• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Consommer est une offrande religieuse - Meta TV

Consommer est une offrande religieuse - Meta TV

Le petit scribe nous explique comment la consommation est une offrande religieuse dans la religion de l'occidentalisme.
 
La libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur www.metatv.org
 

 

Tags : Religions Consommation




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • vote
    cathy30 cathy30 11 avril 2015 12:33

    • vote
      cathy30 cathy30 11 avril 2015 13:25

      L’invation du cacher et du halal dans les supermarchés : 


      • vote
        cathy30 cathy30 11 avril 2015 13:25

        @cathy30
        invasion.


      • 1 vote
        Romios Romios 11 avril 2015 13:31

        Les comparaisons d’apparence ne font qu’impressionner. Comparaison n’est pas raison. Ce qui serait pertinent c’est d’analyser ce qui est sacré dans le monde matérialiste de la consommation et dans le culte de la satisfaction de ses désirs.

        C’est par exemple plus intéressant de regarder ce qu’on considère comme digne d’être élevé au rang d’art par cette société. Le plug anal de MacCarthy est symptomatique. Le plus anal est sacré et consacré. Des gens tout à fait "sérieux" défendent sa prétendue sacralité contre les vandales qui l’ont profané.

        Enfin il serait plus utile de voir ce qui a été prophétisé sur la société de consommation et de la satisfaction des désirs. Et il convient de rappeler les paroles de Saint Jean de Patmos dans le livre 18 de l’Apocalypse :

        Après cela, je vis un autre ange descendre du ciel. Il avait un grand pouvoir et la terre fut illuminée de sa gloire.
        Il cria d’une voix forte : « Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande ! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire pour tout esprit impur, un repaire pour tout oiseau impur et détestable.
        En effet, toutes les nations ont bu du vin de la fureur de sa prostitution, les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’immoralité et les marchands de la terre se sont enrichis grâce à la démesure de son luxe. »


        Voilà une description précise de la prostitution morale de Babylone (l’humanité). Elle implique toutes les nations. Tous les rois de la Terre ont forniqué avec cette femme (Eglise) c’est donc une religion qui se dit universelle et mondialiste. Enfin elle a enrichi tous les marchands de la terre c’est à dire qu’elle a généré le commerce mondial.

        Saint Jean décrit la crise économique qui résulte de sa chute :

        "Les marchands de la terre pleurent aussi et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que plus personne n’achète leur cargaison, cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toutes sortes de bois de senteur, de toutes sortes d’objets en ivoire, en bois très précieux, en bronze, en fer et en marbre,  de cannelle, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes humaines."

         « Les fruits que tu désirais profondément sont partis loin de toi ; toutes ces richesses et ces splendeurs sont perdues pour toi et tu ne les retrouveras plus. »

        Ce désir profond, c’est l’essence même de la société de consommation. "Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin de ne pas vous associer à ses péchés et de ne pas être victimes de ses fléaux."

        IC XC NIKA


        • 1 vote
          cathy30 cathy30 11 avril 2015 13:51

          @Romios
          Or, la femme que tu as vue, c’est la grande cité qui règne sur les rois de la terre.

          apocalypse 17:18

          Qu’est-ce que la grande cité : C’est toujours Jérusalem, terrestre ou quand elle descendra sur terre, elle est toujours appelée grande cité.

          Et il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne, et il me montra la grande cité, la sainte Jérusalem qui descendait du ciel venant de Dieu,

          apocalypse 21:10

          Jean parle de prostitution religieuse, il n’interdit pas d’aller faire ses courses au supermarché. 



        • 3 votes
          Romios Romios 11 avril 2015 20:16

          @cathy30

          Vous avez une conception occidentale du religieux. Vous dissociez la vie profane de la vie spirituelle. Un moment pour la foi, un moment pour la vie ordinaire.

          Dans l’orthodoxie on sait qu’il est illusoire de prétendre avoir une vie spirituelle si au quotidien on pratique l’inverse des enseignements du christ, qu’on poursuit la gloire la puissance, l’envie, l’égoïsme etc.


        • 1 vote
          Sentero Sentero 11 avril 2015 15:02
          Consommer est une offrande religieuse... quelle affirmation à l’emporte pièce... on pourrait lui opposer facilement : "croire est une forme de consommation spirituelle"
          Au plaisir

          • vote
            Sentero Sentero 11 avril 2015 15:03

            ... ou plutot une forme spirituelle de consommation...



            • vote
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 11 avril 2015 18:24

              @Sentero

              Non, votre première formule est meilleure : "croire est une forme de consommation spirituelle." 


            • 1 vote
              sls0 sls0 12 avril 2015 05:11

              Même si l’on voit sous cet angle, je reste dans la définition d’athée.

              Si on veut être libre il ne faut pas de maitre, mais si on est esclave de ses envies on est pas libre non plus.

              La prison dont il est le plus difficile de s’évader, c’est la prison où l’on s’enferme soi-même.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès