• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La France entière bientôt au RSA ?

La France entière bientôt au RSA ?

C'est drôle mais si ça continue comme ça, et ça continue, j'ai la "vague" impression que la France entière risque bientôt de finir par se retrouver au RSA. Comme vous l'avez entendu, enfin peut-être, une aide va être une nouvelle fois attribuée aux ménages les plus modestes, mais aussi, bien sûr, de nouvelles aides aux entreprises les plus en difficulté, suite au "couvre-feu", cela va de soi.

Mais ce sont aussi les étudiants (les plus modestes) qui vont eux aussi bénéficier du dispositif de lutte contre la précarité, et ce, grâce aux associations "de lutte contre la précarité qui avaient déploré que les jeunes soient exclus du dispositif. "  En gros on n'en sort pas.

La France entière bientôt au RSA ?

A ce tarif-là, est-ce que la France entière va bientôt finir avec 500 balles à vie comme seul revenu pour toute la famille ?

Alors pour ceux qui ont le moral dans les chaussettes trouées, j'ai été du côté du site Le Gorafi site satirique, pour en rire un peu, et sans masques.

Le Nobel d’économie décerné à une mère célibataire avec trois enfants ayant réussi à boucler le mois de septembre !

Je dépose un petit bonus du site satirique Gorafi 2017 ! " Macron "Après 2 offres d'emplois refusées, les chômeurs pourront être ciblés par des drones".

Tags : Emploi Précarité




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Norman Bates Norman Bates 19 octobre 13:22

    Parfois la situation impose de faire des sacrifices pour conserver sa dignité...

    Cela ne me dérange en rien d’être au RSA si en contrepartie je peux me nourrir de la fierté d’être un bon français...un bon français qui porte le masque, respecte le couvre-feu, s’hydroalcoolise les mains 50 fois par jour pour sauver la vie des anciens bons français, se préserve de la promiscuité vénéneuse de ses proches devenus dangers vitaux...même le rapport sexuel, très occasionnel, c’est avec les deux anatomies entièrement recouvertes de cellophane imbibé de spray désinfectant...tant pis si ça picote un peu...on ferme les yeux, on lime laborieusement et on pense à la France...

    Ce n’est même plus sacrificiel de défendre la République et ses valeurs, l’école républicaine, la liberté d’expression...c’est un devoir...je suis un bon français qui admire et s’empresse de suivre les exemplaires figures de proue qui se placent courageusement en première ligne pour montrer le chemin...Hollande, Valls, Cazeneuve, Macron, l’imam des lumières (ampoule cassée) Chalgoumi, Avia (dont la loi censurée par le Conseil constitutionnel va être jointe au pack législatif sur le "séparatisme") Schiappa-Darmanin, Moïse Z.-Goldnadel etc...je marche derrière eux, même avec Netanyahou comme en janvier 2015...parce que je suis un bon français, fruit de l’école républicaine qui a fait de moi un citoyen éclairé avec l’esprit critique aiguisé et qui connaît son Histoire sur le bout des doigts...

    Et puis, après tout, ceux qui ont conduit la France dans une impasse sont peut-être les seuls capables à retrouver la sortie, hein...

    C’est quoi, être au RSA, à côté de toutes ces valeurs.. ? je ne vois finalement qu’une seule crainte...c’est d’être privé de contribuer à la bonne information du peuple par une exemption de la redevance télé...dans ce cas je ferai la manche pour faire des dons au service public, et même aux chaînes privées.. !

    Bouffer des pâtes, voire rien du tout, n’est rien comparé à l’immense fierté d’être nourri par le feu intérieur de la dignité...vive la République.. !!!


    • 7 votes
      Zero9 19 octobre 22:33

      C’est toute la planète ou presque qui est atteinte de débilité aiguë, la France n’y échappe malheureusement pas, mais stop à la critique des dirigeants car :

      Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux."

      Moi c’est le tas d’abrutis masqués tête baissée dans les rues qui me fait peur, pas le Covid.


      • 1 vote
        Scalpa Scalpa 19 octobre 23:15

        L’arbre retourne a la forêt comme l’homme a l’abattoir.


        • 6 votes
          Zero9 20 octobre 00:59

          Un peuple qui élit des corrompus, renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice.


          • 2 votes
            Mr.Knout Mr.Knout 20 octobre 12:03

            @Zero9

            "Le capital privé tend à se concentrer en peu de mains, en partie à cause de la compétition entre les capitalistes, en partie parce que le développement technologique et la division croissante du travail encouragent la formation de plus grandes unités de production aux dépens des plus petites. Le résultat de ces développements est une oligarchie de capitalistes dont la formidable puissance ne peut effectivement être refrénée, pas même par une société qui a une organisation politique démocratique. Ceci est vrai, puisque les membres du corps législatif sont choisis par des partis politiques largement financés ou autrement influencés par les capitalistes privés qui, pour tous les buts pratiques, séparent le corps électoral de la législature. La conséquence en est que, dans le fait, les représentants du peuple ne protègent pas suffisamment les intérêts des moins privilégiés. De plus, dans les conditions actuelles, les capitalistes contrôlent inévitablement, d’une manière directe ou indirecte, les principales sources d’information (presse, radio, éducation). Il est ainsi extrêmement difficile pour le citoyen, et dans la plupart des cas tout à fait impossible, d’arriver à des conclusions objectives et de faire un usage intelligent de ses droits politiques. "

            Albert Einstein, why socialism.

            Complice ? Mouais...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès