• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Iran promet de libérer le Moyen-Orient de la présence américaine, Trump (...)
#95 des Tendances

L’Iran promet de libérer le Moyen-Orient de la présence américaine, Trump menace de détruire les mausolées chiites

Source : RT

Traduction : lecridespeuples.fr

35 « cibles vitales des États-Unis et d’Israël » sont à la portée de l’Iran pour des représailles suite à la mort du Général Soleimani, déclare un commandant des IRGC

 

bavar system.JPG
Le système de défense antimissile mobile Bavar-373 à Téhéran, Iran, le 22 août 2019.

 

L’Iran se réserve le droit de venger le meurtre américain du Général de division Qassem Soleimani, ayant déjà des dizaines de cibles potentielles sur sa liste, a déclaré un haut commandant du corps d’élite des Gardiens de la Révolution Islamique (IRGC).

« L’Iran a identifié des cibles américaines essentielles dans la région depuis longtemps », a déclaré vendredi soir le général Gholamali Abuhamzeh, qui dirige les IRGC dans la province de Kerman, dans le sud de l’Iran, cité par l’agence de presse iranienne Tasnim.

« 35 cibles américaines dans la région ainsi que Tel Aviv sont à notre portée. »

Le commandant n’a pas nommé d’objectifs spécifiques mais a mentionné que des navires de guerre américains opéraient dans le détroit d’Ormuz, une route maritime importante qui relie le golfe Persique au golfe d’Oman et à l’océan Indien.

Abuhamzeh a fait ces commentaires après que Soleimani, le chef de la Force Quds des IRGC, une unité spéciale chargée des opérations à l’étranger, a été tué lors d’une frappe de drones américains près de l’aéroport de Bagdad. Il est décédé avec plusieurs hauts responsables des milices chiites irakiennes soutenues par l’Iran, les Unités de mobilisation populaire (PMU).

Kerman est la province natale de Soleimani. Son corps sera rapatrié en Iran pour être enterré dimanche.

Tuer le dirigeant des Forces Qods a été la « plus grande erreur stratégique » que les États-Unis ont commise au cours de leurs quatre décennies de confrontation avec l’Iran, a déclaré Abuhamzeh, promettant que Téhéran « se vengerait ».

Le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a souligné que l’Iran « ne cherche pas de tensions dans la région ».

Cependant, « la présence et l’ingérence des forces étrangères et extra-régionales ont provoqué l’instabilité, l’insécurité et l’escalade des tensions », a déclaré Zarif lors d’une réunion avec son homologue qatari, Mohammed bin Abdulrahman bin Jassim Al Thani, à Téhéran.

Des responsables à Washington affirment que la mort de Soleimani a empêché des attaques terroristes majeures contre des responsables & soldats des Etats-Unis et a sauvé des « centaines » de vies américaines. Le Président américain Donald Trump est allé jusqu’à qualifier Soleimani de « terroriste numéro un au monde », ignorant le fait que le Général a joué un rôle clé dans la défaite de Daech en Syrie et en Irak.

***

Reportage d’Al-Mayadeen, 4 janvier 2020.

Source : https://www.youtube.com/watch?v=__MPw8fO6Wk

Traduction : lecridespeuples.fr

 

 

Transcription :

Présentateur : Bienvenue, chers téléspectateurs.

Le commandant en chef des Gardiens de la Révolution Islamique en Iran, le Général Hussein Salami, a déclaré que l’assassinat de son frère d’armes Qassem Soleimani sera suivi d’une vengeance (à portée) stratégique qui mettra fin à la présence américaine dans la région. Salami a ajouté que cet assassinat créera automatiquement de nouvelles forces résolues à la vengeance, et ce sur une géographie très étendue et pour très longtemps, et laissera des traces décisives.

Il a indiqué que le front de la Résistance a ajouté à sa liste d’objectifs la vengeance du sang des martyrs Soleimani, al-Muhandis et de leurs compagnons, en soulignant que l’assassinat de Soleimani ne signifiait pas sa fin, mais son début en tant qu’école du jihad et de la lutte contre l’Arrogance.

De son côté, le brigadier-général Ali Fadaoui, adjoint du commandant des Gardiens de la Révolution, a confirmé à Al-Mayadeen que l’administration américaine actuelle insensée
devait bien réfléchir à ses intérêts.

Brigadier-Général Ali Fadaoui : Nous allons infailliblement riposter à l’assassinat du Général Soleimani, et ce avec précision, comme l’a dit notre Guide, l’Imam Khamenei.

Notre riposte sera très forte, car nous sommes très puissants. Obama avait compris à l’époque qu’il risquait de se réveiller un jour, et de ne plus trouver un seul soldat américain encore vivant dans notre région. Et aujourd’hui, les circonstances sont tout à fait différentes de ce qu’elles étaient (et nous sont beaucoup plus favorables). Cette administration actuelle insensée doit bien réfléchir à ses intérêts.

Présentateur : Nous sommes avec le Professeur Imad Abichnas [Directeur du journal iranien Diplomatique], qui nous parle depuis Téhéran. Les menaces iraniennes sont sérieuses et irrévocables, mais tout le monde attend de connaître la nature de cette riposte. Quels peuvent être les différents scénarios de riposte ? Aujourd’hui également, le nouveau commandant des Forces al-Quds des Gardiens de la Révolution iraniens, Ismaïl Qahani, a déclaré que tout le monde devait patienter un peu avant de voir les cadavres des américains joncher tout le Moyen-Orient en représailles à l’assassinat de Qassem Soleimani. La riposte sera directe, rapide et décisive contre des bases américaines ? Ou est-ce que ce sera une riposte stratégique avec plusieurs étapes, qui pourront s’étendre sur plusieurs années, mais finiront par la réalisation des objectifs (de l’Iran) ?

Professeur Imad : En ce qui concerne la riposte, la question n’est plus de savoir si l’Iran va riposter ou pas. Cela a déjà été décidé irrévocablement. Il y aura une riposte en toute certitude, même si cette riposte doit conduire à une guerre. Certains s’imaginent, comme on a pu le voir dans les messages adressés par les européens ou autres, que l’Iran pourra s’abstenir de riposter car il veut éviter la guerre. En aucun cas. Nous sommes arrivés à une impasse avec les Etats-Unis. Il n’y a pas d’autre manière que de s’imposer par la force avec eux. Si les Etats-Unis veulent la guerre, soit. S’ils veulent la paix, soit. Mais il est impossible d’être à la fois en guerre et en paix, il faut choisir. Il est inacceptable d’être dans une situation de paix où les Américains imposent leurs conditions, leurs sanctions et une guerre économique à l’Iran.

Aujourd’hui, nous sommes arrivés à ce stade, et la question est tranchée : l’Iran va riposter, car s’il ne le fait pas, les Américains iront encore plus loin dans leurs actions.

La riposte doit être au niveau de l’événement. Il s’agit d’un héros national iranien. Le Général Soleimani n’était pas seulement un simple officier. J’ai entendu certaines personnes le mettre sur le même plan que le Secrétaire d’Etat américain à la Défense. Certainement pas ! Le Général Soleimani était un héros national iranien, et la riposte doit être à la hauteur (de cette perte). Malheureusement, il n’y a pas, aux Etats-Unis, de héros nationaux. Les héros ne se trouvent que de notre côté, et…

Présentateur : Professeur, est-ce que l’Iran est capable de mener une guerre totale contre les Etats-Unis ? Vous parlez du pays le plus puissant au monde militairement (les Etats-Unis) !

Professeur Imad : Pas du tout. Ils sont en voie d’effondrement. En réalité, les Etats-Unis ne sont plus ce qu’ils étaient par le passé. L’Iran est dans les meilleures conditions qui soient pour mener cette bataille militaire, qu’elle se déroule à l’intérieur de l’Iran ou dans la région. Les Etats-Unis sont plus faibles que jamais. Le Président américain est plus faible que jamais. S’il veut entrer dans une guerre totale, ce sera vraiment du suicide pour lui. L’Iran est prêt à la guerre, et les changements que nous voyons au sein des Gardiens de la Révolution, à savoir la nomination du Général Qahani à la tête des Forces al-Quds, cela a une très forte signification. Certains ne savent peut-être pas que le Général Soleimani était un soldat et un diplomate. Mais le Général Qahani est un pur militaire, qui considère que la seule manière d’agir avec les Etats-Unis est la force. Il considère impossible de dialoguer ou de négocier avec les Américains. Et il ne s’agit pas seulement du Général Qahani. Nous avons également le Commandant des Gardiens de la Révolution qui a les mêmes conceptions, de même que le Général Fadaoui…

Présentateur : Donc l’atmosphère politique et militaire est à la confrontation. […]

***

Trump a réagi à ces déclarations sur Twitter en menaçant de s’en prendre à « 52 sites iraniens… de haut niveau, importants pour l’Iran & la culture iranienne ». Les sites culturels ne sont pas des cibles militaires et devraient être exclus de l’équation ; le propos semble désigner explicitement les mosquées & mausolées chiites à Machhad, Qom ou Jamkaran, joyaux spirituels de l’identité iranienne. Frapper des sites civils serait un crime de guerre, ce qui ne serait pas une surprise de la part des Etats-Unis, mais s’en vanter ouvertement serait inédit. Trump croit-il qu’à défaut d’avoir peur, les dirigeants iraniens seront trop ‘pieux’ pour risquer de voir leurs lieux saints détruits, une conception particulièrement incongrue de la piété ? Une telle ignorance, une telle irresponsabilité ont-elles un précédent ? L’administration Trump doit être dans un état de panique extrême pour tomber si bas, après avoir vainement et puérilement demandé aux Iraniens (via la Suisse et le Qatar) de bien vouloir renoncer à riposter, ou de riposter gentiment, en échange d’une levée des sanctions et d’un retour à l’accord sur le nucléaire.

L’Iran parle très hardiment de cibler certains sites américains pour se venger du fait que nous avons débarrassé le monde de leur chef terroriste qui venait de tuer un Américain, et en a blessé beaucoup d’autres, sans parler de toutes les personnes qu’il avait tuées au cours de sa vie, y compris récemment

des centaines de manifestants iraniens. Il attaquait déjà notre ambassade et se préparait à porter des coups supplémentaires dans d’autres endroits. L’Iran n’a fait que créer des problèmes depuis de nombreuses années. Que cela serve d’AVERTISSEMENT que si l’Iran frappe des Américains ou des sites américains, nous avons

… ciblé 52 sites iraniens (représentant les 52 otages américains pris par l’Iran il y a de nombreuses années), certains de niveau très élevé & importants pour l’Iran & la culture iranienne, et ces cibles, ainsi que l’Iran lui-même, SERONT TRÈS RAPIDEMENT ET TRÈS VIOLEMMENT FRAPPES. Les USA ne veulent plus de menaces !

***

Pour rappel, ce tweet de Trump datant de septembre 2013 :

trump obama iran.png

Souvenez-vous de ce que j’ai dit précédemment : Obama attaquera un jour l’Iran pour prouver que c’est un dur à cuire.

Voir notre dossier sur l’assassinat de Soleimani.

Pour ne manquer aucune publication et soutenir ce travail censuré en permanence, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter.

Tags : Moyen Orient Iran International Donald Trump




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Hijack ... Hijack ... 6 janvier 11:57

    Malheureusement, l’Iran ne pourra rien faire militairement contre ni les USA, ni Israël.

    Détruire des symboles US, ou tuer quelques soldats, ne servirait à absolument rien ... au contraire, ça indiquera la faiblesses des iraniens. Pas plus que de brûler des drapeaux ou effigies ... Eux, Israël le donneur d’ordres et les USA leur bras armé, se permettent tout ce qu’ils veulent, car ils ont la force armée, de dernière génération.

    Seul l’allié russe, mais aussi la Chine pourront agir militairement contre les 2 cités ... mais ils ne le feront pas pour la simple et bonne raison, que ça sonnera le glas de notre monde. Voilà où nous en sommes.

    J’en suis certain, le crime contre Soleimani le bienfaiteur, car vrai ennemi des terroristes islamistes (créés et envoyés, on sait par qui) ... est une stratégie qui nous dépasse pour l’instant (malgré qu’il y a plusieurs théories probables sur l’objet de cette action criminelle inattendue ) ...


    • vote
      sls0 sls0 6 janvier 18:31

      @Hijack ...
      Quand il y a une grève dans une usine chinoise il y a arrêt de production de missiles aux USA dixit Bloomberg il y a 2-3 ans.
      Les USA sont resté sur une tratégie des années 90, ça leur a réussi deux décennies.
      Pendant ces deux décennies les autres ont observé ces stratégies et ont cherché des parades. Coté russe et chinois on peut dire que c’est une réussite, les flottes US deviennent très fragiles à moins de 900km.
      Plus rien n’est furtif, coté aviation ce n’est plus trop ça.
      Ils ont le tomahawk, les houthis font la même chose pour 2500€. Une réussite ce drone houthi le UAV-X, si une batterie patriot ne sait pas le moucher, les houhis ont prouvez l’inverse. Le drone houthi ne vole qu’à 250km/h mais son moteur ne coute que 1100€ s’il est chinois ou 1300€ s’il est allemand. Sa signature thermique est 100 fois plus basse qu’un tomahawk.
      La stratégie US au début c’est la supériorité aérienne, l’Iran n’a que des vieux coucous, par contre coté DCA il sont pointus et ont même amélioré le système S300 russe qui l’approche du système S400. Ils savent que les USA vont tout faire comme en Irak pour neutraliser les radars, en face ça fait deux décennies qu’ils réfléchissent à la parade. S’ils visent du furtif c’est automatique délocalisé en sources d’émission et dissocié de la réception. Un simple relai de GSM peut être une source.
      Ridicule la précision d’un missile grad, ça peut aller jusqu’à 150m. Une slave de grads laboure 36 hectares ça compense. Il y a un camp US du coté de Deiz ez Zor, une slave de grads et c’est du passé.
      En Iran les USA ne pourront jamais mettre de personnel au sol s’ils ne veulent pas avoir beaucoup de boys dans des sacs mortuaires.
      Mon ancien boulot c’était la parades aux risques, coté scénarios à risques on est assez fertile. En mai quand j’ai vu les caractéristiques du drone houthi, j’ai regardé la possibilité de renvoyé les USA au XIXème siècle pour 3 à 9 mois. Ca fait aussi tilt au New York Times et au pentagone. A l’époque j’avait chiffré le cout à 5-7 millions de dollars.
      Je ne suis pas en guerre avec les USA et j’y ai des potes je ne rentrerai pas dans les détails.
      Les USA ont un budget énorme c’est le top pour les actionnaires, pour les bidasses je suis moins certains. Un tomahawk coute entre 569000 et 934000$, un drone UAV-X coute 2500$.
      Les USA envoient un tomahawk qui ne se construit pas dans le garage d’un bon bricoleur, en face on envoie de 227 à 373 UAV-X qui se construit dans un garage pour le même prix.
      Les raffineries Aramco mouchées en Arabie Saudite à montré la force des USA. Pour évité le ridicule de se faire moucher par des houthis ils ont dit que ça venait d’Iran. Ca veut dire que le formidable système de radars avec DCA associée coté golfe persique c’est fait blousé par des drones à 2500$ ce qui pour ma part est encore plus ridicule.
      Scipion a battu Hanibal en regardant la faiblesse de ce qui faisait la force d’Hanibal. Regarder les faiblesses de ce qui fait la force et il n’y a plus de force. J’ai bien peur que les chinois et les russes ont la panoplie complète pour taper coté faiblesses. L’Iran n’a peut être pas la panoplie complète mais je crois que coté communication et aviation les USA risquent d’avoir des problèmes.
      Sur le terrain le bidasse US n’est pas rustique, sans logistique et technique il est foutu. L’Iran ses frontières ce sont des montagnes aux vallées parallèles à la frontière sur 60 à 100km, bonjour la logistique et les embuscades et en face c’est du rustique qui défend son pays.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 6 janvier 19:37

      @sls0

      En gros ... les ricains malgré l’immense budget accordé à l’armement ... sont en perte de vitesse à tous les niveaux. On l’a vu en Syrie ... et je ne reviens pas sur les détails ... sauf que je me rappelle (pour la petite histoire) que plusieurs grands officiers, soit ont jeté l’éponge, soit rentrés la queue entre les jambes. Quand la Russie avait rendu inaccessible tout le territoire syrien, y compris de puis les satellites, donc, pendant quelque temps, alors que des navires de guerre US (me souviens plus des détails) longeaient les côtes syriennes, les ricains ne pouvaient ni communiquer, ni voir, ni survoler le territoire, donc impossibilité totale d’agir ... c’était à l’époque où la marine russe avait envoyé depuis la mer Caspienne toute une série de missiles qui avaient tous atteint leurs cibles, malgré la distance. Mais bref, la toile invisible que l’armée russe avait mis virtuellement au-dessus de la Syrie, même de nos jours, les zuniens n’en reviennent tjrs pas ... un jour, un officier US demandait à un officier russe (lu sur Sputnik), comment ils avaient opéré ... le russe, en riant, avait répondu : ah oui, on avait juste testé un gadget !

      J’aime raconter ce genre de choses, tus à la TV ...


    • vote
      sls0 sls0 6 janvier 23:40

      @Hijack ...
      Dans la plupart des pays il y trois armées, terre, mer et aviation. L’Iran consciente de sa déficience en aviation a une armée supplémentaire : la DCA et les missiles.
      C’est du multicouches intégré, ça couvre de la basse à la haute altitude et la détection c’est de la courte portée jusqu’à 440km en intégré. Les russes le font, les chinois en sont pas loin. La plupart des pays sont en retard de ce coté. 
      Les américains en sont conscient, pas sûr qu’il enverraient un F35 de ce coté.
      Un F35 dans un cône à l’avant de 25° c’est un piaf. Du multicouche intégré le verra hors de ces 25°.
      La peinture de ces avions furtifs c’est des particules métalliques séparées d’une longueur d’onde du radar ce qui absorbe les ondes. Il est donc invisible à l’excellent radar du F15. Les serbes ont employé pour le F117 des radars VHF, pas la même fréquence, l’invisible devient visible. Beaucoup moins précis le VHF, comme radar pour guider un missile il y a mieux. Un missile est aussi autonome, il sera moins bon, si son taux de réussite et de 60%, on en envoit deux à peu près dans le vecteur et il se démerde.
      L’avion sera bien visible un moment radar, infrarouge ou ultra violet.
      Un avion furtif on part du principe qu’il est invisible au radar c’est un fer à repasser pour les manoeuvres d’évitement. Pour le F22 et 35 je ne sais pas mais le F117 ne peut même pas envoyer des leurres infrarouges.
      Deux stratégies différentes entre les russes et américains. Les russes c’est des avions très agiles qui esquiveront les missiles mais plus visibles au radar. Les amériains c’est des fers à repasser invisible au radar embarqué de l’avion qui balancent la sauce à 100km.
      Quand on intègre l’air et le sol il n’y a plus d’avion furtif. En mer pas de problème, la Russie ce n’est pas la mer. L’Iran ne peut pas compter sur son aviation, elle a misé beaucoup sur sa DCA.
      Quand les sanctions contre l’Iran sont tombées, blomberg à fait une étude économique de l’Iran et son potentiel. Aucun problème pour l’Iran pour absorber le choc technologique avec son système scolaire et universitaire. Pour pas mal de choses ils peuvent voler de leur propre ailes.
      Comme à l’époque ça été un peu galère pour récupérer le système S300 russe ils ont fait le forcing coté conception en interne. Maintenant il ont du presque équivalent au S400.
      Au niveau analyse aux USA, l’Iran coté DCA arrive très bien placée, à éviter si on veut éviter des pertes.

      Avant de répondre je suis allé voir les dernières nouveautés iraniennes en missile, ça bouge beaucoup.
      Je me suis aperçu qu’il y avait même des missiles de brouillage. Un des points fort US c’est ses communications. Un EMP qui pète dans le coin et adieu radio, viseur, tout ce qui est électronique voir électrique qui ne serait pas dans une cage de Faraday.
      Les chinois en font des gros qui peuvent neutraliser un flotte.
      Plus haut j’avais écrit : "repérer les faiblesses de ce qui fait la force"
      Il y a 20-30 ans j’ai vu les plans des MK2 et MK3 de Sakarov, ça date de 1956 où il voulait une énorme intensité pour ses expériences. Ca a aussi un effet EMP assez fort pour crâmer tout ce qui est électrique dans un quartier. Matière et fabrication c’est environ 1000€, ça rentre dans un tube PVC de 220mm sur une longueur de 800-900mm. 1000 balles pour niquer les communications d’un régiment. Sakarov ne pensait pas à une guerre assymétrique quand il a inventé le système. Pour ceux que ça intéresse J.P. Petit en parle sur son site et je crois même qu’il décrit le système Sakarov. Je viens de regarder c’est dans sa bande dessinée les enfants du diable qu’il en faisait la description.


    • 1 vote
      Laconicus Laconicus 7 janvier 00:32

      @sls0
      La guerre avec espionnage satellitaire permanent + frappe chirurgicale au drone modifie beaucoup les règles stratégiques. Les Ricains travaillent depuis un certain temps à se donner les moyens d’être en mesure de remporter tous les conflits par la simple élimination des chefs de guerres (généraux, ministres, chefs d’Etats). On voit que ça fonctionne déjà plutôt bien. Mais quand le ciblage se fera non plus visuellement mais à partir du code génétique de la personne visée, la fameuse menace sera une condamnation à mort immédiate et sans appel : "Où que vous soyez, nous vous trouverons et nous vous tuerons". Evidemment, de tels attentats de la part d’un Etat ne sont pas autorisés par le droit international... mais ils s’en foutent. 


    • 1 vote
      Hijack ... Hijack ... 7 janvier 02:50

      @sls0

      Oui ... en plus de tout ça, il faut savoir une chose >>> dans le pire des cas, si après une explosion nucléaire ou rien d’électronique ne pourra fonctionner ... J’ignore pour les chinois, niet pour les USA ... mais je sais que la Russie a même prévu, en cas d’impossibilité d’utiliser l’informatique et l’électronique, de pouvoir utiliser leurs navires mécaniquement ... pareil pour certains armements lourds conventionnels. C’est du russe, quoi.

      Les Usa, très modes électroniquement et en utilisations de Joysticks à distance ... ne sont plus capables (l’ont-ils été au moins une fois ???) de mener une guerre sur terre.
      Nous n’en sommes pas encore là ... mais ça risque d’arriver ... et dans ces cas-là, la Russie sera au top ... la Chine avec ses nombreux soldats prêts au combat sur terre.

      Avant d’atteindre ces extrêmes ... Concernant les armements de dernière génération, Russie et Chine rejoignent aisément le haut du somment ... et s’améliorent de jour en jour.


    • vote
      sls0 sls0 7 janvier 16:04

      @Hijack ...
      Un pilote soviétique a atterri avec son mig au Japon.
      Les américains ont trouvé qu’une électronique à lampe c’était franchement désuet par rapport à leur système.
      Il y en a un qui a fait remarquer qu’en cas d’effet EMP nucléaire ou autre les avions russes continueront à voler et les avions US seront au sol.
      Pour moi c’est le financier à outrance qui plombe l’armée américaine. Ce serait difficile de retrouver la source mais j’avais lu que dans les critères de choix du pentagone le gain des actionnaires était très influent. Ça peut se faire au détriment de la réponse au cahier des charges.
      Toujours le financier fait que ça carbure à flux tendu avec des moyens de production suffisant pour du débit temps de "paix" Les stocks ne permettent que 2 semaines de haute intensité.
      La délocalisation, plus haut j’avais fait part de l’étonnement de Bloomberg quand ils se sont aperçu qu’un grève en Chine arrêtait les chaines de fabrication de missiles aux USA.
      Au grand désespoir des écolos il y a une usine de traitement des terres rares du coté de la Rochelle.
      Rien aux USA.

      Stupidité structurellement induite pour l’usure du système soviétique.
      Extrait du discours de départ d’Eisenhower :
      Dans les conseils du gouvernement, nous devons prendre garde à l’acquisition d’une influence illégitime, qu’elle soit recherchée ou non, par le complexe militaro-industriel. Le risque d’un développement désastreux d’un pouvoir usurpé existe et persistera. 
      La Russie s’en est sorti, les USA non.
      On voit en France que l’argent pourri tout, aux USA ils ont commencé bien plus tôt.
      On parle toujours de budget militaire. Le budget militaire US est 10 fois plus important que celui de la Russie. Sont ils 10 fois plus fort ? Personnellement j’y vois 10 fois plus de gâchis qui vont dans les poches des actionnaires.


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 8 janvier 17:30

      @sls0

      L’industrie, surtout la militaire ... est éparpillée, désorganisée par rapport, non pas à la qualité et performances, mais aux propres intérêts des investisseurs. Le capitalisme à outrance ... c’est bien,mais uniquement pour des choses sans importance vitale ... comme le tourisme, le cinéma, les produits de luxe etc ...


    • 5 votes
      Hijack ... Hijack ... 6 janvier 16:23

      Géopolitique inversée ... pour les moins que nuls ...

      .

      Al-Qaida, a ciblé en dix ans le monde entier sauf Israël … 

      Pfff … bande de t’isémites !

      .

      Pour Israël, mieux vaut l’«  État islamique  » que l’Iran

      Le même ministre de la défense, qui avait reconnu … que l’Iran n’avait jamais menacé d’effacer Israël (vieille polémique, qui s’était avérée fausse, montée de toute pièce depuis Israël) ...

      .

      Un éditorialiste saoudien : L’Iran est le véritable ennemi, pas Israël

      .


      .

       smiley


      Petite perle … pour l’histoire >>>

      Mike Pence fait un lien entre l’Iran et le 11 septembre 2001 pour justifier l’assassinat de Soleimani



      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 6 janvier 17:25

        j’ai écouté la vidéo in extenso

        c’est qd mm pas mal le ton de la propagande nationaliste vers la fin

        Etats Unis en déclin, président très faible, l’Iran a la capacité de résister à toute attaque, etc...

        les States pourraient vitrifier le territoire iranien par des missiles atomiques en qq min s’ils le voulaient, en 2h l’Iran serait rayé de la carte

        bien entendu ils ne le feront pas, car ce n’est pas leur but aussi les Russes et les Chinois ne laisseraient pas faire

        je dois reconnaître une chose, c’est que les Iraniens ont plus de burnes que l’Européen moyen (ce qui n’est pas très difficile)


        • 1 vote
          Hijack ... Hijack ... 6 janvier 18:03

          @Hieronymus

          Même Israël a les moyens de vitrifier qui il veut ... où il veut !

          Dans la région, les burnes sont une mode éternelle ... sauf, comme de bien entendu, l’armée la plus immorale du monde.

          Une chose cependant, les iraniens devraient moins faire de cinéma de vengeance ... et se concentrer sur autre chose. Ils sont cernés, boycottés, bloqués de toutes parts ... s’il n’y avait la Russie et la Chine ... ce serait un désastre interne, sans la guerre. Guerre recherchée non pas par l’oncle Sam, mais par l’entité sioniste ... mais ça, c’est une vieille histoire. Les plus ridicules toute cette histoire, faut le reconnaître, ce sont les ricains ... du haut de leur toute puissance en déliquescence.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès