• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Corruption d’État, Gilets Jaunes, révolte populaire : le point avec Philippe (...)

Corruption d’État, Gilets Jaunes, révolte populaire : le point avec Philippe Pascot

Vincent Lapierre a ouvert son micro à Philippe Pascot, l'homme qui n'avait pas sa langue dans son chapeau.

Une interview d'1h24 pour faire le bilan des Gilets Jaunes, parler corruption, conflits d'intérêts et perspectives d'avenir.

 

Tags : Politique Démocratie Corruption Gilets jaunes Philippe Pascot




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 6 votes
    beo111 beo111 28 juillet 16:26

    Toujours désagréable en début d’entretien d’entendre Pascot dire que les responsables sont ceux qui s’abstiennent.

    Non mon poussin, les responsables ce sont ceux qui votent. Les responsables de la Macronie, ce sont ceux qui ont voté pour Macron et ses playmobils.


    • 6 votes
      Pyrathome Pyrathome 28 juillet 17:03

      @beo111

      Ce sont les deux, mon général ! Ceux qui s’abstiennent et ceux qui votent n’importe quoi en se faisant manipuler par la doxa merdiatique et ses thuriféraires de propagande....Mais les abstentionnistes et non-inscrits représentent plus de la moitié des élécteurs, tout de même, c’est le premier parti de France aujourd’hui !


    • 1 vote
      beo111 beo111 29 juillet 10:17

      @Pyrathome

      Du coup je pense que l’on pourrait les laisser tranquilles.

      Dans le doute abstiens-toi, je pense que c’est de la sagesse. Et effectivement lorsqu’un individu ne dispose pas d’assez d’éléments pour se décider, l’abstention me semble préférable au risque de voter n’importe quoi.

      Les non-inscrits, c’est encore autre chose, eux ne veulent même pas entendre parler de politique. Ils se contentent de faire leur travail et ils souhaitent qu’on les laisse tranquilles. Pour eux, les périodes électorales, c’est comme la coupe du monde pour ceux qui n’aiment pas le foot.

      Non, je le répète, les responsables sont ceux qui ont voté Macron et ses playmobils. C’est eux qui doivent payer ! À la rigueur qu’ils aient voté Macron passe encore, car même si c’était le pire choix de toute façon un Président ne peut pas plaire à tout le monde.

      Mais celles et ceux qui lui ont donné une majorité de playmobils à l’Assemblée sont inexcusables. C’est de leur faute si le mouvement des Gilets jaunes a du se constituer, faute de représentation politique à l’Assemblée. Donc tous les soit-disant coûts de la crise des Gilets jaunes, c’est eux qui doivent les payer.

      Je ne parle même pas du CETA, je risque de m’énerver.


    • 1 vote
      Giordano-Bruno 29 juillet 17:39

      "Les non-inscrits, c’est encore autre chose, eux ne veulent même pas entendre parler de politique. Ils se contentent de faire leur travail et ils souhaitent qu’on les laisse tranquilles. Pour eux, les périodes électorales, c’est comme la coupe du monde pour ceux qui n’aiment pas le foot.", écrivez-vous.

      Non. Pas tous. Je suis non inscrit. Je ne l’ai jamais été. Je n’ai jamais participé à une élection. Ma conscience est en paix. Et la politique est l’un de mes premiers sujets d’intérêt. Mes interventions sur ce site en témoignent. Je ne suis pas inscrit parce que je suis en profond désaccord avec la cinquième république. Je ne suis pas inscrit parce que je suis un partisan inconditionnel de la démocratie. Je refuse de participer à une élection, c’est-à-dire à la mise en scène de l’abdication de ma souveraineté.

      Un inscrit souscrit aux règles de la cinquième république.


    • vote
      beo111 beo111 30 juillet 10:25

      @Giordano-Bruno

      Je sais pas si vous êtes au courant, mais les listes électorales ce n’est pas que pour les élections. Par exemple, si vous êtes inscrit sur les listes électorales, vous pouvez être tiré au sort pour faire partie d’un jury d’assises. Le peuple juge le peuple, on est dans un procédé de démocratie directe.

      Il y a le référendum aussi. Vous étiez peut-être un peu jeune politiquement pour vous exprimer sans représentant en 2005, mais si, je vous jure, il y a eu un référendum, c’est un procédé de démocratie directe.

      Alors justement, même si ce référendum n’est pas d’initiative citoyenne, je remarque qu’il fallait être inscrit sur les listes électorales pour soutenir officiellement les députés qui ont essayé d’obtenir un référendum sur les Aéroport de Paris.

      Et puis, vous n’allez peut-être pas être d’accord, mais j’insiste sur ce point, la présidentielle au suffrage universel direct est aussi un élément de démocratie directe. En effet, par rapport à ce qui existait avant (élection du PR par le Sénat) c’est plus direct. Et puis ça a été décidé par référendum spécifique. Mais surtout, et c’est peut-être là que vous n’allez pas être d’accord, le PR n’est pas un représentant politique du peuple. C’est le chef des Armées. Donc vous n’abdiquez aucune souveraineté en sa faveur. Vous le reconnaissez simplement comme chef des armées.


    • vote
      Giordano-Bruno 30 juillet 11:27

      @beo111
      Ne reconnaissant pas la légitimité de la cinquième république, je ne reconnais pas non plus les lois qui en découlent. Je refuse donc de faire partie d’un jury d’assises dont l’action s’appuie sur ces lois.

      J’aurais souhaité m’exprimer au référendum de 2005, ou à un autre s’il avait eu une solide valeur contraignante. Le pouvoir pouvant passer outre la volonté populaire, je ne le considère pas comme un exercice démocratique.


    • vote
      beo111 beo111 1er août 22:20

      @Giordano-Bruno

      La Vème a été acceptée par référendum. Certes on ne sait pas ce qui se serait passé si le peuple avait dit non, mais tout de même je vous trouve assez dur.


    • 2 votes
      rinbeau rinbeau 28 juillet 20:06

      Pascot me rassure lorsqu’il dit que la moitié du parlement est corrompu !

      On a de la marge !

      Il suffit de lire "L’ami du peuple" de Marat pendant la révolution Française pour apprendre que seuls trois élus n’étaient pas corrompus au parlement, dont bien sur Robespierre !

      C’est regrettable à dire, mais tant que 80% des Français ne crèveront pas de faim, il n’y aura pas de révolution !

      A bon entendeur..


      • 1 vote
        Vraidrapo 29 juillet 07:38

        @rinbeau
        tant que 80% des Français ne crèveront pas de faim, il n’y aura pas de révolution !


        C’est la première leçon (de sauvegarde) enseignée à l’ENA !


      • 4 votes
        Djam Djam 28 juillet 22:57

        Il est intéressant Pasquot, il fait un gros boulot d’informations et en effet il fait dans le factuel. Bravo !

        Mais il est toujours étrange d’entendre, de lire, de suivre ces nombreux chercheurs qui expliquent tous très bien l’état de notre monde et qui proposent à peu près tous des tas de solutions pour évacuer les monstrueux problèmes qui accablent le monde sans comprendre in fine que nous vivons tout bêtement l’application impeccable d’une théorie économique dont aucun économiste ne parle : la théorie Mandelienne expliquée par sa Fable des abeilles (https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fable_des_abeilles).

        Si demain le monde devenait bon, honnête et presque sans arnaques malveillantes l’économie ne fonctionnerait plus du tout et le monde serait renvoyé à la pauvreté pour tous.

        C’est la Fable qui le dit...


        • 1 vote
          crow crow 29 juillet 02:52

          @Djam
          C’est tout à fait ça, les meilleurs sont ceux qui baisent les autres.


        • vote
          Vraidrapo 29 juillet 07:43

          @Djam
          presque sans arnaques malveillantes l’économie ne fonctionnerait plus du tout

          Hou-là, Hou-là, Hou-là-là...
          Sur ce coup tu as faibli... la preuve, il n’est que de comparer les 2 tendances chez les sociétés du Sud de l’Europe et celles du Nord !


        • vote
          beo111 beo111 29 juillet 10:32

          @Vraidrapo

          Les différences en cause sont d’ordre culturel, pas forcément moral. Évidemment les latins ont le sang qui hurle dans les veines, on est loin de la rigueur budgétaire allemande. Mais n’oublions pas que ce sont les Romains avec leur Empire qui ont été le plus puissant vecteur de civilisation en Occident.


        • vote
          aldous aldous 29 juillet 20:46

          @beo111
          c’est une question de conditionnement éducatif des concepts ancre par la écolé, le programme commencé le jour de ta naissances, voila 1789 le programme "desole"


        • 1 vote
          Djam Djam 29 juillet 22:25

          @crow

          On le sait tous au fond de nous, notre "surmoi" parvient en général à maîtriser notre "mauvais fond" intime, mais on sait bien qu’agir avec malice voire malveillance est souvent tentant. Ceux qui le nie ont raté leur vocation monacale smiley

          Mais parmi les tout puissants, les oligarques richissimes comme on les nomme par commodité, l’absence d’empathie est réelle. Ceux qui en ont au début de leur carrière de hâbleur public la perde très vite... on leur explique d’autres lois comme la culpabilité par exemple. On les convainc que c’est une notion bonne pour les masses mais pas pour eux qui entrent dans le cénacle des hors les lois.

          Dany ROBERT-DUFOUR a publié un ouvrage : voici en 10 mn ce qu’il a retrouvé dans les écrits de Mandeville... saisissant ! https://www.youtube.com/watch?v=SX-w4-YJHkY


        • vote
          Djam Djam 29 juillet 22:27

          @Vraidrapo

          Petit rappel : merci de ne pas me tutoyer... on ne prend pas (encore) de kawa au café du commerce smiley

          Et pour aiguiser votre curiosité (si d’aventure....) voici : https://www.youtube.com/watch?v=SX-w4-YJHkY


        • 1 vote
          Vraidrapo 30 juillet 10:01

          @beo111
          Oui oui, et avant les Romains, il y avait les Grecs !
          "Mais, ils sont où, mais ils sont où... ??" comme disent les fousdeballe


        • vote
          Vraidrapo 30 juillet 15:49

          @Djam

          Oui,je crois que j’ai déjà vu cette présentation sur une autre chaine.
          Avec sa 3ème caste, il ne fait que définir les arrivistes de l’ENA, des baratineurs qui ne font que bricoler puisque le pouvoir est à Bruxelles et Wall-Street. Mais, pour les privilèges... hmmm
          Marhaba.


        • vote
          crow crow 29 juillet 04:16

          Une pègre tenant toutes les ficelles du pouvoir a les moyens de fortifier ses défenses et préparer ses attaques. Elle améliore par exemple les conditions de vie des forces de l’ordre au détriment de celles des soignants, elle place de hauts fonctionnaires à la tête des services stratégiques, forçant les lois à coup de 49.3 et faisant des tests comportementaux sur les populations vivant en supposées démocraties. Une mafia internationale qui plus est financière n’a aucun scrupule, elle ne considère pas par esprit d’opportunisme, elle est apatride et voyage comme un virus,

          Actuellement c’est l’occident qui trinque, particulièrement visé pour sa richesse et considéré par les dirigeants des 2/3 de la population mondiale comme un cheptel porcin engraissé sur leur dos . N’oublions pas le fichage, les algorithmes et l’IA, des outils permettant à l’organisation de contrôler la situation, de faire le tri parmi les opposants et les torturer s’il le faut le moment venu. 

          Bon, pour positiver mon commentaire j’ai une bonne nouvelle auto-dérisoire, soldes sur les carottes chez lidl ! ... (j’mescuze)


          • 1 vote
            Vraidrapo 29 juillet 07:56

            @crow
            La Planète (des Singes) vu du Cosmos, c’est 1% de formica sanguinea qui manipulent les fourmis esclaves formica fusca

            https://fr.wikipedia.org/wiki/Fourmi

            Les sociétés des fourmis ont une division du travail (polyéthisme d’âge et de caste), une communication entre individus et une capacité à résoudre des problèmes complexes. Ces analogies avec les sociétés humaines ont depuis longtemps été une source d’inspiration et le sujet d’études scientifiques.


          • vote
            aldous aldous 29 juillet 20:44

            @Vraidrapo
            wiki c’est nés pas une référence 


          • vote
            aldous aldous 29 juillet 20:43

            est le gilet jaunes de 1789 eux ils on vote électronique ? donc 1789 c’est une illusion la Démocratie une illusion. coupe la tette au roi est c’est pire que avant, mais on cri tout jour ont a coupe la tette au roi  ???? résultat pas tres différent que 1984,orwell mais avec des milliers des mort par Napoléon. pour rien ? bien réfléchir avant agir. ??



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

JOVTOD

JOVTOD
Voir ses articles


Publicité





Palmarès