• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Fidel Castro : un capitaliste aux goûts de luxe

Fidel Castro : un capitaliste aux goûts de luxe

Le dictateur cubain Fidel Castro a adopté depuis longtemps un mode de vie capitaliste, son ancien garde du corps dresse le portrait de ce narcotrafiquant grand amateur de luxe qui a régné sur Cuba durant des décennies. Ses admirateurs vont être déçus :

 

Tags : Cuba




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • 23 votes
    Cévennevive 3 juin 2014 09:49
    Comment croire un seul instant tout ce que déclare ce garde du corps dans son bouquin ?

     Cet "écrivain" est bien plus répugnant que celui à qui il veut que nous jetions la pierre. Venir déblatérer sur un homme qu’il a servi pendant des années, certainement pas à contre-coeur ni forcé, témoigne d’une personnalité pas très ragoutante...

    j’ignore si ce qu’il a raconté est vrai ou faux. Mais il est certain qu’il va gagner beaucoup d’argent avec ce livre, après en avoir gagné comme garde du corps auprès de Castro, qu’il démolie sans scrupule.


    Le procédé est bien plus révoltant que la nature des faits, vrais ou faux. Beurk !


    • 10 votes
      gerfaut 3 juin 2014 10:10

      Il faudrait choisir, soit on est de gauche, on admire Castro, et on refuse les rapports maitre-serviteur, la fidélité dûe au nom de la lutte des classes, soit on est de droite, on admet qu’ un maitre puisse se faire bien servir contre rétribution et des rapports de confiance, mais dans ce cas il faut ouvrir les yeux sur Castro et se manière de vivre. Une question d’ honnêteté.


      A chaque fois qu’ un gauchiste est coincé par des faits il fait des critiques personnelles contre celui qui témoigne.



    • 6 votes
      Schweizer.ch 3 juin 2014 10:14

      "...Mais il est certain qu’il va gagner beaucoup d’argent avec ce livre..."


      Je ne cherche pas à vous rassurer, mais j’en doute : les adorateurs de Castro ne l’achèteront évidemment pas - de toute manière, ils n’en croiront rien -, un certain nombre de détracteurs - notamment Cubains exilés - formeront le gros des acquéreurs, mais peut-être connaissent-ils déjà bien des faits rapportés dans le bouquin qui, du coup, perdra l’essentiel de son intérêt. 

      Reste le gros du trèpe, dont je fais partie, pour qui Castro est un has been dont l’aura romantique est complètement délavée, et dont les frasques, défauts, caprices, moeurs, perversions le cas échéant, us et coutumes sont désormais complètement indifférents. Et, à plus forte raison, du fait que la fiabilité du témoin est loin d’être établie.

    • 10 votes
      QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 3 juin 2014 14:24

      je n ai jamais vraiment compris pourquoi les gauchistes l aimaient et les nationalistes, non


      castro est ce qui ressemble le plus a un de nos monarques d ancien régime (ce qui ne veut pas dire tyran) ;
      bien sur qu il doit avoir des résidences, c est un chef d état !

      Si on met de coté l utopie égalitaire démocratique, ce type de monarchie a l avantage d engraisser qu une seule personne,
      contrairement au systeme aristocratique ou olligarchique qui est le notre.

      De plus quand le peuple est vraiment mécontant, il sait ou frapper,
      contrairement a nous : qui renverser ? hollande, goldman sachs, la commision, obama, l assemblée nationale ?

    • 5 votes
      Tintin Tintin 3 juin 2014 15:58

      Bonjour ;
      Je penses comme  Cévennevive
       Au départ il y a des idéaux . Ensuite la nature humaine rend ces idéaux fragiles face au travail de l’entropie.
      Castro, Staline , Mao et bien d’autres on suivis ce chemin.
      Au Vietnam j’ai découvert ou et comment a vécu H ? Chí Minh .
      http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4_Chi_Minh
      Son mausolée à Hanoï sur la place Ba Dinh est un lieu triste et froid.

      H ? Chí Minh voulait retourner a l’anonymat mais ses volontés ne sont pas respectés.
      Ernesto Rafael Guevara de la Serna le CHE est resté simple . Mais a ses cotés on côtoyait la mort.

       D’un autre coté Margaret Hilda Thatcher, Baroness Thatcher, grande admiratrice du dictateur sanglant Pinochet une autre version.

      http://www.youtube.com/watch?v=TdVI8ZrRUUo

      " c’est vous qui avez apporté la démocratie au Chili " dit la Baroness.

      Propos étonnants : le grand démocrate Pinochet !

      Nous pouvons accrocher dans notre salle a manger le portrait de H ? Chí Minh , du Ché ou bien celui de Margaret Hilda Thatcher, Baroness Thatcher.

      Cependant choisir le portrait de Tatcher risque d’être prétentieux , chacun son monde.

      Cet écrivain est en effet répugnant . Il me rappel Thiers surnommé le Foutriquet.

      Ce traitre avec l’aide de Bismark a réarmé une troupe a Versailles pour prendre la ville de Paris en 1870 et la donner aux allemands.

      De cet épisode vient la mauvaise réputation des Versaillais et du fait qu’ils seraient les descendants des valets et larbins de Louis XVI .

      Le traitre Foutriquet a encore des avenues a son nom en France.

      Les allemands victorieux ont réclamés une rançon de 1 million de francs or pour retourner chez eux .


    • 14 votes
      Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 10:07

      Hum ! Comment peux-ton croire à pareilles balivernes, à commencer par le titre et finir par l’auteur.
      .
      Évidemment, les morice et similaires ... n’ont pas d’autre choix que de dire : amen !
      .
      Vive Fidel Castro, vive, feu Chavez et vive Poutine ! Dieu fasse que nous ayons un jour en France, un semblable à ceux-là, même si les situations ni les époques ne sont pas comparables - mais on a le droit de rêver, comme d’autres rêvent d’être éternellement attachés ailleurs.


      • 6 votes
        Schweizer.ch 3 juin 2014 10:31

        "Vive Fidel Castro, vive, feu Chavez et vive Poutine !"


        Je ne veux pas vous atteindre dans vos affections, mais je me demande quand même comment on peut mettre sur le même plan un Poutine, qui envoie des hommes dans l’espace, et ces deux pitres tropicaux, auxquels, pour le fun, vous auriez dû adjoindre le nouvel avant-centre (centrocampista) du Sport Boys de Warnes dans le département de Santa Cruz...

      • 9 votes
        Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 11:03

        Schweizer.ch,
        .
        Évidemment, je m’attendais à ce genre de réponses ... Il me semble pourtant avoir précisé qu’il ne fallait comparer ni les situations, ni les époques ... (Poutine vivant au 21ème et les autres au 20ème). La France vivant par exemple bien au 21ème, mais n’a pas la liberté durement acquise au cours des siècles derniers.
        .
        J’ai lu récemment que Gilad Atzmon comparait Dieudo à Jesus, c’est osé de le penser et surtout le dire, mais les situations sont presque similaires, dans leur forme -attention.
        Comme quoi, on peut comparer des qualités d’hommes ... de différentes époques, les hommes restant les hommes, n’est-il pas. Un grand inventeur de ce siècle n’a pas plus de valeur humaine qu’un inventeur d’il y a 2 siècles etc ...
        .
        Pour aller plus loin : Poutine à la place de Chavez aurait agi comme lui ... et l’inverse également. Regarde le parcours de Poutine et celui de Chavez ou µCastro pour le comprendre aisément.


      • 8 votes
        Zowie elfableo 3 juin 2014 12:06

        comparer dieudo à Jésus , t’as encore quelques blagues dans ton sac , hijak ? 

        aujourd’hui , t’es notre clown de service .... génial !

      • 7 votes
        Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 12:14

        Vu ton niveau , efflafla ...
        .
        Manquerai plus que tu approuves ce que je dis ...
        .
        Note que ce n’est pas moi qui ai parlé de Dieudo, mais je fais une citation ...
        par contre toi, et c’est pas une citation ... tu es un vrai de vrai de ce que tu sais.


      • 2 votes
        Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 13:42

        Le niveau de flalfafla est ne pas pas s’intéresser au sujet, mais soit à Hijack, soit à l’auteur, au lieu d’argumenter sur le sujet, il n’est donc pas le seul dans ce cas, qu’il se rassure ...


      • 3 votes
        Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 14:44

        Tu t’ennuies ma Grosse Graine & Désespérance  !
        .
        de n’avoir rien à dire à part chercher à me provoquer ???  

         smiley

        Tu n’as rien à dire, c’est bien connu / Tu n’existes pas ... alors, on va chatouiller, sait-on jamais ... balaise comme stratégie !!!
        .
        Tu réussiras pas à me faire traiter d’homophobe, je ne le suis pas ...

         smiley


      • 2 votes
        Schweizer.ch 3 juin 2014 20:43

        "Il me semble pourtant avoir précisé qu’il ne fallait comparer ni les situations, ni les époques ... "


        Je ne sais pas où, mais pour ma part, j’ajouterais "ni les peuples", parce qu’un pays est toujours l’expression des gens qui le font "tourner". Ou pas...

      • 7 votes
        Mr.Knout Mr.Kout 3 juin 2014 10:16

        La plupart des neo liberaux, maîtres à penser d’erwanet, qui crachent en permanence sur l’etat sont rémunérés par l’etat...


        Mais notre propagandiste aux oeileres ne vois pas cette contradiction là pourtant basée sur des faits et non des racontars.

        erwanet regrette le bon temps de la prostitution,de la drogue et du paradis mafieux qu’était le Cuba du noble Batista.

        • 7 votes
          gerfaut 3 juin 2014 10:49

          J’ ai vu un reportage sur Cuba, une femme diplomée et prof de fac n’ était pas payée par l’ état, ou elle l’ était si peu, qu’ elle se prostituait.


          Les sornettes, cela va bien.



        • 12 votes
          Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 11:04

          S’il y a la prostitution à Cuba ou d’autres dérives, la responsabilité en incombe plus au boycott subi par ce mini pays, que par leur propre politique.


        • 9 votes
          Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 11:09

          J’ajoute .... j’avais posté un sujet il y a quelques temps :
          .

          Cuba et l’exploit de la survie malgré l’inhumain Embargo !

        • 2 votes
          gerfaut 3 juin 2014 11:16

          Merci, donc sous la coupe des USA et de la mafia, il y avait des prostituées, sous l’ embargo des mêmes , il y a des prostituées, Castro n’ a donc rien changé, c’ est exactement que qu’ on pense.


        • 13 votes
          Mr.Knout Mr.Kout 3 juin 2014 13:08

          Gerfaut en France se sont des étudiantes qui se prostitue donc aucune leçon a donner à Cuba.

          Je ne reproche pas a Erwanet de dénoncer la paille de Cuba mais de ne pas voir la poutre du système neo liberal.

          D’ailleurs je ne comprend toujours pas ton grand écart national liberal.
          Tu te plaint de l’immigration mais c’est indissociable du projet de tes amis neo liberaux.



        • vote
          Heptistika Heptistika 3 juin 2014 22:29

          gerfaut se fiche de démêler les contradictions au sein de sa logique, comme énormément d’autres, il met sur piédestal ce qui l’arrange et détourne le regard du reste...


        • 9 votes
          maQiavel maQiavel 3 juin 2014 10:36

          Ce qui est dit est peut être vrai, j’en ai eu certains échos à Cuba même.

          Mais même si c’est le cas, on peut évidemment présumer que c’est aussi une vulgaire propagande américaine et anticastriste …


          • 4 votes
            gerfaut 3 juin 2014 10:45

            Fidel Castro, il est comme tout le monde. Ca, c’ est pour les gens qui ont cru en ses fadaises.


            • 2 votes
              Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 13:45

              Gerfaut, mais toi ...
              .
              chanceux que tu es, tu crois au contraire de nos "fadaises " ... smiley


            • 14 votes
              Hijack ... Hijack ... 3 juin 2014 11:15


                Diabolisation impériale

              .

              La célèbre opposante Yoani Sánchez réalise une tournée mondiale de 80 jours dans près de douze pays du monde pour parler de Cuba. Mais elle ne dira pas tout…

              .

              1. L’Article 1705 de la loi Torricelli de 1992, adoptée par le Congrès, stipule que « les États-Unis fourniront une assistance à des organisations non gouvernementales appropriées, pour soutenir des individus et des organisations qui promeuvent un changement démocratique non violent à Cuba ».

              .

              2. L’Article 109 de la loi Helms-Burton de 1996, adoptée par le Congrès, confirme cette politique : « Le Président [des États-Unis] est autorisé à fournir une assistance et offrir tout type de soutien à des individus et des organisations non gouvernementales indépendantes pour soutenir des efforts en vue de construire la démocratie à Cuba. »

              .

              3. L’agence espagnole EFE parle d’« opposants payés par les États-Unis » à Cuba.

              .

              4. Selon l’agence de presse britannique Reuters, « le gouvernement étasunien fournit ouvertement un soutien financier fédéral pour les activités des dissidents ».

              .

              5. L’agence de presse étasunienne The Associated Press reconnaît que la politique de financement d’une dissidence interne n’était pas nouvelle : « Depuis des années, le gouvernement des États-Unis a dépensé des millions de dollars pour soutenir l’opposition cubaine. »

              .

              6. Jonathan D. Farrar, ancien chef de la Section d’intérêts nord-américains à La Havane (SINA), a révélé que certains alliés des États-Unis tels que le Canada ne partagent pas la politique de Washington : « Nos collègues canadiens nous ont posé la question suivante : quelqu’un qui accepte de l’argent des États-Unis doit-il être considéré comme un prisonnier politique ? »

              .

              7. Pour Farrar, « Aucun dissident n’a de vision politique qui pourrait être appliquée dans un futur gouvernement. Même si les dissidents ne l’admettront pas, ils ne sont que très peu connus à Cuba en dehors du corps diplomatique et médiatique étranger […]. Il est peu probable qu’ils jouent un rôle significatif dans un gouvernement qui succèderait aux frères Castro. »

              .

              8. Farrar a affirmé que « les représentants de l’Union européenne ont disqualifié les dissidents dans les mêmes termes que ceux du gouvernement de Cuba, en insistant sur le fait qu’ils “ne représentent personne” ».

              .

              9. Cuba dispose du taux de mortalité infantile (4,6 pour mille) le plus bas du continent américain – y compris le Canada et les États-Unis – et du Tiers-monde.

              .

              10. L’American Association for World Health, dont le président d’honneur est James Carter, remarque que le système de santé de Cuba est « considéré de manière uniforme comme le modèle prééminent pour le Tiers-monde  ».

              .

              11. L’American Public Health Association note qu’« il n’y a pas de barrière raciale qui empêche l’accès à la santé » et remarque « l’exemple offert par Cuba – un exemple d’un pays avec la volonté politique de fournir une bonne attention médicale à tous ses citoyens ».

              .

              12. Avec un médecin pour 148 habitants (78 622 au total), Cuba est, selon l’Organisation mondiale de la Santé, la nation au monde la mieux pourvue dans ce secteur.

              .

              13. Selon le New England Journal of Medecine, la plus prestigieuse revue médicale au monde, « le système de santé cubain semble irréel. Il y a trop de docteurs. Tout le monde a un médecin de famille. Tout est gratuit, entièrement gratuit […]. Malgré le fait que Cuba dispose de ressources limitées, son système de santé a résolu des problèmes que le nôtre [celui des États-Unis] n’a pas encore réussi à régler. Cuba dispose désormais de deux fois plus de médecins par habitant que les États-Unis. »

              .

              14. Selon le Bureau de l’Indice de développement humain du Programme des Nations unies pour le développement, Cuba est le seul pays d’Amérique latine et du Tiers-monde qui se trouve parmi les dix premières nations du monde avec le meilleur Indice de développement humain sur les trois critères espérance de vie, éducation et niveau de vie lors de la dernière décennie.

              .

              15. Selon l’UNESCO, Cuba dispose du taux d’analphabétisme le plus bas et du taux de scolarisation le plus élevé d’Amérique latine.

              .

              16. D’après l’UNESCO, un élève cubain possède deux fois plus de connaissances qu’un enfant latino-américain. L’organisme note que « Cuba, bien que ce soit l’un des pays les plus pauvres d’Amérique latine, dispose des meilleurs résultats en ce qui concerne l’éducation basique ».

              .

              17. Un rapport de l’UNESCO sur l’éducation dans 13 pays d’Amérique latine classe Cuba en tête dans toutes les matières d’enseignement.

              .

              18. Selon l’UNESCO, Cuba occupe le seizième rang mondial – le premier du continent américain – de l’indice de développement de l’éducation pour tous (IDE) qui évalue l’enseignement primaire universel, l’alphabétisation des adultes, la parité et l’égalité entre les sexes ainsi que la qualité de l’éducation. À titre de comparaison, les États-Unis sont classés au vingt-cinquième rang.

              .

              19. D’après l’UNESCO, Cuba est la nation au monde qui consacre la part de budget national la plus élevée à l’éducation, avec près de 13 % du PIB.

              .

              20. L’École latino-américaine de médecine de La Havane est l’une des plus réputées du continent américain et a formé des dizaines de milliers de professionnels de la santé de plus de 123 pays dans le monde.

              21. L’UNICEF souligne que « Cuba est un exemple dans la protection de l’enfance ».

              .

              22. Selon Juan José Ortiz, représentant de l’UNICEF à La Havane, à Cuba, « il n’y a aucun enfant dans les rues. À Cuba, les enfants sont toujours une priorité et c’est pourquoi ils ne souffrent pas des manques qui affectent des millions d’enfants en Amérique latine, qui travaillent, qui sont exploités ou qui se trouvent dans des réseaux de prostitution  ».

              .

              23. Selon l’UNICEF, Cuba est un « paradis de l’enfance en Amérique latine ».

              .

              24. L’UNICEF souligne que Cuba est le seul pays d’Amérique latine et du Tiers-monde à avoir éradiqué la malnutrition infantile.

              .

              25. L’organisation non-gouvernementale Save the Children classe Cuba au premier rang des pays en développement pour les conditions offertes pour être mère, devant l’Argentine, Israël ou la Corée du Sud.

              .

              26. Le premier vaccin au monde contre le cancer du poumon, le Cimavax-EGF, a été élaboré par des scientifiques cubains du Centre d’immunologie moléculaire de La Havane.

              .

              27. Depuis 1963 et l’envoi de la première mission médicale humanitaire en Algérie, près de 132 000 médecins cubains et autres personnels de santé ont bénévolement œuvré dans 102 pays.

              .

              28. Au total, plus de 85 millions de personnes ont été soignées à travers la planète par les médecins cubains, qui ont ainsi sauvé 615 000 vies. 

              Pas mal, pour un pays qui a du mal à s’approvisionner en médicaments, en matériel médical etc ... et le peu qu’il parvient à importer, sont lourdement taxés ...

              .

              29. Actuellement, 38 868 collaborateurs médicaux cubains, dont 15 407 médecins, offrent leurs services dans 66 nations.

              .

              30. Selon le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), « l’un des exemples les plus réussis de la coopération cubaine avec le Tiers-monde a été le Programme intégral de santé pour l’Amérique centrale, la Caraïbe et l’Afrique ».

              .

              31. En 2012, Cuba a formé plus de 11 000 nouveaux docteurs. 5 315 sont cubains et 5 694 sont issus de 59 pays d’Amérique latine, d’Afrique, d’Asie… et même des États-Unis.

              .

              32. En 2005, suite à la tragédie engendrée par l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans, Cuba avait offert à Washington d’envoyer 1 586 médecins secourir les victimes, mais s’était heurté au refus du président de l’époque George W. Bush.

              .

              33. Suite au tremblement de terre qui avait ravagé le Pakistan en novembre 2005, 2 564 médecins cubains se rendirent sur place et portèrent secours aux victimes pendant plus de huit mois. Trente-deux hôpitaux de campagne furent montés et furent ensuite offerts aux autorités sanitaires du pays. Plus de 1 800 000 patients furent soignés et 2 086 vies furent ainsi sauvées. Aucune autre nation au monde n’apporta une aide aussi importante, pas même les États-Unis, principal allié d’Islamabad. Selon le journal britannique The Independent, la brigade médicale cubaine fut la première à arriver sur les lieux et la dernière à quitter le pays.

              .

              34. Suite au tremblement de terre à Haïti en janvier 2010, la brigade médicale cubaine, étant sur place depuis 1998, a été la première à porter secours à la population et a soigné près de 40 % des victimes.

              .

              35. Selon Paul Farmer, envoyé spécial de l’ONU, en décembre 2010, lorsque l’épidémie de choléra avait atteint son sommet en Haïti avec un taux de mortalité sans précédent et que le monde avait les yeux rivés ailleurs, « la moitié des ONG étaient déjà parties, alors que les Cubains étaient toujours présents ».

              .

              36. Selon le PNUD, l’aide humanitaire cubaine représente proportionnellement au PIB un pourcentage supérieur à la moyenne des 18 nations les plus développées.

              .

              37. Grâce à l’opération Miracle lancée en 2004 par Cuba et le Venezuela, qui consiste à opérer gratuitement les populations pauvres atteintes de cataractes et autres maladies oculaires, plus de deux millions de personnes en provenance de 35 pays ont pu retrouver la vue.

              38. Le programme d’alphabétisation cubain Yo, sí puedo, lancé en 2003, a permis à plus de cinq millions de personnes de 28 pays différents, y compris l’Espagne et l’Australie, d’apprendre à lire, écrire et compter.

              .

              39. Depuis la création du Programme humanitaire Tarará en 1990, en réponse à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, près de 30 000 enfants âgés de 5 à 15 ans ont été soignés gratuitement à Cuba.

              .

              40. Selon Elias Carranza, directeur de l’Institut latino-américain des Nations unies pour la prévention du délit et le traitement de la délinquance, Cuba a éradiqué l’exclusion sociale grâce « à de grands acquis dans la réduction de la criminalité ». Il s’agit du « pays le plus sûr de la région [alors que] la situation quant aux délits et l’insécurité à l’échelle continentale s’est détériorée durant ces trois décennies avec l’augmentation du nombre de morts dans les prisons et à l’extérieur ».

              .

              41. Au sujet du système de Défense civile cubain, le Centre pour la politique internationale de Washington, dirigé par Wayne S. Smith, ancien ambassadeur étasunien à Cuba, note dans un rapport que « l’efficacité du système cubain ne fait aucun doute. Seuls quelques Cubains ont perdu la vie dans les 16 ouragans les plus importants qui ont frappé l’île lors de la dernière décennie, et la probabilité de perdre la vie lors d’un ouragan aux États-Unis est 15 fois supérieure à celle de Cuba. »

              .

              42. Le rapport de l’ONU sur « l’état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2012 » montre que les seuls pays qui ont éradiqué la faim en Amérique latine sont Cuba, le Chili, le Venezuela et l’Uruguay.

              .

              43. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), « les mesures prises par Cuba dans la mise à jour de son modèle économique en vue de la réalisation de la souveraineté alimentaire peuvent devenir un exemple pour l’humanité ».

              .

              44. Selon la Banque mondiale, « Cuba est internationalement reconnue pour ses succès dans le domaine de l’éducation et de la santé, avec un service social qui dépasse celui de la plupart des pays en voie de développement et qui, dans certains secteurs, est comparable à celui des pays développés »

              .

              45. Le Fond des Nations unies pour la population souligne que Cuba « a adopté il y a plus d’un demi-siècle des programmes sociaux très avancés, qui ont permis au pays d’atteindre des indicateurs sociaux et démographiques comparables à ceux des pays développés ».

              .

              46. Depuis 1959 et l’arrivée de Fidel Castro au pouvoir, aucun journaliste n’a été assassiné à Cuba. Le dernier à perdre la vie fut Carlos Bastidas Argüello, assassiné par le régime militaire de Fulgencio Batista le 13 mai 1958.

              .

              47. Selon le rapport 2012 d’Amnesty International, Cuba est l’un des pays d’Amérique qui viole le moins les droits de l’homme.

              .

              48. Selon Amnesty International, les violations des droits de l’homme sont plus graves aux États-Unis qu’à Cuba.

              .

              49. Selon Amnesty International, il n’y a actuellement aucun prisonnier politique à Cuba.

              .

              50. Le seul pays du continent américain qui ne dispose pas de relations diplomatiques et commerciales normales avec Cuba est les États-Unis.

              .

              Salim Lamrani

              .

              .

               smiley Mais, je reconnais cependant que le politiquement correct oblige bcp de gens (se disant libres et de bonne foi) à continuer dans la diabolisation, comme contre la Russie, comme contre la Syrie ... rien que de l’habituel !


              • 3 votes
                Heptistika Heptistika 3 juin 2014 22:46

                Et oui, comme quoi, tout n’est pas constitué de noir ou blanc, mais d’infinies nuances de gris...


              • 5 votes
                lupus lupus 3 juin 2014 13:18

                déclaration digne d’erwanet, tiens en parlant de luxe le gérant du fond de pension appaloosa David Tepper gagne 2.500.000.000 DE DOLLARS à l’année avec de l’argent qui sera in fine remboursé par le contribuable américain, pas mal !


                • 2 votes
                  edwig 3 juin 2014 14:50

                  Je doutais un peu...
                  Puis quand j’ai vu que c’était TF1...


                  • 3 votes
                    edwig 3 juin 2014 15:21

                    On peut se demander comment un homme comme Mandela a pu avoir comme ami fidel castro !
                    Nelson Mandela était sûrement aveugle...


                    • 2 votes
                      coinfinger 3 juin 2014 16:41

                      Cette vidéo posent de multiples questions . Evidemment elle rompt avec les images d’Epinal pour ne pas dire pieuses . Tout est il vrai pour autant ? Bien que se soit tout à fait plausible rien ni personne , n’est parfait ici bas .
                      Elle ne suffit pas de toute façon à répondre aux grandes questions . Castro a t il oui ou non eu raison de faire ce qu’il a fait dans sa jeunesse ? Pouvez t il faire autrement ?
                      Des réformes sont elles possibles à Cuba ? Lesquelles ?
                      Ou plus généralement la révolution est elle souhaitable , nécessaire , vivons nous dans le meilleur des mondes ? Le socialisme est un idéal , est-ce une utopie ? Faut-il y parvenir graduellement ? Ou encore peut il étre réalisé paradoxalement par des moyens opposés le libertarisme ?
                      L’effet immédiat , à fleur de peau , pour un naif est évidemment de justifier une invasion violente de la part des USA , mais çà ne se produira pas , je vais vous donner un scoop Castro a été protégé par Mme Rockfeller , férue d’écologie , et Castro a beaucoup fait pour protéger l’environnement marin à Cuba .


                      • 1 vote
                        Cévennevive 3 juin 2014 17:45

                        Oui ! Le Commandant Cousteau l’a affirmé et prouvé à plusieurs reprises.



                      • 1 vote
                        Soi même 3 juin 2014 18:38

                        Au fond c’est logique, le communisme m’est une forme exacerbé d’un hyper-capitalisme concentre entre très peut d’élue !
                        Regarder comment Staline etc, Ceau ?escu, Mao ont bien vécus dans un luxe discret et tapageur dans leurs mégalomanies !


                        • 7 votes
                          Pyrathome Pyrathome 3 juin 2014 18:55

                          Erwanouille
                          Tu savais pas que c’est le maître du monde ?
                          Toutes les banques lui appartiennent !!
                          Regarde, moi au moins j’ai des preuves et des liens !!
                          http://www.wikiberal.org/wiki/Federal_Reserve_System
                          ..


                          • 1 vote
                            VINASAT-2 VINASAT-2 3 juin 2014 20:51

                            Pourquoi sa mort suscite-t-elle autant d’émotion ?


                            • 4 votes
                              l'argentin l’argentin 3 juin 2014 21:24

                              Guevara, Chavez ou Garcia Marquez doivent se retourner dans leur tombe en lisant un tel flot d’inepties !


                              • 3 votes
                                C.HAK 3 juin 2014 22:00

                                Et c’est ausi un exemple mondial en pèrmaculture, de sauvgarde de la biodiversité (voir le jardin de plantes médicinales lancé par le Ché) et c’est aussi le pays qui compte le moins d’inégalités dans la population.
                                En France, la CAF ferme (à Paris) une semaine sur deux par manque d’effectifs, c’est l’explosion des prix pour les fruits et légumes, c’est un accroissement des inégalités ect ect


                                • 1 vote
                                  C.HAK 3 juin 2014 22:05

                                  Tous pourris hein ? Gros malin,ah oui, sauf ? sauf ? Maarine Lepen !! bien sûr !!
                                  Mais c’elle là est pour baisser les cotisations sociale ! Donc ? Donc ? Mister ? Et elle est trés riche, ta Marine


                                  • vote
                                    Un_lecteur 4 juin 2014 17:58

                                    Vrai ou faux ?

                                    A mon avis de la désinformation US.
                                    Mais si par exception c’était vrai, je ne trouverais pas scandaleux qu’un chef d’état ait le niveau de vie d’un chef d’état.
                                    C’est à dire élevé.
                                    Par ailleurs il n’y a pas de blocus de cuba, seulement un blocage des relations commerciales de cuba avec les USA, et probablement avec quelques pays larbins des USA.
                                    Cuba peut commercer avec la plupart des pays du monde.


                                    • vote
                                      jeanpiètre jeanpiètre 4 juin 2014 19:33

                                      mais le commerce n’est pas vraiment une valeur communiste


                                    • vote
                                      jeanpiètre jeanpiètre 4 juin 2014 19:32

                                      bouh, ça fait froid dans le dos, finalement nous avons de la chance avec nos sarkollande, qui sautent tous les 5 ans, bradent les joyaux de la république à des amis bienveillants et finissent par des tour de starlette ,payés par leurs patrons de toujours pour bon et loyaux services.


                                      • vote
                                        QAmonBra AmonBraQ 5 juin 2014 10:34

                                        Merci à Hijack pour l’article de S. Lamrani, édifiant !

                                        Tiens donc, il vit aussi à Miami le soit disant ex garde du corps !
                                        Un sujet et surtout un livre traité (promu ?) par la 2 !

                                        Ce n’est plus un fil de pêche, ni même une grosse ficelle, c’est une corde de marine pour ferrer des "gobys" * occidentaux accros à leurs pâtée merdiatique !

                                        Même vieux, malade et retiré du pouvoir, il les dérange toujours ce monument du XX siècle, le dernier opposant à l’impérialisme yankee de la grande époque tiers- mondiste, encore debout avec toutes ses convictions.

                                        A défaut d’avoir eu sa peau et ce n’est pas faute d’avoir essayé, alors ils continuent de baver sur lui ses prétendus démocrates et grands défenseurs de la liberté . . . Du loup dans la bergerie !   



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès