• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Droit d’ingérence » : Anne-Cécile Robert rappelle à Bernard Kouchner le (...)

« Droit d’ingérence » : Anne-Cécile Robert rappelle à Bernard Kouchner le précédent catastrophique libyen

Bernard Kouchner avait bénéficié « du portrait le plus flatteur » de l’ambassade américaine lors de la nomination du premier gouvernement Sarkozy : « L’humanitaire de renommée mondiale », « l’un des rares politiques (de gauche ou de droite) à avoir soutenu ouvertement l’invasion américaine de l’Irak » Source.
Le 11 décembre dernier sur LCP, il a défendu le « droit d'ingérence », nouvelle appellation d'origine contrôlée de l'impérialisme et du colonialisme. La journaliste Anne-Cécile Robert lui a rappelé le précédent libyen en 2011, « une catastrophe » qui prouve « tous les effets pervers » de ce « nouveau droit ».

« La plus extravagante idée qui puisse naître dans la tête d'un politique, est de croire qu'il suffise à un peuple d'entrer à main armée chez un peuple étranger, pour lui faire adopter ses loix et sa constitution. Personne n'aime les missionnaires armés ; et le premier conseil que donnent la nature et la prudence, c'est de les repousser comme des ennemis. » Robespierre, le 2 janvier 1792

J.G.

----------------

LIRE AUSSI...

- Un mot dans l’air du temps : « Communauté internationale »

---------------

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | Google +

http://www.lecanardrépublicain.net

Tags : Libye Bernard Kouchner




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 14 votes
    Hieronymus Hieronymus 17 décembre 2018 12:34

    quel menteur ce Kouchner !

    il est pote avec les pires salauds

    la meuf qui le contredit n’est pas assez vigoureuse, quant aux autres "contradicteurs" c’est nada, dans ces conditions le pourri de French doctor a beau jeu de continuer à pérorer sur les plateaux télé

    qu’on prenne le Kosovo, l’Irak, le Rwanda, la Libye, la Syrie ce mec a toujours été du côté des criminels et comme il n’est pas un imbécile il est très conscient des horreurs commises, ça ne m’étonnerait qu’à moitié que ce type soit membre de sectes sataniques..

    Kouchner, c’est la racaille d’en haut :->


    • 1 vote
      Baston Labaffe Gaston Lagaffe 18 décembre 2018 12:36

      @Hieronymus
      Elle est certainement déjà en train de se faire traiter d’antisémite islamonazie par les BHL et les potes de sac de riz K sur twitter ou que sais je...


    • 5 votes
       Saladin Saladin 17 décembre 2018 12:46

      Ça fait longtemps que je ne l’avais pas vu, et il est toujours aussi écœurant.


      • vote
        Et Hop ! 19 décembre 2018 19:44

        @Saladin

        Il commence par répondre que ce n’était pas une intervention de l’ONU, mais de 2 pays l’Angleterre et la France, ensuite quand la journaliste lui répond qu’il y avait un mandat justifié par le droit d’ingérence donné à l’Alliance Atlantique ( l’OTAN), il reconnaît que les USA sont aussi intervenus, mais " pour ravitailler les avions".

        Avec des missiles de croisières comme sur Bagdad.


      • 5 votes
        Norman Bates Norman Bates 17 décembre 2018 17:56

        Ma robe d’avocat doit prendre immédiatement feu si je mens...j’affirme haut et fort que mon client, monsieur Kouchner, est innocent...

        La Libye c’était pas lui, j’ai l’alibi sous le coude si besoin, et surtout, ce "précédent catastrophique" est l’oeuvre de son collègue Bernard-Henri, un autre humaniste incompris et mal entouré...

        Pan sur le bec, madame Robert !

        Tout le monde connait monsieur Kouchner, le saint Bernard de l’Humanité en danger...lui c’est un sachet de riz qu’il porte dans son tonnelet, alors que cet abruti de clébard se promène avec de l’alcool, mais Bernard sait qu’en enfant africain est un fruit qu’on fie à l’eau de vie...

        Ah ce "droit d’ingérence" tant honni par les ignares et les non-initiés du folklore des peuplades bigarrées...le "droit d’ingérence" du bistouri offre une itinérance chirurgicale bénie par la famille, un organe superflu disparaît et des sacs de riz apparaissent, et avec un peu de bol (de riz) c’est Bernard himself qui livre devant la caméra avec l’œil tout humide...

        "Plus on est de fous moins y a de riz" s’esclaffe fréquemment le débonnaire "french doctor" comme pour masquer l’émotion qui tenaille ses entrailles, car oui, c’est un sensible, et je...merde, un extincteur, vite.. !!!

        Maître Bates, avocat à la Cour d’Agoravox ;TV.


        • 2 votes
          V_Parlier V_Parlier 17 décembre 2018 20:32

          Sacré Kouchner... Au début ça "partait bien la Libye", mais oh... pas de chance... mince alors, quelle surprise, ça a été comme partout où les atlantistes ont foutu la merde ! Vraiment pas prévisible ! smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès