• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Des militants Antifa frappent des jeunes femmes à la manifestation contre (...)

Des militants Antifa frappent des jeunes femmes à la manifestation contre les violences faites aux femmes !

Des militants Antifa frappent des jeunes femmes à la manifestation contre les violences faites aux femmes !

A la manifestation du dimanche 8 mars 2020 à Paris, des militantes du Collectif Némésis sont prises à partie et agressées physiquement par un grand nombre de militants Antifa pour avoir dénoncé le tabou des violences et du harcèlement faites aux femmes par certains migrants. A visages masqués, elles témoignent de leurs agressions sous le regard passif de la police du gouvernement Macron.

Cette lâche et ignoble agression de jeunes femmes pacifiques par des hommes masqués d’extrême gauche, montrent sans ambiguïté les mensonges et la malhonnêteté politique de ces militants moraliste et égalitaire au grand coeur qui prétendent défendre les plus faibles, et les plus pauvres de notre société.
On peut également légitimement se poser la question de l'impunité juridique et politique dont bénéficie ces groupes d'extrême gauche ultra violents au regard des multiples agressions qu'ils commettent, et du silence complice des médias mainstream.
 

 

 

Tags : Témoignage Femmes Violence Féminisme




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 7 votes
    Super Cochon 12 mars 10:27

    Antifa = Fils de Bourgeois

    .

    Sociologiquement , les Antifa sont des fils de Bourgeois qui ne supportent pas leurs propre identité sociale de classe privilégiée . Ils sont en guerre contre eux même et leurs parents , et le reste du monde qui les nourri , au même titre que le Punk à chien qui fait la manche en crachant sur la société à laquelle il demande quelques pièces afin d’acheter sa bière .

    .

    L’ennemi du Bobo-Antifa , c’est l’ouvrier qui subi au quotidien la violence de l’immigration massive qui vit dans son quartier , et dont l’Antifa fils de Bourgeois n’y mettra jamais les pieds . Cet ouvrier à compris depuis bien longtemps qu’il avait été trahi par cette Gauche Caviar qui prétendait le protéger , il vote aujourd’hui FN , et ça , l’Antifa-fils-de-Bourgeois ne le supporte pas !

    .

    En voici la preuve , les Antifa sont des fils et filles de Bourgeois . Fils et filles de journalistes , d’avocats , de politiciens , etc etc ...

    .

    « Dans le box , un jeune homme de 29 ans , t-shirt blanc , diplômé de l’École centrale, consultant . Son salaire mensuel s’élève à 4 200 euros . Son casier judiciaire est vierge . Les trois prévenus ont demandé un délai pour préparer leur défense . L’audience a été renvoyée au 30 mai . Le jeune centralien est rentré chez lui sans même un contrôle judiciaire. »

    .

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Black-blocs-des-bobos-blancs-en-mal-de-sensations-50794.html


    • 3 votes
      JL 12 mars 12:36

      @Super Cochon
       
       Michael Sanders : « L’ennemi des classes populaires est le surmoi des élites de gauche »


    • 3 votes
      crévindiou crévindiou 12 mars 11:18

      des hommes masqués d’extrême gauche,

      ,,,,,,,,,,,, ahhh bon ,, des hommes masqués POINT.

      ils pourrait tout aussi bien etre d’extrême droite ou d’extrême centre :) , ou être des appariteurs émargeant au ministère de l’intérieur.

      une chose est sure depuis qu on voit les "antifa" ou plutôt les hommes masqués désignés comme antifa par les médias , ils commettent des violences en marge de toute revendication citoyenne et EUX ne sont quasiment jamais arrêtés, et lorsqu ils le sont ils ne sont pas punis , le mode opératoire vu des dizaines de fois sur les diverses incidents des gilets jaunes démontre que la police les laisse faire , et ne les interpelle pas alors qu’elle est violente avec les handicapées en fauteuil roulant par exemple .

      des étrangetés qui laissent penser que la 3eme solution est la bonne


      • 2 votes
        Deepnofin Deepnofin 12 mars 12:12

        Les Antifa, de par le combo de leur position sociale, leurs paroles et leurs actes, semblent effectivement souffrir d’une dissonance cognitive infernale. Mais ne sommes-nous pas tous des dissonants cognitifs ?
        On pourrait faire un rapprochement entre "Antifas = fils de bourgeois" et "Français = pays bourgeois comparé à 95% d’autres".
        Car ces Antifas, fils de bourges, croient faire le bien mais agissent avec de grandes oeillères, pour protéger leurs systèmes de croyance en s’accrochant à l’idéologie dans laquelle ils ont plus ou moins toujours baigné (en généralisant, bien sûr), et ce grâce à une ingénierie sociale du Capital qui sait toujours retourner de nobles sentiments pour lui même et contre tout le monde.
        Mais nous autres Français, on manifeste tout le temps, mais presque toujours soit chacun de notre côté (les convergences de luttes n’ont jamais réellement pris, massivement), ou pour préserver nos propres intérêts (on manifeste / fait la grève, pour "combattre" tel ou tel projet, réforme... On voit pas plus grand que ça).

        Alors, le punk a chien, a bien raison de cracher sur cette Société, et quoi de plus naturel que de soulager, par la fuite avec les paradis artificiels, cette haine et/ou cette tristesse de voir le monde ainsi ? C’est ptet pas pour rien, que depuis des années, les Français (pour ne parler que d’eux) prennent de plus en plus de drogues. Car au moins, le SDF ne fait plus tourner la Société, ou bien moins que nous (et encore, moi j’suis au RSA). Il a toujours cette dignité pour lui.

        Tout ce que jveux dire par là, c’est qu’on est dans un monde mondialisé, où on sait à peu près ce qui se passe partout, on peut comprendre les liens qui unissent nos pays, constater ce qu’engendre le combo Structure actuelle du Système + Confort à l’occidentale (déforestations, exploitations d’enfants, exploitation de tant de ressources, surpollution globale, 6eme extinction massive en cours... la liste est tellement longue). Et même si ça fait des années et des années que les masques tombent, qu’on comprend de plus en plus ce qui se passe et comment tournent les choses, on continue

        1 de jouer le jeu de la division, en disant "les autres se trompent, nous on a raison" (souvent avec des mots traduisant l’inconfort mental qu’entraine une telle pensée)

        2 de jouer le jeu... de la division, en se battant pour nos propres droits, pour ce qui va nous impacter personnellement, ou bien "nos enfants", sans sembler comprendre que tout est lié, et qu’il est inutile de se battre contre "les évènements du moment", c’est comme lutter à contre courant d’un puissant torrent.

        Donc en fait, tous les jours, à cause de la structure de notre Système (conçu par les Intouchables du haut, ceux qui sont trop riches et trop unis pour être soumis à la Justice), des dizaines de milliers de personnes meurent dans le monde, de faim, de guerres, de maladies, et de tant d’autres choses, qui sont toujours liés plus ou moins directement aux dès pipés de la Société, l’argent, la hiérarchie, le Pouvoir...

        Et nous, les Français, au lieu de nous unir et de se mettre en grève contre tout ça (qui est bien plus qu’horrible, insoutenable, traumatisant et terrifiant quant aux perspectives d’avenir), on préfère continuer de travailler, consommer, payer nos impôts, aller dans la rue contre telle ou telle chose, se battre les uns contre les autres, essayer de préserver notre Pouvoir d’Achat (sans réaliser que c’est un hameçon qui nous traine depuis des décennies), d’autres luttent contre le réchauffement climatique (qui est certes une cause globale, mais pourquoi serait-elle particulièrement urgente, quand on voit toutes les horreurs qui se produisent tous les jours, et dont nous nous sommes habitués malgré nous), etc.

        Pourquoi continue t-on de faire tourner le Système ? Pourquoi travaille t-on encore, alors qu’on sait que la production et la consommation, c’est activer les rouages et mettre de l’huile à la machine qui détraque tout et qui tue par dizaines de milliers quotidiennement et partout dans le monde ?

        Aux yeux d’un esclave de 12 ans qui fabrique des pièces de portables pour pouvoir survivre, nous, le peuple Français et plus largement Occidental (des pays riches), ne serions nous pas comme des Antifas, aussi dissonant cognitifs qu’eux, inconsistants ? N’est-ce pas toute l’idéologie, l’endoctrinement et la manipulation dans laquelle on baigne, depuis l’éducation des parents, l’école républicaine, en passant par les médias, politiques et tout le reste... qui nous incite à agir ainsi ?

        A protéger constamment notre petit bout de pain, en crachant sur les autres "rapaces", dans une maison qui brule ? Rester dans cette maison (faire tourner le Système) nous assure une mort certaine, alors quand va t-on en sortir ?
        Quand va t-on enfin s’unir, comme ont commencé à le faire les Gilets Jaunes, et se mettre en grève totale pour arrêter de faire tourner ce putain de Système, qu’on sait tous, aujourd’hui, complètement abjecte ?

        On peut argumenter sur le mot "Système", tout comme on peut argumenter sur tout le reste, et continuer de perdre un temps précieux... Mais pendant ce temps là, la maison brûle toujours, on inhale toujours plus de fumées toxiques, la chaleur devient insoutenable, mais on est terrifiés, alors on bouge pas... on cause, on argumente, on soulage notre peine avec des drogues et des paroles, du militantisme, du "hooliganisme politique".

        On a peur de l’inconnu ("si on fait grève, comment on va pouvoir se nourrir ?" etc.) ce qui nous paralyse, alors que si on se lève et qu’on se met à sortir, l’inconnu se découvrira de lui-même (si on s’unit dans la grève totale, pour la chute de ce Système, dans la volonté de concevoir tous ensemble un Système cohérent, tout se fera naturellement, nous avons bien assez de cerveaux, d’ambition, d’outils pour y parvenir...).

        Vivement qu’on y arrive, car... je sais pas vous, mais je vois pas d’autre solution, que celle d’un peuple qui, devenu suffisamment conscient des enjeux, cesse de jouer le jeu, s’unit et créé lui-même son nouveau paradigme. Tant qu’on se laissera gouverner, on se laissera chuter, alors quand le peuple va t-il finir par s’émanciper ?


        • 1 vote
          yoananda2 12 mars 12:34

          @Deepnofin

          Vivement qu’on y arrive, car... je sais pas vous, mais je vois pas d’autre solution, que celle d’un peuple qui, devenu suffisamment conscient des enjeux, cesse de jouer le jeu, s’unit et créé lui-même son nouveau paradigme. Tant qu’on se laissera gouverner, on se laissera chuter, alors quand le peuple va t-il finir par s’émanciper ?

          c’est pas prévu au programme (l’émancipation du peuple). Seuls des individus peuvent le faire, une infime minorité. Pourquoi ? parce que quand tu fais l’historique de ce merdier ... tu peux remonter à l’apparition de l’homme et même avant. Alors c’est pas prêt de changer.


        • vote
          Deepnofin Deepnofin 12 mars 13:17

          @yoananda2 Je crois en l’inverse. Justement, si on regarde depuis l’apparition de l’homme, avec l’histoire officielle qu’on en connait de nos jours, et si on pense que 30% de l’histoire officielle est fausse/manquante (voir la citation de John Joseph Loftus, qui parle donc notamment des dossiers secret-défense), alors on peut se dire 1) que le peuple ne fait qu’évoluer, en se comprenant toujours plus, tout en comprenant toujours plus les choses même si, de par notre multiplicité et tout un tas d’autres mécanismes, on continue d’agir très connement à de nombreux endroits,
          et 2) qu’il y a peut-être, effectivement, un programme caché, qui structure le monde, la Société, le Système, et oppresse constamment les peuples du monde entier. Tout en lui laissant toutes les chances de deviner la manoeuvre (notamment, et en particulier, grâce à Internet, qui est suffisamment manipulé / censuré pour que ce soit évident à tous, et suffisamment libre et prouvant la duplicité des politiques/médias, pour qu’il participe grandement à notre évolution individuelle et collective même s’il y a des individus qui stagnent ou chutent, et des collectifs qui foirent plus que les autres).

          Bref, pour moi, l’émancipation des peuples viendra forcément, mécaniquement en réaction à toute l’oppression toujours plus évidente du Système et des différents pouvoirs en place, et je crois aussi que cette émancipation est provoquée, ou en tout cas accélérée car le vrai Pouvoir (ceux qui sont vraiment au Sommet de la Pyramide, qui contrôlent les leviers qu’il faut, comme l’argent, et donc les pouvoirs, les religions, industries, etc), fait tout pour se dévoiler, pour montrer la supercherie.

          C’est justement pas pour rien que les peuples se révoltent de plus en plus, que les violences policières sont de plus en plus édifiantes, que les médias et politiques se montrent toujours plus fourbes, sociopathes, méprisant le peuple... Car ces gens là, plus que la majorité d’entre nous, souffrent de dissonance cognitive. Il y a peut-être, parmi eux (ceux qu’on voit à la tv), des gens qui comprennent cette manoeuvre globale... Comment savoir. Mais les voiles tombent, toujours plus, le Pouvoir distribue des pilules rouges tous les jours, d’ailleurs le Coronavirus en sera peut-être une bien grosse, de pilule rouge.

          Enfin pour résumer, peut-être que je surestime grandement nos réelles "élites", mais il me semble bien qu’on suit un plan, qui est d’ailleurs décrit de manière parcellaire un peu partout, depuis nos débuts... A travers tous les courants, les sciences, les philosophies, religions et spiritualités... et bien sûr, tous les arts majeurs... Et jcrois que "Ordo ab Chao" c’est la description du plan (ce serait même une loi universelle). Tout chaos entraine fatalement l’émergence d’un ordre. Celui qui se dessine de plus en plus, pour nous, c’est l’ordre dictatorial, dystopique. On le ressent de plus en plus, on en souffre de plus en plus. Et si, tout ça n’était qu’une mascarade ? A la fin de 1984, c’est bien ce que dit Goldstein, non ? Que nos blocs sont en guerre factice pour manipuler les masses et enrichir les puissants... Et si, la finalité n’était pas d’enrichir les puissants, mais d’oppresser suffisamment l’Humanité pour la forcer à se prendre en main... ?
          On a créé en quelque sortes une conscience collective (tous les cerveaux de l’Humanité connectée forment les neurones d’un nouveau cerveau) qui deviendrait autonome (puisqu’elle décidera de s’unir, et de dessiner un nouveau monde, un Nouvel Ordre Mondial, pour le peuple de l’Humanité où tous les pays souverains travaillent mains dans la mains, comme les membres d’une même famille, en partageant tous de nombreux objectifs communs). Ce serait peut-être ça, l’émancipation de l’Humanité...


        • 3 votes
          sls0 sls0 12 mars 12:36

          Slogans racistes dans une manif, normal qu’on les vire.

          Dans le tweet de nemesis il est écrit : Une centaine d’hystériques contre dix militantes qui ne se sont pas laissées faire. Vous n’avez rien entre les jambes.

          A priori il y a eu des réactions violentes de la part de nemesis, la violence appelle la violence. Dans la vidéo on voit bien que les coups partent des deux cotés.

          Il y a plus de 70 ans mon père a été médaillé pour avoir tué des nazis. Leurs descendants les néonazis avec une propagande haineuse c’est pas plus mal de les virer d’une manif. Ca fait trop de dégâts cette engeance quand ça prend trop d’ampleur.


          • 7 votes
            albert123 12 mars 18:54

            @sls0
            "les néonazis"

            les "pas de gauche" suffiront,

            on a bien compris que pour les gauchistes, traiter les autres de néonazis justifiait tous les outrages et toutes les violences qu’ils pouvaient commettre, 

            une habitude malsaine chez les idéologisés de gauche qui pensent s’acheter une vertu avec les faits d’arme de leurs ancêtres, 


          • 3 votes
            Super Cochon 12 mars 20:31

            @sls0
            .
            .
            Le CHANTAGE au racisme ne fonctionne plus ! ........ de la même façon que le chantage au Fascisme non plus !
            .
            QUI est raciste ? ....... QUI tue des gens à coup de kalachnikov en criant Allah Akbar ?
            .
            QUI traite les autres de koufar et de mécréant ?


          • 3 votes
            ezechiel ezechiel 13 mars 00:30

            @sls0 "A priori il y a eu des réactions violentes de la part de nemesis"

            Ce n’est pas la dizaine de militantes de Nemesis qui pose problème. Les fachos antifas veulent interdire toute liberté d’expression par la violence, ils se revendiquent de Marx et Lénine dont les idéologies ont provoqué plus de 100 millions de mort en moins d’un siècle par la répression, la mise en place de camps de concentration, la torture et l’extermination de femmes, enfants, vieillards, civils, militaires qui refusaient de se plier à la doctrine de l’état social.


          • @sls0
            Pourquoi affubler des personnes de qualificatifs qui concernent les agissement (supposés d’ailleurs et non vérifiés) de leurs générations passées dont elles ne sont responsables ni coupables ?

            Et pourquoi penser qu’une personne appartenant à une mouvance politique (là encore réelle ou supposée) mériterait-elle plus qu’une autre personne de subir quelques violences que ce soient ?

            Ces jeunes filles ont manifesté pacifiquement pour le droit des femmes, un droit qui est déjà bafoué et qui n’est jamais un acquis définitif. Quelques soient l’appartenance politique, religieuse, culturelle, sociale, sexuelle, identitaire d’une personne, absolument personne ne mérite de subir des violences.

            Je suis pour la peine de mort pour beaucoup de criminels dangereux (je pense prioritairement aux terroristes djihadistes). Pour autant, je soutiens de façoin indéfectible que même des criminels aussi immondes et pourris que les terroristes ne méritent pas de souffrir et de subir de violence injustifiée. Mourir pour qu’ils ne puissent plus nuire à la société et à quiconque, oui, mais la souffrance, jamais !

            Les Antifa sont une forme légère de terrorisme urbain. Eux non plus ne méritent pas de subir la moindre violence, quelle qu’elle soit. Mais ils doivent être punis à la hauteur des actes violents qu’ils commettent, et ce de manière péremptoire. Non pas parce qu’ils le méritent (et ce même s’ils le méritent), mais parce que les forces de l’ordre et la société doivent les écarter des autres membres de la société des violences dont ils se rendent effectivement coupables.


          • vote
            sylvain66 16 mars 15:38

            @Super Cochon
            il est vrai que le terroriste d’extrême droite préfère le fusil de précision, question de classe... la kalach ça fait quand même prolo


          • vote
            sylvain66 16 mars 15:54

            @ezechiel
            les fachos et les antifa se sont toujours tapés sur la gueule, c’est leur raison d’être en quelque sorte .
            Il y a toujours eu des extrémistes voulant interdire toute liberté d’expression, plus généralement toute liberté tout court . Ils peuvent s’appeller antifas, fachos, chrétiens, musulmans ou nazis selon les époques et les opportunités . Les antifas que vous dénoncez sont loin d’être très efficaces dans ce domaine
            Les antifas qu’on peut croiser aujourd’hui ne se réclament ni de lénine ni de marx, loin de là et ceux qui s’en réclamaient il y a encore peu votent maintenant surtout extrême droite . Les antifas actuels se réclameront de penseurs que vous ne connaissez pas, ou de rien du tout .
            Vous mettez dans le même gros panier tout ceux qui ne vous plaisent pas, en vrac et sans discernement, espérant surement pouvoir tous les écraser du même grand coup de masse .


          • 1 vote
            pegase pegase 12 mars 15:56

            Il faut se prémunir contre les attaques des grands prédateurs smiley

            Il existe des dispositifs pour ça ...

            http://a4.g.akamai.net/7/4/243144/v1/228786ns.download.akamai.com/228786/ht tp/mpeg/Bear_Spray_FR.mp4

            En cas d’attaques prédatrices :

            L’antifa vous traque le long d’une rue avant de vous charger, ce genre d’attaque est courante lors des manifestations, méfiez vous !

            Qu’est-ce que le gaz poivré ?

            Le gaz poivré est un répulsif qui contient de la capsicine, une substance chimique présente dans le poivre de Cayenne. Il est placé dans un vaporisateur portatif et vise à tenir en échec un antifa qui s’approche de trop près.

            Quel effet produit-il ?

            Le vaporisateur projette un nuage conique de gaz poivré à une distance d’environ 10 m et à une vitesse de plus de 100 km à l’heure. Lorsqu’un antifa est frappé par le jet de gaz poivré, ses yeux et sa peau commencent à piquer, et il a de la difficulté à respirer – des symptômes suffisamment désagréables pour le forcer à battre en retraite. Le jet n’est pas mortel : le gaz poivré est incommodant, mais il n’a aucun effet durable.

            Quand devrais-je l’utiliser ?

            Le gaz poivré est votre solution « de dernier recours » : gardez-le à portée de la main, mais efforcez-vous d’abord de vous éloigner calmement et lentement. Si l’antifa s’approche, criez « Hé, l’idiot bête ! ». L’antifa doit être près de vous (une distance inférieure à la longueur d’un autobus) pour que le jet soit efficace. Servez-vous de votre bombonne uniquement s’il se montre agressif.

            Comment utiliser le gaz poivré ?

            Retirez l’attache de sécurité et pointez la bombonne vers les yeux de l’antifa (assurez-vous que la buse pointe dans la direction opposée à vous). Vous voulez créer un écran de gaz poivré entre vous et l’antifa. Appuyez à plusieurs reprises sur le vaporisateur pendant une seconde jusqu’à ce que l’antifa recule. Quittez les lieux immédiatement. Le vent et la pluie peuvent réduire l’efficacité du jet ; prenez soin de ne pas vous trouver dans la trajectoire du jet.

            Source : Pegase corporation, personal safety devices. smiley


            • vote
              sls0 sls0 12 mars 17:35

              @pegase
              Une personne entrainée avec ce gaz au poivre fera de la charpie avec Pegase. Ça neutralise pas toujours mais ça peut énerver.


            • vote
              pegase pegase 12 mars 18:42

              @sls0
              -
              ça fonctionne contre un ours type Kodiak ou grizzli,

              alors un antifa maigrelet ? Vous n’y pensez pas ?

              Personnellement je n’ai pas besoin d’un poivrier pour me défendre, c’est moi l’ours dans l’affaire smiley
              Un peu comme Jess Hahn
              https://www.youtube.com/watch?v=QauoBZEaU6s


            • vote
              pegase pegase 12 mars 18:48

              @sls0
              -
              Fâchons nous dans le calme ... "on va aviser dans l’calme, a tête reposée, se méfier d’nos nerfs"

              https://www.youtube.com/watch?v=M0ZZ6yFfRGw


            • vote
              sls0 sls0 13 mars 01:58

              @pegase
              On me dit assez zen. De mémoire je ne me suis plus faché depuis 78. J’avais un chien de 83cm au garrot qui aurait pu réagir violament en fonction de mon état d’esprit. Deux personnes faisant 180kg à elles deux n’arrivaient pas à la retenir quand je l’appelais. Donc interdiction de s’énerver.
              Bidasse, on nous habituait au lacrymogène, je suppose que les habitudes restes.
              Il se trouve qu’il y a déjà des personnes qui ont employé du gaz au poivre et qui se sont fait rétamer, comme je l’ai écrit, ça énerve pas mal.
              Pour les animaux ça marche très bien. J’ai eu la chance il y a 6 ans d’être invité à aider un homme-bois pour préparer sa ligne de trappe avant l’hiver. Certains doivent se demander comme moi à l’époque ce qu’est un homme-bois, c’est un trappeur. J’étais équipé de gaz au poivre, des ours j’en ai vu mais c’était de l’ours brun pas bien méchant tant qu’on s’en tient à la distance de sécurité. Bon préparer la ligne de trappe c’est faire les réserves de bois au camp principal et les campements de secours tout les 10 à 15km*.
              C’est refaire les stocks de bouffe farine, riz, pates, ect.
              Faire bouillir les pièges avec des branches de sapin ou épicéa avec du thé pour les odeurs. Retaper cabanes et tentes. J’avais une trentaine d’années de chasse photographique derrière moi, je reconnaissais les traces, les crottes, j’approchait assez facilement les animaux car je connaissais les habitudes. Il m’en a appris des choses le Jean surtout sur les odeurs. Pas besoin de prendre de la viande avec il y a tout ce qu’il faut sur place. Ce n’était pas encore la période de la trappe. Jean avait rarement une arme, pas de poivre en spray, il connaissait.
              J’ai mon mentor au tir instinctif à l’arc qui allait au grizzli. Il disait que la chasse à l’ours brun était facile, pour le grizzli c’était différent, deux flèches à placer pendant qu’il charge.
              Le grizzli c’est du coté du Yukon, moi j’étais à l’est coté Laurentides.
              Jean avait 64 ans, je ne lui ai pas posé la question mais il ne m’a pas parlé d’attaques d’animaux, la connaissance du milieu fait beaucoup.
              La connaissance du milieu peut aussi empêcher des heurts avec des antifas.
              Mon père a reçu des médailles pour avoir tué des nazis. Je n’ai pas trop d’estime pour les néonazis, qu’ils restent dans leur coin et ne jouent pas trop la provoque et ça ira mieux pour eux.
              Certains vont dire que ce ne sont pas des néonazis, même base idéologique, j’ai difficile à faire la différence.
              * ça m’a paru peu, j’en ai fait la remarque à Jean, il m’a répondu que quand on est seul avec une entorse ou complètement trempé, 7km ça peut paraitre beaucoup en plein hiver canadien.


            • 2 votes
              toofik 13 mars 12:11

              @sls0

              Tu vas nous raconter la fois où t’as dormi dans le ventre d’un cheval mort ?


            • 2 votes
              toofik 13 mars 12:15

              Je me demande à quoi elles s’attendaient les coconnes, le féministe c’est la chasse gardée de la gôche, relier harcèlement de rue et immigration ça leur provoque des erreurs 404.


              • vote
                Tom France Tom France 13 mars 13:05

                Ce qui démontre encore une fois que les mondialistes sont des cinglés de la pire espèce, des ennemis même du Genre Humain. Mais plus encore, le capitalisme mondial est en bon de course et donc en déroute intégral, d’ou les contradictions complètement délirante de ses nombreuses mise en scène, comme ce type de cas ! 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Super Cochon


Voir ses articles







Palmarès