• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’Université d’été du MEDEF vue par Le Média

L’Université d’été du MEDEF vue par Le Média

Le Média revient sur L'Université d'été du MEDEF qui s'est tenu à Paris le 28 et 29 août. Entre les discours relevant de l'idéologie dominante du patronat, certaines oppositions se font entendre au sein du MEDEF, notamment de la part des petits patrons. 

Tags : Medef




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 5 votes
    gaijin gaijin 2 septembre 09:44

    j’ai bien aimé :

    " la grande distribution n’a pas vu les milliards"

    y en a d’autres qui ne les ont pas vu non plus .................

    "dans la mondialisation il y a des gagnants et des perdants"

    sous entendu on est plus gros et on t’encule .....

    la main invisible du marché

     smiley smiley smiley


    • 1 vote
      gaijin gaijin 2 septembre 09:46

      @gaijin
      ps faudra apprendre aux chinois la langue de bois, des gens qui disent la vérité a la télé française ça pourrait choquer .........


    • 3 votes
      alibaba007 alibaba007 2 septembre 15:41

      @gaijin "j’ai bien aimé"

      Moi aussi j’ai bien aimé le lapsus de Geoffroy Roux de Bézieux ...

      "...C’était juste avant l’arrivée de Marine... smiley ...de Margaret Thatcher !"

       smiley   smiley   smiley

      Tout ce petit monde en costard me rappelle un adage :

       Si tu veux devenir riche ...il ne faut pas travailler, il faut faire travailler !!!  smiley



    • vote
      gaijin gaijin 2 septembre 18:17

      @alibaba007
      " Si tu veux devenir riche "
      surtout dans ce cas faut se poser la question pourquoi ?
      ça sert a quoi de devenir riche ?


    • 2 votes
      alibaba007 alibaba007 3 septembre 00:07

      @gaijin "ça sert a quoi de devenir riche ? "

      C’est une très bonne question...  Comme beaucoup de personnes ces temps-ci, je glisse inexorablement vers le statut de "working-poor" malgré des titres d’ingénieurs dans deux domaines techniques distincts (Informatique et Service technique) après n’avoir commis aucune erreur, licencié à plusieurs reprises pour raison économique.

      Pour moi ça a commencé juste après 40 ans et ça fait 15 ans que ça dure.

      Chaque passage à la case "Chômage" se traduit par perte de 20% de salaire sur le prochain job. Actuellement je ne suis plus capable de financer mon loyer malgré les trois jobs que j’effectue au quotidien. Je survis dans ce système grâce aux revenus de ma femme et aux cultures que je fais pousser sur des terrains qu’on me prête mais qui ne m’appartiennent pas.

      Pour moi l’essentiel c’est la richesse des contacts humains et la solidarité entres voisins et amis. Le reste est matériel et de moindre importance bien que nécessaire pour notre survie.

      Pour d’autres, la richesse c’est l’accumulation d’argent et de pouvoir et ça n’a pas de limite...

      Le patron à cravate jaune à les deux pieds bien sur terre alors que les autres parasites étalent frénétiquement leur "dysenterie cérébrale* " avec arrogance.
      *(une chiée d’idées mais c’est tout de la Marde). smiley

      Allez les Gilets Jaunes, ne lâchez rien, attaquez vous à chacune des petites communes, parlez aux maires et aux habitants, c’est la meilleure façon pour arriver à un changement radical sans violence et par l’instauration du RIC au niveau communal. Ça démontrera son efficacité et rendra les citoyens adultes et constituants face aux parasites politiciens. Le rond point Version 2.0 est à la porte de chaque lieu d’habitation.


    • 1 vote
      pegase pegase 2 septembre 11:45

      "Les salariés payeront l’addition de la crise qui s’annonce"

      Toutes ces choses sont programmées depuis longtemps pour faire adopter un smig européen à 600 balles ... et encore, ils sont bien capables de le descendre à 500 balles ...


      • 5 votes
        Norman Bates Norman Bates 2 septembre 12:02

        "Toutes ces choses sont programmées depuis longtemps pour faire adopter un smig européen à 600 balles ... et encore, ils sont bien capables de le descendre à 500 balles ..."

        Et alors ? c’est ton grand fantasme, non.. ? tu pleurniches sans arrêt sur le coût exorbitant de ce privilégié de smicard...
        Punaise...l’énergumène pleurniche même quand il est content...il n’arrive plus à désactiver la fonction... smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Obermann

Obermann
Voir ses articles







Palmarès