• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Hondelatte Direct" - « La Monarchie avenir de l’Europe ? » Royalistes VS (...)

"Hondelatte Direct" - « La Monarchie avenir de l’Europe ? » Royalistes VS Républicains ...

Eric Rossand de l'Alliance royale VS François Asselineau de l'Union Populaire Républicaine ...

La monarchie est-elle un système plus adapté que le système républicain à l'europe contemporaine ?

Tags : Politique François Asselineau




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 1 vote
    jeanpiètre jeanpiètre 12 décembre 2017 23:33

    Au est ce que ça change ? Tous sucent la banque


    • 2 votes
      childéric childéric 12 décembre 2017 23:59

      @jeanpiètre

      Pas faux, mais ça serait tellement tordant de voir la tête de tous les laïcards hystériques face au rétablissement de la monarchie XD


    • vote
      bob14 bob14 13 décembre 2017 10:12

      C’est Noêl..on resort le "LINO"...2eme !


      • 3 votes
        Joe Chip Joe Chip 13 décembre 2017 16:59

        C’est ce que j’appelle des débats dîners de cons conçus pour discréditer les gens qui ont la faiblesse d’accepter d’y participer. Ou comment achever de convaincre les gens que les "souverainistes" sont aussi bouchés, minoritaires et incongrus que les "royalistes" au XXIème siècle... mais bon l’attrait des caméra est sans doute irrésistible pour Asselineau (vanitas vanitatum...)

        Est-ce qu’Hondelatte demanderait à Wauquiez ou Bayrou de discourir sur la monachie de droit divin et le Roi des Belges, tiens, la réponse est dans la question. 

        Pire, le royaliste évoque la période vichyste en rappelant que les hauts fonctionnaires sont "légitimistes" et suivent le pouvoir en place, par simple devoir ou habitude, ce qui était l’argument de base récité par tous les fonctionnaires impliqués dans la collaboration au lendemain de la guerre... Hondelatte ne rate d’ailleurs pas l’occasion de lui lancer aussitôt une question purement rhétorique "Vous êtes démocrate ?" qui là encore, contient déjà la réponse.  

        Tout ça pour nous proposer non pas la restauration de la monarchie française mais un ersatz décoratif à l’européenne... 

        Qu’est-ce qu’Asselineau est allé faire dans cette galère, pardon dans cette barque ? Servir de faire-valoir à un micro-parti royaliste qui a fait 0,02% aux précédents élections européennes, c’est ça l’ambition du premier parti de France en croissance exponentielle ?


        • 1 vote
          jimontheair jimontheair 13 décembre 2017 17:40

          @Joe Chip

          Ce qui me dérange c’est cette opposition mise en scène entre républicains et royalistes. Elle est ancrée dans le XVIIIe. Nous sommes en 2017. Que cela intéresse les historiens qui étudient ce qu’il s’est passé il y a bientôt 250 ans, ou encore les républicains dévots car cela légitime leur "république", ou les fossilisés et récitants en tous genre recroquevillés sur leurs apprentissages et leurs messes le doigt sur la couture, normal dirais je 
          Asselineau le "républicain" caricatural dans à peu près tous les domaines, dont le mental est l’expression d’à peu près toutes les tares de la "république" et de ses dogmes, ma fois rien d’étonnant. 

          Ce genre d’opposition factice sert mine de rien à légitimer les "républicains", et leurs dogmes. 

          Alors que le débat contemporain qui doit avoir lieu dans ce pays est : république VS démocratie ; tant la république est de tant de manières un empêchement à une démocratie et une antithèse d’une démocratie de tant de manières.



        • vote
          Joe Chip Joe Chip 13 décembre 2017 19:01

          @jimontheair

          Disons que c’est typiquement le genre de sujets dont il ne faut pas venir débattre à la télévision, sauf à accepter d’être réduit à une caricature. Certains parvenaient à retourner ça à leur avantage (Marchais) mais on est très vite cantonné à un rôle. D’ailleurs, il ne faut jamais venir parler d’idéologie à la télévision, c’est ce qu’Asselineau n’a pas encore compris. A la télé il ne faut parler que des sujets d’actualités et des "préoccupations des Français", comme disent les journalistes, c’est à dire salaire, chômage, impôts, etc.

          Il suffit de voir le comportement des politiciens professionnels qui ont l’habitude d’écarter rapidement ce genre de questions avec une phrase du type "mais ce n’est pas ça qui intéresse les électeurs". 


        • vote
          jimontheair jimontheair 13 décembre 2017 19:20

          @Joe Chip

          Je crois que ceci 

          Alors que le débat contemporain qui doit avoir lieu dans ce pays est : république VS démocratie ; tant la république est de tant de manières un empêchement à une démocratie et une antithèse d’une démocratie de tant de manières.


          est une question qui devrait être débattue "à la télé" comme on dit. Que cela ne soit pas/plus possible est un fait. Reste internet pour le faire. Utiliser alors internet pour promouvoir des débats comme celui ci qui est ni plus ni moins et au final qu’une promotion grossière de la "république" et de ses dogmes puisque les royalistes se comptent sur les doigts de pied d’un unijambiste, me semble être un enfouissage des vraies questions politiques contemporaines. Enfouissage de fond auquel Asselineau la caricature du "républicain" ultra formaté ne peut que trouver plaisir idéologique, sans compter ce simple plaisir pour lui d’apparaitre dans des "images". 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès