• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jacques Baud sur le conflit ukrainien

Jacques Baud sur le conflit ukrainien

Encore un excellent Baud

 Jacques Baud, sur le conflit Ukrainien : "En quoi ce conflit est plus sanctionnable qu'un autre ?"

Tags : Russie Vladimir Poutine Ukraine




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • 11 votes
    juanyves juanyves 21 avril 12:41

    Merci pour ce module. L’analyse de Baud toujours aussi pertinente et empreinte d’intelligence et de clairvoyance. L’intelligence une particularité qui semble ne plus être la caractéristique de l’humanité actuelle, surtout si on la réduit à la portion congrue occidentale. S’il en était besoin il suffit de lire au-dessus la prose d’individus appartenant à une branche dégénérée de l’homo sapiens enfermée dans une chute infernale vers un niveau d’animalité que même les gorilles de la forête africaine ont dépassé depuis longtemps.


    • 5 votes
      Garibaldi2 22 avril 06:13

      @juanyves

      Le fait est qu’écouter Baud expliquer ce qui a conduit à cette guerre, ça change des discours des crétins hystériques des ’’chaînes d’info en continu’’ !


    • 1 vote
      juanyves juanyves 23 avril 17:22

      @Paroissien de dame P
      Non seulement tu baves mais en plus tu aboies comme un petit roquet. À mon avis ta bave perturbe tes aboiements qui ne dépassent pas le niveau petit roquet.
      Attention quand même à ne pas t’étrangler : bave plus aboiement à ton age c’est dangereux.


    • 7 votes
      christophe nicolas christophe nicolas 21 avril 13:48

      Le fait d’interdire le Russe comme langue officielle en 2014 alors que c’est la langue maternelle de beaucoup d’Ukrainiens est une déclaration de guerre, une volonté de nettoyage ethnique insufflée par les serpents de Washington, il ne faut pas regarder plus loin pour chercher les fautifs. Maintenant, les régions opprimés vont laver l’offense dans le sang de leurs ennemis et faire sécession alors que c’est la partie riche. L’occident gardera les milices ukrainiennes fanatisées et surarmées qui se retourneront contre elle car les nihilistes ne supportent pas de perdre sans chercher ceux qui les ont trahis. L’ouest de l’Ukraine sera connu come le trou du cul du monde.


      • 5 votes
        hase hase 21 avril 15:54

        @christophe nicolas
        Ioulia Tymochenko proposait qu’on vitrifie les russophones ukrainiens, pour s’en débarrasser.Ça n’empêchait pas les occidentaux de les aider ! L’occident n’a jamais eu peur du nazisme, ça se saurait, mais cela ne les empêche pas de jouer les vierges effarouchées, pour plaire au peuple ; peuple qui à ce jour ne sait pas qu’il y a des nazis en Ukraine, qu’une guerre y dure depuis huit ans, menée parle gouvernement !
        Comment voulez-vous qu’on puisse discuter avec des ignorants ou des faux-culs pareils ?


      • 3 votes
        Vraidrapo 21 avril 14:10

        Et si on essayait d’isoler la C I A et le M I 6 pour changer un peu ???

        Peut-être qu’on aurait un peu de répit avec toutes ces guerres pour l’hydrocarbure si mauvais pour l’Écosystème !!!


        • 6 votes
          Djam Djam 21 avril 15:11

          Plutôt que de céder, nous autres, à nos pires tendances consistant en la validation ou l’invalidation d’une version parce qu’elle renforce nos propres croyances et désirs, lisons une analyse qui observe avec hauteur : 

          https://www.voltairenet.org/article216522.html


          C’est bien l’Amérique qui fait la guerre à la Russie, c’est bien l’Amérique qui utilise les autres (l’Europe) pour faire ses sales guerres, c’est bien l’UE qui est devenu le vassal intégral de Washington.

          Oui, c’est tout l’Occident qui sombre et nous avec, et ce uniquement parce qu’un pays immature, violent, arrogant, tout-puissant ne supporte pas de passer en 2sd place puis, à terme, en 3ème, 4ème dans le monde. 

          Nous sommes les instruments stupides des merdias pro atlantistes. C’est tellement voyant que le nier relève d’un problème psychologique.


          • 4 votes
            hase hase 21 avril 15:59

            @Djam
            Mais ils sont là les camps : il ne s’agit ni de croyances ni de désirs, juste le constat que l’empire américain a tout rasé là où il est passé ; anéanti ou asservi ; ne restent que la Russie et l’Iran, dans la géographie qu’ils s’étaient donnée à éliminer pour éviter sa grandeur concurrente !
            C’est tellement simple, et tellement ancien comme connaissance, que les retardataires sont des retardés mentaux, ou bien des achetés !
            Ça ne les dérange pas de se faire écraser la gueule par les maîtres, et ils ne supportent pas que ça en dérange d’autres !
            C’est une vieille histoire tout ça, non ?


          • 3 votes
            hase hase 21 avril 17:55

            @Paroissien de dame P
            Tu n’as pas remarqué que la Russie n’est plus communiste ? On choisit ni son lieu ni son époque de naissance ! Tu es aussi buté que les nazis ukrainiens, qui haïssent de génération en génération " le russe", au pont de vouloir le vitrifier à la bombe, et lui faire la guerre durant huit ans, en Ukraine ! La génération même de Poutine n’est pas responsable du passé, alors les suivantes !!
            Raconte moi les guerres contre les territoires limitrophes de la Russie acquis par l’Union !! raconte moi celle de l’acquisition de la Franche-Comté, au hasard, par le roi de France.


          • 4 votes
            juanyves juanyves 22 avril 00:08

            @Paroissien de dame P
            Si tu veux remonter à Staline tu peux aussi remonter à Danton, Robespierre, Napoléon, la Commune et Cayenne, Clémenceau et 14-18 avec les obus au cul de ceux qui devaient partir à l’assault + les gaz et plus proche les collabos et Pétain and Co.
            T’as rien compris et tu n’arrives même pas à la cheville des gorilles question intelligence, juste du pipi/caca d’un gamin de 3 ans. Tu ne te rends même pas compte que ton bavoir ne suffit pas à retenir la bave qui te coule de la comissure des lèvres.


          • 1 vote
            ged252 22 avril 12:56

            @Paroissien de dame P

            Le régime Stalinien a fait combien de guerres par procuration , combien de peuple opprimé sous son joug et qui a souffert de faim et de liberté , pour que le Kremlin alimente sa guerre froide


            .
            Ca c’était les bolchevicks, le régime soviétique : l’URSS. Ca a pris fin en 1989, et ça n’a rien à voir avec le pays actuel qui a repris son ancien nom de : Russie.

          • vote
            REMY Ronald REMY Ronald 22 avril 16:45

            @Paroissien de dame P
            Bonjour. Merci.
            J’allais écrire le même paragraphe que le vôtre.
            Halte à la propagande mensongère !  La Russie impérialiste a envahis ses petits voisins bien avant que n’existe l’OTAN. En sus de leurs territoires perdus, les petits voisins n’ont pas oubliés les morts, les viols, les destructions et les déportations. Et lorsque les petits voisins constatent que la Russie impérialiste recommence à envahir ses voisins, ils décident de rester dans l’OTAN ou de rejoindre l’OTAN (pour ceux qui hésitaient encore).
            .
            La Russie ne sera pas éternellement gouvernée par des voyous fascisant, par des gangsters adorant pratiquer l’extorsion, l’humiliation, le chantage (y compris nucléaire). Un jour la Russie sera libérée du mensonge, de la propagande, de la haine et de la guerre. Un jour un nouveau président de la Russie et un nouveau patriarche orthodoxe cesseront leurs appels répétitifs au mépris, à la haine et à la guerre (les incroyables appels réguliers à la guerre dans les églises par "Kirill le fou de Dieu" !!!).
            .
            20 ans que cette logorrhée morbide est diffusée impunément dans les cerveaux des russes avec les conséquences que nous connaissons aujourd’hui. 20 ans d’abrutissement des esprits. 20 ans à raconter que l’Ukraine est russe depuis mille ans, etc., etc. (Comme Hitler, ils ont écrit leurs discours longtemps avant d’agir, sans que l’Occident ne s’en inquiète).
            .
            L’Ukraine n’est pas mongole parce qu’occupée par les mongoles pendant 300 ans. L’Ukraine n’est pas lituano-polonaise parce qu’associée à ce vaste ensemble pendant 300 ans. L’Ukraine n’est pas russe parce que colonisée par Catherine de Russie en 1795, il y a 230 ans et fréquemment martyrisée par l’impérialisme russe : Purges politiques, déplacements forcés de populations (remplacées par des russes), oppressions, Goulag, Holodomor (génocide de 5 à 7 millions d’Ukrainiens par la faim), etc.
            .
            L’Ukraine a voté à 92% pour son indépendance en 1991 et n’a pas l’intention de subir à son tour une politique de sudètes russes, au prétexte que poutine décide un brutal retour à la politique néo-coloniale et de ne plus respecter le traité de Budapest ayant désarmé atomiquement l’Ukraine en 1994.
            .
            L’Ukraine ne doit absolument pas écouter les lâches, les "Munichois" et les "Poutiniens" majoritaires dans nombre de pays européens (notamment en France). Les concessions seront sociétales, idéologiques, militaires (restauration du russe comme deuxième langue officielle dans les territoires qui le décideront par référendum, bail de 99 ans sur la base militaire de Sébastopol en échange de gaz, etc.) et aucunement territoriales (sous peine d’une nouvelle et épuisante guerre européenne de cent ans).
            .
            La France, l’Ukraine et l’Europe doivent se libérer à la fois des emprises américaines, subtiles, spoliatrices et du sauvage impérialisme militaire russe. Deux combats à mener en même temps. Et un jour, la Russie rejoindra librement, et fructueusement pour tous, une future union européenne réformée, simplifiée, assouplie, à géométrie variable, à la carte, bien plus efficace, chaleureuse, fraternelle, transparente et démocratique qu’aujourd’hui.
            .
            Dommage que les deux candidats à la présidentielle soient si décevants sur ce dossier comme sur bien d’autres. Que de mièvrerie, de platitude, de mollesse et de silences suspects des deux côtés sur plein de dossiers brûlants ! (les autres partis étant encore plus décevants).
            Excusez ma mauvaise humeur...
            Cordialement.


          • vote
            hase hase 23 avril 20:11

            @Paroissien de dame P
            J’ai horreur d’être dans un camp qui m’éclabousse de ses turpitudes, je n’ai pas l’amour inconditionnel, au contraire je suis très exigeante dans la justesse et la justice.


          • 5 votes
            PLACIDE2 21 avril 18:59

            Les USA avaient programmé la destruction de la Russie et le pillage de ses matières premières pour ensuite asservir la Chine qui ne peut se passer de ces matières premières , mais mais un imprévu : Poutine , les a pris de vitesse , en outre il touche au coeur de leur système avec la dé-dollarisation , ils seront bientôt isolés et appauvris entre leurs deux océans .


            • 3 votes
              hase hase 21 avril 20:25

              @PLACIDE2
              Conquérir le monde, surtout comme ça, mélange de corruption, de flatterie, de meurtres génocidaires... est un genre de folie qui trouve toujours un frein. Et comme rien n’est éternel, comme tous les empires ont péri, on peut se douter que celui-ci ne fera pas exception !


            • 2 votes
              juanyves juanyves 22 avril 00:13

              @hase
              Le parralèle avec la chute de l’empire romain est des plus stupéfiant. Économie, immigration, émancipation des peuples soumis, orgies en tout genre des "élites" etc...


            • vote
              hase hase 23 avril 20:13

              @juanyves
              La décadence quand il n’y a plus de limite au pouvoir... que faire de tant d’argent ? En revanche je ne vois pas l’émancipation des peuples soumis...

               smiley

            • 2 votes
              jjwaDal 22 avril 12:54

              M. Baud est factuel et sait de quoi il parle pour avoir été justement aux côtés du problème. Ce qu’il dit vient remarquablement souligner la justesse des analyses de Mearsheimer et Stephen F. Cohen par ex.
              Il y a de nombreuses façons de travestir une réalité, bien connu des grands médias. La première est d’oublier totalement le contexte et ce qui s’est passé avant (sans rien omettre).
              Les faits sont que les accords signés de Minsk n’ont pas été respectés, alors qu’ils étaient de bon sens (autonomie de la région russophone dans le cadre des frontières Ukrainiennes). M. Poutine a refusé de reconnaître l’indépendance du Donbass pendant 8 ans malgré les pressions internes et encore plus d’inclure le Donbass dans les frontières de la Russie. L’hypothèse la plus probable est qu’il souhaitait leur mise en oeuvre.
              La Crimée n’a jamais été annexée. Elle n’a jamais demandé à faire partie de l’Ukraine (don de Kroutchev sans consultation populaire), mais a à de multiples reprises exprimée son envie de rejoindre la Russie (avis du parlement russe dès 1991 de revenir sur l’ukase de Kroutchev, avis du parlement criméen, référendum populaire). On a le droit de refuser aux Criméens de choisir leur destin, mais Quid du Kosovo ?
              Le préalable à l’invasion a été la signature par Zelensky d’un texte demandant la reconquête militaire de la Crimée et du Donbass et le regain des hostilité contre le Donbass avec accumulation des troupes en zone de contact, provoquant un exode de civils vers la Russie.
              Jamais personne n’a prouvé une aide militaire directe de la Russie avant l’invasion. Le plus probable est que les troupes russophones locales ont choisi leur camp et l’armée ukrainienne s’est déplumée devant la perspective d’une guerre civile de grande ampleur.
              La Russie a soutenu économiquement la région (paiement des pensions semble-t’il, vu la rupture par Kiev).
              Les USA ont été un "pousse au crime" évident, manifesté dès 1994 par l’annonce d’une extension de l’OTAN par Clinton puis le sommet de Bucarest en avril 2008 avec les USA déclarant que l’Ukraine sera un futur membre de l’OTAN malgré l’opposition marquée de la France et l’Allemagne.
              Ce ne sont pas les opinions exprimées ici qui ont de l’importance, nous faisons du bruit avec la bouche, sans conséquences aucune...
              C’est ce que font nos dirigeants qui viennent de nous pousser à nouveau dans un conflit inutile et délétère (pour tout le monde) après l’avoir provoqué, sinon incité, par une diplomatie médiocre et une passivité lâche vis-à-vis du jeu trouble de l’envahisseur planétaire, que jamais personne ne condamne, qui ne subie aucune sanction économique et qui peut même rafler un prix Nobel de la paix en étant en guerre simultanée avec plusieurs pays.

              Une invasion est condamnable mais que faisons-nous en livrant des armes aux Ukrainiens ? On pense sérieusement que face à un "psychopathe" avec 5000 têtes nucléaires on va le faire reculer ? C’est le bon signal donné aux Ukrainiens pour trouver un accord qui ressemblerait au défunts accords de Minsk ?

              Où veux-t’on une guerre en plein coeur de l’Europe pour des années ?


              • vote
                hase hase 22 avril 16:45

                @jjwaDal
                Je ne sais pas si c’est Baud, ou le chef militaire américain ( qui trouvait que Zelinsky était un pion) qui dit : il est prouvé que la Russie n’a jamais aidé le Donbass avant cette attaque ! la seule chose qu’on a pu voir, ce sont des camions d’aide humanitaire. (C’est Baud je crois, dans une vidéo antérieure, ou dans son article.)
                La faille insupportable des occidentaux ( et beaucoup sont atteints du même symptôme) c’est croire que leur mauvaise foi sera toujours, et avec tous, vainqueur ( tiens, il faut que je demande aux féministes comment j’aurais dû finir ma phrase !)


              • 1 vote
                jjwaDal 22 avril 18:49

                @hase
                Baud l’a dit, c’est sûr quand il participait au contrôle de la fourniture d’armes légères à l’Ukraine dans le cadre de ses missions. Il me semble l’avoir lu ailleurs (je lis surtout de l’anglais) donc d’une autre source mais en droit la charge de la preuve appartient à l’accusation. Pour ça que le lynchage (qui dispense d’avoir à fournir la preuve) est de plus en plus la technique employée.


              • vote
                hase hase 23 avril 20:18

                @jjwaDal
                Lynchage, ou déni de justice, tous unis dans l’impunité !


              • 2 votes
                QAmonBra QAmonBra 22 avril 14:38

                Merci @ hase pour le partage.

                Entre autres faits dument établis, J. Baud confirme le piège U$ionnard tendu aux russes par ukronazis interposés, mais l’Histoire démontre, qu’à l’instar des poupées russes, un piège peut en cacher un autre, voire plusieurs, et tel est pris qui croyait prendre !

                A terme et quoi que promette et/ou fasse l’oxydant dégénéré, la disparition de l’ex république socialiste soviétique d’Ukraine, telle que constituée territorialement par les principaux dirigeants bolchéviques, est dès à présent prévisible et, si cela peut consoler les nazillons galiciens et leurs supporteurs, l’état ukrainien ne sera ni le premier ni le dernier a allonger la longue liste des états disparus. . .


                • vote
                  paulau 26 avril 20:41

                  Les îles Salomon viennent de signer un accord de sécurité avec la Chine. Les Etats-Unis ont prévenu qu’ ils riposteraient si la Chine installait une « présence militaire permanente » dans l’archipel. Il est à noter que les îles Salomon sont à 10.000 km de la côte pacifique des USA.

                  Les USA savent faire respecter leur besoin de sécurité. Ils veulent sans doute protéger l ‘ Australie, pays chargé de surveiller la Chine. Après avoir tout fait pour amener la Russie à réagir militairement en Ukraine, les USA prépare le » prochain coup » contre la Chine.

                  source : https://www.google.com/amp/s/amp.lefigaro.fr/international/les-etats-unis-menacent-de-riposter-en-consequence-si-la-chine-installe-une-base-militaire-aux-salomon-20220422



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès