• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fiche de lecture - Où en sommes-nous ? E. Todd

Fiche de lecture - Où en sommes-nous ? E. Todd

 

Certainement ma meilleure fiche de lecture jusqu'à maintenant, très riche dans de nombreux domaines. Vous y trouverez une alternance de critiques féroces et de sincères admirations pour les idées d'Emmanuel Todd.

[Ma nouvelle chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCcE6Vjbl6dz9u4ANClTy8qQ]

00:00 à 07:48 : Introduction

07:48 à 12:02 : Chapitre 1 : La différenciation des systèmes familiaux : L'Eurasie

12:02 à 12:46 : Chapitre 2 : La différenciation des systèmes familiaux : L'Amérique indienne et l'Afrique

12:46 à 19:19 : Chapitre 3 : Homo sapiens

19:19 à 28:01 : Chapitre 4 : Le judaïsme et le premier christianisme : famille et alphabétisation

28:01 à 35:28 : Chapitre 5 : L’Allemagne, le protestantisme et l'alphabétisation universelle

35:28 à 36:15 : Chapitre 6 : La grande transformation mentale européenne

36:15 à 36:42 : Chapitre 7 : Décollage éducatif et développement économique

36:42 à 41:57 : Chapitre 8 : Sécularisation et crise de transition

41:57 à 45:04 : Chapitre 9 : La matrice anglaise de la globalisation

45:04 à 48:35 : Chapitre 10 : Homo americanus

48:35 à 58:54 : Chapitre 11 : La démocratie est toujours primitive

58:54 à 01:11:18 : Chapitre 12 : La démocratie minée par l'éducation supérieure

01:11:18 à 01:19:58 : Chapitre 13 : Une crise en noir et blanc

01:19:58 à 01:27:56 : Chapitre 14 : Donald Trump comme volonté et comme représentation

01:27:56 à 01:35:59 : Chapitre 15 : La mémoire des lieux

01:35:59 à 01:37:38 : Chapitre 16 : Les sociétés souches : l'Allemagne et le Japon

01:37:38 à 01:50:26 : Chapitre 17 : La métamorphose de l'Europe

01:50:26 à 01:53:53 : Chapitre 18 : Les sociétés communautaires : la Russie et la Chine

01:53:53 à 02:02:30 : Post-scriptum : l'avenir de la démocratie libérale

Tags : Histoire Démocratie Emmanuel Todd




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 3 votes
    Djam Djam 19 août 2020 15:02

    @ Alban

    Merci pour le travail que vous avez fait pour réaliser cette fiche de lecture...fleuve !

    Si vous faites un poil plus court, ce pourrait attirer plus d’auditeurs (?)

    Hormis cela, je dirai que Todd est, d’une certaine manière, un technicien avant d’être un idéologue pur, bien que l’idéologie transparait toujours dans un ouvrage. Subjectivité quand tu nous tiens !

    L’ensemble du travail de Todd, la somme considérable des champs qu’il étudie ne peuvent qu’apporter de précieuses sources pour comprendre dans quel merdier s’en va notre civilisation, car il faut bien l’avouer, en dépit de tout ce que pourront nous expliquer les nombreux chercheurs dont Todd, le vulgum pecus (dont je fais partie) à suffisamment de bon sens et d’intuition pour comprendre que la phase terminale de notre civilisation s’est considérablement accentuée.

    Sur un plan plus politique, Todd est l’un des serviteurs (qui s’ignore ?) d’une France qui est méthodiquement déboulonnée au nom du délire du Grand Tout et du Nouvel Ordre Mondial. Pour le moment, ce sont les nomades, les errants qui dictent la direction. Mais rien ne dure.


    • 3 votes
      Alban Dousset Alban Dousset 19 août 2020 18:01

      @Djam Quand on aime, on ne compte pas ! Je ne cherche pas vraiment à crever l’audimat avec ce type de travail. Lorsque je synthétise un ouvrage, je ne m’impose pas de durée minimum ou maximum, je dis simplement ce que je pense devoir en dire. Merci pour votre commentaire, bonne continuation.


    • 2 votes
      sls0 sls0 20 août 2020 02:49

      @Super Cochon
      Le seul et unique bouquin que super c a lu dans sa vie c’est mein kampf. Ca explique pas mal de choses.
      Si a ça on rajoute le fait que dans la vie réelle c’est un insignifiant, on comprend un peu ses commentaires extrêmes et généralement stupides.
      Chaque fois qu’il regarde le bilan de sa vie il se transforme en boule de haine pour l’autre, celui qui a une existence dans la vie réelle en général.


    • vote
      yoananda2 20 août 2020 17:35

      Bravo, quel travail.

      Je n’ai pas lu le bouquin mais ça m’a donné envie de le lire. Je ne peux donc pas vraiment juger de la pertinence du résumé.

      Les critiques formulées sont bien-venues.
      La conclusion est très intéressante et fait réfléchir.
      Peut être que Todd, au lieu de jouer comme ça l’arrange avec ses différents mécanismes systémiques pour expliquer tel ou tel phénomène et toujours retomber sur ses pieds, pourrait tenter une hiérarchisation de ses concepts et voir ce qui colle ou non avec les données observationnelles.
      En tout cas il tente une synthèse de très grande volée et ça ne peut qu’être salué, je trouve.
      Le concept de mémoire des lieux est très intéressant, faudrait le creuser pour le valider effectivement.
      L’idée que la modernité rejoint l’archaïque ... why not.
      L’état comme nouvelle famille de substitution, et je rajoute, dans un contexte très meilleur des mondesque, se tient.
      Par contre, en effet, il est très marqué par son milieu politique, son anti-racisme viscéral. Il fait aussi plusieurs fautes sur la France parce qu’il refuse plus ou moins consciemment de quitter la vision administrative du français. Ce qui lui fait faire des contresens sur l’islam et sur la démographie (la démographie française est "bonne", mais la démographie française blanche, ben non, elle rejoint l’allemande).


      • vote
        Samson Samson 22 août 2020 13:42

        Joli travail !

        Passionnant !

        Merci beaucoup ! smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès