• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La complète faillite de la ’Science Noire’

La complète faillite de la ’Science Noire’

Au prestigieux Advanced Science Institute de Princeton, aux USA, auquel appartirent Einstein et Gödel, la physique théorique est représentée par quatre spécialistes des cordes et la cosmologie par Maldacena, leader en matière de "thermodynamique des Trou Noirs", deux disciplines que le mathématicien Jean-Marie Souriau qualifiait de "Physique sans expérience et de mathématique sans rigueur". Concernant ce second point, à la lumière des travaux des mathématiciens Ludwig Flamm et Hermann Weyl, datant de 1916 et de 1917, qui n'ont été traduits de l'allemand, respectivement qu'en 2012 et 2015, on revient sur le base du sacro-saint modèle du trou noir, en montrant que celui-ci est basé sur une interprétation totalement erronée de la solution de l'équation d'Einstein trouvée par Karl Schwarzschild en 1916, dont ces deux mathématiciens fournissent une interprétation cette fois correcte. Ainsi ce modèle, pivot des travaux contemporains, est bâti sur du vent. L'explication fournie dans cette vidéo, appuyée par le pdf :

 http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/2021-Janus-22-9.pdf

est parfaitement compréhensible par un étudiant, un ingénieur ou un professeurs de maths ou de physique. On reste sidéré que des erreurs aussi grossières aient été ignorées pendant plus d'un demi-siècle.La raison en est que les cosmologistes de l'après-guerre, tels des copistes médiévaux, se sont recopiés à l'infini, sans prendre la peine de retourner vers les texte fondateurs alors que, même sans comprendre l'allemand, l'erreur était grosse comme une maison. Le modèle foireux du trou noir étant à la base de l'interprétation des signaux captés par les détecteurs d'onde gravitationnelles l'erreur rejaillit sur les chiffres fournis des masses impliquées et jette le doute sur les prix attribués à leurs auteurs.

https://web.archive.org/web/20211218204844/https ://www.universvivant.com/Si-des-etoiles-avaient-des-masses-negatives?lang=fr

https://web.archive.org/web/20211218183346/https ://www.universvivant.com/Si-la-matiere-noire-etait-dans-un-autre-univers?lang=fr

BNF - Pourquoi-y-aurait-il un Dieu ? 2017

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1916-Schwarzschild-exterior-de.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1916-Schwarzschild-exterior-fr.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1916-Schwarzschild-interior-fr.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1916-Flamm-fr.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1917-Weyl-fr.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/1960-Kruskal-fr.pdf

http://www.jp-petit.org/papers/cosmo/2021-Janus-22-9.pdf

 

Tags : Nanotechnologies Prospective et futur Philosophie Science et techno Espace




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    mirmillon 28 décembre 2021 16:49

    Ah ouais ouais ouais.

    C’est de la science ummite ? smiley


    • vote
      christophe nicolas christophe nicolas 28 décembre 2021 18:43

      Mesurez la vitesse des photons dans des référentiels en mouvement et vous verrez qu’elle n’est pas constante. En attendant, vous êtes dans des épicycles.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès