• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > DÉBAT : Pierre-Yves Rougeyron humilié par François Bégaudeau ?
#8 des Tendances

DÉBAT : Pierre-Yves Rougeyron humilié par François Bégaudeau ?

Invités de QG TV, le média lancé par Aude Lancelin, François Bégaudeau et Pierre-Yves Rougeyron ont débattu sur les émeutes de 2023, la radicalisation du débat, les partis politiques qui soufflent sur les braises, la possible guerre civile en France...

Quelques passages ont été isolés, où Bégaudeau met Pierre-Yves Rougeyron en grande difficulté.

L'intégralité de l'échange n'étant pas en libre accès sur QG TV, il est néanmoins possible de le retrouver, commenté, sur la chaîne KaLee Vision (à partir de 45 min).

Tags : Débat François Bégaudeau




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • 3 votes
    mac1 5 juin 19:10

    Certes Rougeyron paraît en difficulté dans ces extraits, mais Bégaudeau le titille sur son domaine à lui, à la manière d’un prof pendant un oral de bac de Français.

    Je ne suis pas certain que dans le domaine historique, par exemple, il aurait pu faire ainsi.

    Il prétend avoir quinze noms d’écrivains actuels qui perpétuent la grande littérature française, on aurait aimé qu’il nous nous les donnât.

    Pareil pour le cinéma, on aurait aimé savoir ce que Bégaudeau appelle le grand cinéma actuel, car franchement, quand on a essayé de regarder du cinéma de gauche contemporain, il est normal que l’on n’accroche pas forcément et que l’on n’ait aucun commentaire à en faire...

    Mettre quelqu’un en difficulté sur son domaine n’est pas forcément une prouesse, qu’est-ce que donnerait Bégaudeau sur des questions de physique théorique face à un prix Nobel ?


    • vote
      Ouam Ouam 6 juin 02:05

      Elle est bien bonne celle ci
      "Quelques passages ont été isolés, où Bégaudeau met Pierre-Yves Rougeyron en grande difficulté...."
       
      "L’intégralité de l’échange n’étant pas en libre accès sur QG TV,

      "

      Et il existe juste la version commentée ,
      ben tiens donc, suis le seul ici que ca heurte ici ?
      On dois donc penser à notre place ? smiley
       
      Staline nous voici smiley smiley


    • vote
      Ouam Ouam 6 juin 02:06

      @Ouam
      Ou avec des passages sélectionnés , bref c’est kif kif au bout



      • 1 vote
        yoananda2 6 juin 13:29

        @christophe nicolas
        lol, quel piètre vendeur de tapis
        tu crois que ta liste de miracles de pacotilles tient la route ?
        tu devrais la publier dans un mag à comité de lecture pour voir puisque tu te prétends docteur, qu’on rigole.
        c’est toi qui ne mérite pas de débat


      • vote
        ged252 5 juin 20:38

        Je suis d’accord avec Begaudeau, il n’y a plus de grands hommes français, plus de grands scientifiques (ce que je faisais remarquer à tata yoyo qui s’en foutait) ; plus de grands écrivains, plus de grands films, plus de grands cinéastes, plus de grandes idées humanistes, plus de grands projets pour la France, plus rien quoi.

        .

        Par contre, je me souviens d’une certaine minorité qui se glorifiait d’avoir détruit l’empire d’Egypte, l’empire perse, et qui est à l’oeuvre en ce qui concerne Rome.

        .

        J’dis ça, J’dis rien



          • vote
            Unghmar Unghmar 6 juin 12:54

            Extrait de l’échange : https://www.youtube.com/watch?v=PHK6xDGRwQo

            Dans les 20 première secondes :

            FB : "A vous entendre, on dirait quand même que vous le regrettez un peu" ( petit sous entendu, regard en coin ) "j’entend ... un ptit peu" ( Je pense que t’es un faciste même si je ne peux rien prouver, hop lancer d’hameçon )

            PYR : "Ah non non non, croyez moi" ( il s’excuse / s’en défend, il a mordu à l’hameçon )

             FB : "C’est peut-être une intuition psychologique déplacée que j’ai, mais je l’ai" ( dommage, fallait pas s’excuser ) regard fuyant " et en tout cas je l’ai souvent constaté" ( généralisation ) blah blah les 2 grands blocs => facho / facho tout le monde il est facho.

            Rien que sur cette toute petite séquence, FB montre qu’il plaque une grille d’analyse sur PYR et est dans un monologue. Peut importe ce que dit PYR, il est d’extrême droite. Le reste est à l’avenant, pénible à écouter, encore plus quand un vidéaste de gauche commente à quel point FB est trop fort. D’ailleurs on ne parle que de forme "t’as vu la PLS ?" et pas de fond ... pfff j’vais me faire un cassoulet à la graisse d’oie, ça sera plus digeste.



            • 1 vote
              ged252 6 juin 14:02

              En gros Bégaudeau explique que les français, c’est de la merde : plus de musique, ou c’est de la merde, plus de cinéma, plus de bons film français, c’est vrai et on le déplore, plus de science et plus de scientifique (allo tata yoyo), plus de culture, enfin quelque cultureux qui font n’importe quoi, tous de gauche, plus de spectacle, plus de cérémonies qui en vaillent la peine, plus de célébrations : juste un musée des temps anciens de la grandeur (?) d’un pays qui s’appelait France ...

              .

              Là tu sens le type qui adore la France, et qui se réjouit dans son fort intérieur qu’elle ne soit plus rien.

              .

              En gros c’est tout ce que les patriotes déplorent depuis Mitterrand, grand fossoyeur

              .


              • 1 vote
                ged252 6 juin 14:12

                Et là on ne fait qu’éffeurer le sujet, car le sujet c’est un mode de fonctionnement. Un mode de fonctionnement identique a la FM, les gens ne sont pas promus parce qu’ils sont bons, parce qu’ils ont du talent, mais parce qu’ils sont d’accord avec les idéaux francs-macs =>
                 Pas besoin de compétence, pas besoin de savoir, pas besoin de faire des études, pas besoin d’avoir un public qui apprécie ce qu’on fait ...  

                 smiley

              • vote
                Destouches 6 juin 17:18

                @ged252
                Bonjour ged,

                Je voulais simplement vous dire que j’apprécie parcourir spécifiquement vos commentaires de temps à autre, les rares fois où je reparais sur AV.

                Je voulais rebondir sur une de vos précédentes interventions : à vous lire, il semble plus logique de renforcer les partis comme le rn ou MMLP plutôt que l’UPR.

                Les contre-arguments avancés sont la trahison Méloni et le barrage insurmontable des castors dociles qui en ferait du rn un parti complice inéligible. Serait-il possible de connaître votre avis sur ces deux points ?


              • vote
                ged252 6 juin 18:03

                @Destouches
                Je ne sais pas trop quoi répondre, 
                Pour Méloni, on ne connait pas exactement les tenants et les aboutissants.
                Pour le rn castor, comme le rn n’a jamais eut aucune responsabilité gouvernementale, idem, on ne peut pas savoir ce que cela donnera.
                .
                Il y a une part d’incertitude comme dans toutes les choses humaines.


              • 1 vote
                ged252 6 juin 18:12

                @ged252
                Pour Asselineau, je pense qu’il est un bon orateur.
                Mais pour mettre en oeuvre son programme, il faut d’abord qu’il arrive au pouvoir, et je pense qu’il ne fera pas plus que 3/4%.
                .
                1  les français sont trop bêtes pour comprendre des choses simples.
                2_ Les français sont moutonniers, casaniers, dociles, conservateurs.
                3 Asselineau ne passe jamais dans les médias nationaux, les TV, ceux qui comptent. il n’est ni connu, ni reconnu pourrait-on dire.
                4 on peut aussi très bien tout faire pour arriver au pouvoir, en tenant un discours non sincère et une fois au pouvoir, faire ce qu’on veut : sortir des traités.
                .
                C’est la politique.


              • vote
                yoananda2 6 juin 19:08

                @ged252

                Pour Asselineau, je pense qu’il est un bon orateur.

                pour les insomniaques oui.


              • 1 vote
                Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 6 juin 14:14

                Je n’ai rien trouvé d’intéressant à apprendre dans ces extraits. Je n’ai pas compris en quoi les deux interlocuteurs étaient en désaccord ni sur quoi portait le débat sur le fond. Le fait de bafouiller et de chercher ses mots, ou de parler rapidement et avec agilité, rien de cela ne change la vérité ou la fausseté de ce que l’on dit. Si d’autres extraits plus intéressants existent, je suis preneur. 


                • vote
                  Candaule in the wind Candaule in the wind 6 juin 14:54

                  @Gaspard Delanuit
                  Le débat en intégralité est disponible. Je ne mets pas ici le lien direct, par crainte que le commentaire soit censuré. Mais suivre ce lien Twitter :
                   https://x.com/Walidfabry86/status/1797939426347368486


                • vote
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 10 juin 03:34

                  @Candaule in the wind

                  Merci pour le lien. Comme je le supposais, le débat est en réalité plus complexe que le laissent supposer les courts extraits que l’on peut suivre ici. Les deux interlocuteurs ont des propos intéressants par moments et à d’autres moments montrent leurs limites ou leurs biais. Ces deux hommes ne sont pas seulement différents par l’idéologie mais aussi par le style et le caractère. 


                • vote
                  yoananda2 10 juin 10:42

                  @Gaspard Delanuit

                  Les deux interlocuteurs ont des propos intéressants par moments et à d’autres moments montrent leurs limites ou leurs biais.

                  que signifie cette phrase ? je parle du fait de "montrer ses biais par moments" ... ça n’existe pas des "propos non biaisés", tout est biaisé plus ou moins.

                  On peut assumer ces biais, on peut croire qu’on n’en a pas, etc...

                  Mais "montrer ses biais" je ne comprends pas ce que ça peut vouloir dire.

                  Vous voulez peut être dire "par moment on devine les biais qu’ils n’assument pas ouvertement" ? quelque chose comme ça ?


                • vote
                  Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 juin 22:27

                  @yoananda2

                  "Vous voulez peut être dire "par moment on devine les biais qu’ils n’assument pas ouvertement"" ?

                  Oui. Le dialogue montre par moments leurs biais (marxiste pour l’un et patriotique pour l’autre.)


                • 4 votes
                  BlueMan BlueMan 6 juin 16:16

                  Pierre-Yves Rougeyron osant affirmer que le Grand Remplacement n’existe pas... Quelle honte !

                  Il vient de trahir Charles de Gaulle et le peuple Français.
                  Une poule mouillée qui retourne sa veste à la moindre injonction d’Aude Lancelin.

                  Et ce type ose se dire gaulliste...

                  Un pignouf de gaulliste en papier !

                  Je ne relaie plus les vidéos de ce résistant d’opérette, et je me désabonne de la lettre du Cercle Aristote !


                  • vote
                    Destouches 6 juin 17:08

                    @BlueMan
                    A sa décharge, c’est une thèse qu’il soutient depuis bien longtemps, préférant le terme de "grand côtoiement".

                    A ma connaissance il n’a jamais nié les flux ni la pression démographique, il soutient simplement le fait que nous n’en sommes pas à l’étape du remplacement, mais du voisinage forcé.


                  • 1 vote
                    yoananda2 6 juin 17:59

                    @BlueMan
                    ha tiens tu crois dans les races toi ?
                    parce que si tu ne crois pas dans les races, il ne peut y avoir de grand remplacement. Un humain qui remplace un humain, ça reste un humain.
                    Tu imagines si on disait que les gens de la campagne qui vont à la ville "remplacent" les gens de la ville ... lol, genre, les bordelais qui remplacent les parisiens.
                    PYR lui, s’il ne croit pas dans les races, ben, il a raison de dire qu’il n’y a pas de grand remplacement, ce concept n’a aucun sens sans conscience raciale.


                  • 3 votes
                    BlueMan BlueMan 6 juin 22:00

                    @yoananda2 : Bien sûr que les races existent ! Quel rapport avec le négationnisme de Pierre-Yves Rougeyron ? Tu confond tout !

                    Un pygmée est différent d’un suédois qui est différent d’un japonais qui est différent d’un camerounais qui est différent d’un français qui est différent d’un chinois qui est différent d’un aborigène. Réveil monsieur l’aveugle !

                    Et l’identité, ce n’est pas que la race et l’ethnie : c’est aussi l’histoire, la culture, les moeurs, une mentalité, la religion, etc.. Mais tu débarque de la Lune !

                    C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires !"
                    Charles de Gaulle dans "C’était De Gaulle" d’Alain Peyrefitte, 1994.


                  • vote
                    yoananda2 7 juin 09:57

                    @BlueMan

                    Bien sûr que les races existent !

                    bon alors ça va.

                    Mais tu débarque de la Lune !

                    Je viens de beaucoup plus loin.


                  • vote
                    Serge ULESKI Serge ULESKI 6 juin 21:59

                    J’ai trouvé Begaudeau et Lancelin pas très charitables. Ils ont bien dû réaliser très vite que Rougeyron n’avait pas le niveau... Dans ce cas, la décence consistait à l’épargner... car à débattre sans coup férir, on triomphe sans gloire.

                    Quant à Rougeyrou, il a pris un sacré coup derrière la tête ; son cercle Aristote va sans doute se poser des questions à son sujet.

                    Le problème des Rougeyron, c’est qu’ils ne se parlent qu’à eux-mêmes toute l’année durant ; à eu-mêmes et à leur entourage ; une entourage sans altérité.

                    Débattre, qui plus est, face à un adversaire idéologique, implique réthorique et dialectique... c’est un sport, une discipline de haut niveau ; cette droite-là qui n’a qu’un projet  retourner à un passé, qui plus est mal pensé, mal analysé , qui n’a jamais été ne peut pas faire le poids... 

                    Zemmour c’est la continuité de la guerre d’Algérie. par d’autres moyens ( la parlotte).. les Rougeyron cherchent à venger leurs pères vaincus idéologiquement... sans en avoir compris la nécessité de leur échec... 

                    Finalement, ce sont des anti-intellectuels de premier ordre... émotion et trauma... 

                    C’était trop évident depuis des lustres  : Rougeyron a toujours cherché à avoir l’air... ... cherché a EN avoir l’air... sans jamais y parvenir car il n’a aucun don ni talent pour ça. Ce sont des gens qui ne savent qu’admirer ; des groupies finalement. 


                    • 1 vote
                      Serge ULESKI Serge ULESKI 6 juin 23:22

                      PYR est lâche ; il n’assume rien ; il a pris parti à propos du 7 octobre...

                      en déclarant "Israël a droit à sa vengeance"...  


                      • 1 vote
                        Serge ULESKI Serge ULESKI 7 juin 00:16

                        ce qu’aura révélé ce débat c’est la lâcheté de PYR.... et c’est une découverte ; je le savais très moyen... très limité mais pas lâche, pleutre. Dont acte.


                        • vote
                          Cathy Cathy 8 juin 06:14

                          Bonjour,

                           Il n’est jamais trop tard pour ouvrir les yeux, pour ma part, je suis sciée que Bégaudeau utilise les trucs, ficelles de manipulation, sans qu’Ancelin moufte une seconde.

                          Je résume, bégaudeau utilise l’insinuation, "je sens que,, etc", il met des pensées dans la tête des gens, il ne raisonne pas mais joue sans cesse sur l’émotion, bref, dès que cela est décrypté, on voit que ce n’est pas un débat mais autre chose, sinon, à quoi joue Bégaudeau en affirmant savoir ce que les gens pensent, il utilise la "touch" macron : je sais mieux que vous e que vous pensez, et d’ailleurs ...

                          Bref, pathétique


                          • vote
                            Cathy Cathy 8 juin 06:20

                            Bégaudeau et sa mauvaise foi, "vous l’espérez", (la guerre civile), incroyable, ce type nous manipule complet !!! gageons que les faiseurs d’opinion affirmeront que PYR a dit qu’il "l’espérait" ! lol

                            Ancelin baisse, baisse, baisse .....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès