• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’angoissante sécheresse... des étangs vides... nous sommes en septembre 2019 (...)
#53 des Tendances

L’angoissante sécheresse... des étangs vides... nous sommes en septembre 2019 et trois mois sans pluie..

L'eau.

Nous sommes le dimanche 8 septembre 2019, et depuis le mois de juin la pluie se fait plus que rare . J'ai la chance dans mon quotidien, celui de ne pas être pas trop loin de notre très belle nature, et justement, là maintenant, en ce dimanche 8 septembre 2019... stupeurs et tremblements ! un étang naturel auquel je me rends, est vide... si... il reste une flaque... une grosse flaque d'eau... une flaque qui disparaîtra sans doute dans quelques jours s'il ne pleut toujours pas... les seuls poissons qui restent se meuvent et se cachent encore dans le reste d'eau mêlée à une vase noirâtre ...

L'une des rivières d’Île-de-France à laquelle je me rends parfois, est d'un niveau extrêmement bas en rapport à ce qu'elle est d'habitude... je n'ai pas fait de photo... j'aurais dû... une vraie idiotie....

Aussi, malgré les rares nuages noirs qui nous narguent parfois et qui semblent vouloir éclater, finalement... planent tout tranquillement au-dessus de nos têtes en projetant avec générosité quelques gouttes de pluie. Mais rien de plus... nada... alors combien de temps faut-il à un étang afin qu'il se gorge d'eau, moi je ne sais pas... très longtemps sans doute... car il semble qu'il doive pleuvoir très longtemps, parce que la terre elle aussi a soif, et c'est elle qui absorbe d'abord....

La situation à laquelle j'assiste en tout cas ici comme beaucoup d'autres en France, la preuve avec les reportages, semble ou bien même, est très inquiétante, et donne un réveil brusque, sur les conséquences du manque d'eau si, pardon de faire une leçon, sur une attention particulière à l'utiliser avec de plus en plus de prudence actuellement, car d'assister au triste "spectacle" de gros poissons dont on voit le dos et qui se meuvent dans de la vase, fait froid dans le dos... que faire.. deux canicules sur une courte période et trois mois sans pluie jusqu'à maintenant en France, à moins que dans certaines régions ce ne soit pas le cas... mais "l'été" n'a semble-t-il, pas dit son dernier mot, ai-je lu ...

 : -France bleu : Ille-et-Vilaine : les agriculteurs souffrent de la sécheresse

Les agriculteurs de l'est et du sud de l'Ille-et-Vilaine souffrent toujours de la sécheresse et des pertes sont envisagées alors que l'ensilage du maïs n'a pas encore commencé. La plupart d'entre eux ne sont pas assurés. La France continue de souffrir de la sécheresse. 87 départements sont concernés dont l'Ille-et-Vilaine. Des mesures de restrictions d'eau ont été prises dès le début de l'été par la préfecture La suite

8 septembre 2019 : Source LCI CARTE - Sécheresse et restrictions d'eau : quels sont les départements en alerte en ce mois de septembre ?

SÉCHERESSE - Des mesures de restrictions d'eau sont mises en place dans 87 départements, qui comportent au moins une zone en alerte. Parmi eux, certains sont en partie en état de crise et seuls les usages prioritaires y sont autorisés. Découvrez la carte des zones concernées. La suite et reportage ici

France info Mis à jour le

Tags : Agriculture Eau




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Clocel Clocel 9 septembre 16:36

    Assurances obligatoires !!!

    Parce qu’un agriculteur engraisse en priorité les banques et les assureurs !

    Les couilles dans l’étau, ils vont encore se prendre un tour de manivelle et ils viendront pleurer...


    • 1 vote
      julietfox 9 septembre 17:43

      @Clocel
      Par chez moi, le maïs, ils vont pouvoir le fumer. Mais, on ne change pas une équipe qui perd, dixit la Ef hèn ess euh Ahhhhhhhhhh !


    • 3 votes
      louis 10 septembre 12:00

      @julietfox
      Quelle idée que d’avoir a mis dans la tête de nos paysans , de faire pousser du maïs ou autres céréales gourmande en eau , dans des régions ou la pluie n’est pas abondante , pour en plus devoir l’arroser a cause du manque d’eau .
      Dans les années 50 , dans le Cotentin , j’ai connu une année ( je ne me rappel pas l’année exact ) très très sèche , les terres avaient de telles crevasses larges et profondes qu’aucun animal ne pouvait y circuler sans risquer de se casser une patte .
      Je me souviens que cette année là les paysans avaient été obligés de faucher les foins a la faux et une fois sec ce qu avait été rapide , il leur a fallut faire des bottes et les sortir a dos d’homme ( quelle aventure pour moi ). 
      Tout cela pour dire que des années de très grande sécheresse il y en a toujours eu , elle avaient moins d’impacts puisque l’élevage était différent et avait un besoin en eau moins important qu’aujoud’hui , mais surtout elles étaient moins fréquentes .
      Par contre cette année la situation côté sécheresse n’est pas trop inquiétante , il pleut de temps a autre , pas de quoi remplir les nappes phréatiques mais au moins entretenir la végétation .
      Ici ils sèment du maïs pour le silo mais ne l’arrose jamais .


    • 1 vote
      JC_Lavau JC_Lavau 9 septembre 16:57

      Donc il faut brûler des sorcières, des hérétiques et des incroyants. C’est tout de leur faute si le bouton de réglage du climat n’opère pas comme les climastrologues le prophétisent.


      • 2 votes
        gaijin gaijin 9 septembre 16:59

        @JC_Lavau
        " il faut brûler des sorcières"
        ça va pas ? c’est mauvais pour le billant carbone !


      • 3 votes
        sls0 sls0 9 septembre 18:05

        @JC_Lavau
        Mais si qu’il marche bien le bouton, depuis 2000 tout les reccords de température tombent. 2019 ne battra pas 2016 mais c’est pas mal.
        Il y a de moins en moins de sorcières malgré le fric des multinationales de l’énergie fossile.
        Ils ont beau avoir repris la même boite de com pour appliquer la même stratégie que l’industrie du tabac, ils ne tiendront pas aussi longtemps.
        Pour monsieur tout le monde, un étang à sec est plus parlant qu’un radio des poumons.


      • 3 votes
        gaijin gaijin 9 septembre 16:58

        plus d’eau ?

        p’tain qu’est ce qu’on va foutre dans le pastis ?


        • 1 vote
          julietfox 9 septembre 17:44

          @gaijin
          Va falloir se laver les dents au vinaigre !


        • 1 vote
          gaijin gaijin 10 septembre 10:13

          @julietfox
          y a le coca aussi ça les fait bien blanches ....


        • 2 votes
          sls0 sls0 9 septembre 17:52

          Le climat change, que l’on passe au sorgho, il est plus rustique coté pluie et intrants. Par contre il faut être là pour la coupe. Ok, ça se prête moins à la spéculation des marchés, coté lobbying ça ne doit pas trop pousser.

          Assurer pour un risque avéré ? C’est le cas en Floride, une assurance qui couvre à peu près en cas de cyclone c’est 800$/mois.

          Il y a un risque à 50%, la prime sera 50% de la valeur plus les frais de gestion et les dividendes pour les actionnaires.

          La terre tourne ce qui fait qu’il y a des alizées qui s’humidifient au dessus de l’océan, chez moi ce sera toujours vert. Chez moi si on veut faire râler un ingénieur agronome il suffit de parler de Monsanto ou Bayer.

          Par contre, chez le boucher le boeuf c’est pas vraiment ça, très peu d’élevages de bovins pour la viande. Une filière très dépendante de l’eau et de produits soumis aux lois du marché.


          • 2 votes
            wendigo wendigo 10 septembre 08:50

            @sls0

             NON, "LE" climat ne change pas, car il ni a pas UN climat, mais une "répartition climatique" Ce que vous appelez niaisement "LE climat" techniquement cela s’appelle "l’Atmosphère" et elle elle ne change pas
            La dénomination exacte est "Changement de répartition climatique" !
             C’est le pourquoi de ce changement qui alors devient intéressant, car si c’est la répartition qui change alors oublier les gaz à effet de serre et regardez du coté physique ( baisse et modification du champ magnétique terrestre et sur le plan mécanique ( modification de l’inclinaison de l’axe de rotation, ou plus exactement déstabilisation de celui ci par un effet "toupie")
            On vous sort cette fausse dénomination pour vous faire payer l’air que vous respirez et vous culpabiliser, mais surtout pour vous interdire de regarder exactement ce qu’il se passe Vous nous parlez souvent science et technique, alors examinez un peu ce que peut faire le mélange "chemtrail + réseau 4G" ..... Un bouclier de compensation du champ magnétique terrestre ! ( d’ailleurs la 4G ne suffit plus, d’où l’arrivée de la 5G.)
            Il est grand temps d’arrêter de répéter connement des termes débiles, il est temps de faire travailler ses neurones. Un homme avertie en vaut deux !


          • 2 votes
            Simple citoyenne Simple citoyenne 9 septembre 18:17

             C’est bizarre mais depuis des jours et des jours, il y a des nuages noirs, mais il ne pleut pas !


            • 1 vote
              wendigo wendigo 10 septembre 08:53

              @Simple citoyenne

               Oui enfin pas pour tout le monde :
              https://vimeo.com/357950259


            • 1 vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 10 septembre 09:12

              @wendigo Merci pour le lien.


            • vote
              Simple citoyenne Simple citoyenne 9 septembre 19:34

              Juste je précise que, l’article n’est pas un article sur le réchauffement climatique etc., dont je sais qu’il provoque un vif débat ici et ailleurs, je souhaite apporter mon témoignage sur ce que je vois actuellement, concernant la sécheresse actuelle, sans plus.


              • 2 votes
                ahtupic 10 septembre 11:07

                Et en ce moment, toujours pas d’eau mais il n’y a plus de canicule non plus. Va falloir rallumer le chauffage. Le GIEC va être obliger de changer sa propagande.


                • 2 votes
                  vesjem vesjem 10 septembre 21:36

                  ni inquiétude, ni catastrophisme, la pluie va revenir


                  • 1 vote
                    Simple citoyenne Simple citoyenne 11 septembre 07:49

                    Bonjour vesjem, pas maintenant visiblement, car même si elle revenait, en ile de France, les cours d’eau comme à l’exemple de cet étang de dimension moyenne ou petite où il y avait de la vie, des poissons et des grenouilles ( là c’est terminé j’ai vu qu’il n’y avait plus rien), ne se gorgera pas de sitôt !

                    Juste à côté, il y a un tout petit "étang" encore plus petit que celui dont je parle et, il a beau avoir plu ( au mois d’août 15 jours de pluie en une heure ) à l’heure actuelle, il n’y a toujours rien, c’est terminé, la terre a tout absorbé !

                    Alors si un simple " petit étang" n’arrive plus à être gorgé d’eau, pour l’étang ci-dessus en combien de temps il va se gorger d’eau et s’il ne se remplissait plus ?


                  • 1 vote
                    vesjem vesjem 11 septembre 20:32

                    @Simple citoyenne
                    ne te laisse pas abuser par la propagande diffusée en boucle 24h/24 par tous les merdias mainstreams, à propos du "changement climatique"
                    cette propagande cache le problème réel des pollutions (agent orange déversé depuis 60 ans, particules fines, pollution scandaleuse de toutes les rivières de france,etc...)
                    aldo sterone a diffusé une video qui me paraît plausible ; une vaste fumisterie de l’oligarchie mondiale, pour culpabiliser les pays riches et effectuer un transfert massif d’activités vers les pays sous-développés, à seule fin d’augmenter les profits du capital (qui stagne ou régresse dans les pays riches)


                  • 2 votes
                    pegase pegase 11 septembre 09:33

                    euh ... j’ai arrosé le potager qu’une seule fois cet été smiley

                    allez une fois et demi ...

                    ici ça caille et il y a de la flotte, on a frisé les chutes de neige le we dernier ... j’ai déjà rallumé le feux et la clim dans l’atelier, 15° dans le salon ça devient limite ..


                    • 2 votes
                      pegase pegase 11 septembre 09:34

                      @pegase

                      la clim pour chauffer bien sûr ... c’est une réversible ...


                    • 1 vote
                      crow crow 11 septembre 09:48

                      Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte, le niveau d’enneigement par exemple qui est au plus bas partout dans l’hexagone avec une fréquence moyenne de quatre à cinq jours de neige en moins tous les dix ans depuis 1960. Les sommets montagneux se gorgeant d’eau en hiver sont une source d’eau pratiquement continuelle (environ 9 mois/an) alimentant ainsi les cours des plaines, surtout lors de la fonte printanière. Bon, il y a évidemment l’agriculture intensive de céréales assoiffées et plus globalement l’activité humaine dans toute sa splendeur de gaspillage mais il y a un autre facteur moins évoqué et tout aussi important, l’évapotranspiration augmentée des sols lors des canicules, cela se chiffre évidemment en fonction de la situation géographique (N/S/E/O) mais en moyenne c’est aux environs de 70/90 m3 ha/jour ou 7/9 mm/jour. Bref, sans vouloir être alarmiste, le processus n’est pas près de s’arrêter car les climatologues prévoient des températures s’élevant à plus de 50° dans seulement 10 ans donc, le pastis ? ... pur !


                      • vote
                        vesjem vesjem 14 septembre 23:21

                        @crow
                        "l’évapotranspiration augmentée des sols lors des canicules"

                        et alors, plus il fait chaud, plus il fait froid....
                        en effet, l’élévation de la température augmente l’évaporation de l’eau des sols mais aussi celle des océans....ce qui produit .....du froid (principe du frigo) , phénomène qui semble être occulté par les "réchauffistes"


                      • 2 votes
                        panpan panpan 11 septembre 11:04

                        crw,

                        ces mêmes climatologues qui ,dans les 90’s

                        ,nous prévoyaient des températures proches de celles du Québec pour la Bretagne et la Vendée vers 2020/2030... ???

                         smiley


                        • 1 vote
                          crow crow 13 septembre 06:05

                          @panpan
                          Oui mais si les scientifiques font des erreurs la nature de son côté ne se trompe pas.


                        • 1 vote
                          Samson Samson 11 septembre 17:38

                          A la limite de l’Indre et de la Creuse, mon puits est presque à sec et certaines mares sont au niveau de la vase, ce qui implique qu’il ne doit plus rester des masses d’eau sur le captage d’eau potable situé à seulement quelques kilomètres.

                          Quant au jardin, c’est de la paille, comme tout le paysage alentour !

                          Oui, il y a un souci ! smiley


                          • vote
                            Simple citoyenne Simple citoyenne 11 septembre 20:18

                            Bojour Samson !

                             smiley  inquiétant !

                          • 1 vote
                            vesjem vesjem 14 septembre 23:23

                            @Samson
                            t’inquiète donc pas, l’eau reviendra ; ne gobe pas la propa 24h/24 sur le climat, sur tous les merdias


                          • 2 votes
                            Mr.Kout 11 septembre 18:48

                            Le mais est une plante tropicale et les agriculteurs pour la plupart plus bovins que leurs veau, de vraies petites vaches laitières pour les grands groupes.

                            Deux degrés de plus, c’est les moussons africaines plus au nord, le sahel reverdit. Bon la transition sera violente, des pluies diluviennes sur un territoire arides depuis des millénaires ça va être Aqua-land. LA catastrophe c’est l’effondrement écologique pas le réchauffement.


                            • vote
                              Simple citoyenne Simple citoyenne 15 septembre 20:27
                              Paris connaît un été très sec. Une sécheresse qui pourrait devenir historique car aucune pluie n’est prévue avant le 22 septembre.

                              https://actualite.lachainemeteo.com/actualite-meteo/2019-09-15/paris-vers-une-secheresse-estivale-historique-52323



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès