• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Démission de Gérard Collomb, Édouard Philippe assure l’intérim ! y a-t-il (...)

Démission de Gérard Collomb, Édouard Philippe assure l’intérim ! y a-t-il encore un pilote dans l’avion France ?

Démission du ministre de l'Intérieur, mais y a-t-il encore un pilote dans l'avion France ?

Extrait du point.fr

Collomb claque la porte du nouveau monde

Après avoir été un éclaireur de la macronie, le ministre de l'Intérieur a piétiné l'autorité présidentielle en forçant son départ du gouvernement.

Il avait été le premier. Avant les socialistes, avant les quadras ambitieux de Bercy, avant François Bayrou ou Nicolas Hulot, Gérard Collomb avait été le premier politicien d'envergure à rejoindre Emmanuel Macron, ce jeune candidat relativement inconnu qui prétendait gagner la présidentielle. Une prise de guerre décisive pour la victoire finale parce qu'elle lui avait donné du crédit et qu'elle avait créé un appel d'air, déclenchant une série d'autres ralliements politiques. Aujourd'hui, il quitte le navire de la macronie qui vogue sur des flots tumultueux, en grande partie à cause de lui.

D'abord, parce que son impopularité au sein de la police pourrait bien être à l'origine de l'affaire Benalla, grain de sable qui a enrayé la mécanique présidentielle. La suite

Ci-dessous RTL Du jamais vu dans un gouvernement !

Tags : Politique Polémique Emmanuel Macron Lyon




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 3 votes
    troletbuse 3 octobre 12:10

    La putasserie journalistique tire sur Macron après l’avoir fait élire. Justification du mot "putes" mais pire que les vrais péripatétitiennes.


    • vote
      Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 13:19

      @troletbuse ; je me demande ce que la France va devenir ! Je peux me dire, j’ai mal à la France.


    • 5 votes
      Yakaa Yakaa 3 octobre 13:27

      @troletbuse
      C’est pas très sympa pour les putes qui font un difficile métier d’utilité publique et qui à mon avis méritent davantage de bienveillance.


    • 3 votes
      troletbuse 3 octobre 15:09

      @Yakaa
      C’est vrai mais j’utilise un mot fort (qui n’est pas ds le dico) et je n’en veux pas du tout aux filles qui se vendent et qui sont réprimées par les guignols hypocrites du parlement alors que les ville comme Bruxelles ou Strasbourg ont le plus grand nombre de call-girls, mais pour qui, pour les parlementaires européens qui paient avec notre fric.


    • 1 vote
      V_Parlier V_Parlier 3 octobre 15:43

      @Yakaa
      En effet, en tant que prestataires de services, les péripatéticiennes sont logiquement sensées rester en bons termes avec leurs clients pour les "fidéliser" (le terme se limitant ici au sens commercial, bien entendu).


    • 1 vote
      Croa Croa 3 octobre 23:36

      À troletbuse,

      Je n’ai pas le sentiment là qu’elle « tire sur Macron. » Elle ne lui attribue que des maladresses après tout alors que c’est bien plus grave que ça.


    • 2 votes
      Jeanpeplu 4 octobre 17:46

      @troletbuse Pire qu’une pute : une girouette qui sent le vent tourner pour Macron...D’ailleurs Collomb aussi est une girouette, un type sans convictions, qui va dans le sens du vent. On va bien rigoler quand il va se prendre une taule mémorable à Lyon et qu’il sera éliminé dès le premier tour !


    • vote
      troletbuse 5 octobre 00:52

      @Croa
      C’est vrai, elle ne tire pas du tout sur Macropn mais lui trouve des excuses. C’est pour cela que c’est une putasse. Mais certains merdias ont parlé en long, en large et en travers de l’affaire Benalla alors qu’ils l’ont fait élire.


    • 2 votes
      cathy cathy 3 octobre 12:47

      François Hollande a été président de la France parce qu’il a été poussé à l’être, mais il a su le devenir en stature. Pour Macron c’est le contraire, plus le temps avance et plus il devient un enfant ingérable.


      • 1 vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 13:18

        Bonjour cathy ; c’est vrai ! attention, j’espère que Hollande de nous lit pas, il risquerait de vouloir revenir, il suffit de le pousser juste un tout petit peu !


      • 4 votes
        troletbuse 3 octobre 15:11

        @cathy
        Hollandouille, une stature de guignol, de soumis et de larve. d’ailleurs, il s’y croit encore.


      • 5 votes
        V_Parlier V_Parlier 3 octobre 15:45

        @cathy
        "le devenir en stature"... Vous plaisantez, j’espère !

        En terme de nuisance, ça il a bien opéré, c’est sûr, avec son ex-disciple rotschildien dans la continuation.


      • 2 votes
        albert123 3 octobre 18:12

        @cathy

        "mais il a su le devenir en stature."

        c’est sur que finir son mandat au chevet du "petit Théo l’escroc" a redonné à ce pays une sacré envergure. 

        Sans parler de la petite Léonarda, du Mistral, des coups de quéquette en scooter et des "sans dents"...

        Bref une stature de clown triste au mieux

        "Pour Macron c’est le contraire, plus le temps avance et plus il devient un enfant ingérable."

        Il n’a jamais été et ne sera jamais qu’un "enfant ingérable" (un psychopathe en fait), 

        son maniérisme et sa démarche surjouée devant la pyramide du Louvre aurait du vous alerter. c’était l’effort de tenu maximum qu’il pouvait tenir. 1h après s’en était déjà terminé.


      • 1 vote
        cathy cathy 4 octobre 08:07

        @albert123
        Je ne parlais pas des faits, mais d’une position présidentielle à tenir. Avec E Macron, nous avons un chien fou. Je ne peux pas défendre l’indéfendable. 


      • 1 vote
        Vraidrapo 4 octobre 08:10

        @albert123
        son maniérisme et sa démarche surjouée devant la pyramide du Louvre

        et lorsqu’il s’égosillait (avec des suraigus de jouvencel) lors de la campagne électorale devant des "militants" concentrés pour les caméras TV


      • 1 vote
        Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 13:34

        J’ai ouï dire que, certains pensent à Castaner pour remplacer le ministre de l’Intérieur... smiley 


        • 2 votes
          Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 15:26
          Premier ministre et ministre, un « en même temps » rare dans l’histoire
          Mis à part ça, ce n’est pas une crise selon Macron le petit "Jupiter" ! Mais où est sa crédibilité tant elle est catastrophique depuis plus d’un an et depuis trois jours seulement, avec des photos et insultes en guise de décor ! Macron crédible ! On rêve !

          • 1 vote
            Simple citoyenne Simple citoyenne 3 octobre 16:28

            J’ai mal compris ou j’ai cru entendre François Molins comme successeur à Gérard Collombs !


            • 1 vote
              Vraidrapo 4 octobre 08:14

              @Simple citoyenne
              Vous pouvez mettre qui vous voulez... c’est toujours Rotheu qui tirera les ficelles...

              Vous avez bien regardé les tronches des politiques, comment pouvez-vous les prendre au sérieux ?... Le charisme a disparu de l’Assemblée nationale, je ne vous aucun héro et s’il s’en trouvait un, il se ferait crucifier par les parasites comme il y a 2018 ans...


            • 1 vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 4 octobre 08:35

              @Vraidrapo ; je suis d’accord avec vous, mais on peut toujours donner des noms en l’air juste comme ça, sans plus... quant à moi, je suis sûre que Macron n’ira pas au-delà de 2020, c’est un pari que je me permets de faire. On verra.


            • 2 votes
              Simple citoyenne Simple citoyenne 4 octobre 09:19

              J’ajoute alors que certains cherchent à remplacer Collomb, je crois qu’il faut peut-être, mais je m’avance tant pis, chercher qui doit remplacer Macron  ? vite !


            • 1 vote
              Vraidrapo 4 octobre 08:04
              Je me demande comment ceux qui ont connu la gouvernance du Général peuvent supporter la dérive des mœurs au sommet de l’État, ça a commencé très tôt avec Giscard et depuis c’est de mal en pis...
              Ces enfoirés ne pensent qu’à faire la fête et, pour les Dupond/Dupont Talonnettes/Hollande quand ils restaient au bureau c’était pour foutre le bordel sur la planète qui en Libye qui en Syrie.
              Même la Mitte malgré son cancer avait le loisir de mettre les brunes aux longs cheveux sur écoutes et, parfois dans son lit.
              dieu sait ce que nous réserverait Méluche qui ne tarit d’éloges sur la Mitte corrompue

              • vote
                troletbuse 4 octobre 13:38

                @Vraidrapo
                supporter la dérive

                Ben oui, tous qui regardent la téloche : TF1, A2, BFMTV, etc.... et dont le nombre de neurones est inversement proportionnel au nombre d’heures d’écoute.


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 5 octobre 12:02

                Plus personne ne répond au gouvernement !

                Panique au sommet de l’État. On a craint l’incident diplomatique après le refus de Gérard Collomb de se rendre, lundi soir, en Guinée, où il devait représenter la France pour fêter les 60 ans de l’indépendance du pays.

                Au pied levé, Matignon a alors demandé à Nicole Belloubet de remplacer le ministre de l’Intérieur. Refus catégorique de la garde des Sceaux, qui revenait tout juste d’un déplacement à Madrid avec Édouard Philippe.

                C’est finalement Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État aux Affaires étrangères, qui a dû accepter la mission.


                • vote
                  Simple citoyenne Simple citoyenne 6 octobre 09:04
                  Nous sommes le 6 octobre 2018 il n’y a toujours pas de ministre de l’Intérieur !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès