• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fermeture des bars et des restaurants : l’étude Fontanet contestée (...)

Fermeture des bars et des restaurants : l’étude Fontanet contestée !

Voici une interview qui pourrait avoir de fortes répercussions : maître de conférences à l'université Aix-Marseille et professeur de mathématiques, Vincent Pavan était l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio, le 16 avril 2021, pour revenir sur l'étude publiée par l'Institut Pasteur le 17 décembre dernier et qui conclut sur un "risque associé à la fréquentation des bars et des restaurants." Pour rappel, c'est uniquement à partir de cette étude que le gouvernement a pris la décision de ne pas rouvrir les bars et les restaurants en début d'année 2021.

Pour rappeler le contexte, l'institut Pasteur a effectué une étude appelée étude ComCor le 17 décembre 2020 dernier dirigée par le professeur Fontanet sur les circonstances et les lieux de contamination par le virus Covid. Cette étude a été menée au-travers d'un questionnaire en ligne adressé durant la période située entre le 17 et le 29 octobre dernier à une cohorte de 3426 personnes qui ont été atteintes du Covid et une cohorte de 1713 personnes non atteintes afin de pouvoir déterminer les circonstances et surtout les lieux de contamination les plus à risque.

La conclusion de cette étude, outre le risque mis en avant de forts risques de contamination au sein du cercle familial, met également en avant "l'augmentation du risque de contamination" dans les bars et les restaurants.

Remarque : on notera toutefois que l'étude précise dans sa conclusion que :

"Ces résultats sont à considérer avec beaucoup de prudence : ils ne concernent que la période du couvre-feu et celle du confinement, et peuvent être entachés de biais importants du fait de la sélection de la population d’étude qui ne représente qu’une fraction faible de toutes les infections, et de la possibilité que certaines réponses aient été influencées par la connaissance du statut malade ou non malade de la personne qui a répondu."

Ce qui n'a pas empêché le gouvernement de maintenir la fermeture totale des bars et des restaurants, mais passons...

Le point le plus problématique, explique Vincent Payan qui ne mâche pas ses mots, c'est que "cette étude repose sur des bases fragiles voire bidonnées !"

Payan nous explique que le questionnaire adressé aux personnes comporte au total 35 questions dont les 3 suivantes :

- Fréquentez-vous les bars ou les restaurants ? (comment doit-on interpéter le "ou" ? doit-on comprendre que c'est soit l'un soit l'autre ou est-ce que cela englobe le fait de fréquenter indifféremment les bars, les restaurants ou les 2 à la fois ?)

- Fréquentez-vous les bars ?

- Fréquentez-vous les restaurants ?

Et là, Vincent Payan s'est aperçu que pas moins de 232 personnes n'ont pas répondu à ces 2 dernières questions alors qu'elles ont répondu aux 33 autres. Ce qui, pour le coup, constitue un véritable biais. Alors comment est-il possible que 232 personnes n'ait pas répondu seulement à ces 2 questions ?

A partir de là, si on élimine ce biais au-travers d'une reconstrution mathématique, Vincent Payan affirme qu'en réalité il n'y a aucun risque augmenté de fréquentation des bars et des restaurants.

Enfin pour l'anecdote, Vincent Payan nous apprend qu'il a été amené à s'intéresser à cette étude après avoir été sollicité par les avocats des restaurateurs de Biarritz qui ont été déférés devant le tribunal pour "mise en danger de la vie d'autrui" après avoir ouvert leur restaurant malgré l'interdiction et en regard de cette fameuse étude Fontanet. Or, on apprend que le juge a décidé de suspendre le jugement...

Chacun est libre de se faire sa propre opinion pour apprécier si cette étude pourrait avoir été "bidonnée" ou pas mais ce qui est certain c'est qu'elle ne présentait pas de base suffisamment solide pour que l'on décide de fermer unilatéralement tous les restaurants de France et mettre ainsi toute une profession dans cette situation catastrophique.

 

Tags : Sondages Covid-19




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Vulpes vulpes Vulpes vulpes 18 avril 19:20

     

    Merci pour votre article !

    C’est très intéressant !

     


    • 1 vote
      Super Cochon Super Cochon 20 avril 07:10

      .
      .
      Une PREUVE de plus que l’étude du professeur Fontanet de l’institut Pasteur n’a RIEN de scientifique ....... mais , est tout bonnement un sondage bidonné !
      .
      .
      .


    • 7 votes
      Hijack ... Hijack ... 19 avril 01:35

      L’arnaque n’est pas seulement dans ce cas précis ... elle est multiple et, chacun peut participer à la faire exister inconsciemment ; ne serait-ce qu’en croyant tout et n’importe quoi de rapporté officiellement. Par exemple, l’appellation "complotiste" (entre autres) a été mise en place pour ce faire. De ce fait, (à condition d’être honnête avec soi-même) il est facile pour chacun de connaître son degré de moutonnerie.

      Allez ! Avouez ... vous vous êtes reconnus ! smiley

      Les autres, redoubleront jusqu’à plus soif !



      • vote
        sls0 sls0 19 avril 09:47

        Le problème c’est que l’étude est sortie après la décision de fermeture des bars et restaurants. Donc cette étude n’a pu servir pour la décision de fermeture.

        Sur les mathématiques.net, il y a des avis sur le papier de Pavan : un papier politique qui reproche à une étude d’être politique.

        Les 232 non réponses au pire donnent un flou de 7,4% sur les ode ratio comme ils sont de 1,75 et 1,90 ça reste significatif.

        En mai, il y avait déjà des études chinoises qui sortaient à peu près les mêmes OR.

        Ensuite il y a eu des études américaines qui allaient dans le même sens. C’est sur ces études qu’ont été prises les décisions de fermeture.

        La Chine comme les USA sont culturellement différents au niveau des habitudes de vie. L’étude Comcor de l’institut Pasteur donne des chiffres par rapport au style de vie français.

        Nota : avant d’écrire ma petite bafouille j’ai lu l’étude Pasteur et le papier de Pavan. 110 pages.


        • 10 votes
          micnet micnet 19 avril 10:10

          @sls0

          « Le problème c’est que l’étude est sortie après la décision de fermeture des bars et restaurants. Donc cette étude n’a pu servir pour la décision de fermeture. »

          Et bien si justement ! Je vous recommande d’écouter le début de la vidéo où l’on entend un extrait d’interview de Jean Castex par Sonia Mabrouk au cours de laquelle Castex cite explicitement l’étude Fontanet pour justifier le maintien de fermeture des restaurants et des bars. Donc il est normal de s’y pencher plus particulièrement.


        • vote
          sls0 sls0 19 avril 10:50

          @micnet
          Oui, justifier une décision prise par rapport à des études étrangères.
          Il y a des différences culturelles entre les pays, se baser sur des références étrangères avec une culture différente peut laisser place à des doutes, l’étude française confirme la validité du choix.
          Où je résidais il y a peu, aucun mort dans les EPHAD. Sont ils meilleurs ? Non il y a pas d’EPHAD.
          Il y a des différences entre les pays, la fermeture des bars et restaurants a été prise suite à des études US.
          L’étude française a pris en compte les particulatités françaises et a validé à quelques variations près les études étrangères et du coup le choix de fermeture.

          Cette étude couvre une période sans contrainte et une période contrainte.
          Si à l’époque on m’aurait posé la question : avez vous été au bistrot lors de ma contamination alors que c’était une période sans bistrot, je n’aurai pas répondu si les bistrots étaient fermé. Une question qui n’avait pas lieu d’être pour ceux qui avaient été contaminé àprès la fermeture. Si j’aurais été contaminé alors que les bistrots étaient ouverts, j’aurais répondu oui ou non. Ces 232 non réponses ne me choquent pas vu qu’il y a eu un changement d’état.


        • 4 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 10:53

          @sls0
           

          sls0 : Le problème c’est que l’étude est sortie après la décision de fermeture des bars et restaurants. Donc cette étude n’a pu servir pour la décision de fermeture.

           

           FAUX !!!

           

          Castex 15.12.2020 : la fermeture des bars et restaurants est le résultat scientifique de l’étude ComCor menée par A. Fontanet

          https://twitter.com/i/status/1338747599034183680

          https://www.youtube.com/watch?v=3UDbOeO9TyY

           


        • 2 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 10:56

          @sls0
           

          sls0 : Sur les mathématiques.net, il y a des avis sur le papier de Pavan : un papier politique qui reproche à une étude d’être politique.

            
          Auriez-vous un lien ???
           
          Google ne trouve aucune occurrence du mot Pavan dans le site : mathematiques.net

          https://www.google.com/search?q=site%3Amath%C3%A9matiques.net+pavan

           


        • 2 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 10:58

          @sls0
           

          sls0 : Les 232 non réponses au pire donnent un flou de 7,4% sur les ode ratio comme ils sont de 1,75 et 1,90 ça reste significatif.

           
          Vous n’avez pas regardé la vidéo !!!
           
          Le problème de 232 non réponses est bien plus compliqué !!! Voir ici  !
           

        • 3 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 11:04

          @sls0
           

          sls0 : Nota : avant d’écrire ma petite bafouille j’ai lu l’étude Pasteur et le papier de Pavan. 110 pages.

           

          De quelle version de l’étude vous parlez ? Celle de 08/12/2020 ou celle de 09/03/2021 qui oublie de mentionner dans les recommandations le paragraphe sur les bars et restaurants ?!

           

           

           


        • 1 vote
          sls0 sls0 19 avril 11:04

          @sls0
          Nota : j’aime me ballader, normalement si j’ai soif je m’arrête à une terrasse. Si j’ai faim je m’arrête à un terrasse. Je sais que je ne risque rien. Oui je trouve stupide pas mal de décisions.
          L’étude dit elle qu’il est dangereux de boire ou bouffer à une terrasse ? Non. En extérieur l’OR est de 0,77.
          Cette étude démontre aussi qu’il y a des décisions stupides.


        • 1 vote
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 11:08

          @sls0
           

          sls0 : Nota : avant d’écrire ma petite bafouille j’ai lu […] le papier de Pavan. 110 pages.

           

          Auriez-vous un lien ? Une source ??

           


        • 2 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 11:11

          Etude ComCor

           

          Intervalle de confiance : en général : 95% - ComCor : 50%

          Cohorte de témoins : 30.000 mails -› 3.426 réponses -› 1.713 personnes choisies par IPSOS

          Les jeunes sont sur-représentés dans la cohorte des Malades

          Questions   à caractère redondant

            données manquantes

           


        • 2 votes
          micnet micnet 19 avril 11:13

          @sls0

          « Si à l’époque on m’aurait posé la question : avez vous été au bistrot lors de ma contamination alors que c’était une période sans bistrot, je n’aurai pas répondu si les bistrots étaient fermé. Une question qui n’avait pas lieu d’être pour ceux qui avaient été contaminé àprès la fermeture. Si j’aurais été contaminé alors que les bistrots étaient ouverts, j’aurais répondu oui ou non. Ces 232 non réponses ne me choquent pas vu qu’il y a eu un changement d’état. »

          Mais là aussi cette explication tombe à l’eau car il y a une troisième question qui a été évoquée dans la vidéo et qui est la suivante : « avez-vous fréquenté les bars ou les restaurants ? » et pour laquelle 100% des gens ont répondu ! Le problème qu’évoque Jean Pavan est donc celui-ci : pourquoi manque-t-il 232 réponses pour les 2 questions « avez-vous fréquenté les bars » et « avez-vous fréquenté les restaurants ? » alors qu’ils ont bien tous répondu à la troisième question ? Je vous recommande vraiment d’écouter attentivement la vidéo et vous aurez certainement les explications à vos (légitimes) questions smiley.


        • vote
          sls0 sls0 19 avril 11:37

          @Vulpes vulpes
          Comme preuve vous m’envoyez sur un chaine youtube qui s’appelle la vérité, du sectaire et vous croyez que je vais regarder du sectaire après m’être tapé des études ?
          Comme on parle de l’étude du 8/12 elle devient ma référence.
          Celle du 9/3 je regarderai après à tête reposée pour faire le delta entre les deux avec des conditions différentes.

          Pour moi le gros paramètre non mesurable est l’infantilisation donc la déresponsabilisation des français auquel s’ajoute le flou artistique de nos dirigeants.
          Où j’étais c’était tropicale donc à épidémie, on explique, on donne les consignes et les gens appliquent, ils ont l’habitude. Pas de peur, les infos ce sont des conseils.
          Pas de confinement, les gens savent ce qu’il faut faire.
          Un gros loupé gouvernemental, le maintien des élections qui ressemblent plus au carnaval de Rio que ce qu’on voit ici. La cause de la seconde vague.
          En tenant compte des populations respectives 10 fois moins de cas.
          La différence entre une population infantilisée et une autre qui ne l’est pas.


        • vote
          sls0 sls0 19 avril 11:48

          @micnet
          Je vous dit que je me fous de ces 232 non réponses.
          Ca n’influence l’OR que de 7,4%, l’OR passe au pire de 1,90 à 1,74 ce qui n’est toujours pas fameux.
          A l’époque j’aurais fait partie de ces 232 non réponses si j’aurais été contaminé après la fermeture.
          Jean Pavan fait partie de la secte de covinosceptique, il pense ce qu’il veut, moi aussi.


        • 4 votes
          micnet micnet 19 avril 11:48

          @sls0

          « Cette étude démontre aussi qu’il y a des décisions stupides »

          Ravi de constater que nous sommes au-moins d’accord sur un point et c’est d’ailleurs là tout le fond du problème : ce gouvernement a pris des décisions catastrophiques depuis le début sur cette fermeture unilatérale des bars et des restaurants et ils essayent de s’accrocher à n’importe quelle branche, y compris des études complètement bancales (en étant gentil), pour justifier a postériori leurs décisions...


        • 3 votes
          Yakaa Yakaa 19 avril 11:50

          @sls0
          La démonstration de Vincent Pavan dans sa totalité se trouve sur cette vidéo du Conseil Scientifique Indépendant du 8 avril 2021

           :
          https://youtu.be/CIGwYG5ENos


        • 5 votes
          ZardoZ ZardoZ 19 avril 11:51

          @ChorIzO

          Balader avec un seul L crétin des Ardennes...


        • 2 votes
          micnet micnet 19 avril 11:56

          @sls0

          « Je vous dit que je me fous de ces 232 non réponses. »

          Et moi je constate que vous aussi faites une non-réponse à ma remarque précédente. Vous faisiez partie des 232 personnes ? smiley Plus sérieusement, bien sûr que « vous pensez ce que vous voulez « mais vous commentez un article ainsi qu’une vidéo apparemment sans les avoir ni lus ni visionnés ce qui est tout de même un peu gênant pour pouvoir les critiquer a bon escient...


        • vote
          sls0 sls0 19 avril 12:37

          @micnet
          Pour avoir regardé les deux ainsi que pas mal de personnes sur les mathématiques.net, pour ce qui est du bancale c’est du coté Pavan. Du bancale pour dire qu’une étude est bancale, pourquoi pas ?
          Le risque sans masque est multiplié par 6.
          Le risque intérieur par rapport à l’extérieur est multiplié par 24.
          Comme les bars et les restos c’est le cumul des deux ça fait 144 fois plus de risques. Il n’est même pas nécessaire de faire une étude particulière.
          Et on oublie pas : un verre ça va, trois verres bonjours les dégâts. 


        • 1 vote
          sls0 sls0 19 avril 13:04

          @Yakaa
          Le Conseil Scientifique Indépendant est composé de :
          Philippe de Chazourne
          Laurent Toubiana
          Vincent Pavan
          Christian Perronne
          Astrid Stuckelberger
          Eric Menat
          Jean-François Lesgards
          Hélène Banoun
          Louis Fouché
          Sacrée brochette de covido-septiques.


        • 3 votes
          ZardoZ ZardoZ 19 avril 13:50

          @ChorIzO

          Et on oublie pas : un verre ça va, trois verres bonjours les dégâts. 


          Une claque ça va, trois claques bonjour le soulagement, surtout dans ton groin !


        • 2 votes
          Vulpes vulpes Vulpes vulpes 19 avril 13:51

          @sls0
           

          sls0 : Pour avoir regardé les deux ainsi que pas mal de personnes sur les mathématiques.net, pour ce qui est du bancale c’est du coté Pavan. Du bancale pour dire qu’une étude est bancale, pourquoi pas ?

           

          Que se passe-t-il lorsque subsiste en nous un besoin enfantin qui n’a jamais évolué au-delà de sa fonction originelle de survie et qui consiste à faire confiance à ceux qui, dans notre environnement, sont simplement les plus puissants, les plus présents et les plus actifs ? Lorsque nous n’avons jamais vraiment exploré notre propre psyché, et n’avons jamais profondément questionné ce en quoi nous croyons vraiment et pourquoi ? Lorsque la raison pour laquelle nous accordons notre confiance à quelque chose ou à quelqu’un n’est pas remise en question ? Quand la philosophie est laissée aux philosophes ?

          Je pense que la réponse est simple, et que les preuves de ce phénomène et des ravages qu’il provoque sont visibles partout autour de nous : le besoin inné de faire confiance à la mère n’évolue jamais, ne rencontre ni n’entre jamais en contact avec sa contrepartie, la raison (ou la foi mature), et reste en permanence sur son réglage infantile « par défaut ».

          Alors que cette psyché immature ne dépend plus des parents pour son bien-être, la puissance motivationnelle du principe fondamental que je viens de décrire reste intact : incontesté, négligé et non développé. Et, dans un monde où la stabilité et la sécurité sont de lointains souvenirs, ces instincts de survie, plutôt que d’être bien affûtés, réfléchis, pertinents, discernés et actualisés, restent, littéralement, ceux d’un bébé. Parce que l’instinct décrète que la survie en dépend, la confiance est dès lors accordée à l’influence la plus importante, la plus bruyante, la plus présente et la plus indéniable.

           

          De la psychologie des adeptes du déni de conspiration

           


        • 2 votes
          micnet micnet 19 avril 14:13

          @sls0

          « Le Conseil Scientifique Indépendant est composé de : Philippe de Chazourne Laurent Toubiana Vincent Pavan Christian Perronne Astrid Stuckelberger Eric Menat Jean-François Lesgards Hélène Banoun Louis Fouché Sacrée brochette de covido-septiques. »

          Le dernier de la liste a vraiment un nom original « Sacrée brochette de covido-septiques« , et c’est quoi sa spécialité ? smiley. Plus sérieusement, quel est le problème de cette liste exactement ? La question n’est pas de savoir quelles sont les convictions de tel ou tel mais de savoir si l’étude Fontanet sur laquelle s’appuie Castex pour mettre sous cloche les restaus depuis plus de 6 mois tient la route ou pas. Perso, au vu de ce que Pavan explique, j’ai plus que de sérieux doutes... Précisions : je n’avais jamais entendu parler de Vincent Pavan avant de rédiger cet article, je ne me suis donc pas basé sur les « convictions Covido-sceptiques » que vous lui prêtez pour me faire ma propre idée.


        • vote
          sls0 sls0 19 avril 15:10

          @micnet
          Cette étude arrive bien après la décision de fermer les bars et restaurant, Castex ne s’est pas appuyé dessus pour fermer. Oui, une étude qui valide en partie son choix pour ce qui est du sans masque à l’intérieur. Avec les beaux jours ça fait quelques semaines que les terrasses pourraient être ouvertes.
          Il y a 500 lignes de texte et Castex en sort 3 pour justifier son acte. Il y en a plus pour invalider en partie son acte.
          Pavan devrait s’en tenir à l’algèbre, les stats c’est pas sa tasse de thé. Lui c’est sur une mauvaise interprétation de 2 lignes qu’il attaque cette étude.
          Sa formation c’est ingénieur civile à Nancy, un épidémiologiste c’est un médecin qui fait en plus 3 années de stats épidémiologiques.
          Bref un branleur qui n’y connait pas grand chose.
          S’il a des choses à dire c’est dans les remarques de la parution.
          Oui une parution scientifique son principe c’est d’être ouverte aux remarques, donc on fait ses remarques sous l’article et le ou les rédacteurs répondent.
          Ca il l’a pas fait le p’tit branleur car il se serait allumer par les gens qui contrôlent aussi mais qui maitrisent.
          Comme son message c’est pour des ignorants sectaires, youtube suffit.
          Son argumentation c’est de l’argumentation youtube, comme de l’argumentation de platiste. Presque toutes les conneries sont permises sur youtube.
          Je ne vois même pas pourquoi je perds mon temps avec de l’argumentaire youtube.


        • 3 votes
          micnet micnet 19 avril 15:27

          @sls0

          « Cette étude arrive bien après la décision de fermer les bars et restaurant, Castex ne s’est pas appuyé dessus pour fermer »

          Si ! Encore une fois réécoutez l’interview de Castex par Sonia Mabrouk qui date du 15 décembre 2020 juste avant la publication de cette étude, elle lui demande clairement et explicitement si le maintien des mesures de fermeture pour le début d’annee 2021 est justifié de manière scientifique et Castex lui cite clairement l’étude Fontanet qui sera publiée 2 jours plus tard. Faudrait quand même vous renseigner un minimum avant d’affirmer...

          Sinon puisque Pavan, qui est tout de même prof de math et maître de conférence dans sa discipline, est un « petit branleur » pour vous, puis-je vous demander quelles sont vos compétences en mathématiques ou en épidémiologie ? Vous êtes plus diplômé que lui ?



        • 5 votes
          Djam Djam 19 avril 11:46

          Un petit rappel à propos de l’Institut Pasteur :

          Cet "prestigieux" institut détient un fond de placement nommé BioDiscovery lequel est géré par... la Cie Financière Edmond de Rotschild (source FAITS & DOCUMENTS n°491 page 7).

          Amusant comme on retrouve toujours les mêmes dans à peu près toutes les grosses manœuvres douteuses...


          • 5 votes
            ZardoZ ZardoZ 19 avril 11:53

            @Djam

            L’institut Pasteur une arnaque qui dure depuis celui qui a donné son nom à l’institution et qui était lui même un escroc de première.


          • vote
            sls0 sls0 19 avril 12:01

            @Djam
            Je suis allé voir sur Euronext :

            Depuis sa formation il y a 17 ans, l’équipe de gestion aura levé près de EUR 800 millions et, à travers les fonds BioDiscovery 1,2,3 et 4, investi dans 57 sociétés du secteur des sciences de la vie, devenant ainsi progressivement une référence de l’investissement en Europe. Ces portefeuilles ont connu des sorties remarquables, dont 16 sociétés cédées parmi lesquelles Chase Pharmaceuticals, Tobira Therapeutics, Glycovaxyn, OncoEthix, Covagen, Sapiens, Endosense, Vessix Vascular et 18 introductions en bourse dont Poxel, Cellnovo, Genkyotex, Regado Biosciences, EOS imaging, SuperSonic Imagine, Probiodrug, OncoMethylome Sciences et Cellectis.

            A ce jour, BioDiscovery 5 a déjà réalisé 3 investissements dans Erytech Pharma (Euronext : ERYP- Nasdaq : ERYP), Complexa Inc. et LogicBio Therapeutics, Inc.

            Désolé BioDiscovery n’appartient pas à l’institut Pasteur.


          • 5 votes
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 19 avril 12:26

            @sls0

            "Les sciences de la vie ont scellé l’alliance de la Compagnie financière Edmond de Rothschild avec l’Institut Pasteur pour créer un fonds commun de placement à risque, dénommé Bio Discovery."

            https://www.lesechos.fr/2001/01/en-bref-rothschild-et-pasteur-font-cause-commune-707257


          • 3 votes
            Joe Callagan Joe Callagan 19 avril 12:47

            @ZardoZ

            J’ai remis le nez dans les travaux du Pr Antoine Béchamp dernièrement et peut-être bien que le dogme pasteurien est une énième escroquerie. Je suis tout à fait ouvert à cette éventualité...


          • 4 votes
            ZardoZ ZardoZ 19 avril 13:23

            @Joe Callagan

            Pasteur et Einstein, même combat dans la crapulerie de l’escroquerie aux confrères.


          • 3 votes
            Scalpa Scalpa 20 avril 00:50

            Un mort vivant c’est un oxymore. Mais un occis mort, c’est un pléonasme.


            • 2 votes
              Jean Keim Jean Keim 20 avril 08:10

              Chercher des bases rationnelles dans ce cirque est irrationnel.

              L’impression la plus patente est la peur partagée par beaucoup de gens, certains vont jusqu’à se balader à la campagne ou en forêt masqués, je ne porte pas le masque dans ces conditions, si je les croise, c’est tout juste s’ils ne sautent pas dans les fossés...


              • 2 votes
                ZardoZ ZardoZ 20 avril 11:42

                @Jean Keim

                Je viens d’en croiser un pas plus tard que ce matin, un type entre deux âges sur une petite route transversale sans âmes qui vivent, seul, entrain de regarder le paysage avec un masque sur la tronche bien mis sur le museau et tout et tout.
                Un laineux de première force, il y a encore beaucoup trop de ces tartuffes...


              • vote
                Tchakpoum Tchakpoum 20 avril 11:43

                Je suis pour ma part bien content que cette étude soit bidonnée, tout simplement par que tout ce qui peut contribuer à ruiner ce gouvernement est bon pour moi.

                Après, si cette étude ne répond pas à la question, cela ne veut pas dire que les bars et restaurants ne sont pas des lieux de contamination. Il serait plus intéressant de connaitre dans quelles sont les conditions qui font que. Comme cette étude d’avril 2020 qui a démontré que les climatiseurs sont des accélérateurs à diffusion du virus. Des études de types permettent de déterminer les mesures raisonnables à suivre dans les bars et restaurants.

                Il faudrait maintenant refaire une étude, pourquoi pas de population ayant fréquenté ces lieux. Mais on ne peut plus reprendre les mêmes acteurs qui ont participé à cette étude et ruiné la confiance (Institut Pasteur, CNAM, ISPOS, Santé Publique France, c’est à dire le ministère de la santé).

                Ce qui veut dire que faire n’importe quoi avec cette politique sanitaire, non seulement n’enraye pas le problème mais détruit la possibilité de comprendre l’épidémie, pour corriger les erreurs. 


                • 1 vote
                  BA 20 avril 18:20

                  Le « double mutant » indien est déjà arrivé au Royaume-Uni, en Irlande, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique.


                  Variants : le "double mutant" indien est-il déjà présent en Europe ?


                  L’envolée actuelle de l’épidémie de Covid-19 observée en Inde pourrait être liée à l’apparition locale d’un variant : B.1.617 de son vrai nom. Qu’en est-il de la présence de cette souche sur le territoire européen ?


                  Après celui apparu en Afrique du Sud et la souche qui a émergé en Afrique du Sud, c’est un "variant indien" qui suscite aujourd’hui l’inquiétude des scientifiques.


                  Si les autorités locales démentent tout lien entre son apparition et la flambée de l’épidémie ayant notamment conduit à reconfiner les 20 millions d’habitants de New Delhi pour une semaine, certains pays ont d’ores et déjà interdit l’accès aux voyageurs en provenance d’Inde.


                  C’est notamment le cas du Royaume-Uni, qui n’autorise l’accès à son territoire qu’aux résidents britanniques, à charge pour eux d’observer une quarantaine à l’hôtel à leurs frais. Alors, faut-il craindre que cette souche qualifiée de "double mutant" déferle sur l’Europe ? Y est-elle déjà présente ?


                  Si aucun cas de ce "variant indien" n’a pour l’heure été détecté en France, ce n’est pas le cas à l’échelle du continent où des contaminations ont bien été rapportées, au Royaume-Uni justement, mais aussi en Irlande, en Allemagne, en Italie ou encore en Espagne et en Belgique.


                  https://www.lci.fr/international/video-covid-19-coronavirus-pandemie-inde-le-variant-indien-ce-double-mutant-qui-inquiete-est-il-deja-present-en-europe-2183944.html


                  • vote
                    Vulpes vulpes Vulpes vulpes 20 avril 21:06

                    @BA
                     

                    Jolie performance : un article entier, rédigé par la rédaction de LCI, SANS AUCUNE RÉFÉRENCE !!!

                     



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

micnet

micnet
Voir ses articles


Publicité





Palmarès