• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Dialogue avec André Comte-Sponville

Dialogue avec André Comte-Sponville

Un dialogue que j'ai trouvé intéressant entre André Comte-Sponville et Fabrice Midal.

Au menu : Les stoïciens, Nagarjuna, Spinoza, Montaigne, Epicure, Platon, Bouddha, son expérience en za-zen, et une expérience mystique spontanée en forêt, expérience d'autant plus intéressante que le bonhomme est athée revendiqué.

Ce qui montre que les expériences mystiques ne concernent pas que le monde chrétien, ce que Abraham Maslow nous a montré il y a déjà longtemps, et peuvent même concerner des athées. On repense ici bien évidemment à Nietzsche.

 

Tags : Spiritualité Philosophie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    yoananda2 26 juin 14:29

    Voila, quand il explique ce qu’est une névrose, ça devient limpide : le christianisme est une névrose.

    Sinon,

    je dirais, sans vouloir me vanter, que j’ai compris ce qu’il dit par moi-même il y a des années. J’ai eu une épiphanie en atteignant l’éveil, j’ai réalisé l’instant d’après que tout le monde était éveillé.

    Mais il y a une différence entre le vivre, le comprendre, l’assumer, l’exprimer, l’enseigner.

    Conte-Sponville, lui, il enseigne, et ça m’aide à l’assumer.

    Le nirvana c’est de réaliser que le nirvana et le samsara c’est la même chose.

    Voila.

    Tout est dit.

    L’éveil et le non éveil c’est la même chose. (moi je l’ai vécu ainsi)

    C’est la transcendance, et c’est totalement différent du spiritualisme qui est, ce qu’il décrit, comme la recherche d’un idéal, l’ataraxie pour les grecs, le paradis pour les chrétiens ou la sainteté, le nirvana pour les bouddhistes, etc...

    Tout ça n’enlève en rien mon goût des expériences mystiques et donc de la recherche de ces états de pleinitude, perfection.

    Mais, sans y être attaché. Et ... je conclu en disant qu’il faut savoir se détacher du détachement.

    Ce n’est pas une formule creuse. C’est l’essence de la vie.

    Les animaux sont plus sages que la plupart des humains et certainement pratique tous les religieux, surtout ceux qui se pensent au dessus de l’animalité comme les chrétiens.

    Heureusement, cette ère est révolue, grâce à la science, l’éthologie en l’occurence.


    • vote
      Gollum Gollum 26 juin 15:00

      @yoananda2

      le christianisme est une névrose.

      Dans la mesure où c’est un dualisme marqué, engendré par son spiritualisme (monde supérieur paradisiaque supérieur au monde d’ici bas) c’est tout à fait exact. 

      J’ai eu une épiphanie en atteignant l’éveil, j’ai réalisé l’instant d’après que tout le monde était éveillé.

      Bon je peux pas juger ça, moi j’ai rien eu (ou si peu)..

      Le nirvana c’est de réaliser que le nirvana et le samsara c’est la même chose.

      Voila.

      Tout est dit.

      Oui cette formule de Nagarjuna est excellente, elle abolit le dualisme. Mais Nietzsche aussi abolit le dualisme en refusant ce qu’il appelle les arrières-mondes.. Il avait d’ailleurs bien étudié l’univers mental indien.

      c’est totalement différent du spiritualisme qui est, ce qu’il décrit, comme la recherche d’un idéal, l’ataraxie pour les grecs, le paradis pour les chrétiens ou la sainteté

      Oui l’idéalisme est un tyran comme je l’ai écrit il y a peu. 

      il faut savoir se détacher du détachement.

      Ce n’est pas une formule creuse. C’est l’essence de la vie.

      Le détachement c’est ce que Maître Eckhart, jugé pour hérésie, plaçait au-dessus de tout. Jusqu’à se détacher de Dieu lui-même. Personnage remarquable que Eckhart, né dans le monde chrétien, dominicain et ayant des vues assez védantiques par bien des aspects, se moquant de la résurrection de façon assez visible car lui prétendait vivre dans l’éternité. 

      L’éternité Comte-Sponville en parle de façon remarquable ici. J’avoue que je vis quasiment presque comme ça aussi. Dans un présent perpétuel. Cela ne m’empêche pas d’être encore affecté par mon passé et appréhender l’avenir mais de moins en moins.. On verra si j’arrive au bout ultime du processus..

      Son expérience en forêt où il dit n’avoir plus eu peur de rien est intéressante aussi.

      Quoiqu’il en soit, voilà un gars athée et qui semble bien plus avancé que nombre de chrétiens bigots, réciteurs de chapelets et adeptes des génuflexions et autres humiliations artificielles... 

      C’est assez révélateur et jouissif quelque part. En même temps c’est une sacrée leçon.


    • vote
      yoananda2 26 juin 15:19

      J’ai terminé de voir la vidéo.

      Géniale de bout en bout.

      Je connaissais UN PEU Comte-Sponville. J’aprpéciait mais sans plus. Là, maintenant, c’est différent, je l’aime beaucoup, je le recommande.

      Non... je vais lui vouer un culte, lui ériger une statut !

      hahahaha

      Trêve de plaisanterie, merci.


      • 1 vote
        Gollum Gollum 26 juin 16:05

        @yoananda2

        Moi non plus je ne connaissais pas.

        Ceci dit si je l’ai publié, et vu mes sujets de prédilection, c’est bien évidemment pas un hasard.. smiley

        Heureux que ça plaise à quelques uns qui restent.. On est les derniers des braves. smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Gollum

Gollum
Voir ses articles


Publicité





Palmarès