• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La FAD de Romainville VS Pécresse

La FAD de Romainville VS Pécresse

 

La forêt de la corniche de Romainville (29 hectare) victime du bon vouloir d'un projet de base de loisir décidé sans consultation du peuple par Valérie Pécresse, c'est en fait une forme de fascisme larvé dont le nerf de la guerre est évidemment l'argent et sans doute les pots de vin des promoteurs immobiliers.

FAD : Forêt à Défendre

 

 

http://www.alterinfo.net/notes/A-7-km-de-Paris-29ha-de-foret-a-defendre-contre-Valerie-Pecresse_b26914720.html

 

https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/foret-a-defendre-a-romainville-des-militants-s-opposent-a-l-abattage-d-arbres-1540403595

 

Valérie Pécresse est une femme détestée et détestable qui détruit le paysage écologique français depuis des années.

 

https://www.francebleu.fr/infos/politique/l-environnement-en-ile-de-france-est-il-vraiment-la-priorite-de-valerie-pecresse-1513360929

 

https://www.lejdd.fr/politique/avec-valerie-pecresse-lile-de-france-tourne-le-dos-a-lavenir-3633701

 

Tags : Ecologie Paris Animaux Nature Régions Boycott




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 26 octobre 18:01

    Valérie Pécresse ne supporte pas le pauvre. 29ha c’est une forêt pour pauvre.

    Si les pauvres veulent voir de la forêt qui fassent comme les autres, il y a de la forêt en Sologne.
    S’il veulent des arbres qu’ils en plantent, qu’ils prennent exemple sur Neuilly, c’est vert.

    Qu’en pense Macron au fait ?
    La même chose ? Bon ben taisez vous les pauvres.



    • 1 vote
      sirocco sirocco 26 octobre 21:43

      "Valérie Pécresse est une femme détestée et détestable qui détruit le paysage écologique français depuis des années."

      Oui mais à chaque fois, elle reçoit un substantiel virement sur son compte offshore et c’est la seule chose qui compte pour elle.


      • 1 vote
        Qirotatif Qirotatif 27 octobre 09:49

        Détruire une forêt pour... une base de loisir. Voilà... tout est dit. 

        Les arbres seront vraissemblablement sacrifiés pour que les gens aient un endroit pour amuser leur marmaille. Au lieu de les balader en forêt, ils les baladeront sur des aires de jeu et au passage, bétonneurs et élus prendront leur billet. Dans qq années, les mêmes qui ont souhaité la base de loisir se plaindront que leurs gosses sont allergiques, asthmatiques et autres pathologies respiratoires. 
         
        29 ha c’est à la fois très peu (par chez nous, le coût d’une telle surface correspond au prix d’un F2 de 35 m² à Romainville : en gros pour 1 m² à Romainville, on a 1 ha de forêt, un rapport de 1 à 10 000...) et à la fois important pour les obsédés du béton. L’IDF est devenue hideuse au fil des décennies. Même les endroits préservés ont désormais droits à leurs programmes de logements sociaux mais on ne les y reprendra plus... z’ont bien retiendu la leçon : désormais ce sont des petits immeubles, des petites maisons mitoyennes à l’architecture disneylandesque, généralement des constructions merdiques qui vieillissent très mal dans lesquelles nos élus recasent quelques familles avec "jeunes à problème". Nombre de localités d’IDF qui étaient autrefois tranquilles goûtent désormais aux joies de cet urbanisme sans âme. 

        • 1 vote
          DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 28 octobre 12:31

          Pourquoi les politiciens ne s’emploient pas à raser le BOIS DE BOULOGNE pour y construire une base de loisir géante ? .... Parce que les bourgeois du 16éme et des alentours foutraient une merde pas possible pour garder "LEURS BOIS" et empêcher ce projet anti-écologique !


          • 1 vote
            Le Celte Le Celte 29 octobre 05:12

            J’ai observé la ZAD du GCO à Strasbourg, le problème vient surtout du fait que les principaux opposants mis en scène par les médias, communément appelés "zadistes", sont pour la plupart des mecs et nanas qui viennent de toute la France, s’installent dans le coin à l’arrache, et sous couvert de vouloir défendre les intérêts d’un désastre écologique de proximité, profitent de l’occasion pour passer un moment juste conflictuel....

            Ce sont des itinérants qui suivent les futurs chantiers, le noyau dur ne reste pas longtemps sur place et ils cherchent surtout l’affrontement avec les forces de police. Pour le buzz, ils attendent la venue d’un élcoolo un peu médiatisé puis repartent. Au bout de quelques jours Il ne reste plus que quelques punks à chien et le tour est joué ! Les mecs viennent foutre la merde pour discréditer et déstabiliser la défense des réelles victimes. Vinci fait comme toute bonne politique qui se respecte...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès