• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’épopée présidentielle de Mélenchon

L’épopée présidentielle de Mélenchon

Le 23 avril 2017, il n'a manqué qu'un cheveu à Jean-Luc Mélenchon pour franchir le 1er tour de la présidentielle. Si Benoît Hamon, le candidat socialiste, avait eu la lucidité de rallier son ancien camarade, l'issue de l'élection en eut été changée. Un destin gagnant pour la vraie gauche reste cependant possible. En 2008, il a quitté le PS. Depuis, avec des « alliés » communistes pas toujours fiables, Mélenchon a néanmoins redonné sens aux idées généreuses de la gauche. Personnalité hors du commun, il a l'étoffe d'un homme d'État. Souvent attaqué par une presse "aux ordres", il fait toujours front, servi par une immense culture et un tempérament bien trempé, digne des Francs-Comtois. Il est aujourd'hui le principal opposant à Macron, le président des riches. Ce livre retrace l'épopée de Mélenchon et des Insoumis, l'engouement populaire qu'il soulevait à chacune de ses réunions publiques, pendant la présidentielle 2017, à travers le regard de Verdi (alias Angelo Diano), sur le site d'information Agoravox.

Tags : Jean-Luc Mélenchon




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • 2 votes
    egos 6 octobre 15:58

    Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon trustent l’actualité, les media et le web.


    Exit figurants et décors, 
    la scène réduit le drame à deux monologues sur une scène minimaliste.

    Pourquoi lui et un autre lui ? 

    leur jeu de scène capte-t-il à ce point la lumière, le faisceaux des objectifs ?

    sinon, une question de costume et d’habits de théâtre élégamment taillés,

    ou renouvelés selon l’heure du jour, la saison ou le public ?



    • 8 votes
      Clocel Clocel 6 octobre 16:12

      Frère Mélenchon... Une pièce maîtresse dans le jeu de la Droite macronnienne !


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 6 octobre 16:55

        les résultats du 1er tour ont été bidonnés car l’oligarchie avait décidé que quoiqu’il advienne, Macron devait être élu, dont acte !

        le plus certainement la réalité du 1er tour était :

        1) MLP

        2) Fillon

        3) Mélenchon

        4) Macron

        donc même avec un dépouillement honnête, Mélenchon ne "passait pas" ..


        • vote
          Olivier Perriet 9 octobre 13:44

          @Hieronymus

          Il faut le voir pour le croire : non seulement vous réinventez à votre guise les résultats, et sur cette base, absolument irréelle, démontrez que le fantasme de l’auteur reste faux.

          On n’est jamais si bien servi que par soi même et par les gens qui pensent comme soi smiley



          • vote
            Verdi Verdi 8 octobre 09:45

            @Scalpa

            Eh oui ! Un déçu de ne pas figurer sur le liste de la FI aux européennes ! Quant à la charge contre Mélenchon, elle transpire le dépit "amoureux". Un réquisitoire un peu "léger" qui ne convainc que son auteur !


          • 1 vote
            Scalpa Scalpa 9 octobre 07:29

            @Verdi

            https://www.lemediatv.fr/devenez-socio/

            22 millions de vues 18100 socios qui mangent des pattes, ca fait 0.08%.


          • vote
            Olivier Perriet 9 octobre 13:47

            J’ai pas compris où est le livre ? Ni à quoi est insoumis JLM ?

            Quand même : un candidat qui met en tête de programme "instaurer une VIe République", comme question inutile, c’est quand même du grand art, de l’enfumage de premier ordre.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Verdi

Verdi
Voir ses articles







Palmarès