• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Grèce : Un JLM en grande forme face aux journalistes

Grèce : Un JLM en grande forme face aux journalistes

A la manifestation contre le plan d’austérité imposé à la Grèce, Jean-Luc Mélenchon a répondu aux questions de Télé Bocal et de l’Agence Info Libre.

 

 

Tags : Europe Politique Démocratie Jean-Luc Mélenchon Grèce Dette Alexis Tsipras Union européenne




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • 8 votes
    michel-charles 17 juillet 2015 10:21

    Jean-Luc Mélenchon vient d’avoir son brevet de "ES-CONNERIE" avec mention..Faut être con pour soutenir Tsipras le traitre.. ?


    • 13 votes
      lemi lemi 17 juillet 2015 11:24

      on a tous compris que pour Michel-charles tout ce qui est de gauche est con et/ou traitre ...

      peu importe ce qui est dit

      éternellement en campagne électorale

      éternellement l’idiot utile de l’oligarchie

      avec la bonne conscience de se faire croire que MLP prendra le pouvoir, en plus ...

      tout bénéf !


    • 4 votes
      lupus lupus 17 juillet 2015 11:54

      @lemi
      JLM de gauche apparemment justifie l’isolement et la trahison de tsipras parce qu’il pèse que 2% du pib européen ! smiley Cest un raisonnement de financier pur sucre.

      Camarades morpions adhérez aux parties !


    • 4 votes
      michel-charles 17 juillet 2015 15:05

      @lemi...Bonjour..Je ne suis en rien responsable des conneries débitées par la gauche au pouvoir..Du temps du NAIN je disais la même chose ne vous en déplaise.. ?

      Peut être avez vous assez de neurones pour reconnaître la connerie et l’incompétence de notre classe politique.. ?


    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 18 juillet 2015 13:41

      @Ted lupus

      "Camarades morpions adhérez aux parties !" Et faut pas oublier les poissons !


    • 12 votes
      lemi lemi 17 juillet 2015 11:33

      Pour ceux que ça intéresse, Mélenchon dit des trucs intéressants sur démocratie à la fin.

      Mais question stratégie, il ne dit rien, vu que personne ne le lui demande.

      Et surtout pas l’agence info libre.

      Libre de rester dans l’aliénation.


      • 4 votes
        berphi 17 juillet 2015 12:02

        @lemi

        Mélenchon dit des trucs intéressants sur démocratie à la fin.
         

        Oui, il donne tout de même des éléments de réponse comme cette garde à vu de 18 heures à laquelle Tsipras a été convié (18 contre 1) ou la même avoir la responsabilité de faire basculer son pays dans le chaos avec des banques fermées et une population prise à la gorge.
        Mélenchon nous rappelle aussi la phrase de Hollande : "Aide-moi à t’aider"... C’est fou comment une phrase peut définir un personnage.

      • 3 votes
        michel-charles 17 juillet 2015 15:07

        @lemi...Nous avons compris que tous les fans de ce clown vous soutiennent..mais ça fait pas beaucoup.. ?


      • 1 vote
        zebulon zebulon 22 juillet 2015 10:29

        @michel-charles Nous avons compris que tous les fans de ce clown vous soutiennent..mais ça fait pas beaucoup.. ?ça risque pas avec tous les fachos qui existent sur ago


      • 6 votes
        Baston Labaffe Gaston Lagaffe 17 juillet 2015 11:44

        Mélenchon dit des trucs

        Cette phrase se suffit à elle même... Et les actes ? Votez Hollande sans concession... Tartuferie intégrale pour exister encore un peu politiquement... Tsipras t’as la classe, ça c’est du slogan qui déchire sa mère la tuuuuuuut


        • 1 vote
          lupus lupus 17 juillet 2015 12:05

          "Pour eux,(les leaders de syriza) la classe est l’innommable, et encore moins la lutte prolongée, peu importe la réalité des vies de la plupart des êtres humains. Les personnalités de Syriza sont très soignées ; ils ne mènent pas la résistance à laquelle aspirent les gens ordinaires, comme l’électorat grec l’a si bravement démontré, mais visent de « meilleures conditions » pour le statu quo vénal qui enchaine et punit les pauvres. Une fois associé à la politique identitaire et ses distractions insidieuses, la conséquence n’est pas la résistance, mais l’asservissement. La vie politique « Mainstream » (grand public) en Angleterre illustre bien cela." John Pilger
          ça colle bien a mélenchon aussi.


          • 3 votes
            Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 17 juillet 2015 12:29

            "L’agence info libre" qui tape l’incruste auprès de télé bocal ! mdr ! Heureusement que personne ne sait qui vous êtes vraiment ! ;)


            • 4 votes
              Cedric K 17 juillet 2015 15:47

              @Voter Après la Monnaie

              "Heureusement que personne ne sait qui vous êtes vraiment ! ;)"


              Malheureusement certains,à l’argumentaire inexistant, sont en effet prompt à chasser les gens qui ne sont pas d’accord avec eux.


            • 3 votes
              lemi lemi 19 juillet 2015 06:19

              @Voter Après la Monnaie

              "Agence info libre" a le droit d’exister malgré sa nullité et sa malhonnêteté.

              Le montage qui est présenté ici induit vraiment en erreur, sur la nature de l’engueulade avec le gars totalement nul de Télé Bocal.

              Agence Info Libre utilise les mêmes méthodes de montage et d’enfumage que les mass médias... et ça marche


            • 2 votes
              Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2015 14:54

              @Cedric K
              .

              Oui, c’est le problème avec les extrémistes. Mais je me demande qui défend vraiment les points de vue qu’il n’approuve pas.... (à part les post-monétaires qui savent que même un verre de terre a quelque chose à nous apprendre).

              .

              Bref, L’agence Info Libre (plutôt extrême droite) qui se cache derrière la caméra de Télé Bocal (plutôt extrême gauche), le tout pour filmer un habitué des médias qui fait son show paranoïaque sur les journalistes, pas de doute, on est dans un cirque.


            • vote
              Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 19 juillet 2015 16:25

              "ver" de terre, c’est mieux, même si on s’abreuve parfois de connaissance dans un verre...


            • 10 votes
              Qamarad Qamarad 17 juillet 2015 12:48

              Leçon pour le 1er journaliste : on ne s’attaque pas à un si habile rhéteur et sophiste à la légère, au risque de se faire châtier sur la place publique.


              • 4 votes
                maQiavel maQiavel 17 juillet 2015 16:56

                @Qamarad
                En effet.

                Deux exemples des sophismes de Melenchon : 

                -on lui dit qu’ au regard du contexte global et plus spécifiquement de la question grecque , les peuples réalisent qu’ ils ne peuvent pas faire confiance à leurs gouvernants ( ce qui me réjouit car selon moi la méfiance envers les représentants doit être la pierre angulaire d’ institutions digne de ce nom ) , Melenchon répond ironiquement , qu’ il ne faut plus faire confiance en personne et rester chez soi ( en évacuant la question institutionnelle d’ autogestion et de contre pouvoirs populaires qui sont une alternative ).

                -On lui demande si une autre Europe est possible , et il répond sur le même ton ironique qu’ il est impossible de ne rien faire en évacuant la question de la sortie de l’ euro et de l’ UE qui sont des alternatives.

                Mais pour le faire remarquer en direct , il faut se hisser à son niveau d’ éloquence et avoir un aussi grand talent de communiquant que lui , ce qui est loin d’ être gagné ...


              • 6 votes
                ichris31 17 juillet 2015 13:17

                Sur de lui, méprisant et arrogant. En bref, tout est détestable chez lui. 3% aux prochaines élections. Il s’en fout, il est gavé.


                • 3 votes
                  Soi même 17 juillet 2015 14:43

                  Il y a pas à dire la connerie congénital cela conserve.... !
                  Brave Melenchat, on a pas finie de le voir se partouzeur , transcendantal des parties de gauches ....


                  • 6 votes
                    La Plume La Plume 17 juillet 2015 15:27

                    C’est un brasseur de mot. Son breuvage est insipide. Il ne fait qu’un jeux de rétorique devant sa clientèle. Il joue à domicile et pourtant n’a que la palabre pour épater la galerie. C’est ça l’alernative populaire à gauche ? On est mal barré.


                    • 5 votes
                      La Vouivre La Vouivre 17 juillet 2015 15:51

                      "Vous n’aimez même pas les joutes verbales ?"

                      L’homme politique résumé en une phrase, un mec qui s’amuse à s’écouter parler et qui aime se prendre de bec oralement avec des autres joueurs de la langue, ça paie bien et ça évite d’avoir les mains et le dos usés à force de travailler, alors pourquoi ces parasites sous doués s’en priveraient ils ? D’autant plus qu’il y a toujours un troupeau de moutons qui croient que ces gens croient sincèrement en ce qu’ils disent alors que ce n’est qu’un jeu comme on joue au bonneteau ou à la pétanque, en public qui plus est. Merci Jean-Luc pour cette révélation qui vaut bien une pyramide.


                      • vote
                        hase hase 18 juillet 2015 12:55

                        @La Vouivre
                        Vous n’avez pas vu la pirouette pour ne pas accabler Tsipras ?? Elle était réussie et transparente pourtant !!

                        Une manière aussi de ne pas répondre à, comme il l’a dit, une question bateau et sans fond, posée par tous les médias aux ordres ! Je trouve que c’est une belle leçon, pour qui la voit bien sûr !!


                      • 2 votes
                        La Vouivre La Vouivre 17 juillet 2015 15:53

                        Exemple concret de discours politique évoluant conradictoirement avec le temps et les conjonctures et autres conflits d’intérêts du moment chez les puissants :

                        Jacques Chirac sur l’Europe et son retournement de veste à 180°
                        https://www.youtube.com/watch?v=vYyAl-XtDbY

                        Jusqu’à quand les moutons vont ils continuer à se comporter en autruches sourdes et muettes ?


                        • vote
                          Soi même 18 juillet 2015 13:00

                          @La Vouivre,

                          Quand j’écoute Chirac, je pense à cette phrase d’un humoriste anglais : « Il ment tellement que l’on ne peut même pas croire le contraire de ce qu’il dit. »
                          Marie-France Garaud, propos

                        • 7 votes
                          maQiavel maQiavel 17 juillet 2015 17:05

                           Pour ceux que cela intéresse,  l’interview de Yanis Varoufakis.

                          Certains passage sont hilarant et donnent une idée du comment se passent les choses en interne, dans la réalité politique concrète :

                          « il y avait un refus catégorique de se livrer à des arguments économiques. Un refus catégorique… Vous avancez un argument sur lequel vous avez vraiment travaillé – pour vous assurer qu’il est logique et cohérent – et vous n’êtes confronté qu’à des regards vides. C’est comme si vous n’aviez rien dit. Ce que vous dites est indépendant de ce qu’ils disent. Vous pourriez tout aussi bien avoir chanté l’hymne national suédois – vous auriez eu la même réponse ».   smiley

                          « Mais le Ministre des Finances allemand est resté cohérent jusqu’à la fin. Son point de vue était « Je ne discute pas du programme – il a été accepté par le gouvernement précédent et nous ne pouvons pas permettre à une élection de changer quoi que ce soit. Parce que nous avons des élections tout le temps, nous sommes 19 [pays], si à chaque fois qu’il y avait une élection on devait changer quelque chose, les contrats conclus entre nous ne vaudraient rien. »

                          Donc à ce moment j’ai dû me lever et dire : « Eh bien, peut-être que nous devrions tout simplement arrêter de tenir des élections dans les pays endettés », et il n’y a eu aucune réponse. La seule interprétation [de leur point de vue] que je peux donner est « Oui, ce serait une bonne idée, mais ce serait difficile à faire. Donc soit vous signez sur la ligne pointillée, soit vous sortez. » smiley

                           

                          « Il y a eu un moment où le Président de l’Eurogroupe a décidé d’agir contre nous et nous a effectivement exclus, et il a fait savoir que la Grèce était sur le point de sortir de la zone euro… Il existe une convention selon laquelle les communiqués doivent être adoptés à l’unanimité, et le Président ne peut pas simplement convoquer une réunion de la zone euro et en exclure un Etat membre. Et il a dit « Oh, je suis sûr que je peux le faire. » J’ai donc demandé un avis juridique. Cela a créé un peu de cafouillage. Pendant 5-10 minutes environ, la réunion a été interrompue, les greffiers et fonctionnaires parlaient les uns aux autres, ils passaient des coups de téléphone, et finalement, un fonctionnaire, un certain expert juridique s’est adressé à moi, et a prononcé les mots suivants : « En fait, l’Eurogroupe n’a pas d’existence légale, il n’y a pas de traité qui régit le fonctionnement de ce groupe. » smiley  smiley 


                          • 3 votes
                            hase hase 18 juillet 2015 12:56

                            @maQiavel
                            Varoufakis est tout bonnement épatant ! Mais que vaut l’intelligence face à l’arbitraire d’un pouvoir absolu ?


                          • 2 votes
                            simplesanstete 17 juillet 2015 19:54

                            Expert en rhétorique de merde et hargneuse, marxisme 2.0, Exfrance.


                            • 3 votes
                              Tartoquetsches 18 juillet 2015 09:21

                              Mauvaise prestation de melenchon, encore une foi victime de ses emportements et excessif.

                              Au regard de ce qu’il écrit (blog et livre) il vaut mieux que ça, il a une vrai analyse géopolitique et historique ce qui devient rare chez les politiques. Meme s’il reste prisonnier d’un cadre prédéfini dans son parti, (euro et Ue), il veut sortir de l’OTAN, et est prêt à sortir de l’euro après négociation et rapport de force avec l’Allemagne s’il est élu.
                              C’est un bon orateur aussi, mais il cède trop souvent à des énervements contreproductifs qui le desservent et alimentent sa caricature dans les médias, dont il se plaint...
                              Dommage, car je le crois sincère, sa faculté à peter les plombs régulièrement en faisant de grosses fautes de com alors qu’il est bon orateur et théoricien demontre aussi en creux sa sincérité. Chose encore plus rare en politique que la culture géopolitique et historique...

                              • 1 vote
                                griotte25 18 juillet 2015 10:24

                                TSIPRAS est un médiocre. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il s’est battu pendant des mois pour dire non à l’austérité, mais qu’en fait il n’avait préparé aucun plan B dans la mesure où il aurait débouché sur une issue fatale dans son bras de fer avec l’U.E

                                Il avait mal jaugé l’adversaire, il croyait qu’il allait imposer ses vues très facilement en s’appuyant simplement sur un référendum gagné.
                                Sa capitulation suffit à elle même pour démontrer qu’il n’avait pas l’étoffe pour livrer un combat au dessus de ses moyens.

                                • 1 vote
                                  Soralien Yves-Pierre Verrey-Carrey 18 juillet 2015 12:02

                                  @griotte25
                                  Plutôt que d’éclairer de vos lumières ce forum obscur, pourquoi n’êtes vous pas allé(e) apporter vos sciences à ce pauvre Tsipras pour lui exposer vos brillantes stratégies ?


                                • vote
                                  hase hase 18 juillet 2015 13:02

                                  @Yves-Pierre Verrey-Carrey
                                  C’est vrai qu’il nous est plus facile de critiquer après ! c’est toujours comme ça !!

                                  Mais je pense qu’on a pu assez tôt dire que Tsipras avait mal jaugé l’ennemi, cette " naïveté" est une qualité humaine, mais une qualité humaine face au rouleau compresseur d’un pouvoir totalitaire, devient un vilain défaut pour les déçus !! Ça n’a pas marché ? Nous sommes donc trahis... c’est là où il faut affiner !


                                • 2 votes
                                  Boom_QaBoom Boom_QaBoom 19 juillet 2015 01:42

                                  @Yves-Pierre Verrey-Carrey@hase

                                  Tsipras a trahi puisqu’un homme de gauche n’a rien à foutre avec ce système ultra-libéral qui a pour objectif de démanteler tes services publics, et de t’escroquer par la dette.

                                  Tsipras a trahi le vote NON de ces citoyens, et c’est tellement vrai qu’il ne leur propose meme pas de nouveau référendum pour savoir si ils acceptent ou non les nouvelles conditions subtilement modifiées.

                                  Ça me rappelle un certain traité de Lisbonne...

                                   

                                  NOS politiques sont des technocrates bidonnant et ce qui les effraient n’est pas le peuple en colère et en souffrance mais bien de se faire sermonner par 18 supers technocrates avec des supers costards plus chers que le leur.

                                   

                                  Mélenchon n’est pas mieux qu’eux, c’est une évidence depuis qu’il a appelé à voter Hollande le soir du 1er tour. Ce qui ne l’empêche pas d’ailleurs d’arguer dans cet entretien avec l’ironie méprisante qu’on lui connait qu’il n’aurait aucune part de responsabilité dans les actions du très lamentable Hollande. Mais bien sur...

                                  De plus Mélenchon sait pertinemment que la seule solution viable pour la Grece est sa sortie de l’euro, pourquoi n’en parle t-il pas ?

                                   

                                  Sa suffisance que j’ai pu un jour trouver justifiée me semble aujourd’hui ne suinter que haine et mépris.

                                   

                                  Au mieux Mélenchon est un socialiste.

                                  Au pire, c’est l’un des plus grand traitres que les gaulois de gauche aient connu.

                                  Dans tous les cas, c’est pas fameux.


                                • 2 votes
                                  Schweizer.ch 18 juillet 2015 12:38

                                  J’ai décroché à 3’03’’, j’chais pas si c’est un record, ou même simplement méritoire...


                                  • 5 votes
                                    Le Sudiste 18 juillet 2015 17:49

                                    Je suis ravi qu’il se soit fait plaisir avec le 1er "journaliste", ravi qu’il adore les joutes verbales, ravi que cela flatte son égo de se savoir doué à ce petit jeu. Pensez donc, c’est la seule chose qu’il sait faire : de l’enfumage. C’est son gagne pain depuis des dizaines d’années et croyez-moi, enfumer du pauvre ça rapporte un max...


                                    Lui est ravi d’être dans le faux, l’escroquerie verbale et intellectuelle, la manipulation des plus faibles d’esprits, des crédules, des naïfs... Content d’user de la caution du petit peuple qu’il enfume la bedaine fière et en avant comme son clone Le Pen.


                                    Mélenchon c’est la merde politique par excellence. En langage journalistique ça s’appelle un "animal politique". Un porc sans doute.


                                    Quant à savoir si c’est un traitre... eh ! Cela dépend de quoi on parle... Il y a des définitions précises de ce qu’est une trahison envers son pays. Mélenchon est-il un traitre ? Plus, c’est difficile. En tant qu’homme politique élu il rentre même dans le cadre de ce qu’était la "Haute Trahison".


                                    Il n’y a d’ailleurs rien d’extraordinaire à cela, un homme politique ou un militaire qui travaille pour des intérêts autres que ceux de son pays est un traitre. C’est comme ça dans le monde entier.


                                    Prenons un exemple au hasard (et aussi pour se rappeler que ça a bien existé), en se taisant devant la version officielle des massacres du 11 septembre et les guerres que cela "autorise", il se couche comme les toutous dont il parle tant. Il se couche au bénéfice des commanditaires de ces massacres et de ces guerres. C’est cela être un traitre, une salope. Et Mélenchon est cela. Tôt ou tard, il devra donc être arrêté puis jugé par un tribunal. Lui et évidemment ses amis/collègues/guignols/pantins aussi crapules que lui devront suivre le même chemin. Ce sont des traitres. Cela ne prête ni à discussion ni à réécriture de l’histoire.


                                    Comment ? Il parlait de trahir des militants ? Des électeurs ? Ah...


                                    • 1 vote
                                      Scalpa Scalpa 19 juillet 2015 01:09

                                      http://www.dailymotion.com/video/xua4sn_reportage-sur-nicolas-sarkozy-diffuse-par-tsr-censure-en-france_tv
                                      la il frise le 34 ieme degré de foutage de gueule le merluchon con con.


                                      • 1 vote
                                        eau_du eau_du 19 juillet 2015 01:15

                                        Les positions de la Gauche et de l’extrême gauche française s’alignent sur Syriza, leurs militants doivent en tirer toutes les conséquences, mais semblent incapable à le faire !
                                        .
                                        Ce qui est grave c’est que Mélenchon n’arrive pas à tirer des conséquences suite aux derniers événements concernant la Grèce
                                        .

                                        Interviewe sur sa position de sortir de l’UE Mélenchon avait répondu " Vous le dites à Tsipras, moi c’est Mélenchon !"
                                        .

                                        C’est significatif de constater qu’il n’arrive pas à évoluer !

                                        C’est carrément grave !

                                        .
                                        JLM à du mal d’admettre qu’on ne peut pas réformer l’Europe !
                                        C’est tout simplement une idée utopique !

                                        .

                                        Mélenchon est un élément utile au système qui contribue à faire perdurer le système oligarchique ... en faisant croire à ses militants que l’UE est réformable !!!
                                        .
                                        l’UE ne peut pas être réformé ni même améliorée de l’intérieur, la seule solution est de sortir de l’Euro et de l’UE !
                                        .

                                        http://www.upr.fr


                                        • 1 vote
                                          Miville 19 juillet 2015 06:50

                                          Mélanchon = Méchant & long.



                                          • vote
                                            egos 19 juillet 2015 13:41

                                            Elections (Régionales), information :

                                            piège à sons.

                                            Aujourd’hui la Grèce et son Atlantide financier, 
                                             il y a qqes jours Daesh, Bachar El Assad, l’Ukraine (depuis silence radio) 
                                             hier l’Afrique de l’Ouest et les ravages de l’épidémie Ebola, la certitude d’un désastre sanitaire, 
                                             avant hier Léonarda etc.

                                            Sous pression d’1 l’actualité qui s’accélère, fleurit le talent oratoire de nos chers, onéreux, dispendieux politiques.

                                            Y verrait- on qqe relation avec les élection à venir, corrélation tt au - ?

                                            Pierre Laurent et le talentueux Eric Coquerel sur LGS.

                                            La rentrée s’annonce des l’été venu.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès