• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’anti-Woke : la Novlangue du racisme

L’anti-Woke : la Novlangue du racisme

 

D’où vient le terme « woke » ?

Passé simple du verbe anglais to wake, qui signifie « se réveiller », le mot « woke » désigne le fait d’être conscient des injustices subies par les minorités ethniques, sexuelles, religieuses, ou de toutes formes de discrimination tout en étant mobilisé à ces sujet.

Le terme s’est répandu outre-Atlantique dans le contexte historique de la lutte pour les droits des Noirs.

Le mouvement "woke" c'est aujourd'hui le mouvement anti-raciste étendu à toutes les formes de mépris, de rejet et de discriminations. Ce mouvement est donc là pour durer.

Rappelons que c’est bien le racisme qui a « racisé » nos minorités visibles. Le racisme est bien antérieur au wokisme ; il en est l’origine.

Attaqué de toutes parts, on notera que ses contradicteurs sont ceux qui se sont toujours opposés aux mouvements anti-racistes car ces derniers savent ce que leur standing, leur niveau de vie et leur domination doivent au racisme et aux discriminations : tous ne s'y sont pas trompés : Goldnadel, E. Lévy, Finkielkraut, Zemmour, Fourest, Polony, Le Figaro, L'opinion, Atlantico, Valeurs actuelles, C-news (la hyène de l’info), l'Express, Le Point...

Pour eux, la menace est certaine sur leurs privilèges acquis sur le dos de tous les autres, en particulier sur nos minorités visibles et invisibles ; minorités sans voix ni moyens.

Toutes les critiques adressées aujourd’hui au mouvement Woke sont la copie-conforme des propos qui étaient tenus par la majorité blanche américaine (en particulier médias et élus des partis démocrates et républicains) contre le mouvement des droits civiques qui avait pour figure de proue Martin Luther King.

Merci de vous reporter aux archives à ce sujet.

 

Pour prolonger, cliquez : les Décoloniaux, le mouvement




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 20 votes
    albert123 21 janvier 10:42

    Tout mouvement qui brule des livres, censure des conférences et détruit des monuments doit être neutralisé.

    le wokisme coche toutes les cases


    • 16 votes
      julien julien 21 janvier 10:58

      Inversion culottée mais classqiue des gauchistes névrosés puisqu’il est évident que la novlangue du racisme vient de cette fabrique à dinguos qu’est le wokisme avec tous ces néologismes grotesques visant à essayer d’établir dans l’esprit des faibles d’esprit et des rancuniers que : blanc= méchant oppresseur privilégié et non-blanc = gentil opprimé défavorisé. Nombre de représentants du wokisme affirme d’ailleurs que tout blanc, quelque soit sa pensée ou son comportement, est par essence raciste. Personne d’autre dans la champ politique, pas même Zemmour, ne tient des propos essentialisant ainsi des populations entières en fonction de critères raciaux, on avait plus vu ça depuis les nazis en fait, qui eux au moins n’avaient pas le culot de se prétendre anti-racistes.


      • vote
        méditocrate méditocrate 21 janvier 11:09

        Ici on s’amuse du terme, de son utilisation et de sa non appartenance à la gauche si identitaire :

        https://www.youtube.com/watch?v=VcTp-MfNhiM 


        • 7 votes
          Norman Bates Norman Bates 21 janvier 11:11

          Oh ! un divin bébé module offert par le Uleski...inestimable cadeau de la providence...

          C’est simple : depuis que j’ai aperçu les cinq pattes et les cornes je baigne dans une indicible sensation de félicité...une béatitude jamais atteinte, une espèce d’orgasme de l’âme...j’ai envie de faire des bisous à tout le monde...c’est pire qu’une envie de pisser, je veux, je dois imposer cet élan amoureux à tout ce qui bouge...enfin, même ce qui bouge pas puisque je suis en train de câliner mes oiseaux empaillés...

          Le Uleski c’est une sorte de Jésus à l’allure de père dodu qui vient disperser la bonne parole au milieu des âmes en perdition d’Avox, site en errance au gré des vents pervers sur les eaux sombres des pires instincts avec en mot d’ordre "dis-moi qui tu fréquentes je te dirais qui tu hais"...heureusement il y a le phare Uleski pour apporter la lueur du bien à ces consciences engourdies plongées dans la nuit obscure de la haine...

          Ach ! si l’anti-Woke est la "novlangue du racisme" comment peut-on définir la novlangue du wokisme.. ? elle existe bien, qu’on me rassure, et elle est promptement devenue dogme intouchable avec criminalisation systématique de la moindre critique, notamment sur ses abus et excès...entre la défense légitime d’individus injustement maltraités et la mise en place d’une forme de terrorisme intellectuel imposé par des minorités organisées et bruyantes il y a un monde...

          Le binaire de la guerre est un serpent qui se mord la queue en absence de principes et de droits qui doivent s’appliquer à tous sans discernement...la foire aux étiquettes infamantes est ouverte sur la loi de cette idéologie une nouvelle fois importée des USA, cette grande "démocratie" de paix et d’amour...

          Le seul point d’accord avec le discours de la dame de la vidéo c’est sur le cousinage entre le wokisme et la "révolution" prétendument française...c’est carrément un aveu, même si c’est à son insu...

          Bisous tout le monde ! bisous ! bisous ! smiley


          • 5 votes
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 21 janvier 12:44

            Ne nourrissez pas le troll. 


          • 3 votes
            wendigo wendigo 21 janvier 13:21

            @Paroissien de dame P

             Voius pouvez lui cracher au bec tant que vous voulez, m’est avis et connaissant le personnage, il ne lui aura pas fallu trop longtemps et trop de volonté pour vous pisser au Q depuis belle lurette .... et il n’est pas le seul soyez en soulagé !


          • 4 votes
            Norman Bates Norman Bates 21 janvier 14:40

            @wendigo

            Il faut pardonner au paroissien, il a le béni-oui-ouisme chevillé au corps, il a déjà activé sa pompe à pleurniche sur le forum...y en avait partout...
            La dictature des minorités ne l’incommode pas, il s’y adapte et si demain on lui impose de se teindre la chevelure en bleu il s’exécutera pour se maintenir dans le camp du "bien"...se toiletter le conduit anal avec un rince-bouteille il le fera avec plaisir pour ne pas polluer l’air du temps et du "progrès", et il pourra même jumeler ce geste de contrition avec un autre symbole en posant un genou à terre... 
            Finalement le "wokisme" a aussi besoin de ses rats de laboratoire...


          • 4 votes
            Conférençovore Conférençovore 21 janvier 15:53

            La team boomers-confinis (à la pisse) est de sortie...


          • 1 vote
            Conférençovore Conférençovore 22 janvier 05:04

            Me vla gendarme à présent (à Saint-Tropez j’espère)... smiley
            Vexé d’être justement ignoré, le troll s’agace et de con initial il devient con pathétique. Il va continuer de souffrir de l’ignorance de la plupart des intervenants d’ici... jusqu’à ce qu’il dégage. 


          • vote
            joelim joelim 21 janvier 12:40

            Moi, depuis que je suis woke, je n’adresse la parole qu’à ceux qui ont eu la décence de se colorer les cheveux en bleu.

            Ou mieux : en vert, en solidarité avec la planète.


            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 21 janvier 14:26

              Cela devait arriver...comparution devant le tribunal "sanitaire"...

               Accusé Bates taisez-vous !

               Euh...j’ai rien dit, monsieur le juge...

               Accusé Bates votre seule présence est parlante comme la somme de vos actes irresponsables...ce n’est plus un casier que vous avez mais une armoire, à commencer par les infractions au confinement, au port du masque, au respect de la distanciation sociale...

               C’est faux, monsieur le juge...

               Taisez-vous ! nous avons des vidéos et des témoignages...et dans votre immonde lancée vous esquivez avec acharnement la vaccination...

               Ah non monsieur le juge, pardon mais j’aimerais tant me protéger et protéger les autres mais à chaque fois que je veux me faire inoculer le sain élixir je chope le covid...c’est vraiment la faute à pas de chance, une espèce de fatalité qui...

               Taisez-vous !!! nous avons là aussi des vidéos et des témoignages, vous êtes un irresponsable au caractère particulièrement insidieux...le tribunal va se retirer pour délibérer, avez-vous quelque chose à ajouter.. ?

               Oui monsieur le juge...j’ai très envie de vous emmerder, vous et toute la faction corrompue qui a rempli de caca votre boîte crânienne...oui c’est mon projet, mais attention, je ne pense pas à la petite crotte nerveuse formée par une furtive montée de mécontentement...non non non, j’ai très envie de marquer le coup à coup de boîtes de cassoulet gobées avant de me brancher le clapet sur une bonbonne d’air comprimé pour atteindre la pression d’une déjection massive façon geyser qui vous arrache physiquement la tête...cessez de trembler d’indignation monsieur le juge, nous en sommes au stade "parle à mon cul ma tête est malade", avec votre fuite en avant c’est ma soute arrière qui prend les commandes...n’y voyez rien de personnel, hein, et pour finir je demande la clémence du tribunal...merci d’avance.


              • 3 votes
                Mr.Knout Mr.Knout 21 janvier 17:21

                Monsieur Uleski est raciste.
                1. La théorie critique de la race est raciste, il l’a soutient il est raciste.
                2. Il estime à tort que tout personne de couleurs doit soutenir la théorie critique de la race. Il amalgame par race, c’est un raciste.
                3. Serge Uleski renie l’universalisme, terreau du socialisme. C’est un raciste.

                Uleski est un petit bourgeois qui a bien compris que la lutte sociale finirait par s’occuper aussi de sa petite gueule  alors plutôt que de lutter contre le grand capital il lutte contre les peuples en appliquant à la lettre les agendas des différents groupes d’influences capitalistes.

                Serge Uleski est raciste et capitaliste. Serge Uleski est de "gauche" quoi.....


                • vote
                  sls0 sls0 21 janvier 18:10

                  Oui, l’anti-woke est bien la novlangue du racisme.

                  Il fallait osé sortir un tel article sur un site quand même pas mal noyauté par la fachosphère depuis 2012.


                  • 6 votes
                    julien julien 21 janvier 18:40

                    @sls0
                    Oui lutter contre des théories qui prétendent que le racisme ne peut exister que chez les blancs désignés comme bourreaux de l’histoire et que les non-blancs sont leurs victimes systémiques, c’est du racisme.
                    Pour ce qui est des anti-woke, ça va d’une partie des communistes et du PS à Zemmour en passant par Larem, les LR ou le RN, ça en fait des fachos et des racistes dis-donc, y à pas dire toujours au top le slsO.


                  • 1 vote
                    Djam Djam 21 janvier 22:35

                    Pour moi "woke" me fait penser à une sautée de légumes façon asiatique ! N’est-ce pas un peu ça cette génération de petits légumes qui s’agitent stérilement dans sa gamelle ? smiley


                    • vote
                      JL 22 janvier 09:19

                      La dame dit : «  le plus grand mouvement woke qu’on ça a été la Révolution française  »

                       

                       l’Égalité républicaine c’est l’égalité en droits par opposition à l’Ancien Régime et aux régimes de castes.
                       
                       Le pass vaccinal le premier accroc dans ce principe fondamental, et fomenté avec l’assentiment benêt de tous ces « fiers de montrer leur QR code ».
                       
                       Le pass vaccinal c’est le passage obligé à l’épreuve, aux épreuves répétées de la roulette russe pour avoir seulement le droit de vivre dans le NWO qui sera composé d’alphas, de gammas, d’epsilons mais surtout de gros bêtas, comme dans le roman d’Aldous Huxley.
                       
                       L’épreuve de la roulette russe, comme pour entrer dans un gang ! Une roulette pipée, et dont les candidats ignorent les chances de s’en sortir mais parfaitement maitrisée par ces amis qui nous veulent du bien.

                       

                      Le wokisme est le cheval de Troie de la contre-révolution française mais à l’échelle mondiale, l’idiot utile du NWO.


                      • 2 votes
                        ezechiel ezechiel 22 janvier 11:18

                        Le wokisme est un mouvement communautaire raciste anti-blanc conséquence de l’augmentation des populations des minorités d’origine étrangère en terre occidentale (arabes, berbères, noirs essentiellement) appuyé par l’extrême-gauche, les mouvements marxistes tels LFI par exemple.

                        Pourtant les Blancs, tellement décriés et vilipendés par les wokistes, ont fait partie de la première civilisation au monde à abolir l’esclavage, sur le sol européen dès la fin du moyen-âge sous peine d’excommunication, et dans les colonies il y a près de 200 ans.

                        Alors que l’esclavage de masse existe toujours aujourd’hui sur le continent africain (Niger, Nigéria, Mauritanie, Soudan,...), en Asie et au Moyen-Orient (plus de 40 millions d’esclaves dans le Monde), ce sont en majorité des associations occidentales qui se chargent de racheter et libérer les esclaves en Afrique !

                        Les wokistes ignorent et censurent l’esclavage et le racisme de masse des Africains entre eux, seuls les Blancs seraient à l’origine du mal, alors que les Africains pratiquent toujours la traite négrière depuis des siècles, bien avant l’arrivée de l’homme Blanc sur leur continent !

                        Le wokisme est un moyen de propagande pour décrédibiliser la culture, l’identité blanche chrétienne et européenne pour imposer une Europe noire.

                        Genèse du mouvement raciste anti-Blanc "Black Lives Matter"


                        • 1 vote
                          Callaway Callaway 22 janvier 13:20

                          Selon le Petit Robert, le racisme c’est :

                          1)Idéologie postulant une hiérarchie des races.

                          2)Hostilité systématique contre un groupe social.

                          Donc en fait, tout le monde est raciste, parce que l’humain est raciste par définition. Je ne connais absolument personne qui ne le soit pas.

                          Et ce wokisme est juste le repaire idéologique des faux-cul qui se croient au-dessus des autres de par leur "pureté" éthique. Il suffit de discuter avec eux quelques minutes pour voir à quel point toute cela n’est que du vent.

                          Qui plus est, cette idéologie financée par des multi-milliardaires n’est là que pour créer un maximum d’affrontement horizontaux, pendant que ces mêmes milliardaires se bidonnent en regardant les prolos se foutre sur la gueule.


                          • vote
                            Zip_N 22 janvier 21:02

                            Mi homme-mi ewoks ?La génétique ? Les vaccins ?

                            En connaissance vous êtes zéro. L’ ewok est une espèce fiction de star the wars à ne pas confondre avec le wookiee Chewbacca originaire de la planète
                            Kashyyyk. Vous connaissez rien ? "on est obligé de tout" vous dire ? smiley


                            • vote
                              Serge ULESKI Serge ULESKI 24 janvier 22:05

                              La vérité est toujours un enjeu de lutte et de pouvoir.

                              Face à la dénonciation du racisme et des discriminations, surprenante est la réaction de ceux qui se disent ou se croient non-racistes. Leur virulence , leurs outrances face aux tentatives d’émancipation de nos compatriotes relégués et méprisés reste une énigme.

                              Comme si une civilisation qui a pratiqué la traite, l’esclavage (le commerce de la personne humaine géographiquement étrangère à cette civilisation), le colonialisme... était sans conséquence pour et sur les populations propres à cette civilisation, génération après génération.

                              Si l’on peut et doit leur accorder le bénéfice du doute quant à leur honnêteté, force alors est de les qualifier de "présomptueux"... mais aussi, mais surtout... comme "absents à eux-mêmes", inconscients des déterminismes têtus, sournois et pervers qui sont à l’oeuvre.

                              Et plus ils sont "instruits" (comprenez : diplômés) et bienveillants (non-racistes auto-proclamés en toute honnêteté)... plus ces déterminismes leur échappent. Autre paradoxe, autre énigme. 

                              Plus l’on croit savoir, plus on se pense "intellectuellement et culturellement" bien armé... moins on sait car il y a des certitudes qui hurlent à l’ignorance et à l’aveuglement. 


                              • 1 vote
                                JL 1er février 19:23

                                C’est quoi le wokisme ?

                                 
                                «  Le wokisme c’est l’image la plus ridicule de la gauche, montée au pinacle par les zinzintellos de droite comme de gauche, les bobos utiles. Il suffit de dire que le wokisme c’est la gauche, pour pouvoir défoncer la gauche sans avoir l’air d’y toucher. Je n’entends jamais les intellos de droite répondre à des gens comme Frédéric Lordon ou Bernard Friot. Mais si le wokisme est seulement une revendication identitaire, alors il n’est pas de gauche. » François Bégaudeau
                                 
                                 Le wokisme c’est une patate chaude que la gauche tient dans ses mains s’en même s’en apercevoir.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès