• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’homme de main d’Escobar. L’ancien tueur à gages devenu une star en (...)

L’homme de main d’Escobar. L’ancien tueur à gages devenu une star en Colombie

John Jairo Velásquez Vásquez, ancien membre du cartel de drogue de Medellin, dit toujours avoir pris plaisir dans son travail quand il torturait et assassinait, mais cela ne l'empêche pas d'être considéré comme un héros par beaucoup de Colombiens.

Tags : Amérique du Sud Etonnant International Drogues




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • vote
    louis 3 octobre 11:14

    escobar était président de la multi nationale et tous qui se prennent en photo avec un de ses tueurs faisaient probablement partie de la sous traitance et peut être des fournisseurs de la matière première . 


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 3 octobre 15:40

      La Colombie, un des multiples modèles possibles pour la France, étant donné le chemin que cette dernière suit.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 3 octobre 16:35

        @V_Parlier
        dès qu’elle produira un produit populaire et illicite chez ses voisins

        à part la filière nucléaire, on est mal parti


      • 1 vote
        jeanpiètre jeanpiètre 3 octobre 16:42

        cet article donne un peu d’espoir à benala


        • vote
          Belenos Belenos 3 octobre 23:01

          @jeanpiètre

          C’est méchant, ce que vous dites.   smiley

          Mais je dois avouer que c’est drôle.   smiley


        • 1 vote
          Orwell Orwell 3 octobre 17:13

          Depuis le collège , les bad boys ont la cote ... 


          • vote
            sls0 sls0 3 octobre 17:58

            On oublie souvent le cartel de Cali, ils ont pas fait mieux mais comme ils étaient plus proches de l’oligarchie, ils ont eu moins de problèmes.

            Je n’ai pas de télé mais il me semble avoir entrevu chez des voisins une telenovela où il y avait le cartel de Medellin. Qu’est qu’il y a comme violence dans les telenovelas. 
            En 2017, 64 homicides pour 100.000 habitants à Cali et 20 à Medellin.
            Pour l’Amérique latine 20 c’est pas mal, chez moi ça se ballade entre 23-25.
            La relation à la mort est différente ici.
            Il y a 3 jours, parmi les jeunes circulait une vidéo d’une bagarre à 3km de chez moi, un bras presque coupé, ici c’est assez machette. Ca les fait marrer. Les morts par balles, ça se bouscule pour les photos sur facebook.
            Le suicide choque, ça passe mal.

            Les sicarios sont sympas en général, j’en connais que deux, donc en général le mot n’est peut être pas le bon.

            • 2 votes
              Scalpa Scalpa 3 octobre 18:00

              Il brille sur un tas de fumier.

              C’est donc une star.



              • vote
                Earthnet Earthnet 6 octobre 15:16

                Escobar était un petit voleur à la tirette qui "doit" tout à une femme : 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ged252


Voir ses articles







Palmarès