• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Certaines entreprises françaises ont fait le choix de ne pas quitter la (...)

Certaines entreprises françaises ont fait le choix de ne pas quitter la Russie

Alors que les sanctions économiques pleuvent sur la #Russie, certaines enseignes françaises comme #Auchan ont fait le choix de ne pas quitter le pays. Et pour cause, avec 231 magasins et 3,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires, ce marché représente 10 % des ventes mondiales pour le distributeur français. Toutefois, ce positionnement n'est pas sans conséquences, notamment en termes réputationnels. Un reportage de Jade Charles à Paris.

Tags : France Chine Entreprises Prospective et futur Travail Russie




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 1 vote
    albert123 19 avril 17:44

    aucune raison de bouder une enseigne qui ne sacrifie pas le réel au profit du fantasme.


    c’est avec les fantaisistes que nous sommes en train de sombrer


    c’est avec les réalistes que nous nous reconstruirons


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 19 avril 19:33

      Lemaire va nous faire un caca nerveux et Zelensky va faire du grand spectacle d’indignation en continuant par ailleurs d’encaisser les droits de passage du gaz russe. Quant à Van der Leyen qui a réussi à nous faire regretter Baroso et Junker, il ne lui reste plus qu’à lever une taxe spéciale auprès des entreprises réfractaires...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès