• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Guillaume Meurice : les Français inquiets de l’arrivée de l’extrême droite à (...)

Guillaume Meurice : les Français inquiets de l’arrivée de l’extrême droite à l’Assemblée ?

Guillaume Meurice est allé interroger des gens dans la rue pour savoir s'ils étaient inquiets face à la progression du nombre de parlementaires du RN.

Tags : Humour RN




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 25 juin 11:32

    Toujours aussi bon le Meurice.


    • 8 votes
      ezechiel ezechiel 25 juin 13:22

      Guillaume Meurice a beaucoup de talent il faut le reconnaître, mais ce genre de propagande bien-pensante véhiculée dans les mass-média représente une véritable menace pernicieuse pour notre pays.

      Par son approche humoristique ridiculisant les électeurs du RN soigneusement sélectionnés pour leur pauvreté argumentative, Meurice veille à masquer les problèmes et à occulter la tiers-mondisation en cours de l’Europe par l’immigration de masse africaine, amenant trafics de drogue, prostitution, violence et anarchie. 


      • 11 votes
        albert123 25 juin 14:18

        a part les collabos enfermistes et génocideurs il reste quoi à france inter ?


        • 7 votes
          ged252 25 juin 15:48

          France inter, france inter, ça me dit quelque chose, c’est pas 99% de quelque chose.

          .

          Se moquer des français, parce que ce sont des français dont ils se moquent, les narguer, leur rire sous leur nez, tourner en ridicule leurs souffrances, leurs espoirs, 

          .

          Et croire qu’on se fait des amis de cette façon, purée ... le niveau ... smiley


          • 1 vote
            ged252 25 juin 15:50

            celui-là plutôt :  

             smiley

          • 5 votes
            France-Foutoir 26 juin 16:40

            Quel niveau mais quel niveau de "débat" !

            Les interviewés choisis sont aussi ridicules que les animateurs de l’émission.

            Quelle image de la France !!!

            Et c’est pour ça, entre autres que je n’ai plus deTV car la taxe permet de rémunérer tous les organismes de l’audiovisuel.


            • 2 votes
              Djam Djam 27 juin 10:57

              Toujours aussi servile et pas drôle le Meurice...


              • 3 votes
                Croa Croa 27 juin 11:06

                Ça vole bas à France Inter, d’ailleurs ça fait bien 3 ou 4 ans que je ne les écoute plus du tout et là j’ai coupé à 2mn30. D’évidence ce micro-trottoir est orienté et rien de plus facile, il suffit de jeter les réponses trop intelligentes !
                De plus ces gens entretiennent force d’idées reçues comme quoi le RN serait composé de méchantes gens d’extrême droite tout en faisant semblant d’ignorer que le fascisme, le vrai (!), est déjà au pouvoir avec Macron.


                • 3 votes
                  stabilob0ss stabilob0ss 27 juin 15:44

                  Nul à chier comme d’hab, et pourtant je porte pas les RNistes dans le coeur.

                  L’abruti de service a pas compris que l’extreme droite des godillots complétement cons étaient déjà à l’assemblée depuis au moins 5 ans. Car c’est pas le RN qui a foutu les gens qui refusaient la piqure dans une merde noire, c’est pas le RN qui a pété les gueules des GJ et qui a fait du gazage systématique un mode de gouvernance, c’est pas le RN qui a fait de ce pays un pays du tiers monde énergétique, en aval(is)ant toutes les couleuvres de l’UE aux services d’intérets étrangers au continent, et j’en passe..... c’est un massacre permanent, tout azimut avec la morgue des crétins à bonne conscience, citoyens modernes 2.0.

                  Décidément ce meurice est vraiment un tocard, mais qu’il se rassure, il fait partie du clan majoritaire.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès