• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dérèglement climatique et agriculture

Dérèglement climatique et agriculture

 

Il faut remplacer les engrais chimiques par de la paille, des feuilles ou du bois (de cette façon le CO2 va dans la terre) pour réduire le dérèglement climatique et rendre les plantes moins sensibles à la sécheresse.

 

Une terre riche en humus retient beaucoup plus d'eau et permet aux champignons mycorhiziens de mieux se développer, ces champignons décuples les capacités d’absorption d'eau des plantes si vous avez des variétés qui savent vivre en symbiose avec les champignons de votre terrain.
 




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 12 août 17:28

    La Terre a changé de trajectoire.En ce moment on est près du soleil. Cet hiver on sera loin.


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 12 août 17:39

      @mat-hac
      T’es hors sujet, peut importe si il y a d’autres raisons ou non au réchauffement.


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 13 août 12:12

      @mat-hac
      Et donc d’après ta théorie l’été prochain la terre sera plus proche du soleil, non ?
      J’ai entendu dire que le soleil se réchauffe.
      Quelles que soit les raisons qui font que l’été est plus chaud et plus sec il faut réduire les gaz à effet de serre.

      Pour une ferme de 200 hectares sur dix ans :

      1260 tonnes de carbone en moyenne stockées dans les sols en agroécologie.

      160 tonnes de carbone en agriculture conventionnelle.


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 14 août 12:18

      Pour une ferme de 200 hectares sur dix ans :
      1260 tonnes de carbone en moyenne stockées dans les sols en agroécologie.

      160 tonnes seulement en agriculture conventionnelle.


    • 1 vote
      Djam Djam 15 août 15:11

      @Manuel 235

      Ce n’est pas tout le mic mac de l’industrie agricole qui "réchauffe" le climat. 
      Le climat ne se "dérègle" pas, il évolue, bouge, se refroidit, se réchauffe, pour des raisons complexes qui échappent encore largement aux astrophysiciens. 
      Oui, les cycles solaires sont une des causes des modifications climatiques et elles ne datent pas d’hier. Le moyen-âge a eut son petit cycle glaciaire dévastateur... 

      Ce qui n’exclut évidemment en aucun cas l’urgence à cesser l’intoxication industrielle et globale de la terre, de l’eau et de l’air, mais ça, c’est une autre paire de manche ! Allez donc demander à nos "gentils écolos" et autres adeptes du steak soja de refaire leurs courses chez les petits agriculteurs (et non exploitants agricoles), vous allez voir leur tête... 

      Quant au slogan "sauvons la planète", il faut vraiment être bête pour croire un instant que des homoncules de notre insignifiance puissent avoir le moindre effet sur une planète tournant dans le cosmos !!! Ele s’en tape la planète des simagrées des écolos gogos, elle durera encore des milliards d’années après nos pathétiques gesticulations et nos pollutions seront balayées par les siècles.... sans homoncules pleurnicheurs.


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 15 août 23:00

      @Djam
      Tu n’as rien dit d’intéressant, tu fait perdre leur temps au lecteurs, les cycles solaires c’est hors sujet et on s’en fou des "gentils écolos" qui vivent dans le paraitre comme toi.

      Et "sauvons la planète" c’est pour faire court, y’a que toi qui comprend pas le message.


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 15 août 23:07

      Pour le BRF il parait qu’il faut que l’arbre soit coupé il y a moins d’un an .
      Et pour aider la biodiversité du sol le basalte peu aider .


    • vote
      Manuel 235 Manuel 235 17 août 17:46

      L’exemple des quantités de CO2 séquestré dans le sol dans une ferme en sol vivant.



    • vote
      Croa Croa 12 août 17:37

      Cet exposé est très intéressant. Il est dommage cependant que le conférencier reste assez timoré pour ne pas aller jusqu’au bout de toutes ses hypothèses. Ainsi à 24mn 35 du début, « HYPOTHÈSE : Le réchauffement climatique est lié à l’absence des plantes que les hommes détruisent ». C’est même écrit sur la diapositive ! Oui mais voilà le conférencier ne remet pourtant pas en cause la thèse du GIEC mettant en cause les gaz dits à effet de serre !
      Le « forçage radiatif » du GIEC est bien une ânerie, ce que j’avais démontré ici mais sans arriver encore à la vérité smiley . (Mars 2021) 


      • vote
        Manuel 235 Manuel 235 12 août 17:43

        @Croa
        Il n’a pas dit que c’était lié seulement aux plantes, et le but de cette vidéo c’est que l’agriculture s’améliore pas de dire qu’est ce qui est le pire pour le climat.


      • vote
        Croa Croa 12 août 19:08

        À Manuel 235,
        Oui bien sûr, mais toute conférence est aussi de l’information. Cette information se doit d’être exacte. Le conférencier se trompe probablement sincèrement, raison de plus de le rectifier dans le forum.


      • vote
        Manuel 235 Manuel 235 13 août 00:52

        @Croa
        "Le conférencier se trompe probablement sincèrement"
        Je pari qu’avec ta vision scientifique révolutionnaire tu vas lui expliquer ce qu’il n’a pas compris (je te cite " Et que nous dit la LOI DES MÉLANGES ? ( Ne cherchez pas sur Wikipédia cette « loi des mélanges » car elle est de moi.)

        "

        Essaye de faire une synthèse de tes arguments s’il te plait.


      • vote
        Croa Croa 13 août 20:16

        À Manuel 235,
        MERCI de t’intéresser autant à mes réflexions  smiley
        .
        La « loi des mélanges » dit tout simplement que lorsqu’on mélange des trucs ensembles, le résultat en est toujours imprévisible ! C’est une chose que l’on découvre tout jeune, un de ces trucs qu’on n’oublie jamais : Plus on rajoute du sucre dans son fromage blanc, plus le mélange obtenu devient liquide ! Jusque-là c’est incontestable smiley
        .
        Et si tu doutes, fais l’expérience toi-même !
        Ceci dit l’hypothèse déduite tout à la fin s’est révélée fausse, mais bon tout le monde peut se tromper smiley 


      • 1 vote
        Djam Djam 15 août 15:18

        @Croa
        Oui, dommage en effet parce que le GIEC est un ramassis de chercheurs souvent pas d’accords entre eux et surtout payés par les organisateurs de cette énorme fumisterie de "dérèglement climatique". Être climatologue permet de perorrer sur les plateaux télé, mais ça ne connait rien aux grands cycles cosmiques ni aux mystères du cosmos... 

        L’effet de serre ne vient pas du C02 mais de la vapeur d’eau. Effectivement la dévastation des espaces naturels (arbres, végétaux, forêts etc) n’arrange rien. Mais que voulez-vous, il faut bien loger l’engeance proliférante humaine smiley !
         
        Mais que voulez-vous, un homo post modernus ça a besoin de flipper, ça a peur de mourir, ça veut jouir jusqu’au dernier soupir alors il serait dommange que les manipulateurs d’esprits se privent de faire trembler tout ce beau monde smiley


      • 2 votes
        Manuel 235 Manuel 235 15 août 23:18

        @Djam
        "L’effet de serre ne vient pas du C02 mais de la vapeur d’eau."
        Affirme Djam le spécialiste.
        Il vient des deux et en plus l’agriculture conventionnel pollue les rivière puis la mer les bactérie prolifère et relâchent du méthane regardez la vidéo suivante que j’ai partagé "le côté obscure de la patate".


      • 1 vote
        Manuel 235 Manuel 235 12 août 17:45

        Une petite vidéo sur les patates et le méthane.


        • vote
          juanyves juanyves 12 août 22:38

          @Manuel 235
          Les endroits où l’on mange beaucoup de patates sont les endroits où le taux de diabète est particulièrement élevé !!!!!!!!!!!!!!!!!


        • vote
          Manuel 235 Manuel 235 13 août 01:04

          @juanyves
          Ouais je sais c’est pas très bon les patates pour les personnes à risque (de diabète).
          Pour éviter le diabète il faut manger suffisamment d’omégas 3 par rapport aux omégas 6 et marcher après un repas riche en sucres lent ou rapide, le sucre va alors dans les muscles (ou faire de l’exercice avant le repas).


        • vote
          Manuel 235 Manuel 235 12 août 17:52

          Quant on veut jouer au jeu de l’oie ! il vaut mieux connaitre la loi du jeu.

          Quant on veut connaitre la loi du jeu ! il vaut mieux trouver la joie du feu.

          Quant on veut trouver la joie du feu ! il vaut mieux jouer au jeu cent fois.

          Quant on veut jouer au jeu cent fois ! il vaut mieux remplir le feu de joie.

          /

          Le jeu de l’oie représente la vie.

          "trouver la joie du feu." c’est trouver l’inspiration et / ou l"intuition.
          "remplir le feu de joie." c’est suivre son inspiration et son intuition.
          Le feu de joie c’est aussi un très vieux rituel agricole.

          Le feu c’est l’élément alchimique.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès