• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’OVNI de Melbourne en 1966

L’OVNI de Melbourne en 1966

Un bon reportage (En français) sur l'OVNI de Melbourne en 1966. L'ovni de Westall High School à Melbourne (Australie) - 1966 L'observation d'un OVNI par des centaines de personnes dans la banlieue de Melbourne le 6 avril 1966. Plus de 200 étudiants et le personnel de deux écoles ont regardé l’objet atterrir dans un enclos voisin, s’élever et disparaître en direction du nord-ouest au dessus de la banlieue de Clayton South. Cette affaire est l’un des mystères ufologiques le plus convaincant à ce jour...

Tags : OVNI




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 8 votes
    medialter medialter 3 juillet 11:39

    "Cette affaire est l’un des mystères ufologiques le plus convaincant à ce jour"

    *

    Convaincant, oui, mais la reconstitution de la vidéo serait plutôt de nature à discréditer l’affaire par sa présentation burlesque. Une espèce de couscoussière inversée enrobée d’alu, pas plus kitcth comme cliché, avec un gyrophare de pompier à son sommet smiley Et le petit son (pour un engin réputé silencieux) tiré droit des effets spéciaux embryonnaires des films de SF des années 60 : WhaouWhaouWhaou

    ... Mon Dieu quel suspense, mais que va-t-il donc arriver ? smiley

    *

    Des affaires convaincantes, on en trouve des milliers, Sider a passé sa vie à répertorier les principales dans une oeuvre qui pourrait faire office de Base de données (et je ne parle même pas du Mufon). Une chronologie qui ne remonte pas à Kenneth Arnold en 1947, contrairement à ce qu’affirme l’ufologie classique, mais bien avant. Jacques Vallée, dans ses chroniques, fait remonter les témoignages du catalogue de MOC à partir de 1868, et on trouve des observations décrites dans de nombreux ouvrages médiévaux. Ils sont avec nous depuis la nuit des temps


    • vote
      ZardoZ ZardoZ 3 juillet 16:37

      @medialter

      C’est le fond qui compte, tu n’es pas dans un Spielberg.

      Perso, je connaissais pas cette affaire australienne et effectivement elle fait partie des rares cas à multiples témoins en RR3.
      Et la vidéo a le mérite de bien la cerner, tu attaches trop d’importances à la forme, c’est le contenu qui vaut le coup d’œil, pas le contenant.


    • 1 vote
      medialter medialter 3 juillet 16:56

      @ZardoZ
      Nan mais bien sûr, mais c’était plus fort que moi, ce bruit de soucoupe volante, ça m’a rappelé Biouman des Inconnus smiley Allez, pour le plaise, la célèbre réplique : "Mais que se passe-t-il ?"


    • vote
      Gollum Gollum 3 juillet 13:58

      On attend les dénégations persifleuses de sls0 avec impatience.. smiley

      Assorties de statistiques pointues.


      • vote
        ZardoZ ZardoZ 3 juillet 16:39

        @Gollum

        Oui, comme pour les statues de l’île de Pâques qui marchent. 
         smiley


      • 2 votes
        sls0 sls0 3 juillet 20:31

        @Gollum
        Nota : avec le réseau de merde, je n’ai vu que 2’46" de la vidéo.
        J’ai déjà écrit que statistiquement il était possible pour des civilisations plus élevées que nous de venir ici.
        Le seul problème c’est la dépense énergétique pour atteindre une vitesse proche de la lumière, c’est deux ans de production d’énergie sur terre.
        Les trous de ver c’est encore pire.
        Un voyage d’exploration c’est pour des ressources, pas pour de la visite de courtoisie.
        Je ne voit pas sur terre des ressources qui pourraient attirer.

        A l’époque les britaniques faisaient leurs essais nucléaires en Australie dans le dos des australiens.
        Certains disent que ce peut être non pas un ballon météorologique mais un ballon dédié à la mesure de radiation. Un ballon équipé de radiamètre il vaut mieux pas que ça se sache d’où une recherche et une récupération rapide.
        Il vaut mieux que la population s’inquiète pour des OVNI que pour des essais nucléaires.
        En 1966, il y avait des fusées et des soucoupes dans toutes les bandes dessinées, j’aimais bien Guy l’Eclair.
        J’aurais aimer voir une soucoupe, l’entrevoir ou avoir un pote qui l’aurait vu. 
        Je ne dis pas que c’est un ballon de contrôle nucléaire, c’est une autre possibilité.
        Les élèves sont rentré en classe. On dit que l’on avait pas le droit d’approcher du lieu d’atterrissage mais une télévision a fait un reportage.
        Des réactions gouvernementales abruptes, je verrai plutôt ça pour camoufler des essais nucléaires que la visite d’un soucoupe, le GEPAN en a plein des témoignages.


      • 3 votes
        ZardoZ ZardoZ 4 juillet 08:05

        Ouais, Soso, il y aussi, le reflet dans les yeux des bovins les soirs de pleines lunes, le gaz des marais, la planète Vénus, les phares d’automobiles dans la nuit noire, la foudre en boule, un hélicoptère, des armes secrètes, et puis de nos jours, les drones.
        Les sempiternelles déductions foireuses des zététiciens à la ramasse, le type même de scientiste qui affirmait au milieu du 19e siècle avec conviction et autorité que les trains ne pourrait pas dépasser les 40km/heure au risque d’écraser les voyageurs contre les parois du wagon.
        Le souci avec de tels énergumènes, c’est qu’ils n’ont aucune imagination, ils se basent strictement sur notre domaine de compétence au niveau scientifique début du 21e siècle, cad la préhistoire pour une civilisation de type 2 ou 3, je parle même pas d’une de type 9, non, seulement une civilisation qui aurait quelques siècles d’avance sur la notre.
        Le Soso il reste bloqué niveau seconde d’un lycée de province et vient ressortir la bouche en cœur " Ils peuvent pas venir, trop d’énergie, vitesse lumière et blabla". 
        Les travaux de physique quantique et les perspectives des nouvelles découvertes astronomiques, il s’en bat les flancs le Soso. Le gonze il fait du "sur place" avec Newton, figé début 18e siècle.


      • 3 votes
        Gollum Gollum 4 juillet 08:42

        @ZardoZ

        Effectivement les tentatives de déni de notre sls0 sont assez savoureuses... smiley

        Il existe un autre cas de rencontre dans une école, en Afrique, mais avec cette fois ci des petits personnages aux yeux en amande qui sortent de l’engin...

        Tu pourrai poster ça si t’arrive à retrouver l’affaire....

        Je serai curieux de voir si sls0 transforme les aliens aux yeux en amande en reflet dans les yeux des bovins.... smiley


      • vote
        ZardoZ ZardoZ 4 juillet 09:51

        @Gollum

        Oui, je suis au courant de cette affaire, il me semble que c’était à Madagascar, je vais essayer de retrouver ça.


      • 2 votes
        ZardoZ ZardoZ 4 juillet 09:56

        C’est en Afrique du sud au Zimbabwe exactement et en 1994.

        Ils découvrent alors la raison de cette effervescence : une grosse "soucoupe volante" semblant suivre les poteaux électriques et 4 plus petites. Les phénomènes se posent près de la zone de récréation. Un être est observé. Ce n’était pas un humain. Je ne sais pas ce que c’était, mais il avait une grosse tête et de gros yeux noirs et portait une combinaison noire, se rappelle une élève.


      • 3 votes
        Duke77 Duke77 4 juillet 13:53

        @sls0
        "Le seul problème c’est la dépense énergétique pour atteindre une vitesse proche de la lumière, c’est deux ans de production d’énergie sur terre.
        Les trous de ver c’est encore pire.
        Un voyage d’exploration c’est pour des ressources, pas pour de la visite de courtoisie.
        Je ne voit pas sur terre des ressources qui pourraient attirer."

        C’est pourtant simple, mais tu manques systématiquement d’imagination. Pourtant celle-ci est plus importante que le savoir dans la recherche scientifique...

        Il est probable que ton estimation de l’énergie nécessaire pour se déplacer sur des années lumières soit complètement à côté de la plaque. En effet, si par exemple le modèle Janus de JPP est juste, l’énergie est concentrée au moment de passer de "l’autre côté" ensuite parcourir 1000km ou 10 années lumières devient marginal. On peut aussi imaginer qu’une technologie utilisant le point zéro est inépuisable et qu’au final, les civilisations les plus avancées n’ont plus de limite en terme d’énergie. Mais bon, quand on croit que l’acier se ramolli à 1000 degrés (température d’un collecteur d’échappement automobile) pour justifier la chute des tours lors des attentats du 11 septembre 2001, on est assurément pas équipé pour comprendre le phénomène OVNI.

        Quand au but du voyage et/ou la nécessité des ressources, idem : votre vision est juste idiote. Les ressources, ça peut-être la biologie très complexe ou même nos âmes (enlèvements) ou un truc super rare dans l’univers qu’on n’a pas encore compris, ou encore juste que la Terre est une escale sur un tracé menant vers une zone de la galaxie riche en ressources... et que c’est une curiosité. Penser que des civilisations hyper avancées qui ont réussi à ne pas s’auto-détruire lors de leur évolution sont toujours motivés par les ressources dans toutes leurs actions est juste très simpliste. lol


      • 1 vote
        sls0 sls0 5 juillet 01:51

        @Duke77
        Je fais quand même preuve d’imagination en employant la fusion nucléaire qui a la plus grosse densité énergétique pour mes calculs énergétiques et en faisant référence aux trous de ver.
        Je vous laisse quand même le suppositoire supralumirique.
        Entre nous, 1000 km ou 10 années lumières à une vitesse proche de la lumière c’est la même énergie à dépenser. Une preuve que vous n’y connaissez rien en physique. On peut sortir des sentiers battus à condition de déjà connaitre ces sentiers.

        Vous ne vous y connaissez pas plus en métallurgie, déjà à 400° l’acier du WTC 7 commence à perdre ses caractéristiques. A 1000° il est à 8% de sa résistance.
        Avec 600° le coefficient de sécurité de 2 était bouffé.
        On forge avec une température mini de 600-680° (rouge brun-rouge sombre). Avec un grand-père forgeron je le sais depuis longtemps. Vous vous êtes certainement jamais approché d’une forge à priori.

        Je résume donc :
        Vous n’y connaissez rien en physique donc vous avalez tout les bobards.
        Idem pour la métallurgie, on avale tout les bobards de complotistes qui n’en connaissent pas plus que vous.
        Et après vous faites chier ceux qui connaissent. Une sorte de morpion dialectique, il faut qu’il s’accroche.

        Nota : Pour prouver que vous n’êtes pas la buse intégrale en physique que je crois être, vous allez nous donner la formule pour calculer l’énergie nécessaire pour aller à l’étoile la plus proche dans un temps pas trop long.


      • vote
        lacsap151 8 juillet 07:11

        @sls0
        malgré vos explications je n’arrive pas à comprendre comment la troisième tour a pu s’écrouler selon les mêmes caractéristiques qu’une démolition contrôlée et, de plus, sans avoir été impactée par un avion.
        D’où est venu la chaleur pour faire éffondrer cet édifice ?


      • vote
        Quasimodo 3 juillet 19:24

        La capsule à " Paulo " ......



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ZardoZ

ZardoZ

Nettoyeur


Voir ses articles







Palmarès