• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Envoyé spécial", reportage "marcher en banlieue avec la kippa" (...)

"Envoyé spécial", reportage "marcher en banlieue avec la kippa" ...

« Est-il dangereux de porter une kippa dans la rue en France ? » C’est avec cet intitulé qu’un reportage a été diffusé jeudi 15 octobre 2015 sur France 2 dans le cadre de l’émission Envoyé spécial. (Lien direct du reportage sur le site de France 2) ...

Les journalistes Thierry Vincent et Julien Nativel ont fait le test pour constater dans quelle mesure un juif, identifié en tant que tel avec une kippa vissée sur la tête, pouvait se promener dans les rues de France sans danger. Cette idée, elle leur a été inspirée d'une expérience similaire tentée par l’Israélien Zvika Klein, qui se présente comme un journaliste travaillant pour le compte du site NRG, un quotidien religieux de l'extrême israélienne. Dans le mois qui a suivi les attentats de Charlie et de l’Hypercasher en janvier 2015, celui-ci a assuré que les juifs ne sont plus en sécurité en France après s’être baladé pendant 10h à Paris et sa banlieue avec une kippa. Mettant l’antisémitisme propre aux quartiers populaires, il est allé jusqu'à déclarer que des zones étaient interdites d'accès aux juifs... Ces accusations ont été propagé avant lui par la chaîne américaine Fox News avec de supposés « no-go zones » dans la capitale. De ces 10h, seule une vidéo montée, durant à peine 1’40, en est sortie pour « preuve » de son expérience malheureuse. Elle a été visionnée près de 5 millions de fois. Les journalistes français ont réitéré l’expérience en allant même plus loin : ils ont marché non plus 10h mais 60h dans les rues de Paris et de sa banlieue, qui serait réputée dangereuse pour les juifs. Ils ont également erré dans des quartiers dits difficiles de Strasbourg et de Lyon. Le résultat est tout autre que celui présenté par NRG. « J’imagine que je vais subir des remarques désagréables, voire des injures mais je vais de surprise en surprise. Je rencontre surtout l’indifférence et parfois même des marques de sympathie », raconte Thierry Vincent. Une rencontre agréable avec un groupe de jeunes de quartiers est d’ailleurs diffusée. Les histoires d’agressions contre les juifs qui seraient monnaie courante dans les cités, « c’est pour donner une mauvaise image de la religion musulmane et des jeunes de quartiers », lâche l’un d’eux. L’antisémitisme est une réalité en France qu'il est nécessaire de combattre et de condamner.

Tags : Société




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • 1 vote
     Saladin Saladin 22 février 02:00

    On a l’équivalant de Klein ici en Europe et c’est zemmour, finki...


    • 1 vote
      louis 22 février 08:17

      Ceci m’ amène a poser une question , est il nécessaire d’afficher en tout lieu ce qui est du domaine privé . Vouloir se montrer différent des autres et vivre en communautés religieuses , démontre que le réel vivre ensemble n’est pas pour demain .


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 22 février 09:21

        https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/experience-il-marche-a-paris-51278

        Merci à Blueman d’avoir déjà diffusé ce reportage...une resucée que je vais feindre d’ignorer, mais il n’eut pas été inélégant de saluer la source d’inspiration...

        La vraie question, innovante, est la suivante : est-il dangereux pour un sans froc de marcher dans les Vosges.. ?


        • 2 votes
          Hijack ... Hijack ... 22 février 18:35

          Près de chez moi, il y a une synagogue, pleins de juifs un peu partout ... et surtout pas mal de beurs résultat : oualou problémo !

          Au début de la vidéo, le proche de Bibi, trichait évidemment. Heureusement, les faits sont démentis par la réalité... réalité que je vis depuis pas mal de temps et pas qu’en région parisienne.

          Et ... de mémoire lointaine, même s’il y a eu de temps à autre quelques accrocs avec des jeunes racaillous ... ça avait tjrs pour origine, le conflit israélo/palestinien, et ça n’allait jamais loin, il suffisait pour cela qu’une de leur grand frère ne vienne calmer les choses.

          Donc, ce qui se passe à présent ... attentatounet tout mignon contre Finki, à la veille du Crif ... ça sent le roussi. Contre Finki, j’ai même entendu une insulte : antisémite ! ... en effet, la réalité du sionisme joue pour faire marcher tout le monde.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès