• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > François Bousquet : "Mai 68 : Le col Mao c’était le Rotary de la jeunesse (...)

François Bousquet : "Mai 68 : Le col Mao c’était le Rotary de la jeunesse dorée !"

François Bousquet était l'invité du Club du Mercredi à l'occasion du cinquantième anniversaire des événements de Mai 1968. Il a évoqué les répercussions sociales, sociétales et culturelles de Mai 68 sur notre société, ainsi que les influences de ce mouvement.

François Bousquet était récemment au cœur de l'actualité puisqu'il est à la fois le rédacteur en chef de la revue "Eléments" et le gérant de "La Nouvelle Librairie". Cette Nouvelle Librairie, reprise de l'ancienne librairie de l'Action Française, faisait l'objet de plusieurs reportages suite aux venues d'Eric Zemmour et de Philippe de Villiers.

Le club du Mercredi est une association organisatrice de conférences mensuelles.

Tags : Société Culture Sociologie




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 3 novembre 21:11

    J’arrête à 25 minutes. Il a une propagande à faire passer.

    Il déformerait de même manière les croisades pour faire passer son message.

    Mai 68 c’était des grévistes et pas seulement Nanterre.

    J’ai connu avant et après 68, avant c’était galère ensuite ça c’est amélioré. Ok c’est un point de vue ouvrier, les étudiants en 68 étaient 320.000, une minorité comparée aux ouvriers.

    Une discussion de salon parisien cette vidéo, déconnectée du monde véritable comme d’habitude.

    Faire référence à des cinéastes et des essayistes pourquoi pas. Et Bourdieu, non ?


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 4 novembre 21:07

      Un festival de vieux poncifs que l’on a déjà entendu partout et sans que ce monsieur ne prenne la peine de les justifier. Je me suis cru à une conférence au Collège de France. On évitera cette vidéo sans inconvénient.


    • vote
      guepe guepe 4 novembre 22:44

      @La mouche du coche

      Encore un lesbo féministe sans doute. Heureusement que vous êtes là pour vous dévouer à écouter ces vidéos de satanistes macronisantes. smiley


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 5 novembre 19:20

      @guepe
      Même pas dans ce cas présent. Cet orateur ne semble même pas croire aux notes qu’il lit. Il n’a aucune conviction. Je l’ai trouvé inconséquent.


    • vote
      Djam Djam 4 novembre 22:31

      De combien de "hein ?" cet homme ponctue-t-il ses phrases ?

      François Bousquet est content, depuis quelques temps il est entré dans la lumière médiatique. Devenu le gérant de la Nouvelle Librairie après avoir consciencieusement nettoyer les lieux en virant Vincent qui gérait, et plutôt bien, l’ancienne librairie dite de "droite" qu’était Facta (qui avait été créée par Emmanuel Rattier, disparu précocement). Zemmour s’est offert la signature de son dernier bouquin à la Nouvelle Librairie où se pavanait Bousquet. Face au Luxembourg, la droite de Bousquet se sent revenue en grâce médiatique. Pas de bol pour les droitistes authentiques, celle de Bousquet (équipe de la revue Elément) est conforme au système, mais... Bousquet ne le voit pas parce qu’il ne comprend pas comment fonctionne véritablement le balancier gauche / droite, ou si l’on préfère le balancier fausse gauche / fausse droite. On fait le même petit cirque médiatique en faisant croire aux masses que les deux mouvements se vouent une guerre à mort alors qu’ils ne sont que les deux faces de la même pièce tragique de la modernité progressiste pour la gogoche et tradi juste comme il faut pour la droite molle.

      La droite authentique devra prendre des chemins de traverse si elle veut vraiment sortir de son bannissement. Bousquet ne semble pas avoir pigé qu’il vient d’être tout simplement récupéré par le système qui, voyant un certain souverainiste et nationaliste renaître ici et là, fait main basse sur cette droite "élémentaire" afin de la téléguider de l’intérieur. On ne change pas une recette qui marche ! Bousquet sera invité à la télé sous peu, cela fait partie du processus de pseudo reconnaissance. Ce qu’il ne sait pas encore Bousquet c’est qu’il se fera éjecter lorsqu’il ne sera plus utile aux manipulateurs qui mènent la politique française depuis Pompidou.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès