiel puisque Mahomet est censé avoir reçu la parole incréée de Dieu himself via l’archange Gabriel qu’ils appellent Djibril. Alors quand tu mets cette majuscule à ce qui est pourtant un nom commun, tu affiches déjà une forme de soumission et ils estiment que c’est une victoire. C’est un détail, sans doute pour toi mais pas pour eux, crois-moi là-dessus...

        Ensuite sur les sources du sunnisme, il manque des éléments fondamentaux mais bon... le but de l’article n’étant pas celui de faire un cours d’islamologie, passons...

        Il y a une probable erreur sur le nombre de mosquées en France : d’après wiki, on est sur 2600 en 2022, ce qui semble assez juste. La difficulté est que certaines salles de prière ne sont pas à proprement parler des mosquées, à savoir des bâtiments construits spécialement pour l’activité islamique. Ceci étant, je pense que le chiffre de 2500-3000 mosquées est assez juste. Il est à noter qu’il y a environ 4500 mosquées en Tunisie pour environ 12 millions d’hab. En gros il y a quasiment le même nombre de mosquées en France qu’en Tunisie en proportion du nombre de muz... À noter aussi, qu’en Slovaquie, ils ont la chance et surtout la clairvoyance de refuser que la moindre mosquée soit construite sur leur sol, tout simplement parce que la Slovaquie ne reconnaît pas l’islam comme une religion. Quand les temps deviendront difficiles, il faudra que la France fasse de même. Idéalement il faudrait le faire tout de suite (nous avons déjà beaucoup mais alors beaucoup trop attendu) mais ça n’en prend pas le chemin.

        Une dernière remarque de forme : vu le nombre de vidéos présentées, il y a peu de chance que les lecteurs aillent au bout. Sans doute serait-il préférable de découper en plusieurs articles thématiques.


        • vote
          Et Hop ! 29 août 2023 09:20

          @Conférençovore

          L’Islam est très bien pour les Musulmans dans les pays musulmans. Il y a d’ailleurs plusieurs islams.

          C’est l’immigration de masse qui est une aberration en France, et ensuite de naturaliser français ces millions de gens qui n’ont pas l’intention de devenir français, et qui en sont incapables.

          L’islam n’est qu’une conséquence normale : les étrangers arrivent en France avec leur langue, leur religion, leurs habitudes, on doit respecter l’étranger.

          Vouloir combattre et réfuter l’Islam est complètement stupide, et lâche, c’est ceux qui font venir ces millions de musumans en France qu’il faut dénoncer et combattre, c’est QUI ???

          L’Islam n’est pas véritablement ennemi du catholicisme, son vrai ennemi mortel est le calvinisme et l’athéisme, avec le judaïsme athée. 


        • vote
          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 26 août 2023 13:41

          Allons à l’essentiel* :

          1/

          Je suis péremptoire là-dessus en disant que ce sont les Lois de Manou qui sont l’approche -pour le moins- la plus vraisemblable pour comprendre notre époque !

          A ceux qui ne sont pas capables de remonter ci-loin j’ai proposé néanmoins -à ceux qui auraient vraiment les neurones indispensables ; pas de démagogie de ma part)- l’étude de la PSYCHOSTASIE égyptienne (n’oublions pas que la Légende ou le Mythe de Moises, patron du judéo-christianisme nous vient aussi de là-bas) !

          Restons sur le judéo-christianisme

          (ou l’abrahamisme si vous préférez) mais vu sur l’angle des exemples factuels hors de toute démagogie et/ou hypocrisie des uns ou des autres !

          1/

          A tout Seigneur, tout Honneur, cad parlons d’abord dé Moises :

          il sort donc d’Égypte (pas tout seul comme les idiots croient, mais avec sa smala) il rencontre la tribu des Medianites qui les recueillent : il épouse la fille de Getrho leur chef (guru si vous préférez) ; ça a parait-il un jour mal tourné (à cause de ? les femmes medianites

          pervertissaient les hommes de sa smala), il rentre au bled et enrôle rapidos 1000 hommes de chacune de ses dix tribus (12 plutôt ?) et revient génocider les medianites

           ; seules les jeunes vierges** auront la vie sauve (pour le repos du guerrier ?)

          2/

          Jésus Christ (messie ou fils de Dieu ?) :

          on lui tape dessus : il tend une joue puis l’autre ("histoire" connue) , les imbéciles croient qu’il fait toujours ça ; alors qu’il ne fait cela que le jour du pardon (jour où s’exprime dans toute sa splendeur la miséricorde

          divine)

          Ainsi quand un possédé -prenons ici un exemple connu pour être factuel : dame Pipi pour ne pas la citer vient l’importuner, il s’en écarte violemment en secouant ses vêtements : ce faisant il accomplit un rituel de purification, comme je le fais moi-même ici  ; épouicétout !

          3/

          le Prophète Mujammad & sa supposée (tardive) pédophilie (taquiya ?! taquiya ?!)

          Ce que diraient certains hadiths à ce propos :

          sa dernière épouse Aicha dort avec lui dès ses 9 ans et n’aurait été pénétrée qu’à ses 11 ans ! (voir avec le 1/ ci-dessus)

          NONOBSTANT ce qui précède, ce qu’il faut savoir :

          que le mot pédophilie nous vient des grecs signifiant :

          amour des enfants ;

          tandis qu’aujourd’hui son sens est devenu :

          amour PERVERS des enfants

           !


          (Comme quoi tout serait relatif dans notre monde : je traite du sujet de cette impermanence des choses vue & corrigée par la Mécanique Quantique dans mon 2ième article du jour avec notamment Parmenides & Héraclite qui seraient à l’origine de la censée philosophie grecque)


          CQFD

          Comprenne qui pourra

          *Nota Bene) J’ai traité déjà de tout ça dans le détail dans mes 1500 articles et mes innombrables commentaires


          • 3 votes
            ged252 26 août 2023 16:17

            Le problème n’est pas les musulmans, on ne peut pas reprocher aux musulmans d’être musulmans ; 

            Le problème c’est leur présence en France, trop nombreuse, mais ils ne sont pas venus par eux-mêmes, ils sont en France parce que des gens ont facilité cette venue.

            Le problème ce sont les gens qui ont facilité cette venue et qui se battent pour qu’ils puissent se maintenir dans le pays.


            • vote
              Et Hop ! 29 août 2023 09:21

              @ged252

              Exactement, j’ai écrit la même chose sans vous avoir lu.

              C’est l’immigration de masse qui est une aberration en France, et ensuite de naturaliser français ces millions de gens qui n’ont pas l’intention de devenir français, et qui en sont incapables.

              L’islam n’est qu’une conséquence normale : les étrangers arrivent en France avec leur langue, leur religion, leurs habitudes, on doit respecter l’étranger.

              Vouloir combattre et réfuter l’Islam est complètement stupide, et lâche, c’est ceux qui font venir ces millions de musumans en France qu’il faut dénoncer et combattre, c’est QUI ???

              L’Islam n’est pas véritablement ennemi du catholicisme, son vrai ennemi mortel est le calvinisme et l’athéisme, avec le judaïsme athée. 


            • 2 votes
              juanyves juanyves 26 août 2023 18:44

              Question cartographie j’ai perdu le nord. C’est proprement indigeste cette collection sur des mécréants hérétiques.
              La religion c’est l’opium du peuple, ce n’est plus à démontrer c’est Jésus qui l’a dit quand il a viré les marchands du temple et fustigé les pharisiens qui citaient la bible à tour de langue pour démontrer leurs insanités et leur hyprocrisie.


              • vote
                SERA SERA 28 août 2023 19:51

                Je remonterais le temps pour voir les débuts non pas du christianisme, mais les débuts de l’église, je tomberais sur une foultitude similaire de givrés, cinglés, tordus, assoiffés de pouvoirs, menteurs, ainsi qu’une quantité énorme de "sommités", théologiens, docteurs de la vrai foi. Tous criant "Hors de L’Eglise point de Salut !!!" et, pour faire plus simple : nous yen a qu’on sait la vérité nous yen a être seuls a avoir raison, tous les autres y vont bruler en enfer.

                J’étudie une autre religion : évangélistes, parsis, Zoroastriens, moonistes, témoins de Jehova etc., etc., je retrouve : "les autres, les cathos, les musulmans, les hindous, ils ont tort, vont bruler en enfer, se réincarner en araignée, etc., etc.

                Vous voulez de l’histoire ?

                Le peuple élu l’était par préparation de la mentalité, depuis Abraham vers le monothéisme et ce qu’il implique. De ce peuple, rayonnant de bonté, croyance et savoir-être devait, par exemplarité, se communiquer la foi en l’Unique et les actes en découlant...à toute l’humanité ! Dès le veau d’or mais surtout dès la conquête barbare, animale de la terre promise la déchéance est apparue au grand jour. Les hébreux ne sont plus le peuple élu.

                Début du christianisme, les communautés, opprimées se réunissent tout de même, grandissent en nombre et en foi. Vient la compromission du séculaire avec le religieux (au lieu de l’harmonisation) et l’empereur Constantin faisant du christianisme la religion d’état, alors se présentèrent nombre de places bonnes à prendre, payées, avec pouvoir sur la conscience d’autrui, et des combats de coqs pour déterminer si Dieu était trois, Un, quel était le sexe des anges et quantités de données théologiques souvent ridiculement de forme et non de fond. Pathétiques querelles pour s’accoquiner avec tel roi, faire et défaire des alliances, participer à de sanglants combats.

                Puis les musulmans, tels ceux vus et entendus ci-dessus. Mais qu’ils regardent leur histoire, elle aussi jonchée de cadavre, disputes sur l’héritage du Prophète, assassinats pour "être calife à la place du calife" querelles théologiques, aussi, schismes et guerres, mensonges au prétexte fallacieux d’une Takkiya omniprésente, et bien sûr "nous y en a avoir raison, tous les autres y en a partir pour l’enfer"

                Mais bon sang, ne vous laissez pas endoctriner, conditionner, ouvrez les yeux et accessoirement vos cœurs !

                Dans mon enfance les musulmans de ce pays avaient et du bon sens, et de l’humanité, sans trahir leur foi.


                • 2 votes
                  Cathy Cathy 28 août 2023 20:34

                  @SERA
                  bonjour,
                  "Dès le veau d’or mais surtout dès la conquête barbare, animale de la terre promise la déchéance est apparue au grand jour. Les hébreux ne sont plus le peuple élu.

                  " dès qu’Israel a trahit Dieu en lui préférant Barabas, le peuple d’Israel n’était plus du tout le peuple élu. Dans le Nouveau testament, tous les peuples sont élus dans l’amour, la miséricorde de Dieu, toutes les personnes qui croient en Lui sont Ses élus. Il est dit, "circoncis ou pas, ceux qui croient en Moi auront la vie éternelle". (CF les Épitres).


                • 1 vote
                  Et Hop ! 29 août 2023 09:35

                  @Cathy

                  Non, "tous les peuples ne sont pas unis dans l’amour", ça ne veut rien dire.

                  L’Alliance que Dieu avait passée avec les Hébreux, ce qui leur faisait se dire le "Peuple Élu", ayant été trahie, elle a été ouverte à toutes les autres nations qui ont la possibilité d’y souscrire.

                  Jésus dit à ses apôtres : "Allez par les nations, annoncez la bonne nouvelle, baptisez au nom du Père, etc..". Jésus n’abolit pas les nations, il les reconnaît, et il ordonne de les évangéliser et de les baptiser. Ce sont d’abord les nations qui sont converties, pas les individus. Toutes n’ont pas accepté, il y a eu l’Arménie, l’Empire romain, la France, l’Espagne wisigothique, la Pologne, la Hongrie, etc...

                  Il y a des nations qui ont été rebelles, d’autres qui ont apostasié comme l’Angleterre, la France (en 1791), la Russie (en 1917), certaines sont revenues (comme la France en 1802, la Russie), etc..


                • vote
                  Cathy Cathy 29 août 2023 10:00

                  @Et Hop !
                  "Non, "tous les peuples ne sont pas unis dans l’amour", ça ne veut rien dire.

                  ", ce n’est pas tout à fait ce que j’ai écrit ! j’ai écrit que pour Dieu, tous les peuples qui croient en lui reçoivent son amour et sa miséricorde, pas seulement le "peuple élu", qui est le premier à l’avoir trahi. Tous les peuples sont élus, en bref, contrairement au prosélytisme israélien qui nie sa trahison et se croit toujours "l’élu unique de Dieu" 


                • vote
                  Cathy Cathy 29 août 2023 10:08

                  @SERA
                  " je tomberais sur une foultitude similaire de givrés, cinglés, tordus, assoiffés de pouvoirs, menteurs, ainsi qu’une quantité énorme de "sommités", théologiens, docteurs de la vrai foi.

                  " si vous êtes curieux, vous trouverez aussi une multitude de Saints qui vivaient dans la plus extrême pauvreté, qui soignaient absolument tous le monde, et qui ont apporté aux gens l’essence même du "aimez-vous les uns les autres", ces mêmes Saints on subit l’opprobre et parfois pire des faux messagers de la Foi. et oui, il y a eu de ces imposteurs, il y en a toujours, quand à rejeter Dieu à cause d’eux ? le malin doit être fier de son travail !


                • vote
                  SERA SERA 29 août 2023 15:16

                  @Cathy
                  Merci Cathy, c’est évident, j’ai moi-même beaucoup suivi par ses écrits François d’Assise, ai travaillé chez sœur Teresa auprès de malades et accidentés très gravement et je note : les gens du commun, le quidam moyen, les "petits" sont ceux en lesquels, je crois, on peut le plus placer notre confiance.
                  Remarquez, musulmans et tout autres de religions variées : dans les écrits monothéistes (que je connais le mieux) que se passe-t-il de manière récurrente ?
                  Dieu intervient, montre la voie.
                  Les hommes la suivent, mais peu à peu, s’en détournent.
                  Dieu intervient de nouveau pour rectifier le cours de la Vie en devenir, nouveau prophète donc, et ainsi de suite...prophète après prophète...
                  MAIS cela me semble fondamental (écoutez musulmans !) vers qui le prophète lance -t-il la diatribe, la colère de Dieu ?
                  Le prophète accuse et récuse les chefs, les dirigeants, ceux qui s’érigent en pouvoirs religieux, adorateurs et commençants de la Kaaba, marchands du temple, pharisiens, saducéens, etc.
                  D’où :
                  D’où vient le mal, principalement ?
                  Des puissants, des puissances religieuses, sauf, j’imagine rares exceptions.
                  Méfiez-vous de quiconque prend de lui-même le micro et s’auto-proclame "guide des âmes" Blasphème : le temps du prophétisme est en gestation, cherchons au plus profond de nous-même.
                  Si les prophètes s’en prennent aux puissants, aux "guides" religieux, c’est que de tout temps, ces derniers n’ont pas fait leur travail, et même pire.


                • vote
                  Cathy Cathy 29 août 2023 19:45

                  @SERA
                  merci à vous, si cela vous intéresse, Séraphim de Sarov, Saint Porphyre, Saint Arsène de Cappadoce, et notre Père Paissos !!! bien sûr, Serge de Radonège, tous pauvres, tous lumineux et tous ayant des dons de clairvoyance et de guérison, m^me des cas désespérés. Saint Nicolas Le Merveilleux et le Saint guérisseur Saint Pantéléimon, presque tous martyrs ... Ayant choisis la très libre église orthodoxe, je connais bien ceux-là, Saint Porphyre qui parle de manière si simple, logique, accessible à tous. La religion orthodoxe était partout dans le monde, et même en France avant d’être évincée par le catholicisme et le schisme.. Dans la péninsule arabique idem, et toutes ces religions se cotoyaient sans le moindre problème.


                • 1 vote
                  Vulpes vulpes Vulpes vulpes 29 août 2023 20:15

                  @Cathy
                   

                   toutes ces religions se cotoyaient sans le moindre problème.

                   

                  Le christianisme est un royaume, pas une religion

                   

                  Père Basile Sakkas : Avons-nous le même Dieu que les juifs et les musulmans ?

                   


                • vote
                  Et Hop ! 1er septembre 2023 16:01

                  @Cathy : " La religion orthodoxe était partout dans le monde, et même en France avant d’être évincée par le catholicisme et le schisme.. "

                  Par "religion orthodoxe" vous voulez dire l’église d’Orient, ou vous parlez de l’orthodoxie religieuse ?

                  Il n’y a pas de désaccord sur les dogmes entre l’église orthodoxe et l’église catholique traditionnelle, du moins jusqu’à Vatican II, donc le catholicismes est aussi orthodoxe. Il n’y a pas non plus de désaccord sur le culte, les sacrements, même si il y a des variations, les fondements sont les mêmes, il y a aussi orthopraxie.

                  Les pères de l’Église sont les mêmes, les latins comme Saint Ambroise de Milan (340-397), saint Eucher de Lyon (370-449), Boèce (480-524), le pape Grégoire le Grand (540-604), Isidore de Séville (560-636) reconnaissaient l’Église d’Orient. Constantin était empereur romain, même si il a établi sa capitale à Byzance, nouvelle Rome qui survit à Moscou.

                  Le christianisme a vocation à évangéliser toutes les nations, donc à prendre les formes des civilisations existantes dans lesquelles il s’incarne, avec leurs langues, leurs droits, leurs institutions politique, leurs architecture, leurs musiques, leurs costumes, leurs formes de cultes. Il n’appporte pas les traditions nationales des Hébreux, ni des Grecs. La civilisation celto-gallo-romaine a été christianisée, ce qui a donné l’église catholique romaine.

                  Il n’en va pas de même avec les églises hérétiques, en occident toutes les sectes protestantes, résurgences des hérésies d’orient comme le refus du sacré, des images, des sacrements, des saints, des rites, etc. tendant toutes vers l’athéisme.



                • 1 vote
                  paulau 30 août 2023 15:10

                  En Algérie on ne fait pas dans la discussion. Critiquer l’ islam est dangereux : . https://www.la-croix.com/Religion/Monde/En-Algerie-chretien-converti-condamne-trois-prison-pour-atteinte-lislam-2016-09-18-1200789889



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ezechiel

ezechiel
Voir ses articles


Publicité





Palmarès