• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Ils ne nous rendront jamais notre vie d’avant, notre liberté, jamais... (...)

« Ils ne nous rendront jamais notre vie d’avant, notre liberté, jamais... C’est nous qui devrons arracher tout ça ! »

C'est un énarque qui nous le dit, un politicien qui connait parfaitement la technostructure et les méthodes d'ingénerie sociale à l'oeuvre pour manipuler les foules.

Et maintenant le Couvre-Feu : STOP ! Action !

Tags : Emmanuel Macron Florian Philippot Covid-19 Couvre-feu




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 8 votes
    ahtupic 16 octobre 11:00

    Quel débit et quelle lucidité.

    Il faut adhérer


    • 2 votes
      alanhorus alanhorus 16 octobre 11:53

      https://www.youtube.com/watch?v=mJ2fZrU9IiE

      cette vidéo fait comprendre pas mal de choses

      https://www.youtube.com/watch?v=p5RHhcuo3o0

      les liens en reseau des pouvoirs

      deux poids deux mesures ?


      • 3 votes
        Djam Djam 19 octobre 11:48

        @alanhorus

        Merci pour les liens vidéos ! La 1ère est sidérante, bien que connaissant déjà ce monstrueux scandale qui dure, on reste pétrifié par la puissance de neutralisation des donneurs d’alerte !



        • 4 votes
          Djam Djam 19 octobre 11:55

          @Norman Bates

          Ben justement cher Norman, tout est là !
          Je crains, par ma têtue observation de mes compatriotes (globalement très peu patriotes), que la majorité soit déjà et depuis longtemps zombifiée.
          La puissance de la stratégie dite des petits pas, ou encore du "saucissonnage", consistant à faire avaler par étape soutenable les plus liberticides décisions, est telle que l’anesthésie consécutive enclenche de facto une banalisation de ce qui, en temps normal, eut été rejeté sainement.

          Voyez comme le masque est carrément devenu pour beaucoup un accessoire d’esthétique, de mode ? Voyez comme l’instauration mine de rien d’un 2ème confinement qu’il n’hésite pas à nommer "couvre feu" est passé sans quasiment aucune réaction notoire ? Voyez comme la confusion stratégiquement entretenue maintient cette même majorité dans la seule réaction courante et sans effet : la râlerie en ligne ? Voyez comme partout ailleurs la "marche forcée du mondialisme totalitaire" s’accélère ?

          Comment arrêter ce tsunami totalitaire compte tenu de sa puissance ? Z’avez quelques pistes ?


        • 3 votes
          Norman Bates Norman Bates 20 octobre 00:46

          @Djam

          Je partage entièrement vos ressentis et votre "explosé" de la situation, chère Djam...
          Quant aux éventuelles pistes je compte sur vous, ici c’est avis de pénurie...
          Trois quarts de la populace verraient d’un bon œil un nouveau confinement général...que peut-on ajouter.. ?
          Et effectivement tout s’accélère...j’ai parfois le sentiment que les "élites" dominantes appuient sciemment sur le champignon, par provocation, histoire de susciter une amorce d’une once d’un début de révolte, qu’une accélération trop brutale engendre une réaction avec laquelle elles puissent se divertir...même pas...
          Le pire c’est que cette grippe ovine se transmet sur le cheptel nommé "dissidence", il n’y a pas de vaccin en antidote face aux aérosols propulsés par la pensée unique...il reste heureusement quelques esprits lucides qui ne sombrent pas dans la panique et l’émotionnel, ces bactéries mentales dans l’air du temps...
          Le masque imposé, les nouveaux saccages annoncés dans la liberté d’expression, à ce niveau d’anesthésie certains vont se battre pour avoir double dose de vaccin...y aura du stockage en congélateur...
          Tension, division, délation, tous ces mots ont étrangement une rime commune que le commun des moutons ne saurait voir...la peur aussi rend aveugle...
          Courage, chère Djam, il reste quelques îlots de résistance...


        • 4 votes
          totof totof 17 octobre 12:25

          Il a raison, ils ne nous rendront jamais notre liberté, évidemment. Je suis tellement halluciné de ce qui est en train de se passer. C’est fou ! Nous voilà maintenant dans une dictature qui se montre ouvertement.

          Il nous faut nous réunir. Visiblement, il n’y a que Les patriotes pour le moment qui semblent comprendre ce qu’il se passe. Je n’aime pas vraiment ce parti. Je n’aime pas certaines de leurs propositions comme par exemple, le retrait de l’assurance maladie pour les migrants, des trucs comme ça qui sont, à mon avis, des mesures destinées à nous diviser. Mais il nous faut reprendre la posture de la Résistance française pendant l’occupation. Il n’y a plus de gauche ni de droite, il nous faut nous réunir. On s’expliquera plus tard, une fois qu’on aura tombé le régime (on en est loin...).


          • 6 votes
            illiadegun illiadegun 17 octobre 15:10

            HÉLAS ! Dans l’ADN de la majorité des Français,le premier réflexe est " Collaboration’ (tant pis pour le point Goldwin) et les résistants étaient considérés comme terroristes mot qui aujourd’hui a été remplacé par...complotiste.

            Pauvre France !


            • 4 votes
              Djam Djam 19 octobre 11:59

              @illiadegun

              Je confirme votre constat... je suis cernée de collabos un peu partout. C’est dans le métro, les bus et le tram que des quidams (masqués, of course !) me tombe dessus parce que mon masque reste sous le nez !
              Beaucoup sont mûrs comme en 40... cherchant du regard, au moment où ils m’agressent verbalement, un ou deux flics. La dénonciation revient puissamment dans le pays. Effrayant, sidérant, inquiétant, désolant.
              Que faire ???


            • vote
              Croa Croa 20 octobre 21:39

              À Djam « Que faire ??? »
              Continue comme tu es smiley
              Il faut quelques moutons noirs au milieu des moutons blanc.


            • 1 vote
              MAZIG 18 octobre 12:00

              Je vois , à la lecture de certains commentaires , que l’assassinat d’un prof (qui est déplorable) était sensée détourner l’opinion du fiasco et du rétropédalage que connait le traitement du Covid 19 par des technocrates incompétents et en totale rupture avec la réalité.

              Je tiens à remercier "LA FRANCE REVEILLEE" pour la diffusion de ses articles pertinents et d’un très grand intérêt , encore faut-il que certains puissent y voir l’origine réelle du désordre et du bordel actuels , au lieu de s’attaquer à des immigrés sans défense et qui sont les vraies victimes du sionisme maléfique et destructeur et dont l’impact se constate indéniablement dans certains commentaires stupides à l’instar de ceux diffusés par des idiots de service comme Super Cochon.


              • 1 vote
                BA 19 octobre 23:32

                Lundi 19 octobre 2020 :


                L’Irlande va reconfiner toute sa population, une première dans l’UE.


                Le reconfinement entrera en vigueur mercredi à minuit pour six semaines, a indiqué le premier ministre irlandais, Micheal Martin.


                L’ensemble de la population irlandaise sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi pour faire face à la pandémie de Covid-19, l’Irlande devenant ainsi le premier pays de l’UE à prendre une telle mesure, a annoncé lundi son premier ministre Micheal Martin.


                https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-irlande-va-reconfiner-toute-sa-population-une-premiere-dans-l-ue-20201019


                • 1 vote
                  BA 20 octobre 12:16

                  Mardi 20 octobre 2020 :


                  Covid-19 : l’Europe touchée par des reconfinements et de nouvelles restrictions.


                  Confinement en Irlande et au Pays de Galles


                  L’Irlande et le Pays de Galles sont devenus lundi les premiers territoires en Europe à se résoudre à un reconfinement face à la deuxième vague de nouveau coronavirus. En Irlande, l’ensemble de la population sera reconfinée à partir de la nuit de mercredi à jeudi, a annoncé son premier ministre Michael Martin. La mesure entrera en vigueur pour six semaines et les écoles resteront ouvertes.


                  Le Pays de Galles sera, lui, soumis à compter de vendredi à un confinement de deux semaines, la mesure la plus dure instaurée au Royaume-Uni depuis la première vague au printemps.


                  Espagne : Navarre et Burgos partiellement bouclées


                  En Espagne, la région de Navarre sera partiellement bouclée à partir de jeudi, comme de plus en plus de villes espagnoles, à l’instar de Burgos, qui s’ajoutera à la liste mardi soir. À partir de ce mardi, les réunions seront limitées à six personnes, tandis que bars et restaurants vont devoir fermer à 22 heures. Cinémas, théâtres et librairies devront réduire leur fréquentation à 30% et les supermarchés à 40%.


                  Couvre-feu en Belgique et Slovénie


                  En Belgique, cafés et restaurants sont fermés pour un mois minimum. Un couvre-feu est instauré entre minuit et 5 heures. La Belgique a décrété la fermeture des restaurants et des bars pour quatre semaines effective à partir du dimanche 18 octobre. Cette décision a suscité de vives émotions chez les gérants des établissements bruxellois.


                  La Slovénie adoptera un couvre-feu dès ce soir entre 21 heures et 6 heures. Les rassemblements seront limités à 6 personnes et les déplacements entre les 12 régions du pays interdits. Depuis lundi, seuls les élèves d’élémentaire peuvent aller en classe.


                  Nouvelles restrictions en Suisse


                  En Suisse, les rassemblements spontanés de plus de 15 personnes dans l’espace public sont interdits depuis lundi, le port du masque est obligatoire dans les espaces clos accessibles au public, les manifestations privées de plus de 15 personnes sont réglementées.


                  Restrictions en Autriche et Roumanie


                  En Autriche, les rassemblements seront restreints à six personnes à l’intérieur et douze à l’extérieur, hormis les cérémonies funéraires. Le nombre des spectateurs est limité à 1000 en salle et 1500 en extérieur.


                  En Roumanie, la capitale Bucarest impose le port du masque y compris dans les espaces ouverts, dès cinq ans. Les établissements scolaires ferment pour au moins deux semaines, dispensant uniquement des cours en ligne.


                  https://www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-europe-touchee-par-des-reconfinements-et-de-nouvelles-restrictions-20201020



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

News


Voir ses articles


Publicité





Palmarès