• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Christopher Nolan - Analyse

Christopher Nolan - Analyse

 
Christopher Nolan, vu par Frédéric Chambon.
Analyse de tous ses films cinéma.

Tags : Politique Cinéma Culture Science et techno Science-Fiction Mythologie




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 5 votes
    medialter medialter 7 juin 13:04
    Ha bé sont toujours là ces 2 bouffons ? "Christopher Nolan, vu par Frédéric Chambon" Vu par Frédéric Chambon ? Non ? Ca plaisante pas là, bientôt les interviews au comptoir du bar à vins, après le service ? Allez pour le plaise, 20 sec que j’ai pris au hasard :
    *
    "Nolan s’adresse à notre inconscient"
    *
    Ha ouais quand même ! Ca psychanalyse dur, normal que le conscient ne puisse pas suivre, et qu’il faille Frédéric Chambon pour nous guider. Bon, sinon qqun qui s’est sacrifié à se taper 1h30 de cette merde pour voir si y a pas quand même une idée dans le tas qui surnage ? Parce que les 2 bouffons, ils ne viennent même pas sur ce fil pour se défendre. Nulle et lâche, c’est ça aujourd’hui l’essentiel de la nouvelle génération

    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 7 juin 13:47

      Ils décrochent pas les gonzes, malgré le barrage, ils continuent à déverser leur daube à grand seau.


      • 3 votes
        medialter medialter 7 juin 14:22

        @ZardoZ
        A propos de Nolan, je te conseille sa dernière série, WestWorld, le symbolisme Zardoz magistralement retravaillé. Vu les connaissances que t’as en la matière, t’auras aucun mal à établir les liens. Pas encore tout vu, mais au point où j’en suis, pas impossible qu’il soit allé bien plus loin que Kubrick. Peut-être la plus grande divulgation de tous les temps, à confirmer.


      • 1 vote
        ZardoZ ZardoZ 7 juin 22:40

        @medialter

        Oui WestWorld, j’avais adorè ado celui avec Yul Brynner "MondWest". Je vais de ce pas jeter un œil la dessus.  smiley


      • 1 vote
        Miko Miko 8 juin 13:51

        @medialter
        Ben non mais oui.

        La première saison de Westworld jusqu’à son apogée avec Hopkins et puis une seconde saison qui ne vaut pas d’être vue. j’ai arrêté tellement c’est devenu con.

        Je vous propose Wormwood ....

        Pour le reste Nolan c’est largement surévalué ....


      • 3 votes
        medialter medialter 8 juin 14:59

        @Miko
        J’ai toujours eu un à-priori contre Nolan depuis que je me suis aperçu qu’il avait pompé Interstellar en grosse partie sur Kubrick (ou plus exactement Clarke). Mais là, sur WW, j’en suis à S01E05, et j’ai beaucoup d’indices qui s’accumulent dans le sens d’une véritable oeuvre à double fond, avec des révélations inédites. Peut-être me suis-je trompé, RV dans qq semaines à la fin de la saison 2


      • vote
        Miko Miko 11 juin 18:08

        @medialter
        RDV pauvre fou ! smiley


      • 1 vote
        Chambon Frédéric Chambon Frédéric 15 juin 21:11

        @medialter

        Je ne poste que des vidéos hangout ici et jamais de commentaires, mais juste pour te dire merci, quand même, d’avoir pompé sur ma vidéo "Interstellar - Fred fait son cinéma" : https://www.youtube.com/watch?v=fFZE_dpeuqA que j’ai mis à la fin de la vidéo, afin de te donner l’air un peu intelligent dans tes commentaires haineux ; tout les gens jugeront.

        Oups, ramasse ta figure stp


      • vote
        Le fou de T'chou ? ??? 9 juin 15:28

         

        Bonjour.

        Je n’ai pas vu la vidéo. Et je ne suis pas cinéphile.

        Je pense aussi qu’il y a de quoi ronger la moëlle sur Westworld, après c’est le genre de série qu’il faut avoir vu au moins deux fois pour bien en parler.


        La première saison est centrée, pour moi, sur l’émergence de l’esprit, et la seconde... je ne suis pas sûr mais il semblerait que ce soit le thème de l’immortalité. C’est là où la série est bien foutue, elle met le spectateur dans un flou artistique les 7 premiers épisodes, et le dernier trio est épique.


        Je veux bien dire deux mots sur le thème de la première saison, l’émergence de l’esprit, mais je ne veux pas avoir l’air de spoiler... Pas de nom de personnage, juste une réflexion sur le labyrinthe.


        • vote
          Miko Miko 11 juin 18:15

          J’étais... je ne sais... je courrais heureuse parmi les libellules roses fuchsia et les herbes bleues . A ce moment précis, je jouissais d’être une autre . Oui, Non, je t’aime ma chérie, criais-je, alors elle me courrait après dans la maison où mon père s’enferrait dans une étude qui réduisait en cendre l’Histoire de la seconde guerre mondiale. smiley A+ les aminches !!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès