• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Iran et le Hezbollah répondent à Donald Trump

L’Iran et le Hezbollah répondent à Donald Trump

Dès sa campagne électorale, Donald Trump n'a pas caché son hostilité farouche à l'accord international sur le nucléaire iranien, le qualifiant comme le pire des accords de l'histoire et promettant de le démanteler. Le 2 février 2017, suite à un essai de missile balistique conventionnel par l'Iran qui ne contrevenait pas à l'accord, Trump a déclaré dans un Tweet que l'Iran, tel un élève dissipé, avait été « formellement mis en garde » et qu'il devrait être « reconnaissant » pour l'accord « désastreux » conclu avec Téhéran par l'administration Obama. Le 3 février, de nouvelles sanctions américaines ont été annoncées par le Département du Trésor américain. Et le 6 février, dans une interview, Trump a déclaré l'Iran « Etat terroriste numéro un ».
 
Sans toutefois s'y opposer, Sayed Ali Khamenei, n'a jamais caché qu'il considérait vains les efforts diplomatiques de l'administration Rouhani, convaincu que les Etats-Unis n'étaient pas sincères dans leur démarche et renieraient leurs engagements. L'Iran avait déjà dénoncé plusieurs fois des violations de la lettre et de l'esprit de l'accord par les Etats-Unis sous Obama, et se voit maintenant menacé de nouvelles sanctions voire d'agression, ce qui ne peut que renforcer une nation aguerrie à 38 ans de guerres internationales et infructueuses visant à détruire la République Islamique, aujourd'hui puissance régionale incontournable. Téhéran, qui, en plus de ses alliés traditionnels que sont la Syrie et le Hezbollah, compte aujourd'hui avec deux alliés stratégiques majeurs, la Russie et la Chine, a répondu par ses propres sanctions contre les Etats-Unis, ainsi que par un message du Guide Suprême.
 
Quant au Hezbollah, qui est également devenu une force armée de tout premier ordre après ses victoires contre Israël et face à la nébuleuse Daech en Syrie, il constituera certainement, avec l'Iran, le principal sujet de discussion de la rencontre entre Trump et Netanyahu prévue le 15 février. Sayed Hassan Nasrallah a lui aussi tenu à adresser un petit message à Donald Trump avant sa tenue.
 
Sayed Hasan
 
Voir également, sur l'accord sur le nucléaire iranien, Le triomphe de la République Islamique et La République Islamique persiste et signe
 
 
 
Discours du Guide Suprême de la République Islamique d'Iran, Sayed Ali Khamenei, le 7 février 2017, dans une rencontre avec des officiers et soldats de l'Armée de l'Air, commémorant leur allégeance à l'Imam Khomeini à la veille du triomphe de la Révolution Islamique
 
 
 
Transcription :
 
Selon un verset coranique de la sainte sourate Nour (La Lumière), “Leurs actions sont comme un mirage dans des déserts sablonneux, que [l'homme assoiffé] prend pour de l'eau.” [Saint Coran, 24, 39] Comme un mirage, une personne assoiffée prend un morceau de terre asséchée pour de l'eau. “Jusqu'à ce qu'il y arrive, et trouve qu'il n'y a rien : mais il trouve Dieu partout avec lui”. [24,39] Il voit qu'il n'y a rien. 
 
Placer ses espoirs en Satan est comme cela. Placer ses espoirs dans les puissances matérialistes et sataniques est comme cela. Faire usage de la raison et adopter une approche raisonnable dans différents sujets – liés à la diplomatie, à la gestion des affaires domestiques du pays, à la provision de ressources, à la science, à l'industrie et d'autres domaines encore – est une tâche nécessaire, mais faire confiance à Satan et faire confiance à ces individus qui sont opposés à l'essence même de votre existence est une grave erreur. Une puissance qui ne peut ni tolérer ni accepter l'essence de l'existence de la République Islamique et l'essence du pouvoir islamique ne peut recevoir aucune confiance, et on ne peut aucunement compter sur elle : “Comme un mirage dans des déserts sablonneux, que [l'homme assoiffé] prend pour de l'eau.” Rien qu'un mirage.

Si vous placez votre confiance en Dieu, “Il pourvoira à vos besoins par des moyens que vous n'auriez jamais pu imaginer.” [Coran, 65, 3] Si vous placez votre confiance en Satan, c'est “Comme un mirage dans des déserts sablonneux, que [l'homme assoiffé] prend pour de l'eau.” C'est une déclaration que chacun d'entre nous devrait garder à l'esprit pour toujours. Chaque personne du peuple iranien doit toujours garder ça à l'esprit. Vous devez travailler dur, vous devez faire preuve d'innovation, vous devez apporter sur la scène votre véritable pouvoir accordé par Dieu et vous devez aller de l'avant en plaçant votre confiance en Dieu et en Son assistance, et alors, Dieu vous aidera. Cependant, si vous restez les bras croisés et attendez que Satan – le Grand Satan [les Etats-Unis] – vienne à votre secours, alors le verset “Comme un mirage dans des déserts sablonneux, que [l'homme assoiffé] prend pour de l'eau” deviendra réalité parce qu'aucun bienfait ne peut venir de Satan. 
 
Maintenant, “l'honorable” individu qui a récemment pris ses fonctions aux Etats-Unis [Trump] dit que nous devrions remercier l'Amérique et l'administration Obama. Pourquoi devrions-nous être reconnaissants ? Nous ne sommes nullement reconnaissants. Il faisait partie du système qui a imposé ces lourdes sanctions contre le peuple iranien dans le but de paralyser la République Islamique et la nation iranienne. Ils espéraient nous paralyser. Bien sûr, leur espoir n'a pas été réalisé et il ne le sera jamais parce qu'aucun ennemi ne peut paralyser l'Iran.
 
 
(Audience : Louange à Dieu ! Dieu est Le Plus Grand ! Dieu est Le Plus Grand ! Dieu est Le Plus Grand ! Khamenei est le Leader ! Mort aux ennemis de la Wilayat-al-Faqih (régime iranien) ! Mort à l'Amérique ! Mort à l'Angleterre ! Mort aux hypocrites ! Mort à Israël !)

Il dit que nous devrions être reconnaissants, mais ce n'est pas le cas et nous ne sommes nullement reconnaissants. Pourquoi devrions-nous être reconnaissants ? A cause des sanctions ? A cause de la création de Daech ? Parce que la région a été mise à feu et à sang ? Ils ont ravagé la Syrie. Ils ont ravagé l'Irak. Pourquoi devrions-nous être reconnaissants ? Devrions-nous être reconnaissants pour leur soutien à la sédition qu'ils ont créée durant les élections de l'an 1388 [2009] ? 
 
D'un côté, [Obama] m'a écrit une lettre exprimant son respect, sa bienveillance et sa coopération et d'un autre côté, il a ouvertement soutenu les séditieux en leur disant qu'il se tenait à leurs côtés, révélant ainsi leur intention de susciter la discorde dans notre pays. Tel est le visage véritable de l'hypocrisie. Il portait ce gant de velours pour dissimuler sa main de fer. J'ai parlé de cela à bien des reprises.

Nous ne les remercions aucunement. Nous savons ce qu'ils ont fait. Nous savons ce qu'ils font. Il dit que nous devrions remercier Obama et que nous devrions avoir peur de lui [Donald Trump] ! Nous n'avons pas non plus peur de toi ! Le 22 Bahman [11 février, 38e anniversaire de la Révolution Islamique], le peuple répondra à ces menaces et déclarations dans la rue. Il montrera quelle position le peuple d'Iran adopte face aux menaces. Nous ne sommes effrayés par les menaces de personne.

Oui, nous remercions l'individu qui vient de prendre son poste [Trump]. Nous le remercions parce qu'il nous a épargné la peine de révéler la véritable nature des Etats-Unis. Ce que nous répétions inlassablement depuis plus de 30 ans – au sujet de la corruption politique, économique, morale et sociale de la classe dirigeante américaine – a été pleinement montré et manifesté par cet individu tandis qu'il révélait la vérité nue sur les Etats-Unis pendant et après les élections. A présent aussi, il montre la vérité sur les Etats-Unis avec les choses qu'il fait. Il montre ce que signifient les droits de l'homme américains – ils mettent des menottes à un enfant de 5 ans ! Tels sont leurs droits de l'homme !

Le peuple iranien a trouvé sa voie. Le peuple iranien pousse son mouvement vers l'avant et arpente ce chemin avec logique, raison et confiance en Dieu et il le fait à grande vitesse, avec de grandes capacités et beaucoup de confiance en soi. Aujourd'hui, le peuple iranien a confiance en lui-même. Notre jeunesse travaille avec confiance en soi. Nos centres et instituts académiques sont emplis de nouvelles conceptions dans le domaine de la science. Il en va de même pour l'infrastructure et divers autres domaines. Aujourd'hui, la rationalité est la priorité majeure du pays. Cependant, elle est accompagnée de confiance et de foi en Dieu l'Exalté. Nous savons avec certitude que le peuple iranien atteindra la victoire sur cette voie et qu'il réalisera ses idéaux, ses objectifs et ses désirs.
 
(Audience : Louange à Dieu ! Dieu est Le Plus Grand ! Dieu est Le Plus Grand ! Dieu est Le Plus Grand ! Khamenei est le Leader ! Mort aux ennemis de la Wilayat-al-Faqih (régime iranien) ! Mort à l'Amérique ! Mort à l'Angleterre ! Mort aux hypocrites ! Mort à Israël !)

Que la miséricorde de Dieu soit sur notre magnanime Imam (Khomeini) qui a clarifié les vérités au peuple iranien à propos de ces questions durant les 10 années de sa vie bénie au début de la Révolution. Vous devriez regarder les discours de l'Imam (Khomeini). L'Imam (Khomeini) a identifié les amis et les ennemis. Il savait qui était le peuple iranien et il a identifié les objectifs. La raison pour laquelle l'Imam a répété inlassablement que nous ne devions placer aucune confiance en Satan [les Etats-Unis] et en nos ennemis et la raison pour laquelle il a dit que nous devrions faire attention à ne pas faire confiance à l'ennemi est parce qu'il connaissait l'ennemi. Bien sûr, nous faisions ces déclarations auparavant, mais aujourd'hui, elles sont publiées et tout le monde les regarde. Les “honorables” américains et leurs leçons sur les Droits de l'Homme doivent être comparés à leur réalité interne, à la manière dont ils traitent les gens, etc. Voilà ce que nous pouvons dire en considérant le présent et les déclarations de l'Imam (Khomeini).

Je prie pour que Dieu vous accorde le succès. J'espère que par la Grâce de Dieu, vous, la jeunesse, serez prêts à réaliser les grandes tâches qui vous incombent. Votre génération à de grandes tâches à entreprendre. La génération avant vous a accompli de grandes tâches, mais il y a d'autres tâches importantes que vous devez accomplir. J'espère que vous vous préparerez avec la confiance en Dieu l'Exalté et que vous accomplirez ce devoir – dont vous avez fidèlement gardé le dépôt – pour les générations futures.

Que la Paix de Dieu soit sur vous, ainsi que Sa Miséricorde et Sa Bénédiction.
 
 
Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 12 février 2017, à la cérémonie funèbre du Cheikh Hussein 'Obaid
 
 
 
 
Transcription :
 
Dernier point, ce jeudi [16 février], si Dieu nous garde en vie, nous parlerons spécifiquement de la situation régionale, mais permettez-moi seulement de dire un mot à tous ceux qui, durant les dernières semaines, ont déclaré et écrit (j'ai vu beaucoup de déclarations) que le Hezbollah est inquiet, que le Hezbollah est intimidé, que le Hezbollah est effrayé. De quoi s'agit-il les amis ? Trump a pris le pouvoir. Oui, Trump est là. Et alors ? Qu'y a-t-il de nouveau ? 
 
Le nouveau, comme l'a dit Son Eminence le Guide Sayed Khamenei, que Dieu prolonge sa noble vie, ce qui change, c'est qu'avant, il y avait quelqu'un qui avait mis sur son visage un voile d'hypocrisie [Obama]. Un voile d'hypocrisie. Il vous parle de manière conviviale, il vous adresse ses vœux pour vos fêtes, mais que fait-il (derrière) ? Il vous impose des sanctions, il mène une guerre internationale contre vous, il fait des frappes par milliers qui ont tué des milliers de civils, il soutient et s'implique dans des guerres comme celle contre le Yémen où des centaines de milliers de personnes ont été tuées, blessées, affamées et assiégées. Il soutient des régimes despotiques comme au Bahreïn, en Arabie Saoudite et ailleurs. Il fait tout (le mal possible) et vous créé Daech, pour qu'elle salisse votre religion, votre Prophète, votre Coran, pour qu'elle répande votre sang, qu'elle prenne vos femmes captives, qu'elle démolisse votre société et vos pays. Mais il est jovial, et votre cœur est censé brûler pour lui parce que sa peau est noire.

La nouvelle chose positive, c'est que maintenant, il y a quelqu'un qui a mis l'hypocrisie de côté, et qui dit – et c'est pourquoi Son Eminence l'Imam Leader [Khamenei] a dit que nous devons remercier Trump car il a révélé à nouveau le vrai visage du gouvernement américain raciste, cruel, criminel, assassin, qui répand le sang, réprime les libertés, s'accapare les richesses des autres, complote sans cesse contre les peuples opprimés.

Merci ! Nous ne sommes pas fâchés, nous sommes reconnaissants envers Trump. Parce que depuis qu'il a pris le pouvoir, on voit le vrai visage de l'administration américaine, et les peuples dont le discernement s'était obscurci et égaré peuvent enfin le comprendre.

Quant à la peur, c'est quelque chose de révolu depuis bien longtemps (pour le Hezbollah). A tous ceux qui écrivent, discourent, pensent, analysent, je dis : [au nom] des cheveux blancs du Cheikh Hussein 'Obaid, l'un des grands fondateurs du Hezbollah en 1982, nous étions (là) en 1982, et nous sommes maintenant en 2017. En 1982, nous n'étions qu'une poignée de croyants opprimés, craignant à tout moment d'être capturés par nos adversaires. [cf Coran, VIII, 26] L'armée israélienne alors invincible occupait la moitié du Liban. 100 000 officiers et soldats israéliens étaient au Liban. 25 000 officiers et soldats américains, français, britanniques et italiens étaient au Liban [aux côtés d'Israël]. Il y avait les problèmes internes au Liban, les cuirassés New Jersey et autres dans la mer... Et nous n'étions qu'une poignée, nous et les autres membres des factions et partis résistants. Et nous n'avions pas peur. Nous n'étions pas inquiets. Nous n'avons pas hésité. Notre cause était claire et certaine. Et après, après, après, George Bush est venu, avec les armées encore une fois, avec les cuirassés, agressant des pays, poussant Israël à la guerre contre nous, mais nous n'avons pas été inquiets ni effrayés ni hésitants.

Nous avions la certitude que Dieu nous accorderait la victoire. Cette victoire que Dieu nous a promise dans Son Livre, et que l'Imam Khomeini nous a promise, au Cheikh Hussein 'Obaid, à Sayed Abbas, à la maison des frères [fondateurs du Hezbollah], lorsqu'ils sont allés voir l'Imam au début de la création du mouvement, qui leur a confirmé que le choix de la Résistance était le seul, et leur a dit de ne compter sur personne, de ne rien attendre de personne, ni de nous (l'Iran) ni de quiconque dans le monde, comptez sur Dieu et sur vous-mêmes, accomplissez les tâches qui vous incombent. Et ce jour-là, comme les documents en attestent, ce jour-là, lorsque beaucoup dans le monde arabe et islamique considéraient que le Liban était entré dans l'ère israélienne, l'Imam Khomeini a dit aux 9 personnes [du Hezbollah] présentes, dont Sayed Abbas al-Musawi (précédent Secrétaire Général du Hezbollah) et Cheikh Hussein 'Obaid : « Si vous résistez, je vois la victoire gravée sur vos fronts. »

Cette victoire qui a été réalisée en 1985 [retrait israélien au Sud du Liban], en 2000, en 2006, et se réalise aujourd'hui en Syrie, en Irak, et elle se réalisera au Yémen si Dieu le veut, ni Trump, ni son père, ni son grand-père, ni George Bush, ni son père, ni son grand-père, ni aucun de tous ces racistes ne peuvent porter atteinte au courage, à la volonté, à la détermination ou à la foi d'aucun de nos enfants, alors que dire de nos hommes (adultes) et de nos anciens. C'est pourquoi nous ne sommes nullement inquiets mais très optimistes, car lorsque la Maison Blanche est habitée par un imbécile, qui affiche (ouvertement) sa stupidité, cela constitue le début de la libération pour les opprimés dans le monde.

Que Dieu fasse miséricorde à notre grand et cher Cheikh [Hussein 'Obaid], dont nous regrettons la triste perte, et le fasse habiter son vaste paradis et le ressuscite avec les martyrs, et que la Paix de Dieu soit sur vous tous, ainsi que Sa Miséricorde et Ses Bénédictions
 

Tags : Iran Donald Trump



Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 5 votes
    yoananda yoananda 22 février 10:59

    "Placer ses espoirs en Satan est comme cela."
    "l a révélé à nouveau le vrai visage du gouvernement américain raciste, cruel, criminel, assassin, qui répand le sang, réprime les libertés, s’accapare les richesses des autres, complote sans cesse contre les peuples opprimés."

     
    Wouah, ça c’est de la grille d’analyse !! Ils sont fort ces guides suprêmes. Du grand art.

    Je plains le peuple iranien qui s’en remet à ce genre de mentalité moyen-ageuse pour régler ses problèmes internationaux.


    • 1 vote
      cathy cathy 22 février 11:45

      @yoananda
      Surtout assez gonflé. L’Iran a donné plus de 100 000 juifs à Israël contre une nation identitaire islamique (Khomenei). 


    • 6 votes
      BlueMan BlueMan 22 février 18:39

      @yoananda : "le vrai visage du gouvernement américain raciste, cruel, criminel, assassin, qui répand le sang, réprime les libertés, s’accapare les richesses des autres, complote sans cesse contre les peuples opprimés." : c’est on ne peut plus vrai. Ouvre les yeux !

      Tiens une image édifiante qui résume bien les choses, cervelle de moineau :

      http://a403.idata.over-blog.com/1/76/36/21/Dossier-15/Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d.jpg


    • 2 votes
      Zatara Zatara 22 février 18:57

      @BlueMan
      j’avais trouver mon Caradoc en la personne de Pégase, j’ai trouver mon Perceval en la personne du prépubère bleu..... smiley


    • 2 votes
      guepe guepe 22 février 19:01

      @Zatara

      Blueman n’a pas tord, meme si la liste qu’il fournit est un trop étoffé ( Pologne, Tibet ?) . Ca n’a rien de prépubère de dénoncer l’amoralisme des gouvernements en général. On peut s’en rendre compte, sans l’accepter.


    • vote
      yoananda yoananda 22 février 19:18

      @guepe

      c’est juste le niveau 0 de la géo-politique. Prépubère me semble pas si inadéquat que ça, c’est pour ça que je n’ai rien répondu.


    • 3 votes
      Zatara Zatara 22 février 19:24

      @guepe
      Blue man fait dans le premier degré, de l’anti américanisme primaire (hein mon Perceval !), Yoananda critique le vocabulaire et l’expression religieuse employé par un pouvoir centrale religieux dont la raison et la simple analyse des faits se suffiraient à eux même..... Deux mondes se croisent .... smiley


    • vote
      Zatara Zatara 22 février 19:26

      @guepe
      se suffiraient à eux même

      devraient suffire


    • vote
      pegase pegase 23 février 21:45

      @Zatara

      Blue man fait dans le premier degré, de l’anti américanisme primaire (hein mon Perceval !


      Il est vrais que ce sont des oies blanches sans le moindre reproche à faire, mère Thérésa c’est une harpie à coté des Bush, Obama, Clinton .....

      Pauvre tarte smiley 

      (je me rabaisse à votre niveau de petit merdeux)


    • 3 votes
      Zatara Zatara 23 février 21:55

      @pegase
      raah put... faut tout vous expliquer...

      relie le fil Caradoc....

      Il est vrais que ce sont des oies blanches sans le moindre reproche à faire, mère Thérésa c’est une harpie à coté des Bush, Obama, Clinton .....

      quand je dis de l’anti américanisme primaire, évidemment que je ne défends pas les américains, je rigole simplement avec la vision ultra simplet eux, méchant façon prépubère bleu/ Perceval, qui n’avait strictement rien compris le fond de ce que Yoananda exprimait....

      C’est bien ce que je disais, Perceval et Caradoc.....



    • 2 votes
      tulasdanslecul77 tulasdanslecul77 23 mai 08:54

      @yoananda " "Placer ses espoirs en Satan est comme cela."

      "l a révélé à nouveau le vrai visage du gouvernement américain raciste, cruel, criminel, assassin, qui répand le sang, réprime les libertés, s’accapare les richesses des autres, complote sans cesse contre les peuples opprimés." Nasrallah est peut-être un fanatique illuminé , mais il a bien raison dans sa description des USA, car c’est exactement ce qu’ils sont et ce qu’ils font depuis toujours ! 

      Quel pays menace plus la paix mondiale que les USA ? Quel pays mène des guerres illégales et sous faux drapoeaux autre que les USA ? Quel pays renverse des gouvernements légitimes et qui ne menacent personne autre que les USA ? Quel autre pays s’accapare les richesses des autres et sème le chaos partout dans le monde autre que les USA ? Quel pays provoque des catastrophes financières partout dans le monde à cause de ses propres errements ??? Toujours les USA ! 

      Les américains ont besoin de recevoir une bonne leçon de la part du reste du monde et je pense que tôt ou tard, des nations comme la Russie, la Chine ou la Corée du Nord se chargeront de le lui administrer pour les calmer définitivement ! 


    • vote
      yoananda yoananda 23 mai 10:12

      @tulasdanslecul77
      parce que tu crois que ceux en face des zusa sont plus gentils peut être ?


    • vote
      lancelot 22 février 14:03

      Iran Etat terroriste numero 1 , mais pas d interdiction d’accès aux ressortissants je saoudiens .. bon ok il est pro israel a mort mais je comprends plus trump et ses accusations sur clinton et l’arabie saoudite . 

      il s’est passé un truc, il a du etre recadrer en interne . 
      franchement s il y a bien un Etat terroriste c est l’arabie saoudite . depuis le 11 septembre premier pourvoyeur de djihadistes et des liens troubles entre la cour royale et al caida.
      j’aimerais tant qu’un journaliste lui pose la question , juste pour voir comment il essaie de s’en sortir.

      • vote
        yoananda yoananda 22 février 15:52

        @lancelot
        pacte de Quincy.

        Je ne dis pas que c’est une excuse. Juste une explication.


      • 3 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 16:22

        J’ai essayé de suivre le propos de la vidéo mais il y a vraiment un fossé culturel qui m’empêche de comprendre quel intérêt on peut trouver dans ce genre de discours qui tourne en rond, n’apporte aucune information et se réfère constamment à un livre fétiche. J’ai l’impression d’entendre un fou en pleine crise de délire. Bref, l’unité planétaire, c’est pas encore pour maintenant.  smiley


        • vote
          Qamarad Qamarad 22 février 18:14

          @Qaspard Delanuit
          Si le discours de Khamenei rappelle un cours de marxisme léninisme qui serait truffé de références à dieu, celui de Nasrallah est, je pense, audible pour le monde. Je trouve qu’il inspire l’admiration et le respect, quoique c’est un autre monde qui parle à travers ses discours.


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 février 18:30

          @Qamarad
          "Quoique c’est un autre monde qui parle à travers ses discours."


          C’est ce que je voulais dire. Et puis ne peut-il s’exprimer dans une langue élégante et polie, comme le français (par exemple), au lieu de cracher des phonèmes gutturaux blessant la courbe délicate de mes latines oreilles avec son baragouinage vitupérant ?   smiley


        • vote
          Zatara Zatara 22 février 18:33

          @Qaspard Delanuit
          Bref, l’unité planétaire, c’est pas encore pour maintenant.

          commencez donc à fédérer la totalité des peuples à la gloire du grand Stratapouf


        • 3 votes
          BlueMan BlueMan 22 février 18:48

          @Qaspard Delanuit : il n’y aura pas "d’unité planétaire" tant que certains pays, au mépris du droit international, de la justice, et du simple bon sens, continueront d’attaquer d’autres pays pour atteindre leurs objectifs géostratégiques ou leur piller leur ressources. ^^


        • 1 vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 février 01:11

          @Zatara
          "commencez donc à fédérer la totalité des peuples à la gloire du grand Stratapouf"

          Voilà ! Merci de me rappeler à ma mission. Je finis cette bière et j’y retourne. 


        • vote
          Zatara Zatara 24 février 09:22

          @Qaspard Delanuit
          à la votre


        • 1 vote
          Scalpa Scalpa 22 février 22:50

          Quand il n’y a plus de tirant d’eau il reste l’ire en bouteille ou en fiole.


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 23 février 01:49

            Nasrallah, sur Trump ... a un train d’avance sur le guide de la révolution iranienne ...

            A ce sujet, l’analyse de G.Atzmon sur l’élection de Trump (et rien à voir directement avec le présent sujet) me semble très intéressante.


            • 1 vote
              jjwaDal 23 février 12:29

              Il ne faut pas interpréter ces discours en omettant comme grille de pondération de notre jugement le cadre culturel et historique dans lequel ils sont prononcés.
              En sommes-nous seulement capables ? Quand Mahmoud Ahmadinejad rappelait courtoisement à M. Pujadas que la tentative d’extermination des juifs européens par les nazis et les réparations qu’ils devaient à ce peuple n’aurait jamais dû échoir au moyen orient en général et au peuple palestinien en particulier , y avait-il simplement une oreille occidentale pour entendre ça ?... Plus récemment la tentative d’interdire (si c’est leur but) aux Iraniens de sanctuariser leur territoire avec l’arme nucléaire est-elle crédible quand les USA ont violé le traité de non prolifération en favorisant l’accès à cette arme à une enclave en terre palestinienne honnie par l’essentiel des Etats de cette région ?
              Douce musique donc d’entendre chaque président américain dont le dernier en date parler de l’Iran comme le fauteur de trouble potentiel de la région. Osam Ben Laden était donc Iranien selon Trump ?...
              Khameneï comme Nasrallah ne sont pas dupes, mêmes s’ils le disent dans un langage peu accessible pour nous.
              Un article récent montre pourtant que certains ont le courage de regarder notre réalité en face. Et elle n’est pas jolie.


              • vote
                yoananda yoananda 23 février 12:34

                @jjwaDal
                "Il ne faut pas interpréter ces discours en omettant comme grille de pondération de notre jugement le cadre culturel et historique dans lequel ils sont prononcés.
                En sommes-nous seulement capables ? "

                Mais de toute manière la réponse est : oui, on en est capable, et on peut très bien dire "on n’aime pas le cadre culturel et historique dans lequel il est prononcée.

                Je te retourne la question : es-tu capable de l’entendre ?

                "Quand Mahmoud Ahmadinejad rappelait courtoisement à M. Pujadas que la tentative d’extermination des juifs européens par les nazis et les réparations qu’ils devaient à ce peuple n’aurait jamais dû échoir au moyen orient en général et au peuple palestinien en particulier , y avait-il simplement une oreille occidentale pour entendre ça ?"

                Le "peuple palestinien" n’existait pas à l’époque, et le territoire en question n’était qu’un terrain vague. Ce genre de remarques de Mahmoud sont donc "entendables", mais fausses.


              • 4 votes
                jjwaDal 23 février 15:06

                @yoananda
                https://www.youtube.com/watch?v=O6KK8_wF85o.

                Il y avait des arabes en palestine sur ces terres et aucun sioniste à leur arrivée. Les juifs constituaient à l’époque un peuple bien plus virtuel que le peuple palestinien au sens où ils étaient dispersés sur la planète. Vous ne pensez pas que la colonisation ait joué un rôle dans l’absence d’Etat palestinien sur ces terres ? Allons donc...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès