• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > François Asselineau réagit à l’affaire Benalla sur RT ...

François Asselineau réagit à l’affaire Benalla sur RT ...

François Asselineau était l'invité du JT sur RT France le 24 juillet 2018. Il a confié à RT France son analyse de la crise politique actuellement traversée par l'exécutif français. Le chef de l'UPR s'est notamment intéressé à l'emballement médiatique suscité par l'affaire Benalla.

Tags : François Asselineau Emmanuel Macron Alexandre Benalla




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 1 vote
    yugugawod@yk20.com 25 juillet 01:12

    de toute évidence ses commendataires on décider de cravacher leur cheval


    • 8 votes
      Hieronymus Hieronymus 25 juillet 09:52
      j’ai bien aimé la comparaison avec Caligula qui avait fait son cheval Consul
      de toute évidence le pouvoir macronien obéit à une logique de déliquescence..
       smiley

      • 1 vote
        pegase pegase 25 juillet 12:06

        @Hieronymus

        Mon avis sur cette affaire sordide :

        De toute évidence les gens qui ont poussés Macron au pouvoir, "ses commanditaires", ne sont pas content de lui, on assiste à une sanction médiatique, et comme le dit Asselineau "les médias n’abordent pas d’autres affaires bien plus graves" ...

        Donc que s’est il passé ? De quelle manière Macron a fait défaut à ses commanditaires ?

        Il se trouve qu’à l’issue de la finale du mondial de foot, Mr Macron s’est rapproché d’un peu trop près de la désormais sulfureuse présidente croate, Mme Kolinda Grabar-Kitarovic qui semble refuser d’entrer dans les clous de l’oligarchie, et aussi pour avoir osé commémorer les waffen SS Oustachis morts au combat, ou fusillés par les communistes, alors que ces troupes avaient perpétrés d’atroces massacres dans les Balkans, souvent des exécutions de masse à l’arme blanche, celui des Serbes et des Juifs de Croatie et de Bosnie ...

        Voilà selon moi l’erreur de Macron !

        Pour illustrer ...

        Emmanuel Macron : duo explosif avec la présidente croate

        https://www.youtube.com/watch?v=FoxGdgn295I

        https://www.youtube.com/watch?v=izUSSvUgYyg



      • 1 vote
        lejules 25 juillet 16:50

        @pegase

        qui sont les commanditaires ? la haute finance spéculative ? ou le capitalisme productif.il semblerait que ce soit la guerre entre les 2. scandale a la banque Rothschild en suisse. (une peau de banane glissé par le capitalisme productif ?) Macron descendu par les média qui l’on encensé ; a qui appartiennent les média sinon au capitalisme productif. Trump a pour ambition de supprimer l’Europe et l’OTAN son objectif devient de plus en plus clair : abandonné l’empire américain au profit d’une Amérique réindustrialisée et compétitive remettre sur le devant de la scène le business. n’oublions pas le temps long historique des USA pendant des siècles elle ne s’est pas occupée de l’Europe . elle revient a son isolationnisme premier, voir les mesures protectionnistes promulguées par Trump. les USA ont perdu définitivement leur influence au moyen orient. quelle tractation entre Poutine et Trump ? l’ouverture de l’Ukraine a la route de la soie ? c’est possible en tout cas les jours de Macron et de Merkel sont comptés l’oncle Sam n en veut plus. Il abandonne le choc des civilisations pour le choc des business.

        excusez moi je n’ai pas étayé mes arguments par des sources trouvées ici et la sur internet.

         



      • vote
        V_Parlier V_Parlier 25 juillet 17:11

        @pegase
        Par le soutien des waffen-SS et des oustachis Macron aurait marqué un bon point vis à vis de l’oligarchie. Il suffit de voir comment Hollande et Fabius défendaient la cause des bandéristes ukrainiens (si si, le parti Svoboda) pour deviner que ce n’est pas ça qui est reproché à Macron par ses maîtres. C’est au contraire un changement de cap relativement constructif en Syrie et une normalisation des relations avec la Russie. Ca, ils ne lui pardonneront pas (tout au moins une part de l’oligarchie qui semble de plus en plus divisée).


      • vote
        V_Parlier V_Parlier 25 juillet 17:14

        @lejules
        Moi je vois plutôt un coup répressif du capitalisme spéculatif car ces derniers jours Macron allait plutôt dans le sens des tractations supposées Poutine-Trump, question relations internationales. (La politique intérieure restant propre à chacun).


      • vote
        pegase pegase 25 juillet 18:15

        @V_Parlier

        Oui je sais, mais là ça n’a rien à voir, d’un côté ils instrumentalisent des gens pour servir leurs intérêts et de l’autre vous avez une présidente croate qui participe à une commémoration, bras tendus en avant et symboles nazis d’une division SS coupable de génocide à l’arme blanche (particulièrement atroce) sur des centaines de milliers de juifs ....

        Imaginez seulement la tête d’Attali ?


      • vote
        pegase pegase 25 juillet 18:20

        @V_Parlier

        https://fr.wikipedia.org/wiki/13e_division_de_montagne_de_la_Waffen_SS_Hands char

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_l%27%C3%89tat_ind%C3%A9pendant_de_Croatie

        En 1941, alors que la deuxième guerre mondiale sévit depuis deux ans avec ses nombreux morts et combats, les Nazis attaquent la Yougoslavie et mettent en place en Croatie un Etat indépendant qui va devenir satellite de l’Allemagne, l’Etat indépendant de Croatie. Ses autorités, les Oustachis, se fondent sur une politique basée sur le modèle nazi et prônent un Etat croate ethniquement pur, qui sera débarrassé des "éléments indésirables", Serbes et Juifs. Le tristement célèbre Ante Pavelic, chef des Oustachis, ne cherche pas à dissimuler les massacres qu’il compte mener contre ces populations. Des lois raciales sont édictées [Loi pour la protection du peuple et de l’état (17 avril 1941), loi sur l’appartenance à la race (30 avril 1941), loi sur la protection du sang aryen et de l’honneur du peuple croate (30 avril 1941)] qui mettent en place de fortes discriminations envers les Serbes et les Juifs : Ceux-ci sont chassés des centres des villes, victimes d’expropriations, et doivent porter des signes distinctifs. Ceux qui refusent l’oppression ainsi que les Croates qui défendent les victimes sont accusés de haute trahison et emprisonnés ou fusillés.

        Les Oustachis déclenchent rapidement des massacres. Le 2 juin 1941, le ministre de la justice de l’Etat indépendant de Croatie, Milovan Zanic, annonce que " les massacres déjà commis s’inscrivent dans un plan national de massacre des populations serbes et juives. [la Croatie], est seulement pour les Croates et pour personne d’autre. Il n’y a pas de méthode que nous, Croates, puissions négliger dans le but de faire ce pays vraiment nôtre et de le nettoyer des Serbes (et des éléments "hostiles"). (...) Nous ne cachons pas notre pensée, c’est la politique de notre État, (...) nous ne ferons pas autre chose, mais seulement ce qui est écrit dans les principes oustachis."

        Certains hauts responsables oustachis vont même plus vite que les autorités centrales de Zagreb : Le gouverneur oustachi de la région de Banja Luka, Gutic, lance des appels à la haine et signe des papiers autorisant " Tout Croate  à exterminer les Serbes partout où on les rencontrera".


        Source : https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/1941-1945-le-genocide-dans-les-98430



      • vote
        V_Parlier V_Parlier 26 juillet 11:10

        @pegase
        Merci de rappeler tout ça, c’est en effet fort utile. Mais comme je l’écrivais, si les maîtres de Macron (et même Attali) veulent le faire plonger, je ne crois pas que ce soit à cause de ça. Sinon ils auraient fait plonger Hollande et Fabius suite à l’active campagne pro-bandériste française de 2014. (Attali n’avait alors pas bronché, rangeant ses émotions derrière les intérêts suprêmes du moment).



      • 2 votes
        ubikand 25 juillet 13:20

        Bien plus intéressant que d’écouter cette caricature d’énarque dévot d’une république pourrie à la moelle et fossilisé en tous points aux alentours de 1960, 


        voici un quidam qui taille un costard très mérité à Schiappa (prostituée* extrêmement zélée, doublée d’un léger penchant totalitaire façon féministe dégénérée), avec images très parlantes à l’appui ; amusant en plus : 

        *prostitué : Déshonoré, dégradé par un usage indigne ou intéressé. Qui manifeste la vénalité, la complaisance, la soumission déshonorante aux volontés d’autrui. Etc... 

        • 3 votes
          Hijack ... Hijack ... 25 juillet 13:21
          Bien analysé par F.A.
          Conclusion >>> tout le monde doit démissionner ... et Benalla président !
          Ça sonne bien d’ailleurs !
          C’est la seule solution pour que la République se remette à fonctionner normalement.
          Sauf que Benalla président ... ça n’avait pas été prévu par Attali ... smiley
          Voilà où nous en sommes.

          • vote
            egos 25 juillet 14:10

            F A reprend la thèse d’une mise en garde de l’oligarchie qui, au travers de la presse sous contrôle, a commandité l’élection du jeune président Macron.


            E Macron, sur le fond et ds le rythme des réformes, aurait été trop loin.

            A voir et à reconsidérer, l’hypothèse selon laquelle les réformes n’auraient pas été poussée au limite du possible demeure tt aussi recevable,

            ie après les réformes fiscales, le capital de Publicis bascule en Suisse,
            ceci vaut témoignage de l’insuffisance professionnelle de l’équipage à la manœuvre,

            les flux d’investissements internationaux ne sont tjrs pas rétablis, 
            la conjoncture et l’emploi restent conséquemment compromis durant la fin du mandat,

            au plan diplomatique et politique extérieure, les tentations et soumissions otan-atlantiste (Sarko, Hollande) ont fait long feu (bonus Trump), 
            le monde multipolaire se régénère (Russie, Chine). 

            Faute de courage et à l’absence de choix, l’audience du pays rétrécit.

            A ces conditions et contexte, que reste-t-il aux commanditaires de ces poussées libérales et leurs "exécutives ", comme option à court terme : 
            - vendre le pays ou ce qui l’en reste à l’encan, 

            - préparer la future "boucherie" dont la menace émerge de temps à autre ds qqs articles de presse ou conversations.

            • 1 vote
              pegase pegase 25 juillet 15:04

              @egos

              la conjoncture et l’emploi restent conséquemment compromis durant la fin du mandat,


              L’emploi ne reprendra jamais, ils ont complètement ouvert les frontières nous mettant en concurrence avec les pays asiatiques, les transports par containers maritimes coûtent pour ainsi dire rien, même en supprimant complètement les charges des entreprises, et même en divisant par deux le smig, nous ne serions pas encore assez compétitifs pour retrouver de l’emploi ...

              Juste pour dire qu’on est dans une sacrée merde, et pour longtemps smiley 


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 25 juillet 15:46

              Extrait "Alexandre Benalla franc-maçon ? L’information, publiée par plusieurs médias, avait été démentie il y a quelques jours par le Grand Orient de France, la première obédience française. Ce mercredi, le journaliste de l’Express François Koch le révèle sur son blog « La lumière » : le jeune chargé de mission de l’Élysée a en fait « été initié au sein de la Loge « Les Chevaliers de l’Espérance » de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) ». « Ce franc-maçon porte le matricule 106161 de cette obédience depuis janvier 2017 », écrit François Koch, citant « des documents internes » transmis par « de bonnes sources ». Il a été suspendu « le 23 ou le 24 juillet », confirme au Figaro le Grand Maître de la GLNF Jean-Pierre Servel."


               
               

              • 1 vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 26 juillet 08:03

                A quand la dissolution de cette secte ? !


              • 1 vote
                V_Parlier V_Parlier 26 juillet 11:17

                @Simple citoyenne
                Ca arrangerait la secte concurrente, le GODF, qui peut être qualifiée de véritable secte de la république française.


              • 1 vote
                pegase pegase 26 juillet 14:28

                @Simple citoyenne


                La maçonnerie n’est la que pour tenir les rennes des pays annexés par l’oligarchie anglo-saxonne ... Tout le reste c’est du folklore !


              • 3 votes
                ubikand 25 juillet 17:14

                Ce que Asselineau ne dira jamais, car c’est un républicain dévot et une caricature d’énarque haut fonctionnaire formaté et lâchifié, 

                c’est que si on ne parle pas du financement de la campagne de Macron par exemple (ce dont Asselineau semble s’offusquer), 
                c’est que c’est la république toute entière pourrie à le moelle qui l’interdit. 

                Au travers bien entendu de cette grotesque et opaque et très consanguine commission des comptes de campagnes, pour ne parler que de cette institution typique d’une république non démocratique qui juge de choses en conclaves de consanguins et en grand secret. 

                Mais aussi au travers de toute cette caste de politiciens et hauts fonctionnaires collusoires qui pourrait si elle le voulait faire en sorte que des choses de ce genre soient mises en lumière. 

                Et les exemples sont foison, car c’est la règle de la république que cela, foison oui. 

                La république ? Pourrie à la moelle de manière consubstantielle et systémique, n’en déplaise à la caricature de l’énarque républicain Asselineau, grand protecteur de ses amis "républicains" dévots les politiciens et les hauts fonctionnaires ! 

                • 4 votes
                  Asselinien Asselinien 25 juillet 17:53
                  Excellente intervention de notre maître à tous François Asselineau boycotté par tous les médias de l’univers et aussi terrestres. Plus couillu que tous les Soral de la planète réunis, il pose les vraies questions qui font même rougir la speakerine basanée qui tente vainement d’arrêter notre énarque flamboyant dans son élan irrésistible vers la prise de l’Elysée dans les prochains mois. Car QUI à part lui ose dénoncer à visage découvert et sous son nom propre, l’effroyable complot Elyséen ourdi par l’Union Européenne, l’ONU, l’Allemagne, Soros, et les banksters réunis par presse interposée contre l’ex poulain de la finance internationale apatride ? Je vous le donne en mille : personne, sauf NOUS à l’UPR évidemment, ce n’est pas les tièdes insoumis de Mélenchon qui se risqueraient sur des dossiers aussi brûlants bien que pour une fois, non clivants puisqu’ils mettent d’accord sur cette affaire la majorité des français, l’écrasante majorité des électeurs futurs de François Asselineau, qui, je le rappelle bien qu’il l’aie souligné, Macron a bénéficié de 28% du temps de parole pendant la campagne et notre Maître à tous, de 1%, vous comprenez la différence ?
                  .
                  Comme dit un proverbe Bantou : "Si tu as une gueule de crocodile, la souris fait bien de se taire"
                  .
                  Comme je connais bien mes dossiers, j’affirme ici et c’est dommage que Monsieur Asselineau aie malencontreusement omis de le signaler, il s’agirait simplement d’activer l’article 50 des traités de Viennes de 1958 pour virer ce Benalla définitivement, détroner Macron l’imposteur et refaire ainsi le sérail gouvernemental au complet en un tour de main afin d’instaurer un gouvernement transitoire de substitution en attendant les prochaines élections anticipées qui mettront François Asselineau à la tête de la France pour la sauver mais ce ne sera possible évidemment que si, dans l’esprit du CNR d’après guerre, tous les partis politiques et leurs leaders se rangent raisonnablement derrière François Asselineau et qu’ils lui prêtent sans condition une allégeance totale et incontestable. Cela va de soi, je pense à Monsieur Dupond-Aignant, Monsieur Mélenchon, Monsieur Wauquiez, Monsieur Hamon, Madame Arthaud, Monsieur Poutou pour ne citer qu’eux, par contre Madame Le Pen et Monsieur Mélenchon peuvent rester là où ils sont car nous ne voudrions en aucun cas envisager ne serait ce que l’embryon du début d’une hypothèse d’alliance avec ces extrémistes au discours beaucoup trop clivants et excessivement dangereux pour le maintien de notre démocratie irréprochable.

                  .
                  Il me reste à vous souhaiter une bonne adhésion à l’UPR pour ceux et celles qui sont encore assez idiot.e.s pour ne pas l’avoir déjà fait et en avant pour notre premier million d’adhérents. Je rappelle que Monsieur Asselineau offrira une caisse de champagne millésimé, une photo de lui dédicacée et appellera personnellement lui même au téléphone de sa voix suave et sensuelle chaque 1er d’une nouvelle dizaine de millier d’adhérents, rien que pour cela, ça mérite de s’inscrire à l’UPR n’est ce pas ?

                  .
                  En avant, vers la victoire et comme dit un célèbre proverbe Guatémaltèque du 3ème siècle après Jésus Christ : "Si toi pas venir à l’UPR, alors l’UPR viendra à toi"

                  • 4 votes
                    Norman Bates Norman Bates 25 juillet 18:24

                    Inutile de tortiller du croupion pour chercher la vérité, je la détiens, je l’ai obtenue de source sûre, en l’occurrence le neveu d’un copain dont la tante était la maîtresse d’un type qui a gardé mon hamster pendant un weekend...

                    La faute, la très grande faute de Macroute c’est son absence à la commémoration du vél’ d’hiv’...ignominieux.. ! ben ouais, c’est clair comme la peau d’une anguille qui se faufile dans l’eau sous les roches...l’impardonnable creux dans l’agenda présidentiel a été révélé à "l’oligarchie" par une lettre anonyme en provenance des Vosges (88) qui faisait mention du chagrin d’une "pauvre petite Rachel"...sans doute un message codé...
                    Macroute a laissé son Premier ministre, une espèce de Benalla du pauvre, recueillir la peine des traumatisés du Crif alors que lui a passé des heures à faire la nouba avec un troupeau de sportifs bigarrés, des nazillons sur herbe qui n’ont jamais vu une chambre à gaz de leur vie, même en photo...célébrations impies autour d’une coupe du monde qui a coupé Macroute du monde réel, ses souffrances, ses valeurs, ses fondamentaux...
                    Oui, il fallait une grenade de rappel qui lui pète à la face, un Benalla dégoupillé opportunément avec un effet de fragmentation pour qu’il comprenne le sens de l’Histoire et ses priorités...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès