• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Julian Assange : sa détention dans des conditions d’oppression et (...)

Julian Assange : sa détention dans des conditions d’oppression et d’isolement, risque de lui coûter la vie

La justice britannique a fixé l'audience décisive à février 2020, La justice britannique a fixé l'audience décisive à février 2020, en attendant plusieurs articles d'informations et ce, grâce au travers du témoignage du rapporteur de l'ONU, font état de la très grave dégradation continue de la santé de Julian Assange, au point même que sa détention risque de lui couter la vie !

Extraits de l'article RT 1er nove 2019 :

Le rapporteur de l’ONU sur la torture a fait part de son « inquiétude face à la dégradation continue de la santé de Julian Assange » depuis son arrestation, et son placement en détention en avril dernier. Il a demandé sa libération immédiate.

Dans un communiqué diffusé ce 1er novembre, le rapporteur de l’ONU sur la torture, Nils Melzer, a exprimé son « inquiétude face à la dégradation continue de la santé de Julian Assange depuis son arrestation et son placement en détention », ajoutant que « sa vie était en danger ».

[...]

L’expert de l’ONU avait rendu visite en mai, accompagné de médecins, au fondateur de WikiLeaks dans sa prison londonienne, soit un mois après son arrestation. Il s’était alors inquiété des « maux physiques » dont souffrait Julian Assange, assurant qu’il présentait « tous les symptômes typiques d’une exposition prolongée à la torture psychologique » ainsi qu’une « anxiété chronique et des traumatismes psychologiques intenses ». En conséquence, il avait exigé des mesures immédiates afin de protéger la santé et de préserver la dignité de Julian Assange.

[...]

Le 21 octobre, l’Australien de 48 ans était apparu passablement fatigué et désorienté lors d’une audience à Londres, sa première apparition publique depuis son arrestation. Il avait même semblé éprouver des difficultés à se rappeler sa date de naissance. Il s’était également plaint de ses conditions de détentionL'article entier !

Hélas la vidéo n'est pas traduite Chaîne ABC News (Australia)

 

Tags : Wikileaks Julian Assange Lanceurs d’alerte




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 10 votes
    Norman Bates Norman Bates 2 novembre 16:39

    Julian qui ? Balkany ? ah non, Assange...cela me revient, c’est ce type chelou qui dit des trucs bizarres qu’on sait pas et qu’on doit pas savoir, sinon...ben, si on sait quand même ça ne changerait rien, au final...

    C’est comme l’autre là, comment s’appelle t-il.. ? 

    Hein ? Oui, Edward Snowden...un migrant dont la France ne veut pas...quand on voit les drôles d’oiseaux qu’on accueille à bras ouverts c’est qu’il doit être vachement dangereux le Edward...peut-être doit-il se faire pousser la barbe...

    A ce propos ce matin j’ai croisé une fatma voilée dans la rue...avec le regard sardonique du rat qui chie dans la caisse du chat...et grosse avec ça, elle peut cacher une palette d’explosifs dans ses bourrelets...

    Hein ? non, je n’exagère pas, je suis un citoyen vigilant et apte à discerner l’essentiel du superflu...mon esprit avisé ne se laisse pas étourdir par les tentatives de diversion, alors vos Assange et Snowden revenez m’en parler quand ils porteront le voile...


    • 2 votes
      Jérôme L'HÔTE Jérôme L’HÔTE 2 novembre 17:16

      @Norman Bates
      Ah, je vous vois dans l’erreur des plus manifestes, M. Noor Batman, pardon, Norman Bates (pas très français comme nom, êtes vous envahisseur, vous aussi, ou habitez-vous un autre pays, avec une autre nationalité ?) ; enfin, passons : les lanceurs d’alerte que vous méprisez, c’est votre droit, partagent avec les terroristes islamistes les plus lamentables un point commun : ils sont capables de prendre d’énormes risques et même de donner leur vie pour une cause qu’ils croient juste.
      C’est aussi mon cas. Qu’en est-il de vous ? 


    • 5 votes
      Norman Bates Norman Bates 3 novembre 02:26

      @Jérôme L’HÔTE

      Monsieur le Ministre de l’Intérieur...alias mon cher Totof,
      Dans le cadre de mon devoir de citoyen vigilant je t’écris pour te signaler un suspect, un dénommé Jérôme L’Hôte...
      Tout d’abord j’espère que tu es bien rentré de notre dernière soirée...ben mon cochon, t’avais un sacré coup dans le cornet...et une haleine...entre napalm et méthane, Rouen à côté c’était un pet de lapin sur du velours...
      J’étais plié de rire lorsque t’as malaxé les nibards de cette jeune fliquette de la brigade des stupéfiants...elle ne savait plus où se mettre, la pauvrette...t’étais moins malin d’essayer de fourrer ton doigt dans le rectum de son malinois...il n’a pas apprécié, et c’est quand même une agression sexuelle et anale à caractère zoophile sur un auxiliaire de police...
      J’en reviens au suspect...je te joins sa photo, tu constateras qu’il n’est pas imberbe, si tu vois ce que je veux dire...ses propos sont explicites comme une vidéo d’Oussama Ben Laden...
      Autre chose...Jérôme L’Hôte...L’Hôte...Lotte...poisson, Harpon...il fait sans doute partie de la filière préfectorale des radicalisés...vérifie quand même s’il ne fraye pas au ministère, ou carrément dans ton répertoire personnel...c’est peut-être ton addictologue, ton meilleur ami ou ton frère...je te sais tête en l’air, alors ouvre l’œil entre deux comas éthyliques... 
      En tout cas j’ai la conviction qu’il s’agit d’un gros poisson...mon signalement désintéressé sauvera certainement des centaines de vies, voire davantage...
      Je joins à ce courrier un colis contenant quelques tracasseries administratives reçues du centre national de traitement des infractions de Rennes...tu comprendras que ma mission de citoyen vigilant à laquelle je suis férocement attaché accapare tout mon temps libre et explique quelque dépassement de la vitesse autorisée, des libations pour infiltrer les milieux radicalisés et donc des refus d’obtempérer et autres broutilles anodines...je te remercie de faire le nécessaire...pour le bien de ma mission, pour le bien de la France, notre mère patrie...


    • 1 vote
      Scalpa Scalpa 3 novembre 14:50

      Il l’a dans le ass l’ange.


      • 2 votes
        Vraidrapo 4 novembre 04:34

        Faut être suicidaire pour être lanceur d’alerte aujourd’hui : la situation politique n’est pas mûre, pas adaptée... Avec la consommation, la populace a été complètement retournée !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès