• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Donbass : l’Ukraine a massacré sans pitié les civils ! | Christelle Néant | (...)

Donbass : l’Ukraine a massacré sans pitié les civils ! | Christelle Néant | Géopolitique Profonde

Le 11 mars à 18h30, Christelle Néant, Philippe Herlin, Patrick Pasin et Patrice Magneron seront nos invités, en direct sur Géopolitique Profonde.

Christelle Néant est une blogueuse franco-russe qui se décrit comme une journaliste dans le Donbass. Depuis 2016, elle vit à Donetsk et couvre la guerre du Donbass du côté des séparatistes pro-russes. Elle a créé le site Donbass Insider, où elle diffuse la vision russe du conflit. Elle a également participé en tant qu’observatrice aux élections organisées par les républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Elle a obtenu la nationalité russe en 2021 et a été reçue par Vladimir Poutine en juillet 2022.

Philippe Herlin est un économiste et essayiste, qui publie chez Eyrolles. Il est Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM) en 2012, et il a eu le “Prix Spécial du Jury” du 24e Prix Turgot décerné le 12 avril 2011 pour « Finance : le nouveau paradigme ». Il s’intéresse notamment à l’or et aux monnaies complémentaires telles que le bitcoin.

Patrice Magneron est un ancien militaire français et un responsable de l’association Place d’Armes, qui regroupe des anciens militaires, des membres de leurs familles et des soutiens civils.

Patrick Pasin est éditeur, producteur et réalisateur de documentaires. Il analyse depuis longtemps les relations internationales et les questions géopolitiques sous leurs différents aspects.

La thématique de notre entretien en direct est la situation dans le Donbass, deux ans après l’invasion russe de l’Ukraine.

Nous nous intéresserons notamment à la ville de Marioupol, qui a été assiégée et bombardée, puis reconstruite par les forces russes.

Nous aborderons également les enjeux géopolitiques et économiques du Donbass, qui est une région riche en ressources naturelles et en industries.

Le Donbass, Marioupol et Donetsk sont-ils dorénavant russes ?

Odessa va-t-elle tomber aux mains des russes ?

Les habitants de ces endroits prennent-ils les russes pour des libérateurs ?

Que pensent les gens de Zelensky et du régime de Kiev ?

Notre sujet est donc d’une actualité brûlante et d’une importance capitale pour comprendre les enjeux du monde contemporain. Il s’agit d’un sujet sensible et controversé, qui suscite des opinions divergentes et passionnées.

C’est pourquoi nous avons réuni des invités de qualité, qui ont une connaissance approfondie et une expérience directe du terrain. Ils nous feront part de leurs analyses, de leurs témoignages.

Ne manquez pas la Grande Émission, le 11 mars à 18h30, en direct sur GPTV !

Quittez la dictature numérique et financière, avec la revue mensuelle de Géopolitique Profonde :

Sommaire de la revue mensuelle de GP, mars 2024

Cliquez ici !



https://geopolitique-profonde.com/

Tags : Russie Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 7 votes
    ezechiel ezechiel 21 mars 12:59

    À partir de la révolution euro-Maïdan de 2014, les USA et l’Union Européenne pensaient exterminer silencieusement la population civile du Donbass avec le financement des armes par les gouvernements français et américain et éradiquer ainsi toute influence identitaire, culturelle et commerciale russe

    Tous ces crânes défoncés d’enfants, ces entrailles dispersées de femmes, ces cerveaux broyés de vieillards, ces corps disloqués, coupés en deux, calcinés, sur les routes de Lougansk ou de Donetsk pendant huit ans n’ont intéressé ni l’Occident, ni l’UE, ni les Américains, ni l’OTAN, ni Amnesty International :

    lien 0

    lien 2

    lien 3

    lien 4

    lien 5

    lien 6

    Torture de prisonniers civils par des milices ukrainiennes dans les prisons du Donbass pendant des années, dans l’indifférence générale

    Zelensky, Porochenko et les dirigeants qui les ont soutenus devront être jugés pour crime contre l’humanité.


    • 3 votes
      Cathy Cathy 21 mars 15:39

      @ezechiel
      si le tribunal terrestre est dévoyé, il reste celui du Ciel.


    • vote
      yoananda2 21 mars 15:42

      @Cathy

      si le tribunal terrestre est dévoyé, il reste celui du Ciel.

      quand tu meurs ton âme est pesée par Horus en effet.


    • 4 votes
      Cathy Cathy 21 mars 15:35

      Bonjour,

      Oui tout est exact et aujourd’hui, comme l’ukraine ne fait aucune avancée depuis des mois, elle terrorise les gens de la frontière russe, UNIQUEMENT DES CIVILS car les militaires évidemment sont sur le front et pas aux frontières. Chaque jour, ces terroristes assassinent des civils, je ne vais pas faire comme tous les journaleux à essayer de vous faire chialer sur les morts d’enfants parce que ça vend ! cependant, oui, des petits êtes innocents sont tués chaque jour par des lâches incapables de gagner une bataille et se vengeant sur les civils, tiens ??? des clones de bibi le sanguinaire ? et , bizarrement soutenus par les mêmes !!!!

      La chose à savoir c’est que ce sont les occidentaux qui donnent les emplacements à bombarder donc, je vous laisse réfléchir à ça ....les ukrainiens n’ont pas les moyens techniques de le faire, ni la France d’ailleurs !!

      Et donc, macron va envoyer des français soutenir "ça" !!!

      Mais quel français sain d’esprit irait se battre pour l’Ukraine qui ne peut toujours pas dire où sont passés les milliards qu’on leur a prêté pour se sacrifier, et une partie des armes qu’on leur a vendu et qui se trouve maintenant sur le dark net ???

      Que les malades mentaux y aillent, nous en avons pléthore tout en haut et qu’ils emmènent leurs bâtards ! et qu’ils foutent al paix aux autres qui n’ont aucune raison de défendre ce pays, l’Ukraine, ce nid de nazis !


      • 3 votes
        Cathy Cathy 21 mars 15:54

        euh, non, ils n’ont pas tué Zaxhar Prilépine, je le lis chaque jour. Elle a fait une erreur et confondu avec un autre. Il a été ciblé en effet, sa voiture était piégée,le chauffeur est mort et lui a perdu ses jambes pendant de longs mois et est en rémission.

        "L’écrivain de 47 ans, rapidement évacué par hélicoptère, a été “placé en coma artificiel après son opération”, et ses jours ne seraient pas en danger, rapporte El País. Son chauffeur, en revanche, a été tué dans l’attentat, survenu près de Nijni Novgorod, troisième ville de Russie, située à 400 kilomètres à l’est de Moscou.

        "


        • 4 votes
          Cathy Cathy 21 mars 16:16

          Il faut savoir que de 2014 à 2022, 97% de l’Ukraine ne souffrait absolument pas du conflit de Kiev contre le Donbass, 100% du Donbass, en revanche, était bombardé par Kiev : une horrible guerre fratricide où le gouvernement tuait ses propres sujets ....

          Pour quel bénéfice ? hormis pour le profit du complexe militaro industriel US ; la perte de presque toutes les terres agricoles rachetées, par les géants de l’agro-alimentaire, la mort de milliers d’hommes, pour rien, pour finir en pays ruiné, bradé qui ne vaut plus rien ou presque, (les OGM en Ukraine sont prépondérantes ! Il n’y a que ça et nous, en UE, ne voulons pas bouffer de ces merdes ! ) l’Ukraine a juste plus de 22 000 mises aux normes à faire !!!! c’est à dire, qu’elle doit paralyser ce qu’il reste de son économie pour effectuer ces mises aux normes avant d’être acceptable dans l’UE , CEPENDANT, les cinglés lui ouvrent les frontières s’essuyant les pieds sur les réglementations quand aux OGM !!!

          Ce pays l’Ukraine et ceux qui le gouvernent, les anglo-saxons, est un seau de merde dont il n’aurait surtout pas fallu s’approcher mais....malheureusement, y en a* qui aiment bien l’odeur .... c’est leur préférée ....

          *Je parle de la France, bien sûr car je ne suis pas Poutinolatre mais francolâtre !  ! ))))))))))


          • 2 votes
            Cathy Cathy 21 mars 17:06

            à 52 :04, drôle de question quand on sait que des référendums ont eu lieu, les populations ne veulent SURTOUT PAS faire partie de l’Ukraine, à aucun prix : elle a massacré leurs enfants, ciblé des civils, des bus scolaires, des écoles, rien n’est oublié.


            • 2 votes
              Cathy Cathy 21 mars 17:12

              à 54:29, dans ce compte, y a t-il les armes envoyées de 2014 à 2022 ? )))))))))))


              • 2 votes
                Cathy Cathy 21 mars 17:16

                Seules la France et l’Allemagne ont trahit leurs signatures sur les garanties de Minsk 1 et Minsk 2, en plus d’envoyer du matériel bien avant février 2022 et des "instructeurs". Donc, d’un côté ils signent des garanties de paix et de l’autre, envoient des armes, de l’argent ....(notre argent !)

                Ouais, quel drôle de politiciens !

                Je n’irai pas jusqu’à parler de fourberie ...


                • 2 votes
                  Cathy Cathy 21 mars 17:26

                  En ce moment, à Odessa, se créent des milices prêtes à s’opposer à l’armée de Kiev, elles se regroupent, s’entraînent en vue d’un affrontement avec les militaires commandés par l’OTAN : les ukrainiens, les mercenaires et tous les autres qui sont là ’secrètement" ; des formateurs, des officiers, etc,

                  Mais que diable cette ue illégitime car non choisie, (nominations au pif sans élections) est allée faire dans cette galère et nous, comment avons nous pu supporter ce machin si mortifère pour la majorité d’entre nous et si juteux pour une poignée de parvenus ! ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès