• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’organisation des élections en France. vers une fraude électorale (...)

L’organisation des élections en France. vers une fraude électorale ?

Le son n'est vraiment pas bon mais vous avez plus bas une synthèse rédigée par l'auteur.

 

"Gestions des listes électorales, organisation matérielle des élections. Ce qui a changé depuis 2017. Une réforme d'ampleur de notre système électoral a été opéré. Allons-nous vers une fraude électorale ? Nous sommes passés en peu de temps de :

-D'une gestion humaine à une gestion complètement dématérialisée (Gestion des listes, des commissions de contrôle et transmission des résultats dématérialisés)

-D'une gestion locale par les communes dont le Maire est élu à une gestion opaque centralisée par l'INSEE

-D'un contrôle attentif du citoyen à un contrôle d'élus qui devient une simple formalité

-D'un contrôle local des procurations à un contrôle par l'INSEE. De quelle légitimité dispose l'INSEE ???

Résultats :

-Des listes électorales opaques qui échappent aux citoyens, au Maire et aux fonctionnaires territoriaux

-Des mouvements (inscriptions, radiations) sur les listes opaques

 

Retranscription de la vidéo pour ceux qui ont du mal à entendre où qui trouve la vidéo trop longue. J''ai fait ceci car ce témoignage m'apparait être extrêmement important et fondamental !!! (Désolée, j'ai utilisé beaucoup d'émoticones pour vous permettre d'avoir des repères et de ne pas louper les points clés). Cette dame a l'expérience nécessaire dans la fonction publique territoriale et la gestion de l'organisation des élections ainsi que dans la gestion des listes électorales. Merci vraiment à elle car vous savez que de nos jours il est parfois risqué de dire la vérité (bien évidemment si cette dame souhaite supprimer ma retranscription ou que je modifie une partie, je ne m'en offenserai pas. Je comprendrai avec tout mon respect qu'elle mérite) J'ai dû faire en 2 commentaires car le texte est trop long

 Réforme des modalités de gestion des listes électorales mise en place en 2017 (préparée en 2016) : Comment notre système démocratique des élections a changé sans qu'il n'y ait de débat public....

- En 2017 mise en place du répertoire électorale unique dit le "REU" 1 - Liste électorale détenue et gérée par l'INSEE qui devient une interface obligatoire entre l'inscription dématérialisée de l'électeur et de la mairie (Dès lors, impossible d'avoir un tableau clair de l'Insee avec d'un côté les inscriptions et de l'autre les radiations, l'addition et la soustraction pour connaitre le nombre d'électeurs réel de la liste. Réponse de l'insee : c'était la faute des fonctionnaires qui faisaient des mauvaises manipulations, que ça générait des mouvements et que, du coup, les tableaux n'étaient pas clairs. Cependant, entre un tableau opaque, des dossiers pris en mairie, et même en imprimant les dossiers dématérialisés pour effectuer les vérifications, les chiffres de l'insee restaient incompréhensibles). - Réforme soi-disant pour alléger le travail des fonctionnaires avec un système automatisé auquel ces derniers devaient faire confiance. Les élections approchant, les fonctionnaires ont lâché leurs interrogations pour faire confiance à l'Insee. Même les listes d'émargements étaient à extraire du répertoire de l'Insee (liste qui permet au bureau de vote de s'assurer que l'électeur est régulièrement inscrit). Avant les mairies étaient responsables de la sécurité de leurs listes mais désormais c'est l'Insee qui est responsable de toutes les listes électorales des communes de France On se retrouve souvent avec un écart de chiffres et un tableau que l'on ne comprend pas bien. De ce fait, des mairies ne vérifient plus les données car celles-ci sont difficilement contrôlables (ex : pas de liste concernant les radiés). "A ce moment là, je ne me sens plus responsable de la liste électorale car mon travail de vérification est beaucoup moins rapide et est complètement brouillé. Je sens que la matière m'échappe...je n'ai plus de contrôle dessus. C'est la première fois que j'ai ressenti ça... que les listes que l'on me donnait, n'étaient pas carrées. Je n'étais pas contente de cette liste électorale. Le jour du scrutin je n'étais pas fier. Toutes ces inscriptions automatiques, sur lesquelles nous n'avons plus la main, sont opaques..." 

source :

Mélanie Gousseau 

Tags : Elections




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Parrhesia 13 avril 11:01

    La composition de notre actuel éventail politique très improprement qualifié "de gouvernement" et son actuelle organisation au niveau des états-majors constituent en elles-mêmes la base de la fraude électorale !

    Et ne parlons ici ni du concept de haute-trahison, ni du concept de qualité intellectuelle délabrée d’un corps électoral complètement hypnotisé par les media main Stream !!!


    • 5 votes
      eau_du eau_du 13 avril 12:16

      Soupçon de fraude électorale !!!

      .

      .
      Notre Ministère de l’Intérieur possède le logiciel Scytl qui permet de truquer les élections. Lorsque nous journalistes indépendants avons dénoncé les nombreuses anomalies qui ont entachées les présidentielles de 2017, les médias mainstream ont refusé d’en parler. On comprend mieux pourquoi aujourd’hui... Ces élections américaines sont très importantes pour nous et l’une des raisons est que la France pourrait être impliquée. Et c’est ce que nous allons voir avec la fraude électorale électronique des logiciels Dominion, Smartmatic et Scytl. La fraude par ces entreprises semble se confirmer et de nouvelles preuves sont apportées au dossier aujourd’hui.

      .

      I télé :machines a frauder : la preuve en image !

      .

      Liste officielle (source=Sénat) — mais censurée par Twitter — des 1 352 (!) bureaux suspects où les “voix” sont collectées par des MACHINES À VOTER (opaques et invérifiables)

      .


      • 1 vote
        wendigo wendigo 14 avril 07:40

        Pourquoi ce "vers une fraude" ?
        Il n’y a pas de "vers", on est bien comme toujours avec la danseuse de l’élysée, dans une fraude permanente, TOUT ce qu’il fait n’est que fraude mensonges et trahison, je ne vois pas en quoi ça changerait pour l’occase.
        Maintenant croire que ce gugus aurait fait 25% des suffrage au premier tour il faut être franchement atteint ou multi-vacciné pour cela.


        • vote
          LUCA LUCA 14 avril 08:40

          Je crois qu’on est tous d’accord sur les chiffres qui paraissent complètement bidons, mais si les lois constitutives relatives aux dépouillement, comptage et résultat facilitent ou vont dans le sens de la fraude ben là on peut vraiment parler de régime bananier jusqu’aux racines...moi ça m’interpelle.


          • 1 vote
            wendigo wendigo 14 avril 13:24

            @LUCA

             On pourrait aller même jusqu’à dire quelques sottises en prétendant les chiffres semblent complètement Biden ...




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès